Couper les griffes de son chat : technique, intérêts et risques

couper les griffes de son chat : intérêts et techniques
Accès direct à vos questions via le sommaire

Les griffes sont des outils précieux et indispensables pour les chats. En effet, grâce à elles, un chat peut chasser des proies, grimper aux arbres, se défendre en cas d’attaque, marquer son territoire, se détendre … Mais les griffes des chats, comme nos ongles, poussent de manière permanente. Si l’usure est régulière, cela ne pose pas de soucis. Mais si ce n’est pas le cas, alors les griffes deviennent trop longues et peuvent être source de gêne, voire de douleur pour l’animal. Comment savoir si les griffes de votre chat ont besoin d’être coupées ? Comment s’y prendre sans lui faire mal ? Notre vétérinaire vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet dans cet article.

La griffe du chat, un organe indispensable chez les félins

Les griffes chez le chat ont de nombreuses fonctions. Elles servent pour la chasse, pour se défendre contre des congénères ou des chiens, pour grimper dans les arbres, pour se gratter … Sans griffes, un chat se retrouve bien démuni.

Le chat fait partie des espèces disposant de griffes rétractables. Au repos, les griffes sont rentrées et non visibles. Quand le chat en a besoin, il peut en un éclair sortir ses griffes grâce à un tendon présent sur chaque doigt.

Sur chaque patte avant, un chat possède 5 griffes, dont une située sur le pouce aussi appelé “ergot”. Sur chaque patte arrière, il n’y a que 4 griffes car, en règle générale, les chats n’y ont pas d’ergot. Ce qui fait un total de 18 griffes.

Pourquoi faut-il couper les griffes de son chat ?

Cette question fait parfois encore débat entre les propriétaires de chat, les éleveurs et les vétérinaires. Quand les chats ont accès à un griffoir (naturel ou non) pour user leurs griffes et qu’ils le font assez fréquemment, alors nous n’avons pas besoin d’intervenir ! Mais cette situation est loin d’être la plus fréquente.

Griffes trop longues chez le chat : des problèmes en perspectives

Rappelez-vous que les griffes de votre chat poussent de manière continue et qu’au repos, elles restent en position repliée. Si votre chat ne fait pas spontanément ses griffes sur un griffoir, ses griffes vont continuer à pousser et finir par être beaucoup trop longues. Une fois trop longues, les griffes peuvent handicaper votre animal voire devenir dangereuses pour lui et occasionner des blessures :

  • Votre chat peut passer son temps à se coincer les griffes dans les textiles. A terme, il risque de s’arracher une griffe, ce qui est très douloureux.
  • Blessures auto-infligées à l’occasion d’un jeu ou en cas de démangeaisons.
  • Griffe incarnée : en poussant, la griffe se recourbe et forme un arc de cercle. Elle finit donc par atteindre le coussinet et peut même se planter dedans. Les griffes incarnées sont extrêmement douloureuses pour votre animal. Ce type de blessure s’infecte souvent et on observe un écoulement hémorragique et/ou purulent.
  • Les griffes se fragilisent, se fendillent, se cassent …
  • La marche peut devenir difficile et le chat présente alors une démarche anormale car il ne peut plus avoir un appui correct sur ses pattes.

Pour éviter de se retrouver dans l’une de ces situations, vérifiez régulièrement l’état des griffes de votre animal de compagnie. Et si besoin, on coupe !

Chat d’extérieur : faut-il couper les griffes ?

Pour les chats qui ont accès à l’extérieur, il y a moins souvent besoin de leur couper les griffes pour trois raisons :

1/ Ils ont accès à des griffoirs naturels très efficaces comme les troncs d’arbres. Griffer son environnement est un comportement naturel chez le chat qui permet, en plus d’user ses griffes, de marquer son territoire et de s’apaiser.

2/ Même lorsqu’elles commencent à être trop longues, les griffes s’usent souvent naturellement lorsque le chat marche sur des surfaces rugueuses comme les trottoirs.

3/ Les griffes sont des outils de défense importants contre les autres chats voire les chiens du quartier. En coupant les griffes de son chat, on peut le rendre incapable de se défendre efficacement.

Cela ne vous dispense pas de vérifier régulièrement l’état des griffes de votre chat. Certains chats qui sortent passent leur temps à dormir et ne vont jamais aller faire leurs griffes. Il faudra donc s’assurer qu’elles ne sont pas trop longues.

Chat d’intérieur : mon chat ne sort pas, faut-il lui couper les griffes ?

En intérieur, un chat conserve son comportement naturel. Griffer, c’est pour votre chat une façon de marquer son territoire. C’est votre mobilier qui risque d’en subir les dégâts si vous n’installez pas chez vous un ou plusieurs griffoirs adaptés (plutôt verticaux). Mais parfois, même avec tous les efforts du monde, votre chat n’a que faire du griffoir !

Puisqu’il n’a pas besoin de ses griffes pour se défendre ou escalader les arbres, couper les griffes de votre chat d’intérieur n’est pas particulièrement un problème. Ainsi vous pourrez éviter les destructions et les risques médicaux associés à des griffes trop longues. Si votre chat est un peu brutal pendant les phases de jeux et qu’il sort les griffes, vous protègerez aussi vos mains !

Comment savoir si les griffes de mon chat son trop longues ?

Normalement, lorsque les griffes de votre chat sont rétractées, elles ne sont pas visibles. Si elles commencent à dépasser, alors c’est qu’il est temps de lui faire subir sa pédicure ! Parfois, la seule chose que vous entendez c’est un « clic clic » caractéristique lorsque votre chat marche sur du carrelage ou du parquet.

Ayez le réflexe de vérifier l’état des griffes de votre animal si celui-ci semble avoir du mal à se déplacer, se lèche anormalement une patte ou semble douloureux.

Quel matériel utiliser pour couper les griffes de mon chat ?

Munissez-vous d’un coupe-griffes pour chat ! Même si un coupe-griffes pour chien peut faire l’affaire, les coupe-griffes pour chat sont plus petits et plus maniables. Il y aura donc moins de risques de blessures avec cet instrument. Vous pouvez vous en procurer facilement chez le vétérinaire, en animalerie, en grande surface ou sur internet.

Ne vous servez jamais de coupe-ongles humain ou de ciseaux pour couper les griffes de votre chat. Ces instruments ne sont pas adaptés à la courbure des griffes et à leur épaisseur. En les utilisant, vous risquez de briser les griffes de votre chat en mille morceaux ou de les blesser.

Pour couper les griffes d’un chat récalcitrant à la maison, vous pouvez l’emmailloter dans une serviette de toilette. Votre chat est maintenu en douceur et vous courez moins de risques de vous faire griffer pendant la procédure.

La bonne technique pour couper les griffes de son chat : conseils vétérinaires

Couper les griffes de son chat fait partie des gestes d’entretien et d’hygiène à connaître.

Habituer son chat à se faire couper les griffes

Couper les griffes de son chat n’a rien d’un geste naturel. Il faut pouvoir manipuler et étendre les pattes de son animal. Les chats n’aiment pas ça en général. L’idéal est donc de pouvoir habituer son compagnon dès le plus jeune âge. Pour cela, manipulez ses pattes et ses doigts régulièrement dès l’âge de 2 mois. Puis familiarisez-le avec le coupe-griffes.

Pour que les premières expériences soient positives, vous pouvez couper les griffes de votre chat et lui proposer de la nourriture en même temps (friandises ou pâtée). Récompensez le avec des caresses ou une friandise quand c’est terminé.

Couper les griffes, est ce douloureux pour le chat ?

Couper les griffes de votre chat, c’est comme vous couper les ongles. Soyez rassuré, ça n’est absolument pas douloureux pour votre compagnon. Souvent, les chats ont un mouvement de recul au moment où la griffe est coupée du fait des vibrations ressenties dans le membre ainsi que du bruit.

Le seul moment où couper une griffe est douloureux c’est lorsque vous coupez trop près du doigt et que vous la faites saigner.

Qui peut couper les griffes de mon chat ?

Couper les griffes de son chat est un geste technique qui n’est pas extrêmement compliqué. Vous pouvez vous-même couper les griffes de votre chat si vous êtes suffisamment à l’aise. Si nécessaire, vous pouvez demander à votre vétérinaire de vous montrer comment le faire correctement une ou deux fois pour vous rassurer avant de vous lancer.

Sinon, vous pouvez tout à fait demander à un toiletteur ou à votre vétérinaire de couper les griffes de votre chat. Chez le vétérinaire, la coupe de griffes peut être réalisée en consultation ou à l’occasion d’une anesthésie générale (détartrage, stérilisation …).

Méthode pour couper les griffes de son chat à la maison

1/ Mettez votre chat contre vous, sur vos genoux ou sur une table. Au besoin, enroulez-le dans une serviette et demandez à une tierce personne de le maintenir.

2/ Attrapez une patte et appuyez délicatement à la base d’un doigt avec votre pouce et votre index pour faire ressortir une griffe.

3/ Avec votre deuxième main, placez le coupe-griffes là où la griffe est transparente (attention, sur la partie rose se trouvent les vaisseaux sanguins) et coupez.

4/ Reproduisez ce geste pour chaque griffe.

5/ Lorsque vous avez terminé, félicitez bien votre chat en le caressant et/ou avec une récompense.

J’ai fait saigner une griffe : Est-ce grave ? Que faire ?

Chaque griffe est constituée de deux parties :

  • Une partie appelée pulpe, qui contient des vaisseaux sanguins et un nerf. C’est la partie un peu triangulaire rosée à la base de la griffe.
  • Une partie complètement transparente. C’est la boîte cornée constituée de kératine qui forme la griffe.

Si vous coupez la griffe à l’endroit où se trouve la pulpe, ce sera douloureux et la griffe va se mettre à saigner. Attention, les saignements sont en général abondants et impressionnants ! Cependant, ils ne sont pas graves du tout. Il peut être difficile d’éviter de couper dans les veines de la griffe si celle-ci est noire. Dans ce cas, il vaut mieux couper vraiment la pointe de la griffe et le faire plus fréquemment plutôt que de couper dans la partie vascularisée.

En cas de saignement, prenez un coton ou une compresse et faites pression sur la griffe. Cela peut prendre un peu de temps avant que le saignement ne s’arrête. Vous pouvez faire un pansement de fortune à la maison si cela vous paraît justifié. Vous pouvez également déposer de l’eau oxygénée sur une compresse pour tarir plus rapidement le saignement. Ce produit a néanmoins tendance à piquer un peu et n’est pas toujours apprécié par les animaux. Mais il est beaucoup mieux toléré que l’alcool qui est à proscrire dans cette situation.

Le risque d’infection d’une griffe à la suite d’un saignement est vraiment très rare. Si cela vous rassure, désinfectez la griffe une ou deux fois avec de la bétadine ou de la chlorhexidine. En cas de doute, consultez votre vétérinaire.

Cas particulier : griffe incarnée chez le chat

Les griffes, lorsqu’elles sont trop longues, finissent par pousser en formant un arc de cercle. Si elles ne sont pas coupées, elles rentrent en contact avec le coussinet et finissent par le transpercer. On parle de griffe incarnée. Cette blessure est particulièrement douloureuse pour l’animal.

Les chats qui ont une ou plusieurs griffes incarnées :

  • Se lèchent souvent la patte concernée ;
  • Ont parfois du mal à marcher ou à poser la patte ;
  • Ont parfois des réactions violentes lorsqu’on essaye d’y regarder de plus près.

Les vieux chats arthrosiques sont particulièrement sensibles à cette affection. Ils se déplacent très peu et n’usent plus du tout leurs griffes. Si on ne vérifie pas leur état régulièrement, c’est la catastrophe assurée.

Les ergots sont aussi plus souvent atteints. Ces « pouces » n’étant pas au contact direct du sol, ils s’usent très peu de manière naturelle.

Pour soigner une griffe incarnée, il n’existe qu’une seule option : couper la griffe concernée et l’extraire du coussinet. Si le chat ne se laisse pas faire, une anesthésie peut être nécessaire pour réaliser la procédure. Le risque d’infection du coussinet est élevé : une désinfection quotidienne est souvent nécessaire pendant plusieurs jours. Votre vétérinaire sera à même de juger si des traitements anti-inflammatoires et/ou antibiotiques sont nécessaires.

Dégriffage chez le chat : une pratique interdite en France

On appelle “dégriffage”, ou “onyxectomie”, l’intervention chirurgicale d’ablation de griffes chez le chat. Elle consiste à amputer les griffes et les troisièmes phalanges des doigts sur lesquelles elles sont insérées.

Cette pratique est interdite et illégale en France, ainsi que dans la plupart des pays européens. Elle est surtout pratiquée aux Etats-Unis et au Canada. La motivation première des propriétaires de chats dans ces pays est d’éviter toute dégradation de mobilier et de limiter les risques de blessures chez l’Homme.

Elle est source de douleur pour l’animal quand elle est mal réalisée. Et jusqu’à la fin de sa vie, le chat ne peut plus se servir de ses griffes. Plus de griffades possibles alors que c’est un comportement tout à fait normal et naturel chez les chats. Les chats qui ont été dégriffés sont donc incapable de se défendre, de grimper aux arbres, de marquer leur territoire … Cette pratique est source d’un réel mal-être chez les chats et est considérée comme une mutilation dans tous les pays où elle est interdite.

Quel prix pour faire couper les griffes de mon chat par le vétérinaire ?

Votre vétérinaire coupera toujours les griffes de votre chat si vous le lui demandez. Le plus souvent :

  • Si vous demandez la coupe de griffes à l’occasion d’une consultation vaccinale, médicale ou lors d’un acte sous anesthésie générale comme la stérilisation, elle ne vous est en général pas facturée ;
  • Si vous appelez votre vétérinaire pour que celui-ci réalise uniquement la coupe des griffes de votre chat, la plupart des vétérinaires vont vous facturer cet acte puisque cela leur demande de monopoliser du personnel entre deux autres consultations.

En moyenne, lorsqu’elle est facturée, la coupe de griffes pour un chat chez le vétérinaire coûte en moyenne entre 10 et 15€.

Dr Tatiana Pradel
Dr Tatiana Pradel
Vétérinaire
Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.