Identification chez le chien : Le guide complet

identification chien guide complet
Accès direct à vos questions via le sommaire

Vous venez d’acquérir un chiot et votre vétérinaire vous a évoqué le fait de le faire identifier. Vous hésitez et ne savez pas si vous souhaitez le faire. Et si c’est le cas, faut-il opter pour un tatouage dans l’oreille ou la mise en place d’une puce électronique ? Dans cet article, vous trouverez toutes les informations que vous avez besoin de connaître à propos de l’identification chez le chien et, surtout, pourquoi c’est important pour vous et votre animal de réaliser cet acte médical.

Identifier son chien : qu’est-ce que cela veut dire ?

L’identification est un acte médical, qui ne peut donc être réalisé que par un vétérinaire, consistant à attribuer un numéro d’identification unique à un animal donné. Il existe deux moyens d’identification distincts pour l’espèce canine :

Le tatouage

Le tatouage au dermographe (comme chez le tatoueur) est le principal moyen d’identifier un chien mais il existe également une pratique de tatouages à la pince, extrêmement peu utilisée et vouée à disparaître car ne respectant pas réellement les règles élémentaires du bien-être animal.

Le principe de l’identification par tatouage est d’inscrire une série de chiffres et de lettres à l’intérieur de l’oreille ou à l’intérieur de la cuisse de l’animal. L’identification par tatouage se fait toujours sous anesthésie générale et a lieu, généralement, à l’occasion de la stérilisation de l’animal autour de la fin de sa période de croissance.

La pose d’un transpondeur électronique

L’identification par transpondeur électronique (= puce électronique) est, quant à elle, rapide et sans douleur pour l’animal. Elle ne nécessite donc pas d’anesthésie de la part du vétérinaire qui implante la puce électronique par voie sous-cutanée.

Une puce électronique correspond à un petit élément métallique, de forme cylindrique, d’environ 1 mm de diamètre et 3 mm de long. Ce transpondeur contient un code unique de 15 chiffres permettant d’identifier votre animal : les 3 premiers chiffres correspondent au code du pays où l’animal est identifié (250 pour la France), suivent 2 chiffres pour l’espèce (26 pour les chiens et chats), puis 2 chiffres pour le code du fabricant de la puce et les 8 derniers chiffres constituent le numéro d’identification spécifique à l’animal.

pour électronique pour l'identification chez le chien

Les transpondeurs électroniques sont étanches et ne contiennent aucun élément susceptible de nuire à la santé de l’animal.

Un lecteur spécifique, disponible chez le vétérinaire, la gendarmerie ou en mairie, est nécessaire pour lire le transpondeur et avoir accès au numéro d’identification de l’animal.

Enregistrement de l’identification du chien sur le fichier national

Une fois l’animal identifié par tatouage ou par puce électronique, une déclaration au Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques (I-Cad) est réalisée par votre vétérinaire, vous authentifiant officiellement comme propriétaire de cet animal aux yeux de la loi.

Le détenteur du chien est sommé de fournir à I-Cad tous les changements qui pourraient s’appliquer concernant l’identification : changement de propriétaire, d’adresse ou de numéro de téléphone, décès de l’animal …

Que dit la réglementation à propos de l’identification chez le chien

L’identification des chiens est obligatoire préalablement à leur cession, à titre gratuit ou onéreux. Elle doit être à la charge du cédant puisque sans identification, le chien ne peut normalement pas être donné ou vendu !

Depuis janvier 2012, la loi indique que TOUS les chiens doivent être identifié avant l’âge de 4 mois.

Le propriétaire ou détenteur d’un animal enregistré au fichier national d’identification est tenu de déclarer auprès du gestionnaire, ICAD Sas, le décès de l’animal et les changements d’adresse ou de propriétaire.

Pour pouvoir voyager en dehors du territoire, le chien doit être identifié par puce électronique ou par tatouage, être vacciné contre la rage et posséder un passeport européen pour animal de compagnie délivré par un vétérinaire titulaire d’un mandat sanitaire. Attention, un tatouage est toléré comme moyen d’identification seulement pour voyager dans l’Union européenne et s’il a été fait avant Juillet 2011 et qu’il est parfaitement lisible. Dans les autres cas il faut réaliser une double identification de son chien en lui implantant aussi une puce électronique.

Identifier son chien, à quoi ça sert ?

Nous l’avons vu, l’identification des chiens en France est obligatoire et elle est également requise si vous souhaitez voyager avec votre compagnon. Initialement, l’identification a été mise en place pour permettre à l’État d’assurer certaines missions :

  • Le suivi sanitaire des populations canines
  • Leur sécurité,
  • Le respect de l’environnement en contrôlant les populations,
  • La surveillance des pratiques commerciales, des importations d’animaux et de leur trafic grâce à la mise en place d’une traçabilité à l’échelle internationale.

Cependant, faire identifier votre chien est également le seul moyen légal et officiel d’être reconnu comme son seul et unique propriétaire. Ainsi, en cas de fugue, de perte ou de vol, il sera plus facile de vous retrouver à condition que vos coordonnées au niveau du fichier national soient correctement tenues à jour.

lecteur d'une identification électronique chez un chien grâce à un lecteur

Puce ou tatouage chez le chien : comment choisir ?

Votre décision est prise, vous allez faire identifier votre chien au vu des arguments avancés dans les chapitres précédents. Néanmoins, vous n’avez toujours pas pu faire le tri entre les informations pour sélectionner le moyen d’identification que vous souhaitez. Tatouage ? Puce électronique ? Voici un petit tableau récapitulatif des avantages et inconvénients de ces deux techniques pour vous aider à faire votre choix.

TatouagePuce électronique
PrixPeu coûteuxPlus onéreux
SimplicitéNécessite une anesthésie généraleRapide et non douloureux pour le chien
Efficacité dans le tempsPeut s’effacer au cours de la vie du chienOptimale
VisibilitéVisible directement en inspectant le chienNécessite l’utilisation d’un lecteur spécifique
EsthétismeAssez visible donc peut gâcher l’esthétique de l’animalParfaitement invisible
SécuritéPeut potentiellement être falsifiéParfaitement infalsifiable

A partir de quel âge puis-je faire identifier mon chien ?

Depuis 2012, la loi française stipule que tous les chiens doivent être identifié avant l’âge de 4 mois. Normalement en cas d’adoption d’un chiot, celui-ci est déjà censé avoir été identifié par la personne qui vous la cédé. Vous n’avez normalement qu’à attendre que les démarches de changement de propriétaire soient réalisées par I-Cad.

Si cela n’est pas le cas, ou bien que vous garder un chiot de votre portée pour vous, il faudra vous rendre rapidement chez votre vétérinaire pour le faire identifier.

Carte d’identification : comment l’obtenir ?

La carte d’identification c’est le document officiel envoyé par l’I-Cad qui atteste que votre chien est bien identifié avec les coordonnées de son propriétaire. C’est en somme un peu comme sa carte d’identité. C’est I-Cad qui envoie directement aux propriétaires ce document, aucune démarche n’est pas faire.

Si vous avez perdu cette carte vous avez la possibilité d’en demander une nouvelle. Attention, la demande de ce type de document peut être payante (environ 5€) si vous avez aussi perdu le formulaire joint à la carte d’identification qui vous permet de faire des demandes spécifiques.

Combien coûte une identification chez le chien ?

Le prix va varier entre une identification par tatouage et une identification avec une puce électronique :

  • Pour une puce électronique compter entre 50 et 70€ en plus du prix de la consultation chez votre vétérinaire.
  • Pour un tatouage compter environ 50€ en plus du prix de l’anesthésie général, qui lui varie en fonction du poids de votre animal

Qu’est-ce que je risque si mon chien n’est pas identifié ?

Tout d’abord on ne sera pas en mesure de vous contacter si votre chien est retrouvé après une fugue, un vol, un accident … Et vous n’aurez aucun moyen de prouver aux yeux de la loi que ce chien est le vôtre. Si entre temps des gens adoptent votre chien et l’identifie ce sera tans pis pour vous !

Ne pas identifier son chien est considéré comme une contravention de 4ème classe. Vous encourez une amende de 750€ en cas de contrôle.

Sachez aussi que si votre chien est retrouvé en dehors de votre domicile sans votre surveillance il est considéré en divagation. Alors, s’il est récupéré par la fourrière il peut être stérilisé, placé à l’adoption dans une association ou bien être euthanasié !

Dr Clément Leroy
Dr Clément Leroy
Vétérinaire
Vétérinaire diplômé de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse.

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.