Conseils Véto > Coup de chaleur du chat, comment éviter le pire ?

Coup de chaleur du chat, comment éviter le pire ?

Bien que résistant à la chaleur grâce à ses origines désertiques et un système urinaire très p​erformant qui conserve l'eau parfaitement, le chat peut souffrir des fortes ​températures et développer un coup de chaleur par temps chaud ou caniculaire.

Ce coup de chaud, apparaissant dans des circonstances particulières, provoque des symptômes graves qui peuvent conduire au décès de votre animal en peu de temps.

Suivez nos conseils vétérinaires pour protéger votre chat du coup de chaleur et assurer son confort lorsque les températures grimpent et deviennent étouffantes.

Cause du coup de chaleur chez le chat

​Comme nous le disions, le chat est ​plus tolérant aux températures élevées que le chien grâce à des stratégies comportementales qui le préservent de la chaleur. Néanmoins si ces adaptations comportementales sont dépassées, le coup de chaleur se déclenche ​et les symptômes prennent une ampleur dramatique.

En effet, les chats s'économisent en diminuant leur activité par temps chaud et en recherchant des zones d'ombres fraîches où se reposer. Rares sont les chats qui s'exposent au soleil aux heures les plus chaudes de la journée.

Un chat ne sue quasiment pas ou très peu. Contrairement à l'homme qui possède des glandes sudoripares (productrices de sueur) partout sur le corps, chez les chats ces glandes sont limitées et essentiellement situées sous les pattes (d'où les petites traces visibles sur la table de consultation vétérinaire quand ils ont peur).

Il ​vont ​se toiletter plus souvent pour aérer le poil et la salive qui s'évapore les rafraîchit.

​Enfin pour se rafraîchir, ​les chats et les chatons vont respirer plus vite afin d'accélérer l'échange d'air chaud expiré avec l'air plus frais inspiré ​et ainsi réguler leur température corporelle.

Lorsque l'air extérieur devient trop chaud, la ventilation pulmonaire s'accélère encore jusqu'à ce que l'animal halète en tirant la langue.

C'est à ce stade que les choses peuvent se compliquer et que le coup de chaleur ​apparaît !

Lorsqu'un chat ne peut pas se mettre à l'abri, reste exposé trop longtemps au soleil, que l'espace dans lequel il est confiné (cage, voiture, petite pièce) est trop étroit et peu ventilé, l'air se réchauffe et ne permet plus la régulation de sa température corporelle qui se met à augmenter.

Le confinement associé à l'humidité croissante de l'air accélèrent le processus de dérégulation thermique de l'organisme qui bascule en hyperthermie grave pouvant dépasser facilement les 41°C.
A cette température, les manifestations cliniques deviennent graves et le ​pronostic vital est engagé​.

Notez que le stress créé par la situation accélère la respiration et le processus qui provoque le coup de chaud. Votre animal ne peut s'extraire de sa prison chaude et ne comprend pas ce qui se passe entraînant une panique fatale.

coup de chaleur chat haletant

​Un chat qui a chaud va respirer gueule ouverte en tirant la langue. Le coup de chaud le fait haleter.

Symptômes du coup de chaleur chez le chat

Si vous êtes présent(e), détecter un coup de chaleur chez son chat est assez rapide.
Les signes cliniques sont directement liés à la montée de température et aux troubles de la circulation sanguine engendrés qui déséquilibrent à leur tour tout l'organisme.

Le processus symptomatologique du coup de chaud félin ressemble le plus souvent à cela :

  • Hyperthermie remarquable durant laquelle la teméprature du corps peut s'élever de 2 à 3 degrés au dessus de la norme haute qui est 39°C
  • Halètement marqué détectable par le propriétaire. A ce stade, les choses sont encore gérables et rafraîchir votre animal est une priorité.
  • Hypersalivation avec accumulation de mousse possible au niveau de la bouche du chat.
  • Déshydratation qui peut être accélérée par des Vomissements ou de la Diarrhée.
  • Vasodilatation marquée (dilatation des vaisseaux sanguins) permettant l'évacuation de chaleur ​provoquant un oedème cérébral qui ​mène à l'état de choc rapide chez les chatons et des troubles moteurs ​ainsi que de la vigilance chez les chats et chattes adultes.
  • Troubles de la coagulation provoquant des hématomes, éclatements de vaisseaux (pétéchies) et hémorragies internes ou externes. On peut par exemple retrouver du sang dans les selles du chat.
  • Cyanose par manque d'oxygène. Les muqueuses deviennent bleues (gencives, babines, truffe, conjonctives...)
  • Abattement et prostration
  • Convulsions possibles
  • A ce stade ultime, le décès du chat est inévitable

​Notez que l'évolution de ce processus peut se faire en moins de 30 minutes seulement !

Dès l'apparition ​des symptômes et même e​n cas de doute, APPELEZ TOUJOURS VOTRE CLINIQUE VÉTÉRINAIREpour être orienté(e) et montrer votre animal avant complication ​pour ne pas passer à côté.

Que faire si votre chat fait un coup de chaleur ?

  1. Sortir votre chat ou chaton de l'endroit qui a déclenché le coup de chaud et le mettre au frais !

  2. Appelez votre vétérinaire traitant ou celui de garde car c'est une urgence vitale !

  3. Si vous initiez le rafraîchissement, ne le faites pas brutalement ! En agissant progressivement, on veut éviter le choc thermique qui peut aggraver la situation.
    Pas d'eau glacée, pas de glaçons !

    On mouille les pattes et le bas du corps avec une eau tiède puis de plus en plus fraîche tout en surveillant la température corporelle avec un thermomètre placée dans l'anus du chat et on ne cherche pas à descendre plus bas que 39°C / 39.5°C.
    La baignoire ou une bassine peuvent faire l'affaire pour utiliser la douchette et faire tremper les pattes.

    Un refroidissement trop rapide pourrait contracter les vaisseaux sanguins brutalement et empêcher l'évacuation de la chaleur.

  4. Ne forcez pas votre chat à boire. Laissez lui de l'eau fraîche (pas glacée) à disposition et laissez le se servir. On évite ainsi toute fausse route (passage d'eau dans les poumons).

  5. Le passage chez le vétérinaire est in​dispensable ! Le professionnel de la santé animale pourra évaluer l'état de votre chat en consultation, apporter les soins adaptés et évaluer les risques de séquelles.

​Produits recommandés par Conseils Véto pour le rafraîchir

​Traitement du coup de ch​aleur félin

​On rappelle ici que l'intervention du vétérinaire est indispensable !

Comme vu précédemment, la prise en charge va comprendre un refroidissement progressif du corps de l'animal et un réhydratation adaptée pour rééquilibrer la circulation sanguine.

Aspersion, bain d'eau fraîche, perfusion de solutés adaptés sont autant de solutions à disposition du vétérinaire.

Un examen clinique et sanguin sont incontournables pour évaluer le stade du coup de chaleur et les fonctions vitales de votre chat ou chaton.

Le vétérinaire pourra, selon nécessité, utiliser des médicaments visant à lutter contre l'oedème cérébral, le choc, les troubles de la coagulation, les déséquilibres cardiaques et rénaux, les troubles digestifs (diarrhées, vomissements).

Sachez que le taux de mortalité, même avec prise en charge à la clinique vétérinaire, est élevé et que les séquelles peuvent être importantes.

Il est donc indispensable de réagir vite et d'amener son chat à la clinique lorsque le coup de chaud se manifeste.

A postériori, quand le chat s'en sort, un suivi clinique est indispensable pour s'assurer de la bonne récupération des fonctions vitales et neurologiques.

Facteurs favorisant un coup de chaud chez le chat

La sensibilité à la chaleur d'un chat peut être accrue par certaines circonstances aggravant le risque de malaise lorsqu'il fait chaud :

  • ​Les chats ou chatons ayant des problèmes respiratoires (exemple du coryza) ou cardiaques.
  • Un chat malade ayant déjà de la fièvre sera plus réactif à la chaleur.
  • La petite taille d'un chaton ne joue pas en sa faveur car sa régulation thermique est moins évidente surtout s'il est très jeune.
  • L'obésité féline pénalise la régulation thermique corporelle du chat et sa capacité à réaliser correctement sa toilette.
  • ​Un chat insuffisamment brossé ou toiletté. Le poil va former des catons (boules de poils serrées contre la peau) empêchant l'aération protectrice du pelage et une humidication par léchage efficace.
  • ​Les chats au "nez écrasé" (brachycéphales) comme le Persan sont plus sensibles à la chaleur et aux soucis respiratoires à cause de la conformation nasale qui limite l'entrée de l'air frais.
  • ​Un chat ou chaton qui ne boit pas suffisamment parce que l'eau est stagnante ou insuffisamment renouvelée.
  • ​Le confinement en espace réduit, clos et peu ventilé comme une voiture, une petite pièce fermée, une cage en plein soleil...

La bonne connaissance de ces facteurs accroissant le risque de malaise par coup de chaud chez votre chat, vous indique aussi la marche à suivre pour prévenir les complications lorsqu'il fait très chaud ou que vous êtes en zone caniculaire.

coup de chaleur chat deshydratation

​L'hydratation est un point clé pour prévenir les coups de chaleur chez les chats

​​Produits recommandés par ​Conseils Véto pour le rafraîchir​

​Conseils pour éviter le coup de chaleur félin

Anticiper est toujours une excellente stratégie quand on parle de santé pour votre animal de compagnie.

La chance que nous avons avec les températures estivales et les canicules, c'est que celle-ci sont assez prévisibles grâce aux données météorologiques quotidiennes qui assurent désormais des prévisions relativement fiables à 1 semaine.

Vous devrez donc vous assurer de quelques précautions pour épargner votre chat :

  • ​Assurez vous que votre chat accède à des zones de repli fraîches, ombragées et ventilées ​que ce soit en intérieur ou en extérieur.
  • ​Mettez lui à disposition de l'eau fraîche et renouvelée régulièrement. Les chats aimant l'eau qui coule apprécieront grandement une fontaine à eau. Multipliez les points d'eau si vous le pouvez.
  • ​Ajoutez quelques glaçons dans sa gamelle ou la réserve d'eau lorsque vous vous absentez un temps de façon à garder l'eau fraîche durant votre absence.
  • ​​Toilettez et brossez votre chat régulièrement pour que son pelage joue correctement son rôle d'isolant contre la chaleur.
  • ​Laissez le se reposer. C'est encore ce que le chat fait de mieux. 😛
  • Évitez les trajets en voiture aux heures chaudes et si vous ne pouvez pas ​faire autrement mettez la climatisation et faites des pauses pour l'aérer et l'hydrater. Prenez avec vous un brumisateur et un gant de toilette pour humidifier son pelage.
  • ​​Méfiez vous des températures et ne pensez pas que tout ceci n'arrive que par temps de canicule. Suivant les circonstances, un chat peut faire un coup de chaleur dès 20 à 25°C !

​Vous voilà bien informé(e) pour protéger votre chat ou chaton des fortes chaleurs et lui éviter un coup de chaud mortel !

Si vous êtes ici parce que votre animal fait un malaise, halète ou respire difficilement, ne tardez pas à appeler votre vétérinaire et s'il est vraiment mal, nous lui souhaitons de bien se récupérer.

Si vous êtes venu(e) pour vous informer sur les risques liés à la chaleur pour votre chat, nous espérons vous avoir bien orienté(e) et vous recommandons de suivre nos conseils vétérinaires pour rafraîchir un chat lors de canicule.

​Produits recommandés pour rafraichir votre chat par temps chaud

Tapis rafraichissant temps chaud canicule chat

​​Tapis Rafraîchissant Confort Chat

​Le gel contenu dans ce tapis ​évacue plus facilement la chaleur du corps de votre chat qui profite alors ​d'une température inférieure de 2 à 3°C de moins​ comparé à son environnement.

Brosse anti boules de poils Furminator grand chat

​Furminator® Premium ​​Chat pour un brossage efficace qui aère le poil

​​La réputation de la marque n'est plus à faire.
​Cette version très solide et facile à nettoyer apporte des protections latérales pour ne pas blesser votre chat.

Fontaine à eau pour rafraichir un chat lors de temps chaud ou canicule

​​Fontaine à eau ultra-silencieuse pour ​garder l'eau fraîche​

​​Les chats préfèrent de loin une eau qui coule à une eau stagnante. Le brassage de l'eau permet aussi d'en garder sa fraîcheur indispensable lors de fortes chaleurs.

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Coup de chaleur du chat, comment éviter le pire ?
13 votes, 4.85 avg. rating (95% score)


Crédits Photos : flickr 

​​Nos conseils vétérinaires ​à ne pas manquer​

>

Le site Conseils Véto utilise des cookies afin de faciliter et personnaliser votre navigation. Vous pourrez les contrôler en suivant nos conseils via le lien suivant Gérer les Cookies

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer