Conseils Véto > Intoxication du chien au cannabis : symptômes et soins

Intoxication du chien au cannabis : symptômes et soins

L’intoxication du chien au cannabis est de plus en plus fréquente et source d'appels réguliers dans les cliniques vétérinaires et centres anti-poison animaliers.

Le chien est, en effet, très sensible aux cannabinoïdes qui le composent.
A faibles doses, votre animal peut être victime de symptômes graves avec modifications comportementales et physiques menant parfois jusqu'à la mort.

Quelque soit la forme du Cannabis, celui-ci représente un risque sérieux d'empoisonnement pour votre chien ou chiot qui peut l'inhaler ou l'ingérer. En tant que consommateur ou consommatrice de cette drogue dite récréative, vous devez être extrêmement vigilant(e) avec votre animal.

Votre chien a mangé du cannabis ou un de ses dérivés et vous ne savez pas quoi faire ?
Vous avez fait une soufflette à votre animal ou lui avez donné à manger un space cake et il présente des symptômes inquiétants ?

Dans cet article, notre vétérinaire vous explique les sources d’empoisonnement, les doses toxiques, les signes cliniques et le traitement d’une intoxication du chien au cannabis.

Sources d'intoxication du chien au Cannabis

Le cannabis (ou chanvre indien) est une plante récréative et médicinale qui peut être utilisée en médecine humaine. Il est issu de la plante Cannabis sativa, d’où provient également la marijuana.

Les chiens peuvent être intoxiqués par le cannabis de différentes manières.
Parmi les sources les plus fréquentes, on retrouve :

  • La résine de cannabis ou haschich
  • Les fleurs et feuilles séchées (marijuana).
  • L'huile de cannabis.
  • Les feuilles et fleurs fraîches lors de cultures "maison". 
  • Le space cake : Intoxication la plus fréquente liée à l'appétence de ce gâteau au chocolat agrémenté de cannabis sous forme de résine ou d'herbe.

Généralement, cette intoxication est accidentelle mais hélas, dans certains cas, elle est le fait du propriétaire ou d'un de ses proches, inconscient ou ignorant, qui souffle la fumée d’un joint directement dans le museau du chien (soufflette) ou lui donne à manger un gâteau agrémenté au cannabis !

L'intoxication au cannabis par inhalation passive de fumée de joint consommé par le propriétaire dans la même pièce est plus rare. Cela n'est, néanmoins, pas exclu en fonction de la quantité fumée, de la taille de la pièce, de son aération et de la sensibilité du chien.

intoxication cannabis chien chiot

Pourquoi le cannabis intoxique le chien ?

La raison pour laquelle le cannabis est toxique pour les chiens est la présence des cannabinoïdes dans la plante. Ces principes actifs dont le plus toxique est le THC (delta-9-tétrahydrocannabinol) sont responsables des effets psychotropes de cette drogue.

Il faut également savoir que les chiens ont une anatomie différente de l’être humain. En effet, le chien possède, au niveau de son cerveau, beaucoup plus de récepteurs de cannabinoïdes que les humains. Par conséquent vos animaux à quatre pattes sont plus sensibles et plus exposés aux effets toxiques du cannabis.

Comme toutes les drogues, une fois absorbé par l’organisme, le THC se lie à des neurorécepteurs spécifiques du cerveau (dopamine, noradrénaline et sérotonine) et perturbe le fonctionnement du système nerveux central.

En fonction des doses et du mode d’intoxication (inhalation ou ingestion), cette molécule agira plus ou moins vite et plus ou moins fort sur ces récepteurs avec les effets suivants sur l'organisme de votre chien :

  • Modification de la locomotion du chien (troubles dans ses déplacements)
  • Perturbation des systèmes cardio-vasculaire, respiratoire, du système nerveux central et de sa thermorégulation (déséquilibre de sa température corporelle).

Dose de cannabis toxique pour un chien ?

Une dose faible de cannabis peut provoquer des symptômes (une boulette de quelques grammes de shit par exemple).

La dose de THC absorbée dépend directement du type de produit consommé. La concentration peut en effet varier de 1 à 30% selon qu'on parle d'un space cake, de marijuana ou de résine concentrée.

La toxicité du cannabis varie en fonction de l’âge du chien, de son état de santé et de sa taille.
Il est donc difficile de déterminer une dose seuil de THC servant de repère pour les premiers symptômes.

Les études ont juste montré que la dose léthale (mortelle) pour un chien peut être de 3 grammes de THC par Kg de poids pour l'animal concerné.

La mortalité est donc rare car il faudrait 500 grammes de fleurs fraîches ingérées à 6% de THC ou 200 grammes de résine de cannabis à 15% de THC pour tuer un chien de 10Kg

Attention tout de même car ces dernières années, la résine est de plus en plus concentrée, montant jusqu'à 30% de THC ! La dose toxique de résine est donc moins importante à ces taux élevés.

dose toxique cannabis chien

Symptômes de l'intoxication au cannabis chez le chien ?

Chez les chiens, les premiers signes d’intoxication apparaissent en moyenne de 30 à 90 minutes après l'absorption du cannabis. Il arrive cependant que ce soit 5 minutes par inhalation (soufflette) et jusqu'à 12 heures après ingestion.

Les principaux symptômes post-ingestion ou inhalation chez le chien sont :

Symptômes neurologiques

Il s’agit des signes les plus fréquents. Ils sont liés au mode d'action des cannabinoïdes sur le système nerveux central.

  • Somnolence parfois suivie de prostration (le chien reste amorphe dans son coin)
  • Modification comportementale : le chien devient agressif alors qu'il est calme d'habitude ou, à l'inverse, calme anormal chez un chien hyperactif.
  • Tremblements.
  • Difficulté à se déplacer, ataxie (trouble de la coordination dans la démarche)
  • Anxiété qui peut être accompagnée de gémissements.
  • Vocalisations avec aboiements répétés comme si le chien hallucinait.
  • Alternance de phases d'abattement et de phases d'excitation.
  • Coma possible et mort dans les cas les plus graves mais fort heureusement rares.

Symptômes digestifs

  • Hypersalivation.
  • Vomissements.
  • Incontinence fécale et parfois urinaire.
  • Hyperphagie : L'appétit est augmenté et le chien a tendance à vouloir manger tout ce qui est sur son chemin.

Symptômes cardio-respiratoires

On pourra constater des perturbations du rythme cardiaque (tachycardie, bradycardie) et du rythme respiratoire (polypnée, tachypnée ou une dyspnée).

Troubles de la thermo-régulation

Lors d’un empoisonnement du chien au cannabis, on peut constater une augmentation ou une diminution de la température corporelle du chien associée à une faiblesse généralisée.

En plus de ces manifestations cliniques, vous constaterez, assez souvent une dilatation des pupilles de votre chien (appelée mydriase).

Les symptômes de l'intoxication du chien aux cannabinoïdes peuvent durer jusqu’à 72 heures !

En effet, l’élimination du THC (composé toxique du cannabis) est très lente. Ce dernier est très liposoluble et donc facile à stocker dans les tissus graisseux. Son relargage est donc progressif et retardé.

Que faire si mon chien a avalé du cannabis ?

L’ingestion ou l’inhalation du cannabis par un chien est considérée comme une urgence vétérinaire dont la gravité varie en fonction de l’âge, de l’état de santé, de la taille et des doses absorbées par votre animal. 

En conséquence, si vous êtes dans cette situation, il est vivement recommandé de consulter rapidement un vétérinaire

Il est impératif de réagir vite ! Plus vous attendez, plus l'organisme de votre chien absorbe de THC et son pronostic vital peut en dépendre.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire !

Il est strictement déconseillé de faire vomir votre chien par vous-même sans consulter un spécialiste. Vous pourriez aggraver la situation (fausse route avec complications pulmonaires par exemple).

Traitement du chien intoxiqué aux cannabinoïdes

Lorsqu’une drogue ou un produit toxique est absorbé, la stratégie d’urgence consiste à stopper l'absorption supplémentaire de ce toxique et d'en limiter les effets.
Ensuite, il faut soigner l'animal en l'aidant à éliminer le poison de l’organisme et soutenir ses fonctions vitales.

Le vétérinaire que vous aurez pris soin d'appeler sans traîner peut se trouver face à 2 situations :

  1. L'ingestion supposée est récente (en gros moins de 30 à 45 minutes)
  2. L'intoxication est plus ancienne (quelques heures)

Dans le 1er cas, le vétérinaire tente de faire vomir le chien ou le chiot pour éliminer le produit et décontaminer le tube digestif. S'il n'y a pas de symptômes associés, l'animal peut être renvoyé chez lui avec un absorbant digestif comme le charbon activé par voie orale qui peut être administré toutes les 6 à 8 heures. 

Une surveillance est de mise pour intervenir si d'autres symptômes apparaissent à la maison.

Dans le second cas, l'agent psychotrope se diffuse déjà au sein de l'organisme et provoque des effets généraux. Il n'y a plus grand chose à évacuer de l'estomac par vomissement.

En fonction de la sévérité des symptômes, une hospitalisation sous perfusion peut être nécessaire.
La perfusion sert alors à forcer l'élimination et soutenir les fonctions des organes vitaux.
Cela permet aussi de prévenir les éventuelles blessures que le chien désorienté et mal coordonné peut s’infliger en le confinant dans un espace réduit sous surveillance.

Le vétérinaire adapte le choix thérapeutique en fonction de chaque cas. Il peut ainsi utiliser des médicaments pour réguler la fréquence cardiaque, la fonction respiratoire et la température corporelle.

L'usage de médicaments anti-stress ou d'anxiolytiques n'est pas exclu pour calmer les chiens agités.

chien intoxiqué cannabis traitement perfusion

Pronostic du chien qui a absorbé du cannabis

Le pronostic est généralement bon et nécessite, tout de même, quelques jours de convalescence pour permettre à l’organisme de votre animal de compagnie d’éliminer le toxique.
Concrètement, la guérison peut prendre quelques jours et ne laisser aucune séquelle.

Toutefois, le pronostic peut être critique si :

  • Le chien n’est pas pris en charge ou pris en charge trop tard.
  • La dose absorbée s'approche des doses mortelles.
  • Votre animal présente des sensibilités individuelles ou d'autres pathologies (cardiaque, respiratoire, neurologique...).

A RETENIR

Vous l'aurez compris, le cannabis et le chien ne font pas bon ménage !
Si vous êtes consommateur/trice de beuh ou si vous côtoyez des proches qui en consomment, gardez bien, ça en tête !

  • Le cannabis dans toutes ses formes peut provoquer une intoxication chez le chien.
  • Les symptômes sont sérieux et peuvent dans certains cas devenir graves voire mortelles.
  • En cas de consommation accidentelle par votre chien ou chiot, agissez vite !
  • Appellez toujours le vétérinaire, même en cas de doute.
  • Respectez votre chien ! Ne lui donnez pas de space cake et abstenez vous de lui faire des soufflettes. C'est non seulement débile mais aussi désagréable et dangereux pour lui.

>