Combien coûte une opération de dysplasie de la hanche chez le chien ?

dysplasie hanche chien opération tarif
Accès direct à vos questions via le sommaire

La dysplasie de la hanche chez le chien est une pathologie liée à un « mauvais » emboîtement de la tête du fémur dans la hanche au niveau de l’acetabulum. Elle se développe au cours de la croissance du chiot.

L’articulation étant alors instable, cela crée des anomalies de la démarche et des lésions répétées qui aboutissent au développement d’arthrose dans l’articulation.

Il en découle ensuite des douleurs pour le chien quand il se lève ou marche et cela peut aboutir à une incapacité à se déplacer définitive plus on avance dans l’âge.

Nombreux chiens, essentiellement de moyenne et grande race comme le Berger Allemand, le Labrador, le Golden Retriever, le Rottweiler parmi d’autres races de chiens, sont atteints par cette pathologie articulaire héréditaire.

Depuis de nombreuses années, la détection et les traitements de cette maladie articulaire ont évolué et certains vétérinaires spécialisés opèrent désormais les chiens dès leur jeune âge.

Cela étant, la gestion de la pathologie et de son traitement n’est pas sans frais pour le propriétaire qui a plutôt intérêt à envisager de souscrire à une assurance santé animale quand le chiot arrive à la maison.

Le coût global d’une opération de la dysplasie de la hanche ne se limite pas à l’opération du chien mais aussi à tout ce qu’il est nécessaire de mettre en place en amont.

Que faut-il inclure dans le coût des soins de la dysplasie de la hanche d’un chien ?

Frais diagnostic de la dysplasie de la hanche du chien

Lorsque vous constatez que votre chiot ou chien adulte présent des anomalies telles que :

  • Anomalies dans la démarche (boiterie d’une patte arrière, raideur,
  • Difficulté à grimper dans la voiture ou monter un escalier
  • Difficulté à se relever ou à se coucher
  • Intolérance à l’exercice
  • Douleur à la manipulation des articulations postérieures ou spontanée quand le chien court ou marche.

Il est conseillé de consulter votre vétérinaire.

Il faudra alors envisager un examen clinique incluant le coût de la consultation mais qui ne suffira pas à poser le diagnostic.

La radiographie sous anesthésie générale, pour une bonne détente des muscles et des articulations, permet d’observer l’état des têtes osseuses, des anomalies de congruence articulaire (l’emboitement), la présence d’arthrose et de mesurer convenablement les angles articulaires.

Parfois, l’examen plus approfondi de l’articulation nécessite l’usage de l’imagerie par tomodensitométrie (scanner), là encore sous anesthésie.

La fourchette de prix à ce stade entre le minimum et l’examen plus technique évolue de 150€ à 600€ en moyenne, le scanner étant l’examen le plus coûteux.tarif-chien dysplasie hanche prix radiographie

​L’imagerie est indispensable pour diagnostiquer avec certitude la dysplasie de la hanche chez un chien

Frais de traitement de la dysplasie coxo-fémorale canine

Il ne sert à rien de faire des examens cliniques et d’imagerie si ce n’est pas pour améliorer le confort de votre animal. Il faudra, donc, ajouter les frais vétérinaires de traitement de l’animal.

Nombreuses sont les solutions thérapeutiques vétérinaires qui permettent de gérer la dysplasie de la hanche chez un chiot ou chien adulte. Le choix de celles-ci dépendra de plusieurs facteurs comme l’âge, la race, l’importance des lésions, le confort de l’animal, son mode de vie, ses chances de récupération et du coût que le propriétaire pourra assumer.

Frais médicamenteux

Les médicaments visent essentiellement à limiter l’inflammation, la douleur et à retarder l’évolution de l’arthrose et de la dégradation articulaire.

L’usage classique d’anti-inflammatoires d’ancienne ou de nouvelle génération, de chondroprotecteurs (protecteurs du cartilage) et plus récemment de cellules souches aidant à la régénération partielle du cartilage contribue à améliorer l’état clinique du chien peu ou moyennement symptomatique.Les résultats de ces traitements non chirurgicaux dépendent de chaque cas et varient d’un individu à l’autre.

Le coût est à corréler au poids de l’animal et à la technicité du médicament utilisé. Le traitement médical peut ainsi varier de quelques dizaines d’euros à plusieurs centaines d’euros par an.

Frais chirurgicaux de la dysplasie canine de la hanche

Lorsqu’il n’est pas ou plus possible de soigner et d’améliorer le chien malade avec des médicaments, la solution chirurgicale est proposée. Celle-ci, en raison de la mobilisation technique matérielle et humaine (vétérinaires spécialisés), peut coûter de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros par hanche.

Il sera impossible de définir un prix précis tant cela varie selon l’évolution de la pathologie, de la taille du chien opéré, du lieu d’opération (plus coûteux à Paris où les frais techniques sont plus élevés qu’en province par exemple) et de la technique utilisée par le vétérinaire spécialisé en orthopédie.

Combien coûte une opération de la dysplasie de la hanche pour un chien ?

Vous comprendrez aisément que donner un tarif précis pour votre chien est impossible comme cela a été développé précédemment. Rappelons simplement qu’on parle à minima de plusieurs centaines d’euros par hanche et que l’option de prendre une assurance santé pour votre chien dès le plus jeune âge est à bien envisager pour les races concernées.

Il existe plusieurs types d’opérations de la dysplasie canine. La technique pour votre chien sera choisie en fonction de son cas particulier et de sa plus grande chance de récupération post-opératoire.

cout chirurgie dysplasie hanche chien

​La chirurgie peut vite faire grimper le coût des soins de la dysplasie de la hanche canine mais elle s’avère souvent nécessaire et efficace.

Voici la projection des dépenses minimales à envisager pour ce type d’opération :

  • La symphiodèse pubienne du chiotPlutôt préventive et utilisée sur des chiots de 3 à 5 mois, elle n’est pas couramment pratiquée. Cette opération vise à souder les 2 parties de la symphyse pubienne en vue d’orienter la croissance de cette zone et de favoriser le recouvrement articulaire de chaque tête fémorale.Il faut compter entre 500€ et 1000€ en plus des dépenses de diagnostic et les traitements complémentaires éventuels.
  • La double ou triple ostéotomie du bassinPour faire simple, cette opération vise à découper et déplacer une portion du bassin de façon à orienter la portion du bassin qui reçoit le fémur et ainsi favoriser le recouvrement de la tête fémorale. On la pratique plutôt chez des chiots jeunes (5 à 8 mois en moyenne) avec un bon taux de récupération en quelques semaines (1 à 2 mois).Il faut compter entre 1100 et 1600€ par hanche indépendamment des dépenses de diagnostic et de soins médicamenteux avant et après l’intervention.
  • La prothèse totale de hancheTechnique plus avancée et réalisée par des spécialistes aguerris, comme chez l’humain, elle consiste à remplacer l’articulation de la hanche. On remplace, à la fois la tête du fémur et la cavité articulaire par des implants synthétiques. Les taux de réussite, avec cette technique, sont excellents mais c’est aussi une solution plus coûteuse.Il faut engager une dépense minimale de 2500€ à 3000€ par hanche, en fonction de la nature de la prothèse et indépendamment des actes diagnostiques et de soins médicamenteux avant et après l’intervention.
  • La résection de la Tête et du col du FémurPlutôt réalisée chez des chiens de plus petit gabarit, cette opération vise à retirer la tête et le col fémoraux et de laisser la région musculosquelettique reformer une pseudo-articulation.C’est une solution palliative qu’on réserve aux cas pour lesquels l’inconfort est important mais la prothèse non envisageable. Le résultat peut être bon mais reste aléatoire.Il faut ici compter entre 500€ et 1000€ par tête fémorale en fonction du chien concerné auxquels il faudra ajouter les dépenses diagnostiques et les soins médicamenteux associés.
  • La dénervation de la hanche et l’implantation de billes d’orLa dénervation partielle de la hanche est également une technique palliative visant à retirer le nerf source de la douleur ressentie par l’animal. Elle permet d’aider à l’animal à retrouver un confort clinique et à limiter voire arrêter l’usage des anti-inflammatoires.On notera, qu’en cas d’échec, il reste possible d’opérer la hanche pour la pose d’une prothèse.Cette technique peut être associée à l’implantation de billes d’or qui est une technique récente utilisant la radiographie pour l’injection de ces billes à proximité de la capsule articulaire. L’effet consiste à « occuper » le système immunitaire sur l’or plutôt que sur l’articulation du chien.Pour chacune de ces techniques comptez 700 à 800€ minimum par hanche.En association, les tarifs débutent autour de 1100€ à 1500€ par hanche.

Vous le constatez, au final, la dysplasie de la hanche est une pathologie sérieuse et handicapante chez le chien dont le coût de traitement peut vite grimper et atteindre plusieurs milliers d’euros.

Il est nécessaire de le savoir afin d’agir dès les premiers symptômes sans atteindre les complications extrêmes.C’est également un point santé à connaître en fonction de la race de chiot que vous aurez choisie et qui vous permettra de juger nécessaire ou non de le couvrir par une mutuelle santé pour chien.

Rédacteur de l’article

Dr Eric TRÉNEL – VétérinaireDiplômé de l’École Nationale Vétérinaire de Lyon en 2003

__CONFIG_colors_palette__{« active_palette »:0, »config »:{« colors »:{« f3080 »:{« name »: »Main Accent », »parent »:-1}, »f2bba »:{« name »: »Main Light 10″, »parent »: »f3080″}, »trewq »:{« name »: »Main Light 30″, »parent »: »f3080″}, »poiuy »:{« name »: »Main Light 80″, »parent »: »f3080″}, »f83d7″:{« name »: »Main Light 80″, »parent »: »f3080″}, »frty6″:{« name »: »Main Light 45″, »parent »: »f3080″}, »flktr »:{« name »: »Main Light 80″, »parent »: »f3080″}}, »gradients »:[]}, »palettes »:[{« name »: »Default », »value »:{« colors »:{« f3080 »:{« val »: »rgb(142, 174, 225) »}, »f2bba »:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.5) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »trewq »:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.7) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »poiuy »:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.35) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »f83d7″:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.4) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »frty6″:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.2) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}, »flktr »:{« val »: »rgba(142, 175, 225, 0.8) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:216, »l »:0.72, »s »:0.58}}}, »gradients »:[]}, »original »:{« colors »:{« f3080 »:{« val »: »rgb(23, 23, 22) », »hsl »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09}}, »f2bba »:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.5) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.5}}, »trewq »:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.7) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.7}}, »poiuy »:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.35) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.35}}, »f83d7″:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.4) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.4}}, »frty6″:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.2) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.2}}, »flktr »:{« val »: »rgba(23, 23, 22, 0.8) », »hsl_parent_dependency »:{« h »:60, »s »:0.02, »l »:0.09, »a »:0.8}}}, »gradients »:[]}}]}__CONFIG_colors_palette__ [tcb-script type= »application/ld+json »] { « @context »: « https://schema.org/ », « @type »: « CreativeWork », « author »: { « @type »: « Person », « givenName »: « Eric », « familyName »: « TRÉNEL », « honorificPrefix »: « Dr », « image »: « https://conseils-veto.com//wp-content/uploads/2021/01/eric-trenel-veterinaire-conseils-veto.jpg », « sameAs »: « https://www.linkedin.com/in/eric-trenel-veterinaire/ », « jobTitle »: « Vétérinaire », « worksFor »: { « @type »: « Organization », « name »: « OPTIMVET », « alternateName »: « Conseils Véto » }, « alumniOf »: { « @type »: « EducationalOrganization », « name »: « Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon », « alternateName »: « VetAgroSup », « sameAs »: [ « https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_nationale_v%C3%A9t%C3%A9rinaire_de_Lyon », « https://www.vetagro-sup.fr » ] } } } [/tcb-script]__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit____CONFIG_local_colors__{« colors »:{}, »gradients »:{}}__CONFIG_local_colors__

Articles que Conseils Véto vous recommande

[tcb_post_list query= »{‘paged’:1,’filter’:’custom’,’post_type’:|{|’post’|}|,’related’:|{||}|,’orderby’:’rand’,’order’:’DESC’,’posts_per_page’:’4′,’offset’:’1′,’no_posts_text’:’Bientôt vous trouverez ici des articles en lien avec celui-ci.’,’exclude_current_post’:|{|’on’|}|,’queried_object’:{‘ID’:17606,’post_author’:’2′},’sticky’:|{||}|,’rules’:|{|{‘taxonomy’:’category’,’terms’:|{|’656’|}|,’operator’:’IN’},{‘taxonomy’:’category’,’terms’:|{|’655’|}|,’operator’:’NOT IN’}|}|} » type= »list » columns-d= »1″ columns-t= »2″ columns-m= »1″ vertical-space-d= »15″ horizontal-space-d= »30″ ct= »post_list-43438″ ct-name= »Small size 05″ tcb-elem-type= »post_list » pagination-type= »none » pages_near_current= »2″ element-name= »Post List » css= »tve-u-17dca9f3e48″ vertical-space-t= »30″ vertical-space-m= »15″ no_posts_text= » » horizontal-space-m= »0″ article-tcb_hover_state_parent= » » total_post_count= »7″ total_sticky_count= »0″ posts_per_page= »4″ article-shortcode= »tcb_post_list » featured-content= »0″ disabled-links= »0″ class= » article-tcb_hover_state_parent= » article-shortcode=’tcb_post_list’ ][tcb_post_list_dynamic_style][/tcb_post_list_dynamic_style]

[tcb_post_title link=’1′ target=’0′ rel=’0′ inline=’1′ static-link='{« className »: »tve-froala fr-basic », »href »: »https://conseils-veto.com/othematome-chien-causes-traitement/ », »title »: »Othématome chez le chien : Causes et Traitement », »class »: »tve-froala fr-basic »}’ css= »]

[/tcb_post_list]

Dr Eric Trénel
Dr Eric Trénel
Vétérinaire
Fondateur de Conseils Véto

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.