Comment éviter de tuer son chien ou son chat à Noël ?

Le chien et le chat, à Noel et pour les fêtes de fin d’année, sont exposés à de nombreux risques. Potentiellement mortels, ces dangers doivent être connus pour éviter que la fête ne tourne au cauchemar.
Dans cet article, je vous explique quels sont les pièges qui peuvent tuer votre chien ou votre chat afin que vous puissiez les protéger et passer des fêtes agréables!

Les plantes de Noël Toxiques pour le chien et le chat


A Noël et pour les fêtes
en général, nous introduisons dans nos maisons de nombreuses plantes décoratives dont la toxicité peut parfois être violente pour nos chiens et chats.
Voici les plantes générant les intoxications les plus courantes chez nos animaux. (Notez que les lapins, cobayes et autres rongeurs sont également concernés!)

Intoxication au gui du chien et du chat

intoxication gui chien chat noel

Le gui est une plante décorative dont les rameaux, et plus particulièrement les baies, sont toxiques (viscotoxine). L’intoxication intervient dans le jardin lorsque les branches de gui tombent des arbres (coup de vent) mais plus souvent en intérieur par chute des baies que le chien et le chat peuvent avaler.

En quelques heures seulement, votre animal peut développer des symptômes digestifs (vomissements, salivation et diarrhées parfois hémorragiques) avec une possible polyuro polydipsie (l’animal boit et urine anormalement plus).

L’évolution dépend de la dose ingurgitée mais une baisse de tension (fatigue, abattement) peut suivre avant de voir surgir des troubles neurologiques entraînant paralysie, coma et, en cas de dose vraiment élevée, décès de votre animal.

Soyez donc vigilant(e) en ramassant les baies au fur et à mesure et en rendant inaccessibles les rameaux.
Notez que le chat est plus sensible et qu’il n’existe pas d’antidote. Appelez donc votre vétérinaire immédiatement en cas de symptômes !

Intoxication au Houx du chien et du chat

intoxication houx chien chat noel

Là encore les baies et les feuilles sont toxiques. Néanmoins les animaux s’intéresseront plus aux baies car les feuilles piquent.

Cette toxicité est forte car 2 baies peuvent suffire à déclencher des symptômes tandis qu’une 20aine de baies peut tuer un chien !

On notera surtout des effets vomitifs et de la diarrhée avec  de fortes douleurs abdominales (coliques)

Comme pour le gui, il n’y a pas d’antidote et l’appel du vétérinaire est indispensable pour traiter les symptômes et sauver votre animal.

 

Intoxication à l’étoile de Noël du chien et du chat

intoxication etoile de noel poinsettia chien chat

L’étoile de Noël est le nom donné au Poinsettia (Euphorbia pulcherrima) qui est une plante un peu moins toxique que les précédentes. L’intoxication se fait par mâchonnement des feuilles qui contiennent un latex irritant.

En faible quantité, il peut n’y avoir aucun symptôme. Si le chat ou le chien en ingère plus, vous constaterez des symptômes digestifs (vomissements, diarrhées, salivation) et parfois neurologiques.
La sève étant irritante, vous pouvez constater une conjonctivite par irritation de l’oeil et de l’oedème local sur la peau si l’animal est sensible.

Souvent tout rentre dans l’ordre en quelques jours mais en cas d’intoxication, il est fortement recommandé d’appeler votre vétérinaire et de faire boire l’animal pour diluer la sève avalée.

 

Intoxication du chien et du chat à la rose de Noël (hellebore)

rose de noel intoxication chien chat

Là encore la plante est très toxique et tout mâchonnement ou ingestion produira salivation, vomissements et douleurs abdominales marquées (coliques).
Ceci évoluera ensuite en troubles neurologiques avec excitation, paralysie et dilatation pupillaire (mydriase). Le décès de l’animal est possible.

Nul besoin de préciser que l’appel du vétérinaire est indispensable !

 

Toxicité du Pommier d’amour chez le chien et le chat

intoxication pommier amour chien chat noel

Pour nos animaux, cette plante ne porte pas un nom adaptée car ses baies et la plante dans sa totalité sont toxiques !

En faible quantité ingérée vous ne constaterez peut être rien de particulier car la concentration en toxique (solanine) varie d’une plante à l’autre. Les symptômes sont, encore une fois digestifs, et se manifestent par des vomissements, des diarrhées et de la salivation.

A des doses plus importantes apparaissent les troubles neurologiques, l’hypothermie voire des convulsions pouvant évoluer vers la mort !
Cependant, l’évolution est, en général, favorable si vous réagissez vite en appelant votre vétérinaire.

 

Toxicité de l’If chez le chien et le chat

intoxication if chien chat noel

L’If est extrêmement toxique pour nos animaux ! Souvent utilisé en décoration de Noël, toute la plante est toxique et lors d’ingestion les symptômes sont très rapide et violents !
Lorsque l’animal en ingère une dose suffisante, la mort est ultra rapide (foudroyante) et on a pas forcément le temps de constater les symptômes digestifs et neurologiques qui précédent parfois.

Ici, pas d’antidote. Une réaction rapide est indispensable mais, même avec le meilleur investissement de votre véto, il est fort probable que vous perdiez votre chien ou votre chat !
Un seul conseil : ne rentrez pas d’if en déco de Noël !

 

L’intoxication au chocolat lors des fêtes

Vous trouverez un article complet en suivant ce lien : Intoxication du chien et du chat au chocolat

Le chocolat, et plus particulièrement le cacao qui le constitue, contient une molécule toxique appelée théobromine.
Plus le chocolat contient de cacao, plus celui-ci est toxique pour votre chien ou votre chat. Ainsi le chocolat noir est 3 à 10 fois plus toxique que les autres chocolats.

Le souci de la théobromine c’est que nos animaux mettent 18 heures à l’éliminer par le foie et les urines alors que nous ne mettons que 2 à 3 heures.
Il y a donc un risque d’effet cumulatif en plus ! Cela signifie qu’en donnant une petite papillote par ci par là vous intoxiquez progressivement votre chien ou chat qui accumule le poison !

Une plaque de chocolat noir de 100 g peut tuer un chien de 10Kg ou moins !

chat chocolat

En 4 à 5 heures seulement, les symptômes digestifs (vomissements, diarrhées, salivation) peuvent apparaître et être suivis de troubles nerveux (halètement, agitation, tremblements, convulsions possibles) et cardiaques.
Le coma et la mort peuvent intervenir en seulement 6 heures et des cas de mort subite (sans symptômes) ont été constatés !
Ce risque perdure 48 heures après ingestion à cause de cet effet cumulatif et la lenteur d’élimination.

Vous devez appeler immédiatement votre vétérinaire ou celui de garde si votre chien ou chat a mangé du chocolat !
1ère raison : Il n’y a pas d’antidote contre la Théobromine, seuls les soins de votre véto pourront sauver votre animal !
2ème raison : Il faut agir vite car la diffusion de la Théobromine est très rapide (concentration maxi atteinte en 4 à 5 heures) !

Ne laissez pas traîner les papillotes et ne donner pas de chocolat même en petite quantité. Vous lui ferez peut être plaisir sur le moment mais vous risquez de le tuer !

Le piège des cadeaux de Noël pour le chien et le chat

Difficile d’imaginer Noël sans cadeaux donc rassurez vous, je ne vais pas vous en priver !
Cependant vous devrez faire attention à 3 choses en particulier qui pourraient vous amener d’urgence chez un de mes confrères :

Les ficelles fermant les cadeaux représentent un réel danger (comme les ficelles de sacs poubelle d’ailleurs). Les chats en particulier mais aussi les chiens aiment jouer avec celles-ci et n’hésitent pas à les avaler.
Vous pourriez vous dire que c’est un corps étranger minuscule et souple qui ressortira seul mais c’est une erreur qui peut coûter cher. En effet, ce type de corps étranger linéaire et long a tendance à s’étendre dans l’intestin qui, en se contractant va se resserrer sur la ficelle. Pour faire simple, ces contractions sur la ficelle vont rapprocher le haut et le bas de l’intestin et les faire rentrer l’un dans l’autre créant une obstruction mortelle si elle n’est pas opérée !
De la même façon, si un bout de ficelle sort de l’anus du chien ou du chat, ne tirez surtout pas car vous risqueriez de retourner son intestin comme une chaussette.
Dans cette situation on appelle le véto en urgence !

chat chien cadeau noel

Le papier cadeau est souvent roulé en boule et donné comme jouet au chien ou chat. Certains d’entre eux arrivent à avaler ce papier et à créer un bouchon digestif qui n’est alors résolu que par une intervention chirurgicale.
Par ailleurs, l’encre présente sur ce papier est toxique pour vos animaux. Je vous recommande de jeter tout ça directement à la poubelle ou au feu pour plus de tranquillité!
Si vous faites jouer votre chat ou votre chien avec une grosse boulette de papier cadeau surveillez le comme le lait sur le feu pour éviter de gâcher votre soirée !

 Faites attention, toujours pour les mêmes raisons, au éléments d’attache des jouets ou produits vendus en boîte ainsi qu’aux petites pièces de jouets (légos, accessoires de poupées..).
Nos poilus adorent avaler tous ces petits trucs qui perforent leur tube digestif ou le bloque après avoir joué avec. Ne cherchez pas à comprendre ce comportement mais anticipez ! 😉

Les dangers du sapin de Noël pour le chien et le chat

Comment faites vous votre sapin de Noël ? Un beau sapin naturel ou artificiel, avec des boules, des guirlandes simples ou électriques et parfois un peu de neige artificielle ?
Bon, vous êtes dans la norme ! Cependant, ce totem qui égaye la maison et ravi les petits et les grands est une mine géante pour un chat ou un chien !

chat sapin noel

Les chats adorent sauter et jouer avec les boules fragiles qui peuvent casser et devenir coupantes. Privilégiez donc des boules plus solides. Limitez l’accès au sapin, si possible, en cas d’absence.
Attention aux mordillements du chien ou du chat (chiots et chatons) dans les fils d’alimentation de la guirlande électrique. Électrocution assurée !
L’ingestion de guirlandes simples produit les mêmes conséquences que les ficelles de cadeau. Obstruction intestinale probable !
La neige artificielle est toxique pour nos animaux. Evitez simplement de l’utiliser et vous vous ôterez un souci inutile !
Stabilisez votre sapin de façon sûre pour éviter qu’il ne leur tombe sur le coin de la figure et les blesse.
Enfin, pensez bien à ramasser les aiguilles pour les sapins naturels afin d’éviter toute accumulation digestive pouvant créer des lésions.

Les risques des excès de nourriture lors des fêtes

Nous savons tous, en tant que vétérinaires, que la période des fêtes est un moment propice aux excès pour vos animaux.
La double ration en cadeau, les petites attentions comestibles surprises, le reste de table ou le vol de pintade pour les plus gloutons sont relativement communs dans vos foyers.

Les fêtes de fin d’année sont associées au plaisir et au partage et nos animaux ne sont pas en reste.
Restez vigilant(e)s tout de même car les variations alimentaires et les excès causes également des soucis et je doute que votre plaisir ultime soit de rendre visite à votre véto durant les fêtes (à part pour les plus coquins et les plus coquines 😉 )

Bouffe cien et chat

Les aliments gras et l’excès de nourriture peuvent entraîner diarrhées ou vomissements passagers voire, tout simplement, une baisse d’appétit les jours suivant les fêtes.
 L’apport énergétique accru est nettement supérieur rapporté au poids de votre animal. Attention aux animaux en surpoids, cardiaques ou ayant des soucis hépatiques (foie) !
Faites particulièrement attention aux os de pintade, dinde, chapon, gibiers… Tous ces os peuvent entraîner des obstructions et perforations intestinales mortelles si elles ne sont pas traitées à temps! NE DONNEZ DONC AUCUN OS !
L’alcool est toxique pour nos animaux. Rapporté à leur taille, une faible quantité suffit à les intoxiquer. Ne laissez pas vos invités jouer avec votre animal en le faisant lécher les fonds de verres.

Toutes ces mises en garde, vous permettront d’aborder sereinement la période de Noël et des fêtes de fin d’année et d’éviter de causer accidentellement le décès de votre chien ou de votre chat. Cette période de plaisir et de partage en famille doit rester agréable donc protégez votre animal de ces risques et tout se passera au mieux !

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Comment éviter de tuer son chien ou son chat à Noël ?
73 votes, 4.75 avg. rating (94% score)

Crédit photos : Wikipedia

Laisser un commentaire

Nom*

Adresse mail valide* (non publié)

Votre site web