Conseils pour nettoyer les oreilles du chien?

nettoyer les oreilles d'un chien
Accès direct à vos questions via le sommaire

Le nettoyage régulier des oreilles de votre chien est un point important du toilettage.

Si certains chiens ont des oreilles propres et saines sans les entretenir, d’autres ont besoin d’un nettoyage régulier pour prévenir les infections et autres complications liées aux oreilles

Les races de chiens qui ont de longues oreilles tombantes et des conduits auditifs à forte pilosité, comme le basset, le cocker ou le cavalier King Charles, sont plus exposés. Cependant, les problèmes auriculaires, comme les otites, peuvent toucher toutes les races.

C’est pourquoi, nettoyer régulièrement les oreilles de votre chien peut aider à prévenir les infections et leurs complications.

A ce sujet, bien que l’internet regorge de méthodes pour nettoyer les oreilles d’un chien, certaines d’entre elles sont dangereuses. De mauvais conseils ou de mauvaises pratiques peuvent présenter un danger pour la santé de votre chien.

Cet article vous fournit les conseils de nos vétérinaires sur la façon de prendre soin des oreilles de votre chien. Il vous indique ce que vous devez faire pour les garder propres et en bonne santé et aussi, ce qu’il ne faut pas faire.

Pourquoi est-il important de nettoyer les oreilles d’un chien ?

La structure de l’oreille du chien est particulière. Son conduit auditif est, en effet, plus long que celui de l’humain et il a une forme coudée. Cette particularité favorise l’accumulation de la cire (cérumen), des parasites et des débris qui peuvent y entrer. Lorsque ces éléments ne peuvent être éliminés naturellement, apparaissent alors une inflammation, des développements bactériens et une obstruction du conduit auriculaire. La présence de poils en quantité importante renforce la retenue de ces matières ainsi que la macération favorable aux otites. La surveillance et l’entretien des oreilles fait partie intégrante de l’hygiène du chien et revêt une importance dans son confort.

Faut-il nettoyer les oreilles de tous les chiens ?

Il est effectivement recommandé de surveiller et de nettoyer les oreilles de tous les chiens. Néanmoins, le rythme de surveillance et d’entretien varie d’un chien à l’autre en fonction de la forme de ses oreilles et de son mode de vie.

3 éléments favorisent l’encrassement de l’oreille chez les chiens :

  • Le fait que les oreilles soient tombantes. Cela empêche leur aération naturelle et limite l’évacuation des débris.
  • Le fait que les oreilles soient très poilues ou non. Les poils agissent comme des brosses qui capturent les éléments tels que le cérumen, les petits végétaux etc…
  • La taille ou l’épaisseur du conduit auditif. Plus celui-ci est rétréci, moins l’entretien naturel de l’oreille est possible.

De fait, certaines races sont plus sensibles aux problèmes auriculaires comme les Bassets, les Labradors, les Cavaliers King Charles, les Cockers… alors que d’autres n’ont que très rarement les oreilles sales. On retrouve d’ailleurs les chiens au oreilles petites et droites parmi ceux-là.

A quelle fréquence nettoyer les oreilles d’un chien ?

Pour un chien n’ayant que peu d’accumulation de cérumen, le nettoyage peut être réalisé une fois par mois.

Pour un chien plus à risque (oreilles pendantes, poils dans le conduit, sensibilité aux otites), il est recommandé d’entretenir les oreilles une fois par semaine. Lorsque le chien n’a pas de pathologie, on évite le nettoyant trop fréquent ou quotidien. Si vous lavez trop fréquemment les oreilles de votre animal, vous risquez de provoquer des irritations et des infections en déséquilibrant la flore bactérienne auriculaire normale.

nettoyage oreilles du chien fréquence

Quel matériel faut-il pour faire ce nettoyage ?

Pour nettoyer les oreilles de votre chien, il suffit d’utiliser des boules de coton, une gaze, une solution nettoyante adaptée pour les oreilles de chien et, éventuellement, une serviette.

N’utilisez jamais de cotons-tiges (même des gros soi-disant pour chiens) ou tout autre outil à bout pointu.

En effet, vous risquez de pousser la saleté et les débris plus loin dans les conduits auditifs de votre chien et d’entraîner des infections. Il existe aussi un risque de traumatismes des structures internes comme le tympan.

Même si nettoyer une oreille de chien est relativement simple, n’oubliez pas que c’est salissant. Si votre chien se secoue vigoureusement la tête, il faut anticiper l’éjection des débris avec le liquide nettoyant.

Prévoyez donc de faire cela en extérieur ou dans une pièce facile à nettoyer.

Un nettoyant auriculaire est-il indispensable pour laver les oreilles d’un chien ?

Le nettoyant auriculaire n’est pas indispensable mais fortement recommandé.

A ne pas faire

Il est par contre INDISPENSABLE de prendre un nettoyant liquide adapté à l’oreille du chien. On n’utilisera jamais d’alcool, d’eau oxygénée ou de de bétadine car ces produits sont irritants.

On ne conseille pas l’usage d’huile sous quelque forme que ce soit car la texture grasse favorise le développement bactérien et ne permet pas la bonne dissolution du cérumen.

Il n’est pas recommandé de verser de l’eau du robinet dans l’oreille en raison du risque bactérien et encore moins d’utiliser du savon.

Notre recommandation

La meilleure façon d’utiliser le produit qui convient est de demander conseil à votre vétérinaire ou aux assistant(e)s à l’accueil de votre clinique dans un premier temps.

En effet, un nettoyant spécifique pour les oreilles des chiens doit respecter un certain pH, ne pas être agressif pour les parois et la flore bactérienne de l’oreille et être efficace pour éliminer les débris et le cérumen (la cire). On dit que le nettoyant est céruminolytique.

L’avantage du nettoyant liquide est aussi sa capacité à aller jusqu’au fond de l’oreille pour retirer les débris au plus près du tympan.

Comment habituer son chien au nettoyage d’oreilles ?

Idéalement vous pouvez commencer quand il est encore un chiot.

Il faut alors l’habituer progressivement à toucher ses oreilles puis à introduire délicatement vos doigts à l’intérieur du pavillon et du conduit externe.

Profitez des phases de jeux et utilisez le renforcement positif. Des félicitations, des caresses ou une petite friandise sont très efficaces pour lui faire comprendre que c’est une bonne chose de se laisser toucher la tête et les oreilles en particulier.

Ensuite habituez le à voir le flacon sans lui laver les conduits.

Apprenez-lui le contact d’une boule de coton ou d’une gaze et enfin, mouillez la pour lui apprendre le contact humide du produit.

Au final vous pourrez lui mettre quelques gouttes de la solution lavante et lui masser un peu l’oreille pour l’éduquer au geste.

Pensez toujours à féliciter votre chien ou chiot pour que l’entretien des oreilles soit un moment agréable pour lui et pour vous.

Enfin, faites cela dans un endroit calme et sans distraction excessive.

Le nettoyage des oreilles du chien en 7 étapes

Nettoyer les oreilles de votre chien peut apparaître comme une tâche ardue. Mais avec ces instructions étape par étape, vous découvrirez bientôt que ce n’est pas si compliqué !

Avant toute chose, si votre chien présente une forte pilosité des conduits auriculaires, il est vivement conseillé de le faire épiler. Cela peut se faire à la clinique vétérinaire ou chez le toiletteur.

L’évacuation des poils en surnombre est nécessaire pour dégager l’orifice auriculaire et permettre un nettoyage profond et efficace.

Ensuite, vous procéderez ainsi :

  • Prenez une boule de coton ou une gaze enroulée sur votre doigt et humidifiez-la avec le nettoyant auriculaire pour chien.
  • Relevez les pavillons si votre chien n’a pas les oreilles dressées et retirez les saletés et la cire présentes dans les plis situés à l’intérieur du pavillon. Prenez soin d’évacuer ces débris de l’intérieur vers l’extérieur afin qu’ils ne tombent pas dans le conduit.
  • Une fois les pavillons propres, vous pouvez faire couler un peu de liquide nettoyant dans le 1er conduit. Attention, le chien va se secouer rapidement donc maintenez lui un peu la tête pour vous laisser le temps de masser la base de son oreille. En massant la base du conduit auditif entre votre index et votre pouce, le liquide va décoller les saletés au fond de l’oreille.
  • Laissez votre chien se secouer la tête. La force centrifuge va faire sortir le liquide avec le cérumen et les débris.
  • Recommencez si l’oreille est vraiment sale puis essuyez les parties accessibles de l’oreille pour le sécher. Ne cherchez pas à sécher l’intérieur du conduit au risque de pousser de nouveaux débris.
  • Faites a même chose sur la 2ème oreille.
  • Récompensez le pour renforcer positivement sa coopération et rendre ce moment agréable pour lui.

Bravo ! Les oreilles de votre compagnon à quatre pattes sont propres !

Comment savoir si mon chien a une pathologie aux oreilles ?

Certains signes caractéristiques permettent de savoir si votre chien à une otite ou un autre souci aux oreilles.

Si vous constatez l’un de ces signes, il est préférable de ne rien faire et de montrer votre animal au vétérinaire. En effet, vous risquez de compliquer ou de masquer un problème plus sérieux.

Les pathologies auriculaires du chien peuvent se manifester ainsi :

  • Le chien se secoue régulièrement la tête ou se gratte régulièrement avec les pattes.
  • Votre chien se plaint quand vous lui touchez les oreilles ou la tête.
  • Votre chien peut crier soudainement sans raison apparente et se frotter l’oreille au sol ou avec la patte avant.
  • Beaucoup de cérumen ou de liquide sort de l’oreille. La couleur est souvent noire mais peut être verdâtre ou jaunâtre.
  • Une odeur forte et désagréable émane de ses oreilles.
  • L’oreille est rouge et le conduit parfois rétréci.
  • Vous constatez une blessure

Les affections des oreilles peuvent être liées à une infection bactérienne, à des champignons, des parasites comme la gale, une blessure, un corps étranger comme un épillet, etc…

Les complications pouvant être sérieuses et entraîner des atteintes chroniques, il est important de ne négliger aucune anomalie. Dans chacun de ces cas le vétérinaire est votre meilleure option pour soigner votre chiot ou chien.

Cela étant, une observation régulière des oreilles de votre chien et un nettoyage régulier adapté vous aideront à éviter les soucis et les visites chez le vétérinaire. Pensez, enfin, à contrôles ses oreilles au retour de balade (épillets, débris végétaux, blessures éventuelles) et à les nettoyer après la baignade également afin de limiter les infections et les otites.

Rédacteur de l’article

Dr Eric Trénel
Dr Eric Trénel
Vétérinaire
Fondateur de Conseils Véto

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.