Aspirine, paracetamol et ibuprofene chez le chien et le chat

 

aspirine paracetamol ibuprofene chien chat advil aspegic efferalgan

Fréquemment utilisés chez l’homme, le paracetamol, l’aspirine et l’ibuprofene provoquent, chaque année, de nombreuses intoxications chez le chien et le chat. Lisez cet article pour comprendre les risques liés à l’usage inadapté de ces médicaments chez le chien et le chat.

L’auto-médication inappropriée et l’ingestion accidentelle des médicaments du propriétaire sont les causes fréquentes d’intoxication à ces 3 produits.

(Rappel : Le contenu de cet article comme celui des autres sujets traités sur Conseils Véto est déposé et protégé par le droit d’auteur. Toute copie partielle ou totale de celui-ci est interdit.  Pour en savoir plus sur les modalités de partage de l’information que Conseils Véto vous offre  cliquez ici.)

Paracetamol chez le chien et le chat

Largement utilisé comme anti-inflammatoire chez l’homme (Dafalgan®, Efferalgan®, Doliprane® par exemple ou sous forme générique ), le paracétamol pose régulièrement des soucis de santé graves chez les chiens et les chats. On l’appelle aussi acétaminophène (nom que vous retrouverez si vous allez à l’étranger).
.

Toxicité du paracétamol chez le chien et le chat

Pourquoi ce médicament est toxique pour le chien et le chat alors que l’homme l’utilise régulièrement ?

Dans le cas du paracetamol, une enzyme située dans le foie utile à son métabolisme (cheminement et transformation du médicament dans le corps avant d’agir ou d’être éliminé)  n’est que peu présente chez le chien et absente chez le chat.

De fait, le paracétamol s’accumule dans le foie et déclenche une réaction en chaîne qui détruit les cellules du foie et qui atteint, ensuite, le sang en modifiant l’hémoglobine contenue dans les globules rouges. On parle de méthémoglobinisation qui entraîne une coloration brun chocolat du sang et un défaut majeur dans le transport de l’oxygène.

Chez le chat

- Forte sensibilité. La moindre absorption est dangereuse !
- L’action est rapide et ne prend que quelques heures pour mettre le foie en rade et entrainer la mort !
- Le paracetamol ne doit absolument pas être donné au chat.

Chez le chien

- Les chiens, quant à eux, sont sensibles au surdosage (rapide pour les chiens de petit gabarit).
- La mort du chien peut également intervenir en fonction de la dose et de la taille de celui-ci !
- Fortement déconseillé chez le chien, il ne devra être utilisé (faute de mieux) qu’avec l’avis et le conseil d’un vétérinaire  et surtout pas chez un chien avec des soucis hépatiques (foie) !
.

Symptômes d’une intoxication au paracetamol (chien et chat)

Les symptômes , plus forts et plus rapides chez le chat, sont les suivants :

- Vomissements et salivation appelée ptyalisme (atteinte de l’estomac).
- Troubles sanguins : destruction de globules rouges (anémie hémolytique) pouvant entraîner une jaunisse, inefficacité du transport d’oxygène liée à la méthémoglobinisation (sang marron).
- Ces derniers associés à la défaillance majeure du foie (qui détoxifie habituellement le sang) peuvent entrainer, à leur tour : oedèmes, troubles de la coordination et convulsions.
- En fin d’évolution on a l’hypothermie et la mort.

Plutôt violent quand on sait que l’idée de base était de soulager son chat ou son chien !
.

aspirine paracetamol ibuprofene chat aspegic
Ictère (jaunisse) chez un chat intoxiqué.

.

Traitement de l’intoxication au paracétamol (chien et chat)

Action n°1 à mettre en oeuvreappeler le vétérinaire (traitant ou de garde) ! C’est une urgence vitale !

Suivant la situation et la distance qui vous sépare de la clinique, le vétérinaire pourra vous donner des indications pour faire vomir votre animal (utile dans la 1ère heure), donner du charbon activé ou l’antidote.

Par chance il existe un antidote :

- La N-Acétyl-Cystéine qu’on trouve dans des produits comme le Mucomyst® ou le Fluimucil®.
- La vitamine C intervient également dans le traitement.

Seul le vétérinaire pourra établir les doses à administrer. Ne faites pas n’importe quoi et référez vous à lui qui, seul, pourra mettre toutes les chances du côté de votre animal !

Attention : L’antidote ne suffit pas ! Il est fréquent de devoir hospitaliser l’animal pour le faire vomir, le mettre en perfusion, tenter de sauver son foie, l’oxygéner selon la nécessité et parfois de pratiquer une transfusion. On cherche également à gérer la douleur et l’inconfort.
.

paracetamol chien chat doliprane efferalgan daffalgan
L’intoxication au paracétamol peut entraîner l’hospitalisation de votre chien ou votre chat

Même bien traités un chien et, encore plus, un chat ont des risques sérieux de mourir lors de ce type d’intoxication. Si le foie est fusillé, il semble improbable en l’état actuel de la médecine vétérinaire qu’un autre soit transplanté !

Ne donnez pas de paracétamol à votre animal et ne laissez pas traîner vos médicaments ! C’est le meilleur conseil (et le plus sûr) que je puisse vous donner !

.

Aspirine et Ibuprofène chez le chien et le chat

Utilisés à la pelle chez les humains, l’aspirine ( Aspégic®, Aspirine UPSA®, aspirine générique) et l’ibuprofène (Advil®, Nurofen®, Ibuprofène générique) sont eux aussi responsables d’intoxications fréquentes chez les chiens et les chats. Nous les traitons ensemble car ces deux médicaments ont les mêmes mécanismes d’action expliquant leur toxicité.
.

Toxicité de l’aspirine et de l’ibuprofène chez le chien et le chat

Pour comprendre la toxicité de ces 2 molécules, regardons comment elles fonctionnent chez l’animal.

Dans le corps du chien, du chat et de l’homme, on trouve des prostaglandines un peu partout dans les organes. Ces prostaglandines sont (comme les hormones) des petits messagers qui  sont fabriqués par le biais de réactions chimiques contrôlées par des enzymes. Une fois créées, les prostaglandines activent des réactions spécifiques du corps, selon leur nature.

Ce qui nous intéresse, ici, ce sont des enzymes appelées cyclo-oxygénases (abrégées COX) qui permettent la fabrication de certaines prostaglandines intervenant de 2 façons dans le corps :

- Grâce à COX-1, libération de prostaglandines qui agissent sur des fonctions de base. Celles qui nous intéressent, ici, la protection de l’estomac et de l’intestin, la bonne circulation du sang dans les reins et une action sur les plaquettes.
- Grâce à COX-2, libération de prostaglandines qui activent l’inflammation.
.

aspirine ibuprofene chien chat advil nurofen aspegic
Action de l’aspirine et de l’ibuprofène chez le chien et le chat

.

Utilisés comme anti-inflammatoires, l’aspirine et l’ibuprofène stoppent le fonctionnement de COX-2 mais aussi, et malheureusement, de COX-1.

Ces 2 médicaments agissent bien pour limiter l’inflammation (douleur, rougeur, fièvre,…) mais auront pour effets secondaires d’abaisser la protection de l’estomac face à l’acidité ainsi que la protection de l’intestin et de diminuer la circulation du sang dans les reins.

A cela s’ajoute une action anti-plaquettaire qui perturbe la bonne coagulation du sang dans le corps. Cette action est très présente pour l’aspirine et plus fugace pour l’ibuprofène et peut entraîner des saignements anormaux.

Ces effets secondaires apparaissent à des doses beaucoup plus faibles pour le chien et le chat, comparé à l’homme. Là encore, le chat est bien plus sensible que le chien !

L’aspirine et l’ibuprofène ne doivent pas être donnés aux chiens et, encore moins, aux chats sans les conseils d’un vétérinaire. Il existe aujourd’hui des anti-inflammatoires plus efficaces et plus sûrs que votre véto pourra vous prescrire.

A noter : Les vétérinaires prescrivent parfois l’aspirine aux chats et aux chiens. L’indication, dans ce cas, est généralement de limiter les caillots de sang dans les vaisseaux (thromboses) et de fluidifier le sang  grâce à l’effet anti-plaquettaire de celle-ci. On voit cela pour certains soucis cardiaques ou lors de thromboses veineuses chez le chat, par exemple. Si votre vétérinaire vous a prescrit l’aspirine aucun souci ! L’auto-médication est à bannir par contre !

.

Symptômes liés à l’aspirine et à l’ibuprofène (chien et chat)

Les symptômes de l’intoxication à l’aspirine ou à l’ibuprofène découlent de ce qui a été expliqué précédemment :

- Perte d’appétit / Anorexie : c’est souvent le premier symptôme.
- Vomissements et diarrhées.
- Hémorragies digestives : ulcères dans l’estomac et saignements intestinaux pouvant entraîner la sortie de selles noires et/ou accompagnées de traces de sang.
- Douleurs abdominales.
- Hémorragies dans le reste du corps (diminution de la coagulation sanguine) déclenchant abattement, muqueuses pâles (yeux, gencives, …), problèmes respiratoires, .

Si l’intoxication est forte ou persiste sur plusieurs jours :

- Atteinte rénale (reins) et hépatique (foie) : renforcement des symptômes précédents + augmentation des urines et de la soif (on parle de polyurie/polydipsie), possible jaunisse (ictère).
- Atteinte du système nerveux central : trouble de la coordination, convulsions, coma.
- Décès de l’animal.
.

Traitement lors d’intoxications à ces 2 médicaments (chien et chat)

Comme pour le cas du paracétamol, la 1ère action est d’appeler votre vétérinaire dont les conseils pourront sauver votre animal. C’est une urgence vitale !

Il pourra vous recommander, dans les premières heures uniquement,  de faire vomir et/ou de donner du charbon activé avant d’amener le chien ou le chat à la clinique.

Lors d’intoxication à l’aspirine ou à l’ibuprofène, il n’y a pas d’antidote !

Les soins apportés sont donc indispensables pour nettoyer le corps, protéger les organes et soutenir les fonctions vitales. L’hospitalisation est donc fréquente et permet une mise en perfusion de l’animal intoxiqué. Protecteurs hépatiques et rénaux, pansements gastro-intestinaux, antalgiques (contre la douleur) et antibiotiques sont administrés.
.

aspirine ibuprofene chat aspegic nurofen advil
Transfusion sanguine chez un chat.

Dans les cas les plus graves, on peut même être amené à pratiquer une transfusion. L’anémie peut, effectivement, devenir mortelle lorsque les pertes sanguines (estomac, intestins, vaisseaux du reste du corps, …) sont trop importantes.

La mort du chien ou du chat peut, malgré tout, être inévitable lors de fortes intoxications à l’aspirine ou à l’ibuprofène.

Là encore, ne donnez ni aspirine, ni ibuprofène à votre chien ou votre chat sans les conseils ou la prescription d’un vétérinaire. Cela reste, encore une fois, la meilleure recommandation qu’on puisse vous faire ! Là encore, des molécules bien plus sûres existent dans la pharmacopée vétérinaire.

.

Vous voilà donc informé(e) des risques graves encourus par vos chiens et chats s’ils absorbent du paracétamol, de l’aspirine ou de l’ibuprofène. La toxicité évoquée ici, pouvant conduire à la mort de votre animal, devrait suffire à vous dissuader de leur en donner ou de laisser traîner vos médicaments.

Pensez à partager via vos réseaux sociaux le lien vers cet article auprès de vos amis et vos proches ayant des chats et des chiens ! Cela leur rendra sûrement service et évitera de gros problèmes à de nombreux animaux.

Restez vigilant(e) ! ;)

~~~

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Aspirine, paracetamol et ibuprofene chez le chien et le chat
47 votes, 4.70 avg. rating (94% score)

Vous avez des questions, envie de témoigner sur votre expérience ? Laissez un commentaire ci-dessous !
Pour recevoir gratuitement via la newsletter du blog (2 à 4 fois par mois) les derniers articles et informations utiles à votre animal, inscrivez vous avec le formulaire de la barre latérale !

~~~

Crédit photo : Eric Trénel, alphapet, University of pennsylvania


Comments

Helene
Répondre

Bonjour, mon chien a une rupture partielle du ligament croise au genou droit. Nous devons l’operer mais cette opérations coute 1346eu. En attendant d’avoir l’argent que pouvons nous lui donner pour le calmer? Car par exemple aujourd’hui il a couru et ne pose pas la patte et pleure..quel medicament pour le soulager?

Dr E. Trénel
Répondre

Bonjour Hélène,

Si vous avez fait une démarche pour un diagnostic et l’obtention d’un devis vous avez, en toute logique, eu un interlocuteur vétérinaire qui a du vous parler d’analgésie (antidouleurs).
Je n’ai pas le droit de vous citer de marque de médicament vétérinaire et ne peux vous recommander une molécule en particulier sans voir votre chien.
Si cela n’a pas été fait, rappelez votre véto qui pourra vous indiquer le meilleur anti-inflammatoire/ antidouleur pour votre chien ainsi que le suivi qui va avec. Aynat vu le chien, il pourra vous faire la prescription adéquate.

Cordialement

Mart1304
Répondre

Bonjour,

Mon chien a demandé de sortir de la nuit car il a été pris d’une grosse diarhee . Il se plaint et change de position comme si il ne savait pas comment se mettre ( douleur au ventre ? )
Que faire que lui donner ?

Merci.

Dr E. Trénel
Répondre

Bonjour,

Les douleurs abdominales peuvent être la cause de ces changements incessants de position et signaleraient alors un inconfort de votre chien.
Associés à la diarrhée, ces symptômes vous invitent à consulter votre vétérinaire qui seul pourra juger de la cause et du traitement à administrer.

Cordialement

Roger
Répondre

Bonjour.
J’ai lu votre article avec intérêt ainsi que tous les commentaires. Vous déconseillez d’utiliser des médicaments pour les humains. Je comprends les effets secondaires que cette utilisation amènera sans doute. Mais voila !
J’ai adopté en 2003 un épagneul breton qui avait 2 ans et était maltraité.Il a donc 13 ans et commence à souffrir d’arthrose .Je le sais car il y a 1 an, visite médicale chez le vétérinaire qui m’a coûté 135 € avec 1 boite de médicaments pour 1 mois. Il est vrai que mon chien est allé mieux mais cela n’a pas duré. Malheureusement.Depuis, j’ai perdu mon travail, j’ai 3 enfants encore scolarisés donc les visites chez le vétérinaire, je ne peux plus me les permettre surtout que sur l’ordonnance, il stipule toujours  » ordonnance non renouvelable « . Vu l’âge de mon chien, aucune mutuelle ne veut le prendre.
Que faire, le regarder souffrir en permanence ou essayer de le soulager 1 à 2 fois par mois avec un petit morceau de doliprane ? A moins qu’il existe des médicaments à un prix abordable et sans ordonnance du vétérinaire ! Auriez vous, svp, cette solution ou des conseils utiles concernant la posologie du doliprane.
Merci d’avance pour mon à tous ceux qui laisseront une réponse.

Dr E. Trénel
Répondre

Bonjour Roger,

Je saisi bien les difficultés que vous rencontrez et la problématique que vous soulevez.
Je ne vais bien évidemment pas vous donner une posologie de doliprane pour 3 raisons que vous allez facilement comprendre :
- je ne peux pas vous alerter sur les risques de ces produits et vous les recommander par ailleurs.
- je ne peux adapter une posologie d’un tel médicament au cas de votre chien sans le connaître, ni le consulter sans prendre de risque pour lui de façon inconsidérée. Je sais que nous sommes à l’ère du tout numérique et qu’il est facile de donner des conseils de loin sans en subir les conséquences mais ce n’est pas ma ligne de conduite.
- Les douleurs arthrosiques ne se soulagent pas efficacement en donnant un petit anti inflammatoire par ci par là. Les cures prolongées sont bien plus efficaces et dans le cas du doliprane c’est un peu joueur surtout sur un chien de 13 ans.

Pour le reste, et afin de ne pas vous renvoyer simplement dans la nature, je pense que le mieux serait d’avoir une discussion avec votre vétérinaire (demandez à le voir auprès de son assistant(e) ).
Exposez votre situation même si je sais que cela n’est pas toujours agréable en expliquant que vous aimeriez continuer à apporter le meilleur confort à votre chien mais que vos possibilités financières ont diminué. Il pourra probablement voir avec vous la façon dont il peut adapter le traitement pour trouver un meilleur rapport efficacité/prix dans l’intérêt de votre chien.

Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir ce type de discussion avec certains propriétaires et je n’ai pas jugé leur situation. Mon rôle comme celui de votre vétérinaire et de trouver une solution adaptée à votre situation, à la santé de votre chien et à la législation.

Si, au demeurant votre vétérinaire n’était pas assez compréhensif, il vous est toujours possible de vous adresser auprès d’un autre confrère (soit dans la même clinique soit dans une autre) mais généralement la discussion suffit à trouver des solutions.

En espérant que cela vous aidera à soigner votre chien.

Cordialement

Laurence
Répondre

bonjour et merci de cet article très utile et très clair.
mon petit chat de deux ans s’est mis à boiter hier et aujourd’hui il souffre encore et ne pose plus sa pate. il mange bien toutefois et se repose beaucoup.
cette nuit je pensais à la manière de le soulager et je me suis dit ‘paracétamol, pourquoi pas? » mais j’ai préféré rechercher des informations sur internet d’abord… bon réflexe et grâce à votre article j’ai éivté de faire une grosse b^étise qui l’aurait fait souffrir encore plus et peut être mourir.. merci beaucoup!!
bonne journée à tous

Dr E. Trénel
Répondre

Bonjour Laurence,

Content de voir que cet article vous a permis d’éviter d’autres soucis bien plus dramatiques.
Pensez à montrer cette patte au véto pour le confort de votre chat. ;)

Cordialement

bebe
Répondre

je viens de perdre mon yorq il avait 15 et deux mois cela a comence au mois d aout par un microbe dans les urine lechira coli analyse puis antibiotique donne par le veterinaire car depuis un certain il souplie la nuit dans la maison meme apres le traitement j en parle au veto pas celui qui le suivais en vacance elle lui donne des anti inflamatoire cela s arrete le pipi puis reprend donc elle me dit quil faut le voir mais deja 250euros au mois d aout je ne pouvais pas donc je vais au pharmacien celui ci me donne doliprane enfant et advil je lui donne la mesure son poid 4 kg les deux bouteille on u meme pas un quart d utiliser et la en janvier pas bien la densite des urine etait a1010il n arrete pas de boire enfin il m a quitte je les fait incinere individuel abeauvois en cambresis au faite il a ete sous perfution pendant 3 jours je l ai repri il ete tout gonfle le liquide ne s evaque pas les riens ne joue plus leur role je l ai tromatise trois jours dans ue cage pour rien je culpabilise je me di que sais moi qui les tue avec des medicament humain mais je trouve que vous etes cher les veto la la facture ses monte a 287 euros pius l incineration a179 euro avec l urne je suis au chomage se tres dure

Dr E. Trénel
Répondre

Bonjour,

Je suis sincèrement désolé pour votre chien.
Pour les frais vétérinaire, il est vrai qu’ils ont un coût liés aux matériels, médicaments, personnel et service du vétérinaire. Malheureusement, à moins de prendre une mutuelle, ces frais sont à la charge du propriétaire et je comprends que ce n’est pas facile quand on est au chômage.
Cependant, ici le souci est lié d’une part à l’âge de votre chien, la fragilité rénale qu’il avait sûrement avec le vieillissement et ce médicament inadapté qui n’a pas arrangé les choses.

Vous avez ramené votre chien chez le véto et fait le nécessaire pour le soigner. Rien est parti d’une mauvaise intention de votre part en donnant le doliprane, au contraire. Ne vous en voulez pas. Votre expérience malheureuse est une des raisons pour lesquelles je rédige ce type d’articles afin de prévenir au mieux ce souci de prescription inadaptée en pharmacie.

Bon courage pour passer le cap et faire le deuil de votre chien.

roger
Répondre

Super ! On sait ce qu’il faut pas faire. Bon, maintenant on fait quoi ? J’ai mal, moi homme, je prends du paracétamol et ça passe un peu. J’ai mal moi chat, je prends quoi pour avoir un peu moins mal ? Il y a des pseudo-sachants qui se masturbent en pondant de beaux articles qu’on trouve à l’identique partout sur le net. MAIS LA SEULE REPONSE QU’ON CHERCHE … pouf plus personne pour la donner !

Dr E. Trénel
Répondre

Aaah Roger ! Visiblement vous faites partie d’une autre catégorie ! Vous vous sentez assez bien pensant pour vous permettre de laisser un commentaire agressif et de juger à la louche mon travail mais le but de votre recherche montre finalement que vous n’avez pas les moyens de vous le permettre.

La catégorie dont vous faites partie est plutôt celle des « Mal Lisants » car ce sujet traite de « l’intoxication aux molécules citées » et non de « comment je traite mon chat douloureux quand je ne suis pas assez responsable pour aller chez le vétérinaire ? »
Eh oui car il est là le problème, un anti-inflammatoire est un médicament avec des risques, et encore plus chez un chat. Son usage est réglementé et nécessite une prescription vétérinaire pour déterminer la cause de ladite douleur et adapter la bonne molécule.

Le but de cet article, qui semble vous avoir échappé, est de faire de la prévention afin d’éviter un réflexe trop courant d’auto-médication mortelle avec les molécules décrites ici.

Vous avez, par le biais des commentaires, la possibilité de poser une question et d’être orienté. Vous avez préféré user de cet espace d’expression pour y exprimer une réaction primaire agressive et sans fondement au lieu de faire poliment, comme tous les autres lecteurs, une demande de renseignement en lien avec le sujet.
« MAIS LA SEULE REPONSE QU’ON CHERCHE … pouf plus personne pour la donner ! » >>> Pour avoir une réponse faut il encore poser une question ! CQFD

Peu importe, je laisse à la lecture votre prose insipide qui imprimera dans le temps votre bêtise.

papi
Répondre

j’ai une chienne de 18 ans et 4 mois elle est pleine d’arthrose je ne savais pas ,cela fait 2 mois que je lui donne 1 tiers le soir et le matin de dafalgan et j’ai trouvé une net amélioration .je vais arreter tout de suite

Dr E. Trénel
Répondre

Bonjour,

Une visite vétérinaire semblerait indiquée. ;) Le vétérinaire pourra vous prescrire un anti-inflammatoire efficace moins risqué et votre chienne pourra être confortable.

Cordialement

Beatrice
Répondre

merci pour votre information
j’ai une malheureuse experience a partager avec vous
mon chat de 8 ans est tombé malade
difficulté a respirer
nous sommes aller en urgence chez un véto de garde (la notre etais en vacance) apres radio et echographie il a dit qu’elle avait de serieux problème au coeur
donc médicament pour le coeur et un autre pour vider les poumons
eeet de l’aspirine 100 mg elle pesait 4 kilos
mon chat a été bien deux jours en ensuite elle a vomis du sang et du sang digéré dans les selles
deux jours plus tard elle est morte
donc JAMAIS d’aspirine pour les chats
merci docteur d’avoir crée un site qui nous aide a comprendre

Dr E. Trénel
Répondre

Bonjour Béatrice,

Merci pour votre témoignage difficile vu les circonstances.
Je suis sincèrement désolé pour votre minette.

Mimibadi
Répondre

Nous emmenons toujours nos chiens en vacances avec nous. Il y a quelques années, alors que nous n’avions encore qu’un labrador qui commençait tout juste à vieillir, Sammy, nous sommes partis en randonnée en montagne.
Heureux comme un roi, il courait dans tous les sens, d’un groupe à l’autre (avec bien plus de vigueur que nous ne l’imaginions capable !). Là où nous faisions 500 mètres, il faisait 2 kilomètres. Bref. Il s’est amusé comme un fou.
Le lendemain, impossible de le sortir pour sa simple balade d’aisance : les courbatures lui étaient très douloureuses.
Nous n’avions rien d’adapté pour lui, et le vétérinaire le plus proche était à plusieurs heures de route… Ma mère, médecin, lui a donné un demi Dafalgan 500mg (à peine). Il s’est vite remis à gambader comme un chiot, mais à lire votre article, nous avons eu de la chance !
Aujourd’hui, c’est un vieux père de 12 ans bientôt, qui a des rhumatismes, mais nous n’avons plus jamais eu recours aux médicaments pour le soulager. A la place, nous avons testé une solution naturelle : une jeune chienne, adoptée il y a peu, qui a grandement participé à son bien-être et au soulagement de ses articulations en l’entraînant dans ses jeux ^^

Dr E. Trénel
Répondre

Bonjour et merci pour votre témoignage.

Effectivement vous avez eu de la chance! Cela étant, la dose joue un rôle très important et chaque chien est plus ou moins tolérant à la quantité administrée. Cette dose aurait pu endommager le foie de votre chien et tuer un chien de plus petit gabarit.

L’adoption d’un jeune chien avec un plus vieux redonne souvent de la vigueur et de l’entrain au plus âgé. Lors d’arthrose, l’absence de mouvement accélère la maladie donc quand le chien se met à bouger de nouveau, il y a une réelle amélioration. N’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire, des compléments efficaces visant à retarder l’évolution de l’arthrose et la douleur existent.

Au plaisir ;)

Pour laisser un commentaire, c'est ici ! ;)