Conseils Véto > Chien qui ne mange pas : que faire?

Chien qui ne mange pas : que faire?

Lorsqu'un chien perd l'appétit ou ne mange plus sa gamelle comme d'habitude, c'est souvent un signe d'alerte pour le propriétaire qui peut s'inquiéter.

Naturellement vorace, le chien gloutonne volontiers son repas sans trop se forcer et ne rechigne généralement pas devant un supplément de ration.

Cependant, il arrive assez souvent qu'un chiot ou chien adulte mange moins ou ne se nourrisse pas le temps d'une journée. Dans la plupart des cas, ce n'est pas grave et cela rentre vite dans l'ordre.

Dans d'autres situations, il est important de relever les signes et symptômes éventuels qui peuvent révéler une maladie ou un inconfort accompagnant cette anorexie.

Mais comment savoir si mon chien refuse de manger par ce qu'il est malade ?
Après combien de temps sans manger cela devient un symptôme sérieux ?
Quels sont les signes de gravité ?

Suivez les conseils de notre vétérinaire pour détecter les signes d'alerte et savoir ce qu'il faut faire pour soigner votre animal et stimuler son appétit.

More...

Pourquoi mon chien ne mange plus ?

Un chien anorexique peut l'être pour de nombreuses raisons. C'est pour cela qu'il est important d'analyser la situation, son comportement et son état de santé avant de s'inquiéter.
Toute perte d'appétit n'est pas forcément pathologique !

Causes environnementales de la perte d'appétit du chien

Si votre chien refuse sa gamelle une journée ou mange moins que d'habitude sans que son état général soit altéré, il est fort probable que ce ne soit pas inquiétant.
Assez fréquemment, la cause est à rechercher dans son environnement.

Parmi les possibilités à envisager, vous avez :

  • Le chien est rassasié. Une double ration donnée par accident, trop de friandises distribuées hors du repas, un extra trouvé en promenade ou donné par le voisin au dessus de la palissade, une proie avalée dans le jardin sont autant de raisons de ne plus avoir faim à l'heure de la gamelle pour un chiot comme un adulte.
  • Un changement alimentaire qui ne passe pas. Une modification des croquettes, de la pâtée ou de la ration ménagère peut perturber temporairement votre animal qui refuse alors son repas. Comme vous, votre chien peut avoir ses goûts et rejeter un aliment également.
  • Il fait chaud ! La chaleur est une cause fréquente de manque d'appétit chez le chien.  
  • Le lieu de vie a changé. Que ce soit pour les vacances, un déménagement ou des travaux, le chien, qui est moins territorial que le chat, peut néanmoins être stressé et manger moins.
  • Des bruits anormaux dans l'environnement.  Les feux d'artifice et pétards, les orages sont des événements stressants pour certains chiens qui peuvent refuser catégoriquement de s'alimenter lorsque cela se produit.
  • La perte d'un proche ! La disparition d'un autre animal, d'un membre de la famille (décès ou séparation) peuvent vraiment perturber un chien qui est un être social. Dans ce cas, c'est à suivre pour intervenir si le comportement tourne en dépression avec anorexie prolongée.
  • Le chien est en chaleur ! Cela arrive souvent chez les mâles non castrés lorsque des femelles en chaleur circulent dans le quartier ou sur le même chemin de promenade.
  • A la suite d'un transport qui a pu rendre votre animal nauséeux.

Comme vous pouvez le constater, les causes non médicales d'anorexie passagère liées à l'environnement de votre chiot ou de votre chien adulte ne manquent pas et cette liste n'est pas exhaustive.

Il importe donc de toujours analyser la situation sans paniquer au premier abord.

chien ne mange plus perte appétit causes

Causes médicales d'anorexie canine

Là encore il existe une multitude de possibilités. 
Nombreuses maladies canines peuvent amener votre chien à ne plus se nourrir. L'anorexie n'est d'ailleurs pas un symptôme spécifique d'une pathologie en particulier.

Notez tout de même que cela s'accompagne, généralement, d'autres signes cliniques ou symptômes très variés.

Sans être exhaustif, le refus de manger peut provenir de :

  • Troubles digestifs comme les gastro-entérites, les brûlures digestives, la torsion d'estomac, la constipation, les tumeurs, ... On constatera souvent des vomissements, régurgitations, diarrhées, efforts expulsifs vains, éventuellement du sang...  
  • Fièvre. L'état fébrile entraîne souvent un abattement et un refus alimentaire. Le chien ne mange pas et peut rester allongé.
  • Soucis dentaires. Un déchaussement dentaire, de la gingivite, un abcès dentaire peuvent créer une douleur empêchant la mastication. Souvent le chien essaye de manger et n'y arrive pas ou recrache sa nourriture.
  • Problème sur la langue. Brûlure après léchage d'un caustique, inflammation par les chenilles processionnaires du pin... Pensez à ouvrir la gueule de votre chien pour explorer toute lésion éventuelle.
  • Maladie organique ou infectieuse. Les symptômes sont alors variés et fonction de la pathologie qui peut toucher les reins, le fois, le pancréas, le sang...
  • Corps étranger buccal, oesophagien ou dans le reste du tube digestif. Il n'est pas rare de retrouver une balle, une chaussette, un os coincé...
  • Une intoxication. Il en existe un bon nombre capables de provoquer une anorexie.
  • Douleur diffuse ou localisée. Un chien ayant mal a tendance à se poser et peut ne pas manger.
  • La grossesse nerveuse de la chienne. Trouble hormonal touchant certaines chiennes non stérilisées, la pseudo-gestation est une manifestation peut totalement perturber son appétit sans caractère de gravité. Nous avons un article complet sur cette pathologie ici

Eh oui ! Ca fait beaucoup et ce sont tout autant de situations qui vont nécessiter l'aide de votre vétérinaire.

Afin de vous orienter, il va être essentiel de savoir quand l'appeler !

Mon chien ne mange pas, quand s'inquiéter ?

Dès lors que votre chien refuse tout aliment depuis plus de 24 heures et que l'appétit ne semble pas revenir le deuxième jour voire le 3ème jour.

Si votre chien manifeste d'autres symptômes, gémit, ou se cache en même temps qu'il ne mange pas. Un chien anorexique qui reste couché doit toujours vous interpeller !

Si votre chiot ou chien a du mal à mastiquer ou à garder la nourriture dans sa gueule.

Si ça fait plusieurs jours que votre animal mange nettement moins que sa ration normale.

Si son comportement alimentaire change et que votre chien ou chienne maigrit.

Toutes ces situations méritent votre attention et un appel chez votre vétérinaire pour juger ensemble de la nécessité de le montrer en consultation et de pratiquer les examens cliniques utiles au diagnostic.

Quand ça dure, il est inutile de traîner !
Une pathologie interne comme une tumeur ou une obstruction ne se verront pas systématiquement de l'extérieur et tout retard à la prise en charge constitue une perte de chances pour votre animal.

Cas particulier du chiot qui ne mange pas

Il est fréquent qu'à un moment de sa croissance, le chiot boude sa nourriture et refuse de manger durant quelques jours.

Sans symptômes, ni perte de vitalité, il n'est pas utile de paniquer.

Cela concorde souvent avec la sortie des dents définitives entre 4 et 6 mois.
Dans ce cas précis, il faudra probablement adapter son alimentation et ne pas hésiter à demander conseil auprès des assistant(e)s vétérinaires ou du véto.

Un peu plus tard, vers 8 à 10 mois, il arrive parfois que les chiens de petite race aient un passage capricieux et qu'ils testent leur maître.
Un petit recadrage sur votre façon de l'éduquer suffit souvent. 😉

chiot refuse croquettes mange pas

Que faire quand mon chien ne mange pas ?

Si votre chien ne mange plus ou mange moins que d'habitude, il faut porter votre attention sur 3 points en particulier :

  • A-t-il pu manger plus que sa ration ? (vol de nourriture, trop de friandises, double ration...)
  • Présente-t-il des symptômes autres que l'anorexie ? Pensez à regarder aussi dans sa gueule et à prendre sa température si c'est possible !
  • Y a-t-il quelque chose dans son environnement qui peut lui couper l'appétit ? (chaleur, modification de son espace de vie, bruits anormaux...)

Si votre chien n'a pas mangé sur une journée et que vous avez identifié une cause bénigne sans symptômes complémentaires alors laissez passer et voyez le lendemain si les choses rentrent dans l'ordre. Réglez le problème environnemental éventuel.

Si vous constatez des symptômes associés, même après 24 heures sans manger, appelez votre vétérinaire pour identifier le souci de santé et le faire soigner.

Dans tous les cas, si votre chien n'a pas mangé depuis 2,3 ou 4 jours, prenez RDV à la clinique pour le faire ausculter et l'aider à retrouver l'appétit.

Pour poser le diagnostic, le vétérinaire aura besoin des informations que vous aurez relevées à la maison (habitudes alimentaires, symptômes observés, comportement, changements dans son milieu...).

Ensuite, en fonction des besoins spécifiques de votre animal, il est possible que le véto ajoute à son auscultation des examens complémentaires qui peuvent aller de la prise de sang à l'imagerie (radio, échographie, scanner). Aussi, lorsque l'état général de votre toutou le nécessite, une hospitalisation est prescrite pour l'observer et le retaper.

anorexie chien vétérinaire

Combien de temps un chien peut rester sans manger ?

Comme chez l'humain, un chien en bonne santé tiendra plus longtemps sans manger que sans boire. Cela peut aller jusqu'à 3 semaines dans certains cas.

Si le chien est malade, au bout de 2 à 3 jours, l'absence d'alimentation suffisante peut aggraver la pathologie, affaiblir sérieusement l'animal et engendrer d'autres symptômes.

Quoiqu'il en soit, il est indispensable de nourrir votre chien correctement et de façon équilibrée (nature de l'aliment et quantité) chaque jour.

Comment stimuler l'appétit de mon chien ?

Généralement, quand c'est bénin et juste un souci environnemental passager, votre chien retrouvera l'appétit seul. Mettez lui simplement l'alimentation comme vous le faites quotidiennement et voyez s'il mange.

Quand votre chien devient capricieux (petits chiens, chiots), ne changez pas de nourriture tous les jours et ne mélangez pas 36 aliments au risque de le rendre encore plus difficile.
Essayez juste d'agrémenter sa ration habituelle pour la rendre plus appétente. Comment ?

  • On peut simplement humidifier les croquettes avec un peu d'eau tiède pour augmenter l'odeur et la flaveur de sa gamelle. Ca peut aussi être un peu de bouillon de légume maison. (PAS DE BOUILLON CUBE car c'est trop salé !)
  • On peut ajouter de petits morceaux de viande (poulet cuit à l'eau) disséminés en petite quantité dans sa nourriture.
  • De petits bouts de pomme (sans pépins surtout) peuvent aider aussi.

Quand votre chien est malade et pris en charge par votre vétérinaire, ce dernier vous conseillera et vous prescrira ce qu'il faut lui donner. Il peut s'agir de pâtées d'hospitalisation enrichies à donner à la seringue, à la cuillère ou directement dans la gamelle.
Il existe aussi des pâtes énergétiques de récupération qui aident à la reprise alimentaire et à l'apport d'énergie.

Suivez, dans ce cas, les conseils du vétérinaire ou de ses assitant(e)s et informez les de l'évolution à la maison pour adapter le suivi au mieux.

A retenir

Un chien peut s'arrêter de manger subitement sans que cela soit grave si ça dure une journée et qu'il n'a pas d'autres symptômes. Les causes environnementales sont à explorer en premier !

En cas de symptômes associés ou si ça dure plus de 2 jours, on consulte son vétérinaire pour déterminer la cause ou le stimuler de façon adaptée.

Il est important de connaître les habitudes alimentaires de son chien ou de son chiot pour réagir correctement en cas d'anorexie.

On ne change pas sans cesse le type de nourriture, de marque de croquettes et on évite de donner des tas de friandises. Aimer son chien n'est pas le gaver ! De même, un chien capricieux n'a pas besoin d'être encouragé. 😉

>