Pourquoi mon chien se gratte alors qu’il n’a pas de puces ?

chien qui se gratte mais n'a pas de puces : les autres causes
Accès direct à vos questions via le sommaire

Un chien peut se gratter comme un humain lorsqu’il ressent une démangeaison. La démangeaison, aussi appelée prurit, n’est pas une maladie mais constitue le signe que quelque chose ne se passe pas normalement au niveau de la peau.

Parmi les causes les plus fréquentes de démangeaison chez un chien, on identifie régulièrement l’infestation par les puces. Le traitement antiparasitaire adapté contre ces insectes suffit alors à éradiquer l’infestation et à réduire ou faire disparaître le grattage.

Pourtant, il existe des situations où les puces ayant été éliminées ou restant introuvables sur l’animal, les démangeaisons persistent. Il est alors très frustrant d’observer l’inconfort de son chien qui passe son temps à secouer la tête ou à se gratouiller avec les pattes arrière. Qu’est ce qui peut causer cette réaction cutanée en l’absence de puces chez votre chien ou chiot ?Ce symptôme peut, en réalité, apparaître lors de diverses pathologies cutanées que nous allons vous exposer.

Les allergies canines

L’allergie est une réaction anormale du système immunitaire qui réagit trop fortement et provoque une inflammation qui peut toucher divers organes dont la peau.

Le développement de cette réaction inflammatoire cutanée peut alors engendrer des démangeaisons incontrôlables chez le chien.

Parmi les causes fréquentes d’allergie canine, on identifie :

L’allergie alimentaire

Contrairement à ce qu’on pense, ce ne sont pas les allergies les plus fréquentes. En effet, chez le chien, il existe plus généralement des intolérances ou des sensibilités alimentaires liées à certains nutriments. Ces réactions provoquent effectivement des troubles digestifs essentiellement mais ne produise pas de réaction immunitaire susceptible de provoquer une véritable allergie.

Lorsqu’un chien est allergique alimentaire, certains nutriments (plus particulièrement des protéines) passent la barrière intestinale et déclenche une réaction en chaîne de l’immunité source d’autres effets sur le reste de l’organisme.

Soit parce que ces protéines sont insuffisamment découpées par le système digestif, soit parce que le corps ne les reconnaît pas, de nombreux anticorps sont produits pour les détruire.

Des petits paquets d’anticorps peuvent alors se loger dans les capillaires sanguins à la surface de la peau et provoquer des démangeaisons chroniques.

chien prurit allergie cutanée pas de puces

L’allergie de contact

Assez fréquentes parmi les allergies canines, il s’agit ici d’une réaction immunitaire excessive au contact d’un produit ou d’un matériau extérieur avec lequel le chien entre en contact.

Il peut s’agir d’un aérosol de type parfum, d’une moquette ou d’un plastique particulier pour ne citer que ces exemples.

L’allergie parasitaire

L’allergène provient ici d’un parasite ou de ses productions.

Les acariens, comme pour l’humain, peuvent déclencher des réactions allergiques fortes et chroniques chez le chien. A ce sujet, il est important de régulièrement nettoyer les couvertures, paniers… de votre animal.

La salive de puce, que celle-ci injecte lors de sa piqûre, peut déclencher des allergies fortes et une dermatite durant plusieurs semaines après la piqûre et même si les puces ont été éliminées. On appelle cela une DAPP (Dermatite Allergique par Piqûres de Puces).Cette réaction peut nécessiter plusieurs semaines de traitement.

Les mycoses cutanées du chien

Les mycoses sont des affections liées au développement de champignons ou de levures à la surface de la peau.

Souvent invisible au début de leur développement, elles finissent, assez souvent à provoquer des lésions cutanées sources de démangeaisons. Ces démangeaisons sont soit liées à la réaction immunitaire contre les champignons, soit à la surinfection de celles-ci par des bactéries.

La Teigne fait rarement se gratter un chien mais la Malasseziose (due à des levures de Malassezia Pachydermatis) peut engendrer des lésions et démangeaisons sur tout le corps de l’animal.

pourquoi mon chien se gratte sans puces

Les infections bactériennes de la peau du chien

Comme leur nom l’indique, c’est ici le développement de bactéries à la surface de la peau qui produit le prurit.

Les bactéries profitent très souvent de lésions ou blessures à la surface de la peau pour s’introduire et se multiplier.

Une égratignure, un léchage excessif d’une zone particulière par le chien (souvent les pattes) ou une fragilité cutanée liée à une carence alimentaire en vitamines ou Omega 3 peut être une porte d’entrée facilitant l’infection.

Les infections bactériennes sont très souvent incriminées dans les démangeaisons du chien, soit comme cause principale, soit comme cause secondaire.

Traitement des démangeaisons du chien non liées aux puces

Le vétérinaire visera prioritairement à rendre le confort au chien en calmant le prurit. Le fait de stopper le grattage permet aussi aux lésions de cicatriser et de ne pas se surinfecter.

Pour cela, et après détermination de la cause et de l’état de santé de l’animal, le vétérinaire pourra prescrire :

  • Des antihistaminiques
  • Des corticoïdes ayant une action antiinflammatoire forte. Ce type de traitement nécessite un suivi et un dosage précis pour en éviter les effets secondaires.
  • Des shampooings et autres solutions topiques visant à calmer les démangeaisons et nourrir la peau pour qu’elle cicatrise plus rapidement.
  • Des antibiotiques lorsque l’infection bactérienne est avérée.
  • Des antimycosiques selon le besoin.
  • Adaptation du régime alimentaire en cas d’allergie alimentaire vraie.

De nouvelles molécules sont apparues ces dernières années pour stopper le grattage et pour limiter les risques d’effets secondaires liés à l’usage des dérivés de la cortisone. Notez que les pathologies provoquant du prurit chez le chien peuvent parfois nécessiter plusieurs semaines de traitement et, pour certains cas réfractaires, demander plusieurs mois.

En conclusion, même si les puces sont souvent incriminées dans les démangeaisons du chien, ce n’est pas la seule cause.

Un chien qui continue de se gratter en l’absence de puces doit être montré au vétérinaire afin de déterminer la cause de son prurit.

Le traitement antiparasitaire est souvent conseillé mais le reste des soins sera adapté en fonction de l’origine de l’inflammation cutanée.

Rédacteur de l’article

Dr Eric Trénel
Dr Eric Trénel
Vétérinaire
Fondateur de Conseils Véto

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.