Repérer et traiter la douleur chez le chien et le chat

Repérer la douleur chez le chien ou le chat n’est pas évident. Comment savoir si mon chien ou mon chat a mal ? C’est pourtant indispensable pour assurer le confort de son animal et le soigner avec des anti-douleurs adaptés. Ecoutez cette chronique sur la douleur du chien et du chat pour en savoir plus.

La douleur du chien et du chat : la détecter, la traiter

douleur chien chat mal medicament traitement

 

 

douleur chien chat mal
Il est important de savoir si votre animal souffre !


FB
: Aujourd’hui nous allons voir comment on peut se rendre compte que notre animal souffre, a mal. Quels sont les signes, vu qu’ils ne parlent pas ? Il faut qu’on se débrouille tout seul ?

Dr T : Exactement ! La douleur est plus difficile à identifier chez l’animal sauf quand on a vraiment quelque chose de visuel comme une patte qui se lève, un saignement ou quelque chose comme ça.

Comme ils ne parlent pas, vous l’avez justement fait remarquer, ils vont quand même nous montrer les choses. Ils vont nous les montrer à leur façon et cette façon c’est les signes qu’il faut savoir lire et interpréter pour le propriétaire qui voit son animal au quotidien et qui peut donc comparer d’une journée à l’autre et voir comment son animal se comporte.

Alors les signes vont dans un premier temps êtres comportementaux :
On va constater une baisse d’activité, une fatigue. L’animal va dormir plus. Il va par exemple s’isoler. Un chat peut aller se cacher. Un chien va se mettre dans son coin et ne va pas venir quand on l’appelle.
Parfois ils peuvent même montrer de l’agressivité, c’est-à-dire que lorsqu’on va les toucher, comme ils ont mal, ils peuvent montrer les dents et essayer de mordre. Ce comportement n’est probablement pas habituel pour l’animal et, dans ce cas là, ça doit être un signe d’alerte.

L’appétit peut être diminué ou arrêté en cas de douleur chez le chien ou le chat. On peut constater la même chose avec la prise de boisson qui peut être en diminution ou stoppée. L’animal se mettant dans son coin, n’a même pas l’envie ou la force d’aller chercher sa boisson ou son alimentation.

Visuellement, on va constater que son animal est triste. Il va avoir la tête baissée, il peut faire le dos rond pour un chat ou éventuellement mettre ses oreilles en arrière ou encore pliées.
On peut avoir aussi parfois des plaintes. Soit l’animal émet ces plaintes seul ou alors quand on le touche. Par exemple un animal qui a mal au ventre, vous le portez un peu sous le ventre et il peut se mettre à gémir lié à des douleurs à ce niveau.

FB : Mais alors est ce que comme chez l’homme on peut leur donner de l’aspirine, de l’ibuprofène, du paracétamol ?

Dr T : On ne va surtout pas leur donner aspirine, paracétamol ou ibuprofène. Pour quelles raisons ?

Le paracétamol est toxique pour le chien et le chat. L’ibuprofène et l’aspirine également.
Dans le cas du paracétamol, on peut avoir une atteinte grave du foie possible. Mortelle chez le chat qui y est très sensible et qui peut être mortelle chez le chien en cas de surdosage. Les rares fois que l’on donne du paracétamol à un chien ou un chat c’est sur prescription vétérinaire.
L’ibuprofène et l’aspirine ont une toxicité similaire à savoir qu’ils vont entraîner des saignements dans l’animal. Le chat, encore une fois, y est plus sensible. Le chien l’est également. Et les rares fois où on donne de l’aspirine c’est sous contrôle vétérinaire et généralement pour des problèmes de coagulation sanguine pour aider à fluidifier le sang. Donc toujours sous contrôle.

FB : Donc, en fait, on ne les soigne pas comme on se soignerait !

Dr T : Exactement ! Il faut, quand son animal a des soucis de santé et plus particulièrement des signes de douleur, on va chez son vétérinaire qui va faire le traitement après avoir mis en place le diagnostic et adapter des traitements qui, aujourd’hui, sont très efficaces et sans toxicité pour l’animal.

Voici un aperçu des signes de douleur à reconnaître chez votre chien ou votre chat. Vous savez maintenant qu’il ne faut pas donner d’aspirine, de paracétamol ou d’ibuprofène. Un article complet sur cette toxicité est à lire en cliquant sur le lien précédent.

Cet article vous a t il intéressé(e) ?

Repérer et traiter la douleur chez le chien et le chat
102 votes, 4.67 avg. rating (93% score)

Crédit Photo : Bigstockphoto

Commentaires et Conseils vétérinaires

Florence BOUDIN
Répondre

Bonjour,
Mon caniche de 14 ans, qui suit un traitement pour un souffle au cœur, et qui a, qui plus est, une déchirure du ligament d’une patte arrière, est très fatigué depuis quelques jours. Par contre, ce matin, il s’est levé avec le cou « tordu » et lorsque j’ai voulu l’examiner, le palper au niveau du cou, ça lui a fait mal. Il a eu du mal à ouvrir la bouche ce matin afin de manger son cachet avec son bout de fromage qu’il adore. Mes enfants qui sont à la maison (je travaille) me disent qu’il n’a pas encore mangé ses croquettes. Il n’est pas en forme. Dois-je attendre ou l’emmener au plus vite chez le vétérinaire? Merci. Cordialement

Dr E. Trénel

Bonjour,

En prenant en compte l’ensemble de ces éléments, je vous recommande de prendre contact avec votre vétérinaire car votre chien manifeste de la douleur au point de se plaindre et de ne pas manger correctement. Un diagnostic associé à un traitement d’appoint selon les conseils de votre vétérinaire lui feront le plus grand bien. 😉
Bien cordialement

Domingos
Répondre

Bonsoir,
Mon chien a été castré aujourd’hui.
Là il ne fait que pleurer.
Le vétérinaire de garde ne répond pas.
Que puis-je lui donner pour l’apaiser?

Dr E. Trénel

Bonjour,

Désolé de ne pas avoir pu vous répondre plus tôt. Votre message été passé dans le dossier spam.
J’espère que vous avez résolu votre souci.
Même si c’est un peu tard, j’en profite pour rappeler de proscrire les médicaments humains qui sont toxiques et dangereux pour nos animaux.
En espérant que tout est rentré dans l’ordre.
Bien cordialement

Sandra
Répondre

Mon chien berger allemand/braque de 8 mois a commencé à me plus marcher sur sa partes avant gauche depuis hier! Ils y a 3 semaine il a fait la même choses avec sa patte arrière et mon veto m’avait dit de restreindre son exercice a faire ses besoins seulement pendant 10 jours. Mais je ne demandait si je pouvais faire autre chose comme un bandage pour sa patte ( je ne trouve aucune endroit a la palpation ou il rétracte plus ou moins sa patte) ou mettre de la glace ou du chaud comme nous on peut le faire quand on a mal à quelques part?
Car il ne mange plus, ne voit presque pas et est toujours sur son tapis soit à dormir ou « siler » (pleurer…) Je suis un peu démunie … Est-ce que ça pourrais être une bourrée de croissance?
Merci de votre réponse!

Dr E. Trénel

Bonjour,

Chez un chien de grande taille comme le Berger Allemand, les poussées de croissance sont assez forte à cet âge et peuvent engendrer des douleurs articulaires comme chez l’enfant en croissance.
Pas sûr, si cette origine est confirmée, qu’un bandage apporte quoique ce soit.
La douleur peut rendre le chien plus mou et moins vorace.
Il est bon d’en rediscuter avec votre vétérinaire pour une exploration plus approfondie si nécessaire et l’ajout éventuel d’un traitement d’appoint anti douleur si celui-ci est adapté à votre chiot.
Son confort est essentiel !

Alain
Répondre

Ma petite chienne « jack Russel » a10ans.elle a beaucoup courue,jouée tout au long de sa vie.Depuis 1mois et le début de l hiver elle est beaucoup plus calme, joue 5mn puis se repose.elle passe beaucoup plus de temps à dormir.pas de température,appétit normal.que dois -je en conclure? Merci pour réponse appropriée.

Dr E. Trénel

Bonjour Alain,

Un chien de 10 ans très actif qui joue moins et de façon, plus nette à l’approche de l’hiver où l’humidité et le froid commencent à se manifester nettement peut être un signe de gêne ou douleur au niveau articulaire.
On pense en premier lieu à l’arthrose mais ceci n’est qu’une hypothèse parmi d’autres que je ne peux corroborer sans voir votre chienne.
Une visite vétérinaire serait judicieuse pour analyser cette situation et, si cette hypothèse se confirmait, pouvoir mettre en place ce qu’il faut pour retarder l’évolution et lui permettre d’être confortable de façon durable. 😉

Tenez nous informés si vous faites cette démarche 😉

Anonyle
Répondre

Bonjour,
Mon chat ne mange plus ne boit plus dort plus et montre de l’agresivité que cela veut dire que faut t-il faire ?

Dr E. Trénel

Bonjour,

Ma réponse arrive tardivement car je me suis absenté.
Cela montre qu’il est préférable d’appeler le vétérinaire le plus proche plutôt que de poster votre question sur un site vétérinaire ou non.
Un chat dans cet état n’a sûrement pas un simple rhume donc véto direct !
Bien cordialement

Costa
Répondre

Dr E. Trénel
Mon chat est atteint de 3 pathologie. Calicivirose, Fiv et Felv diagnostiqué par mon véto. Il souffre surtout des gencives malgré les prémolaires et molaires enlevées. Il se nourrit et ne souffre pas après une injection mais provisoirement. Mon véto me dit qu’on ne peut pas continuer ainsi à faire des injections d’antibiotiques et je le comprends mais que faire ? L’euthanasier ? Je ne veux pas m’y résoudre. Un autre avis pour d’autres soins serait le bienvenue. Merci.

Dr E. Trénel

Bonjour

Je ne peux pas faire de diagnostique ou de prescription à distance ou sans voir l’animal que votre vétérinaire connaît bien évidemment mieux que moi.
Dans certains cas, lorsque les gencives sont très inflammées et créent une gêne douloureuse permanente empêchant le chat de manger, on peut pratiquer un retrait des dents, en laissant les crocs si ceux-ci sont intacts.
Cette technique chirurgicale peut paraître radicale mais donne souvent de très bons résultats et n’empêche pas l’animal de manger car les chats, comme les chiens,
ne mastiquent pas la plupart du temps et avalent tout rond croquettes ou pâtées.
Je l’ai personnellement pratiquée à plusieurs reprises et avec le consentement des propriétaires avec des résultats très bons.

Cela étant, la décision doit se prendre après concertation avec votre vétérinaire et en fonction de l’avancement des autres pathologies et état général de votre chat pour juger du rapport bénéfices/risques.
Il ne vous coûtera rien d’en discuter avec le vétérinaire surtout si la question de l’euthanasie est évoquée.

Bon courage et le meilleur pour votre chat.
bien cordialement

Daelin
Répondre

Comme le docteur le dit, c’est difficile à savoir quand les animaux souffrent de douleurs ou d’une maladie parce qu’ils ne peuvent pas nous parler pour nous le dire. Il faut plutôt toujours faire bien attention aux comportements de son animal pour pouvoir identifier des irrégularités. J’apprécie beaucoup les conseils sur les médicaments qu’on ne doit pas donner aux animaux, ce dont beaucoup de personnes ne connaissent pas. Il vaut mieux parler avec son vétérinaire pour recevoir des bonnes pilules.

Dr E. Trénel

Merci pour votre message qui appuie mon propose et vise à protéger nos anaimaux de compagnie; 😉
Bien cordialement

Laisser un commentaire

Nom*

Adresse mail valide* (non publié)

Votre site web