Chat blessé : comment réagir au mieux ?

chat blessé comment réagir au mieux ?
Accès direct à vos questions via le sommaire

Identifier une blessure n’est pas toujours évident chez un chat ou un chaton. Cet animal est capable de masquer ses douleurs et ses plaies plusieurs jours sans que le propriétaire s’en rende compte.

Comment savoir si les plaies de mon chat son grave ou superficielles ? Quels sont les signes d’une plaie ancienne ou d’une plaie récente ? Quand faut-il soigner son chat soi-même à la maison ou l’amener consulter le vétérinaire ?

Notre vétérinaire vous donne les clés pour identifier et apprendre à gérer une plaie chez votre chat. Vous apprendrez également les règles à appliquer si vous trouvez un chat errant blessé.

Comment savoir si un chat est blessé ?

Un saignement, un gonflement ou une boiterie peuvent constituer des signes évidents de blessure chez votre chat ou chaton mais les choses sont parfois plus subtiles. En effet, les plaies ne sont pas toujours visibles et ce sont alors les signes indirects de douleur et d’inconfort qui vont se manifester et qu’il faudra rechercher. Le chat malade ou blessé a souvent le réflexe de se cacher. Ceci est toujours un signe d’alerte que vous devez garder en tête. Une fatigue inhabituelle (léthargie) ou une baisse d’appétit sont également des signes d’appel compatibles avec un inconfort certain de votre animal.

Un changement de comportement dans ce sens doit, quoiqu’il en soit, vous amener à examiner votre chat !

Détecter une plaie récente chez un chat

Une plaie récente va souvent rassembler tout ou partie de ces symptômes :

  • Peau coupée, éraflée ou déchirée
  • Saignement plus ou moins marqué
  • Perte de poils sur la zone (non systématique)
  • Gonflement ou œdème
  • Douleur au toucher
  • Gêne mécanique pour le chat entraînant par exemple une boiterie, une difficulté à s’asseoir, se coucher ou se relever
  • Un léchage marqué  de la zone parfois

Évolution d’une plaie plus ancienne chez le chat

Lorsque la plaie est plus ancienne et qu’elle n’est pas visible au départ, une surinfection et une modification des tissus cutanés peuvent entraîner les symptômes suivant :

  • Abcès ouvert avec écoulement de pus
  • Abcès fermé avec forte collection et gonflement très important
  • Fièvre chez le chat qui est alors amorphe
  • Suintement et nécrose visible des tissus à un stade plus avancé

En fonction de l’importance de la lésion que vous découvrirez et de l’état de santé de votre animal, soit vous pourrez soigner la ou les blessure(s) par vous même ou alors il faudra appeler la clinique vétérinaire afin que votre chat ou chaton reçoive les traitements adaptés. Notez quand même qu’il arrive, parfois, que votre chat se blesse et que vous ne vous en rendiez pas compte parce que ça passe tout seul lorsque c’est vraiment bénin.

Comment réagir quand votre chat est blessé ?

Quand on rentre après sa journée de travail et qu’on trouve son chat blessé ou quand celui-ci revient de l’extérieur avec une plaie visible ou un état général altéré en lien avec une blessure, on peut être un peu dépourvu, inquiet(te) et ne pas trop savoir quoi faire.

Voici les étapes à suivre une fois que vous avez identifié une lésion sur votre chat ou chaton.

Lorsque la blessure de votre chat est sérieuse ou grave

Dans les situations sérieuses, l’appel de votre vétérinaire ou du véto de garde est INDISPENSABLE et doit constituer une des premières étapes ! En effet, Il sera le seul apte à évaluer l’entendue des dégâts, la profondeur des plaies, les risques de lésions internes. Voici ce qu’il est conseillé de faire pour gérer votre chat mal en point :

  1. Ne paniquez pas ! Même si ce n’est pas simple, tâchez de contrôler votre stress pour rester lucide et accompagner au mieux votre animal.
  2. Isolez votre animal et surtout fermez les portes menant vers l’extérieur pour éviter qu’il aille se cacher dans la nature. Mettez-le dans une pièce calme pour l’examiner sereinement.
  3. Évaluez l’état général de votre chat. Saigne-t-il ? Des lésions sont-elles clairement identifiables ? Se plaint-il ? A-t-il mal quand vous le touchez ? Son comportement est-il modifié ? Se déplace-t-il normalement ?Tous ces éléments sont utiles pour évaluer la gravité de la situation mais aussi pour informer l’assistant(e) vétérinaire ou le véto qui pourront juger de l’urgence et du besoin de voir votre boule de poils rapidement ou pas.
  4. APPELEZ LA CLINIQUE VÉTÉRINAIRE pour prendre RDV. Décrivez bien la situation et faites confiance aux professionnels pour vous orienter et juger le délai de la visite. Suivez les conseils que pourra vous donner l’assistant(e) vétérinaire pour préparer son transport.
  5. Manipulez votre chat délicatement et transportez le dans une cage de transport solide avec des couvertures ou serviettes plus confortables et permettant de le protéger du froid au besoin.
  6. Ne roulez pas trop vite pour vous éviter un accident, bien évidemment, mais aussi pour ne pas trop remuer votre animal durant le trajet.

Une fois à la clinique, confiez votre chat ou chaton aux experts et laissez les faire leur métier sans interférer pour son bien-être. Votre rôle, essentiel, est de conduire dans les meilleures conditions votre animal auprès du vétérinaire et de lui transmettre les informations importantes que vous avez pu recueillir.chat blessure grave soins veterinaires

Lorsque la plaie de votre chat est superficielle

Lorsque vous avez examiné votre chat ou chaton et qu’il ne s’agit que d’une abrasion, d’une éraflure, d’une coupure minime sans saignement marqué ET que l’état général est bon alors vous pourrez sûrement le soigner vous même.

Les étapes sont alors les suivantes :

  1. Isolez votre chat dans un endroit calme
  2. Faites vous accompagner si cela vous rassure ou s’il faut le maintenir pendant les soins
  3. Préparez le nécessaire pour nettoyer et désinfecter la plaie (utilisez préférentiellement de la Vétédine®, du Cothivet® ou de la Bétadine® jaune appliqué avec des compresses propres)
  4. Procédez aux soins.
  5. Assurez vous ensuite qu’il ne se lèche pas, ni se gratte sinon une collerette ou un collier lune peut s’avérer nécessaire

Notez qu’en cas de douleur ou si votre chat se débat ou tente de vous griffer ou de vous mordre en raison de son caractère ou tout simplement de son inconfort, il est vivement recommandé de vous référer à la clinique pour sa prise en charge !

ATTENTION

Ne donnez jamais d’antidouleurs ou d’anti-inflammatoires pour humain tels que l’Aspirine ou l’Ibuprofène à votre chat car ces médicaments sont toxiques et potentiellement mortels !

Notre article complet sur les risques d’intoxication du chat à l’aspirine, l’ibuprofène ou le paracétamol se trouve ici

Et si j’ai un doute sur le risque lié aux plaies de mon chat ?

En cas de doute sur l’importance de la blessure de votre animal, ne prenez pas de risque !Il suffit d’appeler la clinique pour être orienté(e) et de voir le vétérinaire pour s’assurer de l’étendu des dégâts éventuels. Une plaie ne touchant que la surface de la peau avec une modification modérée du comportement de votre chat peut très bien cacher un choc ou une chute violente pouvant entraîner des lésions interne. Dans le doute, il est préférable de voir le vétérinaire pour pas grand chose que de retrouver votre animal très dégradé avec un pneumothorax ou hémorragie interne par exemple.

Comment gérer un chat errant trouvé blessé ?

Si vous trouvez un chat errant et blessé, la commune est responsable de sa prise en charge si le propriétaire n’est pas immédiatement identifiable. Vous devez, dans ce cas, soit appeler la fourrière communale soit appeler les pompiers. Quoiqu’il en soit, le chat sera récupéré et amené chez le vétérinaire le plus proche qui pourra rechercher une identification et pratiquer les soins. C’est au propriétaire de l’animal, si celui-ci est identifiable, qu’incombe la prise en charge des soins .Si le chat n’est pas identifié, c’est la commune (via sa fourrière ou par décision du maire lui-même) qui prendra la décision la plus adaptée selon l’importance des blessures et au regard de l’avis médical du vétérinaire.

Si vous êtes dans cette situation, nous vous recommandons de lire notre article donnant les informations pour la gestion d’un chat errant ou abandonné.

Rédacteur de l’article

Dr Eric Trénel
Dr Eric Trénel
Vétérinaire
Fondateur de Conseils Véto

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.