Malinois

fiche race malinois
Accès direct à vos questions via le sommaire

Autre dénomination : Berger Belge Malinois

Chien originaire de Belgique, le Malinois est l’une des 4 variétés de Berger Belge qui existent. Il descend des chiens de bergers qui étaient utilisés dans ces régions et a fait son apparition à la fin du 19ème siècle. C’est au sein de l’école vétérinaire de Cureghem qu’on lui donne son nom en hommage à la région des Malines d’où il est originaire. Son caractère le rend idéal pour être chien de garde, chien de travail ou chien de berger. Il fait partie des races préférées des Français mais pour être un compagnon idéal il lui faut un maître qui sait répondre à ses besoins et pour lequel l’éducation est une priorité.

Classement de la race selon la FCI

  • Groupe : 1 [Chien de berger et Bouvier]
  • Section : 1 [Chien de berger avec épreuve de travail]

Caractéristiques

  • Taille : Femelle = 56-62 cm | Mâle = 60-66 cm
  • Poids : Femelle = 20-25 kg | Mâle = 28-34 kg
  • Espérance de vie : 10 à 12 ans
  • Couleur de la robe : Fauve charbonnée avec un masque noir
  • Caractère : Protecteur, Affectueux, Vocal, Réactif, Dynamique, Intelligent, Obéissant, Loyal
Malinois

Recommandations diverses

Le malinois est un chien qui demande assez peu d’entretien. Il a néanmoins un sous-poils assez important. Un brossage par semaine s’avère donc nécessaire pour éliminer le poil mort et favoriser l’aération du pelage et de la peau. Cela vous évitera aussi de retrouver des poils absolument partout chez vous. En période de mue (printemps et automne), ne pas hésiter à augmenter la fréquence du brossage.

Etant un chien particulièrement actif et qui a besoin de se dépenser, prenez le temps de sortir votre chien chaque jour. Promenades hygiéniques mais pas seulement : randonnées, temps de jeux, courses … Restez à côté de vous n’est pas suffisant, votre malinois a besoin de courir et d’être stimulé chaque jour. Soyez vigilant si vous avez un jeune chien de moins de 12 mois car ses articulations sont encore fragiles. Chez le chiot, une activité régulière et modérée est préconisée pour limiter le risque de dysplasie et d’arthrose secondaire.

Enfin, le malinois est une race de chiens pour laquelle une bonne éducation est indispensable. Instaurez des règles dès son arrivez au foyer. C’est un chien très intelligent qui fera tout pour plaire à son maître. Hypersensible, ne soyez jamais brutal avec lui au risque de gâcher tout le travail accompli. Patience, douceur et multiplications des exercices en feront un chien des plus obéissants et agréables.

Prédispositions à développer certaines maladies

Cardiologie

Pas de prédisposition

Pneumologie

Pas de prédisposition

Néphrologie

Pas de prédisposition

Gastro-entérologie

=> Syndrome dilatation-torsion de l’estomac (SDTE) : Risque de voir l’estomac se dilater et tourner sur lui-même. Le transit est bloqué et les vaisseaux sanguins sont alors comprimés. Véritable urgence vitale chez le chien quand elle se produit. Même si le malinois ne fait pas partie des races de chiens géantes, il est a risque de développer cette pathologie. Donnez au moins 2 repas par jour à votre chien et ne faites aucun exercice dans l’heure qui suit le repas.

Orthopédie

=> Dysplasie du coude et des hanches : Anomalie congénitale du développement des articulations qui peut favoriser à terme l’apparition de lésions d’arthrose. L’apparition de cette maladie est plurifactorielle chez le chien : génétique, alimentation, activité physique … Chez les jeunes malinois, évitez la pratique d’une activité physique trop intense. Evitez aussi le surpoids pour ne pas augmenter le poids sur les articulations. La dysplasie peut être mise en évidence grâce à la réalisation de radio des hanches sous anesthésie. La prise en charge de cette maladie se fait à plusieurs niveaux, discutez en avec votre vétérinaire.

Dermatologie

Pas de prédisposition

Neurologie

=> Myélopathie dégénérative : Apparition d’une dégénérescence des cellules nerveuses de la moelle épinière qui entraîne des troubles de l’équilibre et progressivement une paralysie des pattes arrière. En plus, le chien peut avoir du mal à faire ses besoins car les nerfs en questions sont aussi touchés. Pour certains c’est une paralysie complète des 4 membres qui survient dans les stades ultimes de la maladie. Les symptômes apparaissent vers l’âge de 8-10 ans. Il n’existe aucun traitement mais un test génétique de dépistage est possible (on estime que 12% des malinois sont porteurs de la mutation).

=> Ataxies cérébelleuses : Les malinois seraient prédisposés à développer plusieurs types d’ataxie cérébelleuse (mutation d’origines différentes). Dans tous les cas, la dégénérescence des cellules nerveuses entraîne des troubles de l’équilibre et parfois des convulsions. Ces maladies sont plus rares.

Ophtalmologie

Pas de prédisposition

Endocrinologie

Pas de prédisposition

Hématologie et système immunitaire

Pas de prédisposition

Vous souhaitez faire dépister votre Malinois ?

Laboratoires vers lesquels vous tourner pour réaliser des dépistages génétiques, en association avec votre vétérinaire :

Picture of Dr Tatiana Pradel
Dr Tatiana Pradel
Vétérinaire
Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :

Nom(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.