Température normale du chien et du chat

prise de température chien chat
Accès direct à vos questions via le sommaire

Quelle est la température normale du chien ou du chat ? Le savoir est parfois essentiel pour déterminer s’ils sont malades ou pas. Prendre la température reste un acte relativement simple auquel le propriétaire de chat ou de chien a accès facilement.Avoir une idée de la température normale est indispensable pour pouvoir l’interpréter. Ne vous fiez jamais à leur nez ou truffe. Pour tout savoir sur la température du chien et du chat, lisez cet article !

Quelle est la température normale du chien et du chat ?

La température normale d’un chien ou d’un chat se situe entre 38°C et 39°C. On considère que la température moyenne est de 38.5°C pour les chiens comme pour les chats.Il est important de comprendre que la température varie au cours de la journée en fonction de la période, de l’activité de l’animal et des conditions météorologiques. Ainsi vous pouvez mesurer la température d’un chien ou d’un chat à 3 moments différents de la journée et obtenir 38.7°C puis 38.4°C puis 38.6°C sans que cela soit anormal !Le corps travaille en permanence pour conserver une température constante. Si vous constatez ce type de variations dans une journée, pas d’inquiétude ! ;)..

Quelle est la température normale d’un chiot ou d’un chaton ?

A la naissance, les chiots et les chatons ont une température corporelle de 35.5°C. Ils sont incapables de maintenir cette température seuls à cause de l’immaturité de  leur « système de chauffage » (frissons, contraction des petits vaisseaux). Il faut donc être très vigilant !

Les facteurs qui permettent aux chiots et chatons de garder la chaleur sont :

  • La prise régulière du lait maternel.
  • La possibilité de se blottir contre la maman ou les autres bébés lorsqu’ils ont la chance d’être plusieurs.
  • La température environnante qui ne doit pas descendre en dessous de 26°C. On peut d’ailleurs utiliser des lampes infrarouges pour réchauffer la zone.

lampe chauffante maintenir température chiot chaton

En dessous de 35°C le pronostic vital du chiot ou du chaton s’aggrave rapidement. Des soins adaptés sont alors indispensables pour espérer les sauver ! Votre vétérinaire et son équipe seront alors vos meilleurs alliés.

Quand la température est anormale, à partir de quand s’inquiéter ?

Les températures anormales sont, en théorie, les températures qui sortent de la plage 38°C à 39°C. Vous entendrez couramment ou vous lirez que :

  • Votre chien ou votre chat a de la fièvre si sa température est au dessus de 39°C.
  • Votre chien ou votre chat est en hypothermie si sa température descend en dessous de 38°C

Pourquoi ai-je dit « en théorie »?  Parce qu’il faut nuancer le résultat en fonction de l’animal et de la situation.

Variations normales pendant la journée

On s’inquiète parfois pour rien. Voici 2 exemples pour mieux comprendre :

  • Votre chat est sur la table du vétérinaire, il est en pleine forme et vient pour son vaccin mais lorsque le véto prend la température, il relève 39.2°C. Est ce grave? En fait, non ! On constate chez le chat une légère augmentation de la température qui peut dépasser modérément la norme haute lors d’un stress. Il peut arriver, dans ce cas, que le chat atteigne 39.3°C sans qu’il soit pour autant malade.
  • Votre chien de petite taille dort le ventre bien à plat sur votre carrelage froid et au bout d’une heure vous lui prenez la température. La mesure donne 37.8°C et pourtant tout va bien. Il peut arriver, comme dans cet exemple mais aussi dans d’autres situations normales, que la température du chien passe légèrement sous 38°C sans que ce soit lié à un souci de santé.

Vous l’aurez compris, l’interprétation de la température ne se limite pas à une mesure par le thermomètre. L’état général et la situation aideront le vétérinaire à juger ce critère de la façon la plus adaptée. Si vous avez un doute tournez vous vers votre clinique, le véto pourra vous rassurer ou déterminer la maladie à traiter…

Mon chien ou mon chat a de la fièvre

Un chien ou un chat à de la fièvre si sa température dépasse 39°C (hors situation de stress, d’exercice intense ou de coup de chaleur). 

L’état général des animaux est en général altéré du fait de la fièvre : abattement, prostration, perte d’appétit … En fonction de la maladie qui provoque cette hyperthermie, on peut mettre en évidence d’autres symptômes plus spécifiques comme des vomissements, de la diarrhée, de la toux …

Ne vous contentez pas de toucher sa truffe pour savoir si votre animal est fiévreux. En cas de fièvre la truffe peut-être chaude et sèche mais ce n’est pas une généralité ! Si la truffe de votre animal est fraiche et humide il peut quand même avoir de la fièvre. Il faut prendre la température rectale pour le savoir avec certitude. Mais si votre compagnon va mal  laissez cette tâche au vétérinaire pour ne pas le stresser pour rien.

Il est alors nécessaire de prendre rendez-vous rapidement avec votre vétérinaire pour poser un diagnostic et mettre en place un traitement adapté. Votre vétérinaire peut notamment vous prescrire des anti-inflammatoires pour aider l’organisme à faire baisser la température et soulager votre animal.

Après un vaccin, les chiens et les chats peuvent assez souvent présenter un épisode de fièvre modéré et transitoire (24-48h).

ATTENTION : Ne donnez jamais en automédication de médicaments humains pour faire baisser la fièvre de votre chien ou votre chat comme de l’aspirine, du paracétamol ou de l’ibuprobène. Ces molécules sont toxiques pour les carnivores domestiques !

Mon chien ou mon chat est en hypothermie

On parle d’hypothermie lorsque la température corporelle d’un chat ou d’un chien est en dessous de 38°C (sauf cas particulier mentionné plus haut). Une fois encore, si votre animal est en hypothermie son état général sera altéré. Il sera faible et aura du mal à s’alimenter. 

Cette situation est fréquemment rencontrée chez les jeunes chiots, encore allaités, en cas de maladie. Ils mangent moins bien et n’arrivent pas à réguler leur température et donc sont encore plus faibles pour manger et ainsi de suite. Un cercle vicieux se met en place qu’il faut absolument rompre pour éviter le décès du chiot. 

En cas d’empoisonnement ou d’intoxication, un animal domestique peut aussi se retrouver en hypothermie.

Si votre animal à l’air froid au toucher, le mieux est de prendre sa température rectale pour objectiver l’hypothermie. Le premier réflexe à avoir est alors de pouvoir réchauffer son animal avec une lampe chauffante, des serviettes, des bouillotes (enroulées dans des serviettes pour éviter les brûlures) … puis de prendre rendez-vous en urgence avec votre vétérinaire.

Comment prendre la température d’un chien ou d’un chat ?

La température du chien et du chat se mesure idéalement avec un thermomètre électronique introduit dans l’anus. Bien qu’ils soient de plus en plus rares, il est préférable d’éviter le thermomètre au mercure (en verre) qui pourrait être endommagé sur un mouvement brutal de l’animal.

C’est d’ailleurs pour cette raison et afin de ne pas blesser l’animal qu’on voit de plus en plus de thermomètre souples.

température normale chien chat thermomètre souple

Le thermomètre souple ne les blessera pas

Les thermomètres frontaux (réglette placée sur le front) ou auriculaires (utilisé dans l’oreille) ne sont pas assez fiables chez nos carnivores domestiques :

  • Les premiers en raison de la présence des poils 
  • Les seconds parce que le conduit du chien est coudé,  ce qui empêche la bonne transmission des rayons infrarouges vers l’appareil.

Généralement, les chiens se laissent mieux faire que les chats. Cela étant dit, tout dépendra du caractère de votre compagnon ! Faites donc particulièrement attention avec les animaux récalcitrants pour ne pas être blessé par morsure ou griffade : port de vêtements avec des manches longues, muselière, serviette … Si la prise est trop difficile laisser cet exercice à votre vétérinaire.

Voici les conseils pour faire cette mesure correctement si vous décidez de la prendre à la maison :

  • Il est préférable d’être 2 personnes : la première qui se place devant en maintenant l’animal et en le rassurant et la deuxième, derrière, qui tiendra la queue et placera le thermomètre délicatement. Si vous êtes seul(e) et que votre chien ou votre chat est trop remuant, je vous recommande de contacter votre clinique !
  • Relevez la queue en la tenant par la base pour faciliter l’introduction du thermomètre. Ne levez pas trop haut (surtout chez le chat) pour le confort de l’animal !

Comment prendre la température du chat ou du chien

  • Préférez un thermomètre souple si vous n’êtes pas habitué(e) à faire ce geste.
  • Mettez un peu de savon liquide ou de vaseline sur l’embout pour une introduction plus facile et moins gênante pour l’animal.
  • Introduisez correctement tout l’embout métallique en ne débordant pas plus d’1 centimètre sur la partie colorée (si trop profond vous risquer de blesser l’anus et le rectum de votre animal de compagnie).
  • Attendez bien la sonnerie pour lire la température de votre animal.
  • Enfin, ne prenez pas 15 fois la mesure dans une journée car vous relèverez des variations régulières tout à fait normales. De plus vous risquez de blesser votre animal et celui-ci se laissera de moins en moins faire.

Vous savez tout désormais sur la température des chiens et des chats mais vous pouvez  aussi découvrir pourquoi la truffe chaude et sèche du chien et du chat n’est pas un bon indicateur.

Cas particulier du coup de chaud

En cas de forte chaleur ou de canicule, nos animaux domestiques peuvent être victimes d’un coup de chaleur. Leur température corporelle est alors très élevée car ils n’arrivent plus à la réguler. D’autres symptômes apparaissent et sans prise en charge, le décès est possible.

Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à lire notre article consacré à ce sujet ICI.  

Rédacteur de l’article

Dr Eric TRÉNEL – VétérinaireDiplômé de l’École Nationale Vétérinaire de Lyon en 2003

__CONFIG_colors_palette__{« active_palette »:0, »config »:{« colors »:{« f3080 »:{« name »: »Main Accent », »parent »:-1}, »f2bba »:{« name »: »Main Light 10″, »parent »: »f3080″}, »trewq »:{« name »: »Main Light 30″, »parent »: »f3080″}, »poiuy »:{« name »: »Main Light 80″, »parent »: »f3080″}, »f83d7″:{« name »: »Main Light 80″, »parent »: »f3080″}, »frty6″:{« name »: »Main Light 45″, »parent »: »f3080″}, »flktr »:{« name »: »Main Light 80″, »parent »: »f3080″}}, »gradients »:[]}, »palettes »:[{« name »: »Default », »value »:{« colors »:{« f3080 »:{« val »: »rgb(142, 174, 225) »}, »f2bba »:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.5) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »trewq »:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.7) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »poiuy »:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.35) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »f83d7″:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.4) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »frty6″:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.2) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »flktr »:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.8) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}}, »gradients »:[]}, »original »:{« colors »:{« f3080 »:{« val »: »rgb(23, 23, 22) », »hsl »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09}}, »f2bba »:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.5) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.5}}, »trewq »:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.7) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.7}}, »poiuy »:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.35) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.35}}, »f83d7″:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.4) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.4}}, »frty6″:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.2) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.2}}, »flktr »:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.8) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.8}}}, »gradients »:[]}}]}__CONFIG_colors_palette__ [tcb-script type= »application/ld+json »] { « @context »: « https://schema.org/ », « @type »: « CreativeWork », « author »: { « @type »: « Person », « givenName »: « Eric », « familyName »: « TRÉNEL », « honorificPrefix »: « Dr », « image »: « https://conseils-veto.com//wp-content/uploads/2021/01/eric-trenel-veterinaire-conseils-veto.jpg », « sameAs »: « https://www.linkedin.com/in/eric-trenel-veterinaire/ », « jobTitle »: « Vétérinaire », « worksFor »: { « @type »: « Organization », « name »: « OPTIMVET », « alternateName »: « Conseils Véto » }, « alumniOf »: { « @type »: « EducationalOrganization », « name »: « Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon », « alternateName »: « VetAgroSup », « sameAs »: [ « https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_nationale_v%C3%A9t%C3%A9rinaire_de_Lyon », « https://www.vetagro-sup.fr » ] } } } [/tcb-script]__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit____CONFIG_local_colors__{« colors »:{}, »gradients »:{}}__CONFIG_local_colors__

Articles que Conseils Véto vous recommande

[tcb_post_list query= »{‘paged’:1,’filter’:’custom’,’post_type’:|{|’post’|}|,’related’:|{||}|,’orderby’:’rand’,’order’:’DESC’,’posts_per_page’:’4′,’offset’:’1′,’no_posts_text’:’Bientôt vous trouverez ici des articles en lien avec celui-ci.’,’exclude_current_post’:|{|’on’|}|,’queried_object’:{‘ID’:2003,’post_author’:’2′},’sticky’:|{||}|,’rules’:|{|{‘taxonomy’:’category’,’terms’:|{|’656′,’655’|}|,’operator’:’IN’}|}|} » type= »list » columns-d= »1″ columns-t= »2″ columns-m= »1″ vertical-space-d= »15″ horizontal-space-d= »30″ ct= »post_list-43438″ ct-name= »Small size 05″ tcb-elem-type= »post_list » pagination-type= »none » pages_near_current= »2″ element-name= »Post List » css= »tve-u-17ccd04c9fc » vertical-space-t= »30″ vertical-space-m= »15″ no_posts_text= » » horizontal-space-m= »0″ article-tcb_hover_state_parent= » » total_post_count= »44″ total_sticky_count= »0″ posts_per_page= »4″ article-shortcode= »tcb_post_list » featured-content= »0″ disabled-links= »0″ class= » article-tcb_hover_state_parent= » article-shortcode=’tcb_post_list’ ][tcb_post_list_dynamic_style][/tcb_post_list_dynamic_style]

[tcb_post_title link=’1′ target=’0′ rel=’0′ inline=’1′ static-link='{« className »: »tve-froala fr-basic », »href »: »https://conseils-veto.com/soigner-abces-chat-naturellement-betadine/ », »title »: »Peut-on soigner l’abcès de chat naturellement à la bétadine ? », »class »: »tve-froala fr-basic »}’ css= »]

[/tcb_post_list]

Dr Eric Trénel
Dr Eric Trénel
Vétérinaire
Fondateur de Conseils Véto

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.