Le vaccin contre la maladie de Lyme chez le chien

tique chien : vaccin contre la maladie de lyme
Accès direct à vos questions via le sommaire

La maladie de Lyme : qu’est ce que c’est ?

La maladie de Lyme, également connue sous le nom de borréliose, est une maladie infectieuse du sang transmise par les tiques. Elle est causée par une bactérie appelée Borrelia burgdorferi. Cette bactérie n’est transmise à l’animal ou à l’Homme que par les tiques de type Ixodes ricinus, aussi surnommée la « tique des bois ».

La contamination des animaux se fait lorsqu’un repas de sang par piqûre de tique dure plus de 72h d’affilées (si la tique reste accrochée moins longtemps elle ne transmet pas la bactérie).

La maladie de Lyme est une maladie dite saisonnière : les tiques sont plus actives pendant le printemps et l’automne et c’est donc à ces périodes de l’année que l’on ressence le plus souvent les cas.

Certaines zones en France sont plus touchées par la maladie que d’autres : Les tiques infectées par Borrelia burgdorferi sont surtout rencontrées dans le nord et l’est de la France, notamment dans les zones forestières (mais possible en ville).

La maladie de Lyme est une maladie assez confidentielle dans l’espèce canine car :

  • Elle est difficile à diagnostiquer,
  • Et 90% des animaux infectés sont asymptomatiques.

Après une longue période d’incubation (comprise entre 2 et 5 mois), la plupart des chiens qui vont développer des symptômes vont voir apparaître brutalement une boiterie (mais aucun choc ou traumatisme constaté). Cette boiterie est le plus souvent intermittente, de sorte que le chien malade alterne entre des périodes où sa démarche est parfaitement normale et des périodes où il sera très douloureux et boitera.

La douleur ressentie par l’animal et qui entraîne la boiterie est due à une inflammation du liquide baignant l’articulation (liquide synovial) causée par la bactérie.

Généralement une seule articulation est touchée (ce qu’on appelle la monoarthrite septique) chez un chien atteint de cette maladie. Parfois plusieurs articulations peuvent être touchées en même temps (on dit alors polyarthrite septique).

En plus de la boiterie, les chiens malades ont en général de la fièvre et sont très fatigués.

Le traitement de la maladie de Lyme implique l’utilisation d’un antibiotique très spécifique, la doxycycline, associé à des anti-inflammatoires pour contrôler les douleurs articulaires.

Le vaccin contre la maladie de Lyme : un moyen de prévention chez le chien

La France ne dispose actuellement que d’un seul vaccin contre cette maladie chez le chien.

Ce vaccin est fabriqué à partir de bactéries Borrelia burgdorferi, inactivées pour les rendre inoffensives.

La vaccination contre cette maladie est recommandée chez les chiens supposés à risque comme les chiens de chasse vivant dans le Nord et l’Est de la France.

Protocole vaccinal contre la maladie de Lyme chez le chien :

  • La primovaccination peut avoir lieu dès l’âge de 3 mois (= 12 semaines).
  • Protocole de primovaccination constitué de 2 injections à réaliser à 3-5 semaines d’intervalle.
  • Un rappel annuel nécessaire pour maintenir une immunité satisfaisante.
  • Il est recommandé de réaliser les vaccinations avant les périodes où les tiques sont les plus actives (printemps et automne) : pendant l’hiver !

On observe régulièrement après la vaccination contre la maladie de Lyme un œdème au niveau du point d’injection qui disparaît en quelques jours. Assez souvent aussi, les chiens vaccinés vont présenter une hyperthermie transitoire (épisode de fièvre) pendant 1 à 2 jours avec baisse d’appétit et fatigue.

Comme pour beaucoup de vaccins, la protection développée contre la maladie de Lyme n’est pas efficace à 100%. Pour une prévention maximale il est nécessaire d’associer la vaccination à l’utilisation de produits acarides contre les tiques. Un schéma antiparasitaire rigoureux, pendant toute l’année, avec des molécules efficaces, doit donc être mis en place.

Prix du vaccin contre la maladie de Lyme chez le chien

La vaccination contre la maladie de Lyme chez le chien est assez coûteuse.

Le coût de la consultation vaccinale est en moyenne de 80 à 100€ en fonction des régions (soit jusqu’à 200€ lorsqu’il y a une primovaccination). Il faut rajouter à ce prix le coût des antiparasitaires à appliquer sur le chien toute l’année pour le protéger contre les tiques (tarif variable en fonction du poids de l’animal).

Si cette vaccination est couplée avec d’autres, il faudra rajouter environ 40 à 50 euros au prix de la consultation et des autres vaccins.

Dr Clément Leroy
Dr Clément Leroy
Vétérinaire
Vétérinaire diplômé de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse.

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.