Intoxication du chien au Houblon

intoxication houblon chien
Accès direct à vos questions via le sommaire

Le houblon (Humulus lupulus) est une plante herbacée dont les fleurs entrent dans la composition de la bière.

Appartenant à la famille des Cannabaceae, comme le chanvre dont certaines espèces permettent d’élaborer le Cannabis, le houblon s’avère très toxique pour le chien.

Depuis quelques années, la tendance à la production de bière artisanale maison est croissante et le nombre d’intoxications de chien ayant ingéré du houblon augmente également.

Il convient donc d’être très prudent(e) avec les déchets issus de la fermentation de la bière contenant du houblon car le chien peut parfois accéder à la poubelle ou au compost et manger ces résidus toxiques.

Les symptômes peuvent être très graves et mortels en quelques heures. Le traitement ne suffit pas toujours à sauver l’animal intoxiqué.

Origine de la toxicité du houblon pour le chien

Bien qu’on ne sache pas vraiment ce qui rend le houblon toxique pour le chien, on suspecte une action liée à ses huiles essentielles, sa résine ou ses composés phénoliques sans pouvoir l’objectiver.

Le mécanisme déclenchant les symptômes n’est pas connu à ce jour. Cependant, on sait que l’ensemble de la plante est toxique et que de faibles quantités suffisent à rendre un chien malade assez gravement. En effet, 50 à 150 grammes de houblon peuvent suffire à tuer un chien en quelques heures. (source)Qu’il s’agisse de houblon nature, en pastille ou des dérivés à base de houblon, il convient d’éviter que votre chien accède à ces produits. Tous les chiens sont sensibles mais les races de chiens prédisposés génétiquement à l’hyperthermie maligne sont plus sujets aux complications grave.

Parmi ces races, on retrouve le Labrador, le Golden Retriever, le doberman, le greyhound, le Springer Spaniel Anglais, le Saint-Bernard, le Border Collie et d’autres races de Collie, le Pointer …

risque intoxication houblon chien bière

Les résidus de houblon issus du brassage de bière à la maison représentent le premier risque d’empoisonnement du chien au houblon !

Symptômes de l’intoxication du chien au houblon

L’intoxication au houblon chez le chien provoque une montée de température rapide et forte du corps qu’on appelle hyperthermie maligne.

La température peut facilement dépasser 40,5°C qui est un seuil inquiétant pour la santé de l’animal.

On constate un ensemble de symptômes se rapprochant du coup de chaleur chez le chien tels que :

  • Halètement marqué
  • Anxiété
  • Température très élevée qui peut atteindre et dépasser les 41°C (seuil mortel) et grimper jusqu’à plus de 42°C
  • Tachycardie (fréquence cardiaque trop élevée)
  • Vomissements et douleurs abdominales
  • Autres troubles digestifs
  • Crises d’épilepsie en phase plus avancée
  • Coma

L’intoxication au houblon peut entraîner la mort du chien en 2 à 30 heures, ce qui est extrêmement rapide ! (source)

Diagnostic de l’intoxication au houblon chez le chien

Identifier l’intoxication au houblon chez un chien n’est pas évident si le propriétaire ne rapporte pas des informations liées à l’ingestion de houblon chez son animal. Le vétérinaire se base alors sur les symptômes et l’ensemble des commémoratifs (informations précédant les symptômes) apportés par le propriétaire.

Il peut être procédé par élimination au regard des symptômes et des autres maladies pouvant les déclencher. Par exemple, le coup de chaleur chez un chien est peu probable au milieu de l’hiver en France.

Les autres causes d’hyperthermie maligne sont explorées et l’ensemble des éléments cliniques sont confrontés à l’environnement de l’animal (accès au compost, propriétaire qui brasse de la bière…)

Il peut arriver que le chien décède tellement vite qu’il devient impossible de poser le diagnostic. Il n’existe, en effet, aucun test spécifique pour savoir si un chien a avalé du houblon.

Enfin, le vétérinaire pratiquera des examens complémentaires comme des analyses sanguines, une échographie abdominale ou tout autre nécessaire afin d’évaluer l’état général du chien intoxiqué.

Ces examens permettent d’évaluer le pronostic et le type de soins à prodiguer à l’animal.

Traitement de l’intoxication canine au houblon

chien intoxiqué au houblon hospitalisation traitement

Le chien intoxiqué au houblon nécessite souvent d’être hospitalisé

Il faut préciser qu’il n’existe pas d’antidote spécifique à l’ingestion de houblon chez le chien. Cela se comprend, d’ailleurs, par le fait qu’on n’a pas encore identifié l’origine de cette toxicité dans la plante.

Lorsque le propriétaire est certain que son chien a mangé du houblon, le vétérinaire pourra faire vomir l’animal ou pratiquer un lavage d’estomac sous anesthésie. Cela n’est possible qu’à 2 conditions :

  • On est sûr de l’ingestion de houblon
  • On agit très rapidement juste avant ou dès le début des symptômes

Si cela n’est pas fait rapidement, il est possible que ça ne serve plus à rien pour sauver l’animal.

Le traitement est alors conservateur. Cela signifie que le but est de maintenir l’animal et ses organes dans un état de fonctionnement viable afin qu’il puisse éliminer naturellement les éléments toxiques de la plante.

Cela induit un refroidissement progressif, une hospitalisation en perfusion afin d’injecter des solutés (liquides de perfusion) dont l’objectif est de protéger le cerveau et les organes principaux (foie, reins, cœur…).

En cas de crises convulsives, des médicaments anticonvulsivants pourront être administrés. Au regard des symptômes liés au transit, un soutien digestif peut être additionné.

Ce soutien médical est indispensable pour le confort de l’animal et le maintien du fonctionnement de son organisme mais il faut savoir qu’ajouter plus ou moins de médicaments n’a aucun effet sur le taux de survie.

On fait donc du palliatif en tant que vétérinaire et on croise les doigts…

Par contre, chose importante, lorsque le chien guérit de son intoxication au houblon, il n’en garde aucune séquelle dans la très grande majorité des cas.

On vient de le voir, le houblon est extrêmement toxique pour le chien sous toutes ses formes et à très petite dose.

Il convient d’être très prudent(e) quand on brasse de la bière à la maison en particulier.

En cas d’ingestion de houblon par le chien, il convient de réagir vite et d’appeler le vétérinaire sans tarder. Le pronostic vital est engagé systématiquement et votre chien nécessite des soins suivis en hospitalisation pour espérer s’en remettre.

Informez vos proches de cette intoxication touchant le chien afin de les mettre en garde contre ce souci de santé en forte croissance depuis le développement du brassage maison de la bière.

Rédacteur de l’article

Dr Eric Trénel
Dr Eric Trénel
Vétérinaire
Fondateur de Conseils Véto

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.