Stérilisation de la chatte : pourquoi la stériliser et comment ça se passe ?

stérilisation chatte : pourquoi et déroulement
Accès direct à vos questions via le sommaire

La stérilisation de la chatte est une opération chirurgicale de convenance (faite à la demande du propriétaire) qui vise à rendre une minette stérile afin qu’elle ne produise plus de chatons.

Cet article ne traitera pas de la contraception temporaire médicamenteuse qui est plus rarement utilisée aujourd’hui en raison des risques cancéreux et de dérèglements hormonaux à long terme.

L’opération est un acte définitif qui consiste à retirer les ovaires (organe produisant les ovules). On appelle cette intervention une ovariectomie. Lorsque le vétérinaire retire aussi l’utérus, par nécessité médicale, on parle d’ovario-hystérectomie.

Notre vétérinaire répond, ci-dessous, aux questions les plus fréquemment posées sur la stérilisation de la chatte afin de vous donner toutes les cartes lorsque vous prendrez la décision de faire opérer la vôtre.

Rappel sur le cycle œstral de la chatte

Le cycle sexuel de la chatte se met en place à maturité sexuelle entre l’âge de 6 et 9 mois. Il existe des exceptions chez certaines races pour lesquelles celui-ci peut démarrer plus tôt (4 mois) ou plus tard mais cela reste moins fréquent.

Lorsqu’elles sont cyclées, les minettes peuvent manifester des périodes régulières de chaleurs une bonne partie de l’année. Cela s’étend généralement du printemps (février/mars) à l’automne (septembre/octobre) dans l’hémisphère Nord. Le cycle se met en place sous influence de la lumière du jour. L’hiver correspond donc à une période sans chaleurs appelée anœstrus. L’effet de la lumière sur le cycle explique que certaines chattes d’intérieur très exposées à la lumière peuvent être en chaleur toute l’année.

Durant ces mois de cycle actif, une chatte peut manifester des périodes d’œstrus tous les 2 à 4 semaines, entrecoupées de périodes calmes appelée dioestrus. Cela ne s’arrête qu’en cas d’accouplement ou lors de l’arrivée de l’hiver.

Lors de l’œstrus, la minette change de comportement, miaule régulièrement, vient se coller et se frotter plus souvent sur son propriétaire ou le mobilier.Elle se roule aussi par terre et présente assez facilement son arrière-train en relevant la queue.

Même si cela inquiète beaucoup de propriétaires de chats, pas d’inquiétude, elle ne souffre pas.

Avantages à faire stériliser sa chatte

Les ovaires sont le siège de la production hormonale d’œstrogènes et le lieu de production des ovules. De fait, si on les enlève chirurgicalement, tous les phénomènes liés au cycle sexuel disparaissent très rapidement.

La stérilisation de la chatte entraîne donc plusieurs avantages :

  • La chatte devient stérile et ne peut plus se reproduire. C’est la fin des portées non désirées.
  • Les périodes d’œstrus disparaissant, il n’y aura plus de manifestations de chaleurs et ces périodes de miaulements intempestifs de jour comme de nuit.
  • Pour les chattes qui sortent, on limite le besoin de rechercher le mâle et donc, on diminue les risques d’accidents en extérieur.
  • L’absence de copulation limite tous les risques liés aux contaminations par les maladies sexuellement transmissibles comme le SIDA du chat et la Leucose féline.
  • Le retrait des ovaires s’il est fait jeune et bien avant l’âge de 2 ans, diminue de façon extrêmement importante les risques de tumeurs mammaires, de tumeurs de l’utérus et les dérèglements hormonaux sources d’infections des organes génitaux.

L’ensemble de ces bénéfices contribue à recommander vivement la stérilisation des chattes dès le plus jeune âge car l’espérance de vie s’en trouve nettement augmentée.stérilisation chatte évite portées de chatons

Quels sont les inconvénients de la stérilisation d’une minette ?

Très sincèrement, les inconvénients liés à cette intervention chirurgicale sont peu nombreux et aisément maîtrisables. Si on doit énumérer des points négatifs, on citera :

  • Le besoin d’anesthésier la minette pour réaliser l’intervention. Cela étant, l’ovariectomie et son anesthésie font partie des opérations et protocoles parfaitement maîtrisés par les vétérinaires qui en réalisent plusieurs par semaine, voire par jour. On ne peut jamais dire que le risque est nul en anesthésie et cela conforte le besoin de faire une visite pré-anesthésique afin d’évaluer l’état de santé de l’animal concerné. Cependant, les complications sont très rares et la récupération souvent rapide après l’intervention.
  • Le risque pondéral. Il est vrai qu’une chatte stérilisée aura plus facilement tendance à prendre du poids. Cela étant, cet effet est bien connu des vétérinaires et fait partie intégrante des conseil post-opératoires et du suivi conseillé pour la vie d’après. Depuis de nombreuses années, des aliments spécifiques sont produits pour les chats stérilisés afin de contenir cette prise de poids en adaptant l’énergie apportée par la ration.
  • Le tarif. La stérilisation d’une chatte coûte un peu plus cher que la castration d’un chat car l’intervention passe par l’ouverture de l’abdomen et demande, non seulement, plus de temps mais aussi plus de technicité. Il faudra effectivement mettre la main à la poche mais c’est, tout d’abord, un acte unique dans la vie de la minette et un investissement sur sa santé au long cours.

A quel âge est-il recommandé de stériliser une chatte ?

En France, les vétérinaires stérilisent les chattes vers l’âge de 6 mois en moyenne. Cela étant, certains vétérinaires le font plus précocement vers 4 mois, sur le modèle des vétérinaires américains qui opèrent parfois dès l’âge de 2 mois.

Il n’y a pas de différence relative au risque opératoire mais il convient d’être prudent avec les petits chatons. Il n’est pas recommandé d’opérer en dessous d’1 Kg de poids.

La stérilisation précoce permet de supprimer le cycle de chats ayant très tôt leurs chaleurs et concerne davantage des éleveurs de chats de race qui limitent les soucis de gestion interne et la reproduction non contrôlée des chats placés.

Comment se passe la stérilisation d’une chatte ?

Déroulé de l’ovariectomie de chatte

L’ovariectomie de chatte est une opération réalisée sous anesthésie et nécessite une visite pré-anesthésique afin d’évaluer l’état de santé général et le risque anesthésique. La prise en charge par l’équipe vétérinaire se fait, généralement, sur une journée. Vous déposez, dès le matin, votre minette à jeun de la veille et vous la récupérez l’après-midi même ou le soir lorsque tout s’est bien passé. Lors de la chirurgie, le vétérinaire fait une petite incision au milieu du ventre, pour la technique la plus couramment utilisée, et retire les ovaires après avoir ligaturé les vaisseaux et les attaches utérine et ligamentaire. L’abdomen est refermé avec du fil résorbable, le plus souvent, et l’animal reçoit une couverture analgésique et antibiotique de couverture post-opératoire pour son confort et éviter tout risque infectieux. L’intervention peut durer de 20 à 30 minutes suivant l’aisance à extérioriser les ovaires. Plus votre minette est grasse plus l’intervention peut durer.

stérilisation chatte opération vétérinaire

Cas de l’ovario-hystérectomie

Lors de soucis de santé touchant l’utérus ou lorsque la chatte est gestante, le vétérinaire retirera également l’utérus. Cela rallonge un peu l’intervention et demande parfois une ouverture un peu plus large et plus basse sur le ventre mais la récupération post-opératoire est similaire si l’animal n’était pas malade auparavant.

Autres actes à envisager

Il est fréquent de réaliser la pose de l’identification électronique juste après l’opération afin de profiter du sommeil de la minette pour lui injecter la puce confortablement.

Assez régulièrement aussi, on en profite pour tester la chatte pour la leucose et le SIDA du chat grâce à un test rapide et quelques gouttes de sang.

De la sorte, on limite le stress et la contrainte de la minette qui dort à ce moment là.

Gestion post-opératoire de la chatte stérilisée

Même si on peut être surpris(e) par la vitesse de récupération d’une minette opérée, il convient de garder un œil dessus et de s’assurer de sa complète récupération.

Parmi les points à contrôler à la maison :

  • Surveillez la prise de boisson dans les heures qui suivent le retour à la maison.
  • Vérifiez la bonne reprise alimentaire dans les 24 heures post-opératoires.
  • Quelques vomissements liés à l’anesthésie sont possibles mais doivent rapidement disparaître. En cas de persistance et de répétition des nausées, contactez la clinique afin de vous rassurer.
  • Restez vigilant(e) sur le confort de votre chatte. Tout signe de douleur doit être signalé. Les antalgiques délivrés par le vétérinaire suffisent souvent mais la prescription peut être adaptée au besoin de votre animal en cas d’inconfort.
  • Surveillez que votre chatte retourne progressivement à la litière pour faire ses besoins. Notez que les selles peuvent revenir en 24 heures ou un peu plus seulement.
  • Laissez bien la collerette mise en place si votre vétérinaire en a mis une afin d’éviter tout léchage de plaie. Idem pour le pansement quand il y en a un. Prévenez votre vétérinaire si celui-ci tombe rapidement

L’équipe vétérinaire est là pour vous accompagner donc interrogez les en cas de doute ou de symptômes anormaux. Un contrôle à la clinique ou à distance est généralement pratiqué après 48 heures pour s’assurer que la récupération est bonne et que votre minette est confortable.

Le retrait de points, quant à lui, est réalisé en moyenne 10 jours après le retour de l’animal à la maison.

collerette chatte stérilisation post-opératoire

Combien coûte une stérilisation de chatte ?

Il existe quelques variations régionales en fonction du coût de la vie locale (Paris versus Province par exemple) et il est donc impossible de donner un tarif précis pour votre animal.

Retenez, cependant, que le tarif moyen, comprenant la visite préopératoire, l’intervention et les médicaments, fluctue dans une fourchette entre 150 et 200 euros.

Notez, aussi, qu’en cas de retrait de l’utérus (ovario-hystérectomie) le tarif de l’intervention sera plus élevé et peut dépendre du temps passé.

En conclusion, la stérilisation de la chatte est une intervention chirurgicale courante et fréquemment réalisée par les vétérinaires qui en maîtrisent parfaitement le protocole.

Le rapport bénéfices/risques est nettement en faveur des avantages de l’opération qui accroît l’espérance de vie de la chatte et supprime de nombreux inconvénients.

Pensez à faire stériliser votre minette entre 4 et 6 mois afin d’optimiser ces bénéfices et de lui apporter une vie confortable et longue.

Rédacteur de l’article

Dr Eric Trénel
Dr Eric Trénel
Vétérinaire
Fondateur de Conseils Véto

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.