Conseils Véto > Vermifugation et vermifuge du chien et du chat

Vermifugation et vermifuge du chien et du chat

Pourquoi donner un vermifuge à son chien ou son chat ?
Quand et à quelle fréquence donner les vermifuges pour le chien ou le chat ? A son chaton ou son chiot ?
Dans quelles  conditions et comment vermifuger son animal (pipettes ou comprimés) ?
Le vermifuge naturel est il fiable ?

Trouvez ici toutes les réponses aux questions sur la vermifugation pour protéger votre chien ou votre chat contre les vers mais aussi votre famille !

More...

​Essentiel à la santé publique​, cet article vise, au delà de protéger vos animaux, à prévenir ​votre contamination ​ainsi que celle de vos enfants !

Intérêts de donner un vermifuge au chien et au chat

La santé des chiens, des chats, des chiots et des chatons

Les vers du chien, du chiot, du chat et du chaton  sont​ quasiment les mêmes. Certains ​sont présents chez les chiens et absents chez les chats.

Ces vers sont des parasites, ce qui signifie qu'ils vivent aux dépens de l'animal :

  • Certains d'entre eux prélèvent des nutriments directement dans l'intestin  comme les ténias ou les ascaris.
  • D'autres s'accrochent à la muqueuse intestinale et aspirent du sang comme les ankylostomes ou les trichures qui avalent aussi des cellules de la muqueuse.
  • Les Dirofilaria se nourrissent de plasma sanguin directement dans le coeur du chien et du chat.


On peut ainsi retrouver des vers ou leurs larves dans tout l'intestin, dans le coeur, dans les vaisseaux sanguins, dans les poumons, un peu partout dans le corps pour les larves d'ankylostomes qui peuvent passer au travers de la peau du chien et du chat et migrer dans leur corps.

vermifuge chien chat

Nombreux vers chez un chien non vermifugé

Voici les  symptomes qui peuvent se manifester chez un chat ou un chien non vermifugé :
(Retenez qu'ils ne s'expriment pas chez tous les animaux et pas forcément en même temps)

  • Irritation digestive et inflammation de la muqueuse intestinale.
  • Vomissements.
  • Diarrhée.
  • Toux.
  • Faiblesse liée aux carences créées.
  • Gros ventre chez les chiots et les chatons.
  • Perte de poids.
  • Modification de l'appétit (augmentation ou baisse).
  • Peau fragile et pelage terne.
  • Troubles de la coagulation (pour angiostrongylus).
  • Le chien ou le chat peuvent se frotter le derrière par terre.
  • Vers visibles dans les selles.
  • Baisse d'immunité.


Ces symptômes sont assez courants et peuvent apparaître dans de nombreuses maladies du chien ou du chat. On dit qu'ils sont peu spécifiques.Il est, donc, facile de passer à côté lorsque les vers ne sont pas visibles (assez fréquent) !

La santé des humains (adulte et enfant)

On touche ici un point essentiel !

Nombreux sont les propriétaires d'animaux ou personnes vivant ou travaillant au contact d'animaux qui ignorent qu'un chat, un chaton, un chien ou chiot peuvent leur transmettre des maladies. Ces maladies sont appelées zoonoses.

Il se trouve que dans la famille sympathique des vers du chien et du chat un certain nombre d'entre eux peut passer chez l'humain !

Les Ankylostomes, à l'état de larves au sol, peuvent passer à travers votre peau et se balader dans votre corps.

Parmi les Ascaris, on a le sympathique Toxocara dont les oeufs, avalés par l'enfant ou l'adulte, éclosent dans le corps. Les larves se promènent, alors, où bon leur semble. On appelle cela une larva migrans. Ces larves peuvent atteindre des organes comme le cerveau ou les yeux (larva migrans oculaire). Il est, alors, possible de perdre la vue ou de subir des troubles neurologiques sévères !

vermifuge chien

Trajet d'une larve de ver sur le visage d'un enfant

vermifuge chien chat

Larve de ver ayant migré dans l'oeil !

Dans la famille Ténias, on a le Dipylidium qui touche de façon occasionnelle des enfants. Ces derniers en jouant au sol ou au contact rapproché de l'animal peuvent avaler une puce et attraper le ténia qui se cache dedans. Les conséquences ne sont pas dramatiques et sont réversibles.

Mais dans la famille Ténias on a aussi les redoutables Echinocoques (Granulosus et Multilocualris) responsables de l'echinococcose dont les conséquences chez l'humain sont dramatiques !

Parlez en à votre médecin ou votre pharmacien. Se protéger des vers chez l'humain est aussi important. Il vous sera prescrit le vermifuge adapté (naturel ou non) à récupérer en pharmacie.

Les vermifuges pour chiens, chiots, chats et chatons

Nous ne parlerons pas ici de noms de vermifuges pour 2 raisons simples :

Un vermifuge est un médicament. A ce titre, il nécessite une prescription médicale réalisée par le vétérinaire qui consulte l'animal et adapte la molécule et son mode d'administration selon chaque cas. De fait, lister toutes les molécules ne vous apportera rien d'utile.

La législation propre à la pharmacie nous interdit par ailleurs de faire une quelconque publicité pour une marque de médicament soumis à la prescription.

Le vétérinaire dispose, aujourd'hui, de plusieurs moyens pour vermifuger vos animaux :

Les comprimés vermifuges (les plus courants)

​Ceux-ci ont beaucoup évolué !
Ils peuvent être tout petits et faciles à faire avaler ou à cacher dans de la nourriture.
D'autres sont devenus très appétents et pour certains, même, faciles à mâcher se donnant comme une friandise.
Si votre chat ou votre chien est gourmand ou facile à manipuler alors les comprimés conviendront assurément.

La pipettes vermifuge (en fort développement)

​Tout comme les produits anti-puces et anti-tiques auxquels ils sont parfois associés, les vermifuges pour chiens, chiots, chats et chatons existent aussi en pipette .
Leur spectre d'action varie selon la molécule employée. Les pipettes purement vermifuges ont un spectre généralement assez étendu.

L'avantage majeur des pipettes réside dans le fait que leur contenu est déposé, à la surface de la peau, dans le cou. On parle de Spot On. Elles demandent moins de manipulations de l'animal comparé à un comprimé à faire avaler. Elles sont bien utiles pour des animaux plus difficiles (goûts et manipulation).

Elles demandent quelques précautions.

  1. Faites en sorte de l'animal ne lèche pas le produit en la versant bien haut sur la nuque de votre chien ou de votre chat.
  2. Pensez à vous laver les mains ensuite.
  3. Ne lavez pas votre animal les jours avant et les jours qui suivent la pose de la pipette afin d'optimiser son efficacité.
vermifuge chat pipette

Application d'une pipette vermifuge à un chat

Les pâtes et liquides

Moins utilisés, il en existe tout de même de bonnes et parfois bien pratiques pour vermifuger des chiots ou des chatons. Elles se présentent sous forme de seringues graduées ou de flacons avec une pipette doseuse. Elles se donnent par voie orale.​

Par injection (vermifuge qui n'est pas un vaccin)

​L'usage des injections est moins fréquente et les deux produits connus en France ont des spectres d'actions spécifiques (vers plats pour l'un et dirofilariose pour l'autre). Ils sont peu utilisés car leurs principes actifs se retrouvent dans les comprimés ou dans les pipettes. Ils peuvent, néanmoins, avoir un intérêt selon la situation.

​NOS CONSEILS

  • Faites confiance à votre vétérinaire pour déterminer avec vous le vermifuge le plus adapté (possibilités de manipulation de l'animal, âge, risques parasitaires, mode de vie, voyages, ...)
  • Soyez vigilants avec certains vermifuges qu'on vous vend en animalerie, sur internet ou au comptoir sans ordonnance. Quand il ne s'agit pas d'attrape nigaud, vous tombez sur de simples "répulsifs" inefficaces ou d'anciennes molécules dont le spectre d'action est incomplet. Pour vous et vos enfants, exigez ce qui se fait de mieux aujourd'hui en terme de protection et d'efficacité ! Les risques liés aux vers ne sont pas anodins.
  • Ne vous fiez pas à tout ce qui court sur le net et ses forums car ce qui est vrai pour un animal ne l'est pas nécessairement pour un autre !

Comment vermifuger correctement chiens et chats

Fréquence du vermifuge des chiots et chatons

Les chiots et chatons sont quasiment tous contaminés par des vers. Ces vers sont transmis par la mère via le placenta ou par le lait et au contact des crottes dans l'environnement.

Le fait que les chiots et les chatons soient fragiles augmente la capacité à être contaminés et renforce aussi les effets négatifs de ces parasites.  On ajoute à ça les prises en main répétées par les enfants (et adultes 😉 ) qui se laissent lécher et on comprend vite que la vermifugation est indispensable !

Les chatons et les chiots doivent être vermifugés frequemment :

  • Toutes les 2 semaines de 15 jours d'âge à 2 mois d'âge.
  • Une fois par mois ensuite de 2 mois à 6 mois.
  • Ensuite on se réfère au rythme de l'adulte qui dépend de chaque situation.

​Fréquence pour le vermifuge du chat​ et du chien adultes ?

Chiens et chats adultes en conditions normales

  • Vermifugez les à minima tous les 3 mois c'est à dire 4 fois/an (une fois par saison).
  • Pour des chats ne sortant pas du tout, 2 fois par an est un strict minimum mais je vous recommande de vous caler sur 4 fois. On trouve des vers chez les chats d'intérieur régulièrement (formes dormantes depuis le jeune âge, auto contamination, puces).
  • Ville ou campagne pas de différence. En ville, tous les espaces verts sont contaminés.

   

Vermifuges et présence d'enfants en bas âge (0 à 3 ans)

  • Vermifugez vos animaux tous les 2 mois au minimum.
  • Les enfants en bas âge ont moins de défenses immunitaires, trainent au sol, mettent tout à la bouche et se font plus facilement lécher les mains et le visage. Le bon cocktail !
  • Pour les parents les plus inquiets vermifugez au maximum 1 fois par mois votre chien ou votre chat.
  • Attention aux bacs à sable non protégés qui risquent de contaminer votre enfant ! Les animaux errants peuvent y faire leurs crottes.
vermifuge chiens chats chiots chatons enfant

Le léchage est une cause possible de contamination des vers par le chien ou le chat

Vermifuge chez la chatte ou la chienne en gestation

  • La chienne ou la chatte gestante sont des bombes à retardement côté contamination. Les vers inactifs dans leur corps se réactivent essentiellement à cette période. Ils profitent ensuite de la tétée ou des excréments pour se disséminer.
  • Elles doivent être vermifugées à l'accouplement, 15 jours avant la mise bas, après celle-ci et entre 15 jours et un mois après la naissance.
  • Demandez conseil à votre véto car les produits ne doivent pas nuire aux chiots et chatons.


Vermifuger : les cas particuliers

  • Retour du chenil ou de la chatterie : vermifugez au retour à la maison en comptant 3 à 4 semaines depuis le premier jour de garde. Par exemple : je laisse mon chat 2 semaines en chatterie, je lui donne le vermifuge 1 semaine après mon retour (2 semaines de garde + 1 semaine de retour = 3 semaines). Ensuite reprenez le rythme normal de vermifugation.
  • Les régions concernées par l'échinococcose : minimum 4 fois par an mais la recommandation de l'OMS  c'est 1 fois par mois ! A prendre très au sérieux !
  • Vous partez à l'étranger : certains pays comme le Royaume Uni exigent une vermifugation adaptée pour se prémunir de contamination comme l'échinococcose. Prenez bien les renseignements auprès du consulat du pays concerné pour avoir les informations les plus fraîches possible (ça change régulièrement).
  • Le Sud de la France et la Dirofilariose (vers du coeur transmis par les moustiques). 2 cas de figure :

Vous descendez pour les vacances dans le Sud : parlez en à votre vétérinaire qui vous prescrira la molécule adaptée. Le rythme d'utilisation du vermifuge concerné est alors d'une fois par mois écoulé dans le Sud + 1 mois après la dose donnée au retour.
Exemples :

Je reste 2 semaines sur la Côte d'Azur : je traite mon chat ou mon chien la deuxième semaine après le retour (2 sem de vacances + 2 sem de retour = 1mois depuis le premier jour de vacances) + 1 mois après cette première dose.

Je reste 1.5 mois sur la Côte d'Azur : je traite mon chat ou mon chien au bout d'un mois de présence dans le Sud + 1 mois après cette première dose (on est donc la 2ème semaine du retour) + 1 mois après cette dernière dose.

Vous habitez dans le Sud : Vermifugez votre animal toute l'année 1 fois par mois avec la molécule adaptée (voir votre vétérinaire).

Ces informations vous sont données pour vous sensibiliser et vous amener à en discuter avec votre vétérinaire. Pensez à lui signaler un déplacement dans le Sud ou une des situations évoquée ci-dessus. Lui seul pourra établir la prescription adaptée.

INFO : Un article complet a été ajouté sur Conseils Véto et vous donne toutes les situations justifiant de vermifuger votre chien ou chat immédiatement. Cliquez juste sur Pourquoi vermifuger son chien ou son chat MAINTENANT ?

Conseils et idées reçues sur les vermifuges

Vermifugation du chien et du chat : les idées reçues

Je ne vois rien dans les crottes, mon chat ou mon chien n'a pas de vers !

Les vers adultes vivent dans l'intestin mais ce sont de petits segments de vers ou des oeufs microscopiques qui sont émis dans les selles. Il est donc fréquent d'avoir un chat ou un chien contaminé et de ne rien voir dans ses crottes ! Il faut vermifuger régulièrement quoiqu'il en soit !
Vous pouvez voir des vers entiers chez des chiots et chatons qui sont fortement contaminés ou après certaines vermifugations.


Mon chat ou mon chien mange de l'herbe, pas besoin de lui donner un vermifuge !

Malheureusement pour vous, il faudra vermifuger là aussi ! Les herbes que le chien et le chat peuvent manger ne vermifugent absolument pas.


J'ai vermifugé une fois mon chien ou mon chat cette année, il est donc protégé !

Détrompez vous, un vermifuge n'a qu'un temps d'action limité dans le corps. Il vise à tuer les vers au moment où vous le donnez. Il n'y a donc pas d'action sur plusieurs semaines ou mois. Les cycles de certains vers n'étant que de 3 semaines, il vaut mieux le renouveler régulièrement.


Mon chien ou mon chat peut se recontaminer régulièrement, ça ne sert à rien de vermifuger !

Faux ! Plus vous éliminez de vers, moins il y en a dans votre environnement et donc celui de votre animal. Il y aura, donc, moins de risques que vous ou votre famille soyez contaminés. Moins de contaminations signifie aussi moins de vers dans votre animal et donc une meilleure santé.


Donner de l'ail ou de l'oignon permet de vermifuger un chien ou un chat !

Oubliez cette bêtise tout de suite !  L'ail et l'oignon sont toxiques et inefficaces !!! Ils peuvent entraîner de graves troubles sanguins accompagnés de vomissements, de diarrhées et d'anorexie selon la quantité avalée. Plus l'animal est petit plus c'est dangereux rapporté à la quantité donnée.

Les vermifuges pour chien ou pour chat  naturels sont ils efficaces et sans risques ?

Méfiez vous ! Certaines méthodes à base de plantes sont tout au plus insuffisantes car elles ne tuent pas grand chose. D'autres, par contre, sont complétement farfelues comme  le jeûne sur 1 ou 2 jours, l'usage de laxatifs (huille de ricin), ... S'il suffisait de ne pas manger ou d'aller aux toilettes pour ne plus avoir de vers, ça ferait longtemps qu'il n'y aurait plus de vers chez les animaux ! Vous risquez donc de rendre malade votre compagnon !

Une personne utilisant ces méthodes pourra toujours vous convaincre que ça marche ! Sachant que la plupart du temps on ne voit rien, il devient facile de la croire ! Seules des études avec des résultats mesurés sur de véritables contaminations de chiens ou de chats sont valables. Ce n'est absolument pas le cas pour bon nombre de méthodes dites naturelles !

A retenir : Faites les expériences que vous voulez mais ne prenez pas la vermifugation à la légère ! Si vous ou votre gamin se retrouve avec un ver dans l'oeil ou une echinococcose dans le foie, la seule expérience que vous ferez à ce moment sera très douloureuse !

Mon chat ou mon chien est vieux, pas besoin de le vermifuger !

Faux ! Votre animal âgé est plus fragile et le fait d'être parasité lui enlève un peu plus de ses capacités à se défendre contre les maladies. Vermifuger son animal âgé c'est lui assurer plus de capacités physiologiques et donc une meilleure santé !


Vermifuger rend malade !

Les molécules ont beaucoup évolué et les effets secondaires sont devenus beaucoup plus rares avec les produits de dernière génération. Il arrive parfois que l'animal fasse des crottes plus molles après le vermifuge. Pas d'inquiétude, ça passe seul et n'enlève rien à l'efficacité du vermifuge.

Lors de très fortes contaminations, l'animal peut être un peu plus dérangé car beaucoup de vers sont tués d'un coup et libèrent des toxines. Interrogez votre vétérinaire si vous constatez des symptômes particuliers mais sachez qu'il est de toute façon indispensable d'éliminer ces vers qui affaiblissent votre chien ou votre chat.

Eliminer le vers du chien et du chat : derniers conseils

L'hygiène prime !

Ramassez les crottes de vos chiens et chats et mettez les uniquement à la poubelle !!  Ne les jetez pas dans le compost ou chez le voisin ni dans vos toilettes ! Les crottes contaminées ne feraient qu'amplifier la contamination de votre environnement et ça vous retomberait dessus à un moment ou un autre.

Lavez vous toujours les mains avant de les mettre à la bouche si vous avez caressé vos animaux ou s'il vous les a léchées.

Ne vous laissez pas lécher le visage et surtout la bouche par votre animal ! De son anus à votre bouche, le raccourci est vite fait !

Evitez de laisser jouer vos jeunes enfants dans les bacs à sable publiques non protégés des déjections canines et félines. Dans les crèches ou espaces publiques demandez à ce que le sable soit couvert en dehors des heures de jeu.

Si vous êtes Maire, conseiller municipal ou responsable d'une espace dédié aux jeunes enfants pensez à ce problème de santé publique et prenez les mesures nécessaires ! Les sables utilisés devraient être changés au moins 2 fois par an.


Vermifuges et vaccins

Si vous avez à vermifuger votre animal au moment des vaccins, faites le quelques jours avant. En tuant les vers vous mettez votre animal dans un meilleur état de santé et son système immunitaire réagira mieux au vaccin !


Alternance des vermifuges

Si votre animal est facile à manoeuvrer, qu'il prend aisément toutes les formes de vermifuges vous pouvez alterner les molécules. Discutez en avec votre vétérinaire pour adapter ces molécules aux besoins de votre chien ou votre chat. On limite ainsi l'apparition de résistances aux vermifuges.

​Si vous ne pouvez pas faire autrement ou qu'un seul produit convient à votre animal, pas d'inquiétude ! Il ne risque rien à prendre toujours le même !

Si vous avez tout lu, félicitations, vous devez faire partie des 1 % de la population qui est la mieux informée sur la vermifugation et les vermifuges du chien et du chat ! Avec ces informations, vous pouvez désormais protéger votre animal, votre famille et vous même. Pensez à vos proches et partagez ce que vous savez ! 😉

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Vermifugation et vermifuge du chien et du chat
1757 votes, 4.84 avg. rating (96% score)


Crédits photos : Remerciements à Bayer healthCare pour les photos techniques, photo du chien léchant l'enfant sur humourger.com


  • Notre chatte 13 ans à beaucoup maigri .nous l’avons vermifugée sur conseil véto régulièrement pas d amélioration avec perte d appétit .nous avons changé de nous même le vermifuge pour passer au milprazikan succès immédiat retour d appétit mais limite dans le temps .Pour la maintenir vivante nous avons augmenté la fréquence conseillée par le fabricant sinon elle se laisse dépérir que faire ? On ne peut pas lui en donner de plus en plus merci vos suggestions

    • Bonjour

      C’est une très bonne chose de vermifuger une chatte âgée régulièrement car elle est plus faible et n’a pas besoin d’être parasitée.
      Le rythme de vermifugation maximal conseillé est généralement de 1 fois par mois mais cela va dépendre du produit utilisé car aujourd’hui certains vermifuges ont une action longue donc demandez bien conseil à votre vétérinaire.

      Sinon vu son âge, l’amaigrissement et la perte d’appétit signalée, il est fortement recommandé de faire un bilan sanguin à la recherche de possibles soucis au niveau rénla. 😉

      Bien cordialement

  • bonjour mon chat à des vers (surement des plats car ça fait comme des grains de riz) l’adocate est’il efficace pour ce type de vers car cela fait 15 jours que je l’ai vermifugé et il a toujours des vers qui sorte. merci pour votre réponse

    • Bonjour

      Alors pour éliminer les vers du chien, il faut plusieurs traitements consécutifs de vermifuge canin pour être efficace.
      Cependant, si ce sont bien des vers de la famille des ténias (ce que je ne peux valider ici), ceux-ci ne sont pas indiqués sur les indications du produit cité donc le mieux est de compléter avec une molécule plus large pour la partie vermifugation.
      Rediscutez en avec votre vétérinaire ou ses assistant(e)s pour compléter le traitement au besoin.
      L’avantage de ce produit ce sont les nombreuses autres protections et le mode d’administration simple.

      Bien cordialement

  • >

    Le site Conseils Véto utilise des cookies afin de faciliter et personnaliser votre navigation. Vous pourrez les contrôler en suivant nos conseils via le lien suivant Gérer les Cookies

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer