Mon chien se gratte les fesses par terre : problème de vers, de glandes anales … Que faire ?

chien : signe du traineau = problèmes de vers ou de glandes anales
Accès direct à vos questions via le sommaire

En tant que propriétaire de chien, peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de voir votre animal de compagnie se traîner les fesses par terre. On appelle cela le “signe du traîneau”. C’est la manifestation de démangeaisons localisées au niveau de la région de l’anus chez l’animal. Se frotter les fesses au sol est sa façon bien à lui que votre compagnon utilise pour essayer de les soulager. Mais savez-vous ce qui peut entraîner des démangeaisons dans cette partie du corps ? Et que faire pour soulager votre chien ? Un vétérinaire vous explique ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Le signe du traîneau chez le chien : la signification

Faire le « signe du traîneau » pour un chien, c’est poser ses fesses par terre et se traîner avec ses pattes avant. Les chiens manifestent ce comportement quand ils ressentent des démangeaisons, aussi appelé prurit, au niveau de l’anus ou de son pourtour. En se frottant le derrière sur le sol, ils essayent de soulager et d’apaiser la sensation désagréable qu’ils ressentent.

Le problème, c’est qu’en se frottant les fesses par terre, les chiens peuvent entraîner ou aggraver des lésions au niveau de la région anale. C’est alors un cercle vicieux qui se met en place, puisque les lésions vont gratter l’animal de plus en plus fort.

Il est donc primordial de comprendre pourquoi son chien se gratte les fesses sur le sol. Ainsi, on peut lui proposer rapidement un traitement adapté et soulager son animal de compagnie.

Mon chien se frotte les fesses par terre car il a des vers dans l’intestin

Votre chien peut manifester de l’inconfort au niveau de la région anale à cause de la présence de parasites intestinaux. En effet, les vers ronds ou les verts plats, qui sont présents dans le gros intestin, peuvent occasionner des démangeaisons au niveau de la zone anale, quel que soit le niveau d’infestation.

Parmi les parasites digestifs incriminés, on retrouve Dipylidum caninum. Ce cestode (vert plat) émet dans les selles de votre animal ce que l’on appelle des segments ovigères dont la forme rappelle celle de grains de riz. Si vous en détectez dans les selles de votre chien, il est temps de le vermifuger. Mais attention, ce n’est pas parce que vous ne voyez pas de vers dans les selles de votre animal que celui-ci n’est pas parasité ! Sachez aussi que le Dipylidum peut être transmis à l’occasion d’ingestion de puces : pensez donc à traiter vos chiens contre les parasites externes avec des traitements antiparasitaires appropriés.

Mon chien se frotte les fesses par terre à cause de ses glandes anales

Les glandes anales qu’est-ce-que c’est ?

Les glandes anales, aussi appelées « sacs anaux », sont au nombre de deux chez le chien. Elles sont situées de part et d’autre de l’anus. Elles sont accolées au rectum et leur abouchement se fait par un petit orifice localisé juste à la sortie de l’anus.

Ces glandes contiennent un liquide de couleur brun/translucide qui est rempli de phéromones. Grâce aux glandes anales, les chiens peuvent donc déposer des odeurs dans leur environnement et communiquer avec leurs congénères. Attention, cette odeur est particulièrement nauséabonde et désagréable pour nous !

En temps normal, les chiens vidangent le contenu de leurs glandes anales de manière passive en faisant leurs besoins ! Le passage des selles provoque une compression des sacs anaux et l’expulsion de leur contenu.

L’excrétion du liquide contenu dans les glandes anales des animaux peut aussi être passive sous l’effet d’une émotion forte comme la peur, le stress, la panique …

Engorgement des glandes anales chez le chien

Parfois, les glandes anales s’engorgent car le chien ne parvient plus à en expulser le contenu.

Les causes de ce phénomène sont variables :

  • Prédisposition de certains individus avec des conduits probablement trop étroits. Parfois, on ne sait même pas vraiment pourquoi il y a un problème. Certaines races de chiens sont plus affectées par ce problème : chihuahua, cavalier king charles, cocker, teckel …
  • Corps étranger coincé dans le conduit d’évacuation de la glande comme un épillet voire des crottes séchées (suite à une diarrhée par exemple).
  • Troubles digestifs chroniques (diarrhée ou constipation). C’est soit la présence de selles liquides, soit l’absence totale de selles, qui va empêcher la vidange des glandes anales par compression. Une alimentation de mauvaise qualité peut être responsable de ces problèmes digestifs.
  • Tout élément comprimant le canal d’excrétion des glandes dans la région anale : tumeur anale ou péri-anale, tumeur des glandes anales, blessures …

Les glandes continuent alors de se remplir mais ne peuvent plus se vider. Leur contenu devient de plus en plus épais, marronasse, avec parfois des petits débris en son sein. On entre alors dans un cercle vicieux car le contenu devient encore plus difficile à vidanger ! Le chien atteint se frotte alors l’arrière-train par terre dans l’espoir de se soulager. Mais il est rare qu’un chien arrive à vider seul ses glandes anales de cette manière.

Pour en savoir plus sur les glandes anales et les pathologies associées chez le chien nous vous invitons à lire notre article « Glandes anales du chien : tout ce qu’il faut savoir ».

Une complication possible : l’abcès des glandes anales

En cas de persistance dans le temps de l’engorgement d’une ou des deux glandes anales, il existe un risque d’infection de leur contenu. On observe alors la formation d’un abcès au sein de la glande anale obstruée et l’apparition d’une fistule à côté de l’anus. Le chien a comme un deuxième « anus » d’où s’écoule du pus.

Mon chien se frotte les fesses par terre à cause d’un corps étranger

Votre chien peut aussi tout simplement se frotter les fesses par terre car quelque chose est coincé dans cette région et le gêne. Par exemple, un bâton ou des plantes piquantes coincées dans les poils. Un morceau de selle ou d’herbe coincée dans l’anus peut aussi entraîner ce genre de comportement.

Si votre chien présente une diarrhée chronique, l’irritation au niveau du rectum et de l’anus peut être telle que cela le gratte et génère de la douleur. Votre chien va alors se gratter le derrière en le frottant contre le sol.

Toute masse qui apparaît en région anale, péri-anale voire vulvaire peut gêner votre animal et lui donner envie de faire le traîneau.

Que puis-je faire si mon chien fait le signe du traîneau ?

Vous venez de voir votre chien faire plusieurs fois le signe du traîneau. S’il est en pleine forme, voici une liste de choses à faire chez vous avant de prendre rendez-vous en panique chez le vétérinaire :

1/ Soulevez délicatement la queue de votre chien et vérifiez l’état de la zone anale : présence ou non de corps étranger, masse, signe d’inflammation ou d’irritation. Si un corps étranger comme de l’herbe est coincé dans l’anus ou un bâton dans les poils, commencez par le retirer délicatement.

2/ Vermifugez-votre chien. Il est recommandé de vermifuger les chiots une fois par mois jusqu’à l’âge de 6 mois puis les adultes tous les 3 mois (4 fois par an = à chaque changement de saison). Si la dernière vermifugation de votre chien date un peu, il est temps de recommencer. Pour ce faire, utilisez bien des produits vétérinaires qui vont éliminer les vers et non pas de simples remèdes naturels comme l’ail ou les graines de courges. D’une part, certains de ces remèdes, comme l’ail, sont toxiques pour le chien et peuvent avoir de graves conséquences s’ils sont mal utilisés. D’autre part, ces substances ne permettent pas de se débarrasser définitivement des vers, elles ont plutôt tendance à les repousser temporairement mais ne sont pas à 100% efficaces.

3/ Pensez aussi à traiter votre chien contre les puces. Parmi les parasites intestinaux le plus souvent responsables de prurit anal, on met en évidence Dipylidium caninum qui est transmis au chien par l’ingestion de puces adultes.

4/ Si vous êtes à l’aise avec ce geste, palpez et essayez de vidanger vous-même les glandes anales de votre chien. Pour cela :

  • Demandez à quelqu’un de tenir votre chien et soulevez délicatement sa queue ;
  • Avec une main gantée faites pression de part et d’autre de l’anus, au niveau des « petits ballons » et appuyez ;
  • Ayez avec vous un sopalin dans la main pour recueillir le liquide expulsé.

5/ En cas de troubles digestifs chroniques associés, il est peut-être temps de faire le point avec votre vétérinaire sur l’alimentation de votre chien.

Quand consulter le vétérinaire en cas de prurit anal ?

Vous devez consulter rapidement votre vétérinaire si :

  • Votre chien semble en bonne santé et malgré votre inspection, une vermifugation et une tentative de vidange des glandes anales (si vous êtes à l’aise), le prurit anal persiste. Ou si vous avez fait le reste mais que vous n’avez pas vidanger ses glandes anales.
  • Vous mettez en évidence une masse au niveau de la région anale.
  • Vous avez une suspicion d’abcès car un liquide purulent et nauséabond coule au niveau d’une plaie en région anale.
  • Votre chien présente d’autres symptômes : fièvre, diarrhée, constipation, perte d’appétit, abattement …

Si votre chien fait partie de ceux qui ont régulièrement un engorgement des glandes anales sans que l’on puisse expliquer pourquoi, n’hésitez pas à demander à votre vétérinaire de vous montrer comment faire pour les vidanger. Si vous êtes à l’aise avec ce geste, vous pourrez ainsi gérer vous-même la vidange des sacs anaux de votre chien toute les 6 à 8 semaines en moyenne.

Si vous n’y arrivez pas, il faudra prendre rendez-vous régulièrement avec votre vétérinaire pour le faire. Parfois, même avec toute la bonne volonté du monde, il sera difficile de vidanger vous-même les glandes anales de votre chien. Un rendez-vous chez le vétérinaire est alors nécessaire. Les vidanges difficiles nécessitent parfois de passer en interne, avec un doigt dans l’anus pour faire pression individuellement sur chaque glande.

Quand vous ne consultez que pour une vidange des glandes anales, les vétérinaires vous facturent en général seulement cet acte et non pas une consultation. Comptez en moyenne entre 5 et 10€.

Moyens de prévention pour éviter que mon chien ne se frotte les fesses par terre

Pour limiter au maximum le risque d’apparition de démangeaisons en zone anale pour votre chien pensez :

  • A le traiter régulièrement contre les puces ;
  • A lui donner une alimentation premium et à proscrire les à-côtés pour éviter tout risque de diarrhée ou de constipation ;
  • A inspecter son pelage après les balades en forêt ou dans les zones de hautes herbes ;
  • A faire vérifier l’état de ses glandes anales à chaque rendez-vous chez le vétérinaire.
Dr Tatiana Pradel
Dr Tatiana Pradel
Vétérinaire
Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.