Alimentation chien âgé : Type et quantité à donner ?

Vieux chien est en train de manger
Accès direct à vos questions via le sommaire

Le chien entre dans la catégorie des individus dits « seniors » aux alentours de l’âge de 8 ans. Ses besoins sont alors modifiés en matière d’alimentation. Il est crucial de lui apporter une alimentation saine et équilibrée conforme à ses nouveaux besoins afin de l’aider à bien vieillir. Pour améliorer son quotidien, il est important de bien le nourrir. Nous allons vous indiquer ce qu’est une bonne alimentation pour un chien senior dans cet article.

Quelles sont les spécificités des besoins nutritionnels du chien âgé ?

Un chien âgé a tendance à être moins actif au quotidien et son métabolisme est ralenti et de ce fait ses besoins énergétiques diminuent. Il est important d’adapter la composition de de sa ration alimentaire afin de soutenir la fonction digestive et les autres organes vieillissants.

  • Les besoins en protéines ne diminuent pas avec l’âge mais elles doivent être de bonne qualité afin d’être bien assimilées et digérées. Les protéines digérées par l’organisme vont entrainer l’apparition de déchets qui seront filtrés par les reins puis éliminés dans les urines. Chez le chien sénior, les reins fonctionnent parfois moins bien et donc n’éliminent pas correctement les déchets organiques tels que l’urée. En adaptant l’alimentation des chiens âgés on essaye de protéger les reins d’un excès de protéines (et de phosphore associé) pour éviter leur dégradation trop rapide et l’apparition d’une insuffisance rénale chronique, qui a terme peut entraîner le décès de l’animal. Pour préserver sur le long terme les reins de votre vieux chien il faut donc lui apporter des protéines de grande qualité mais pas en trop grande quantité.
  • Les matières grasses sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, notamment les acides gras essentiels (AGE) comme les omégas 3 que l’organisme ne peut pas synthétiser.  Les AGE permettent notamment d’avoir une peau en bonne santé, d’avoir un poil brillant, de lutter contre l’inflammation, de soutenir la fonction cardio-vasculaire … Toutes ces choses sont encore plus fragiles chez un vieux chien, voilà pourquoi il est capital d’apporter de bonnes matières grasses dans son alimentation. Néanmoins, le chien senior, moins actif a tendance à stocker plus aisément les graisses et peut rapidement se retrouver en surpoids. Dans les aliments pour chiens âgés il faut une nouvelle fois privilégier la qualité des matières grasses apportées que leur quantité.
  • Les besoins en glucides n’évoluent pas avec l’âge. Cependant, le métabolisme vieillissant a plus de mal réguler la glycémie. Il faut donc étaler les apports énergétiques sur la journée et éviter au maximum de donner des restes ou des friandises afin d’éviter de favoriser l’apparition d’un diabète.
  • Les besoins en fibres sont plus importants chez le chien âgé car elles facilitent le transit intestinal, qui ralentit avec le temps et engendre souvent de la constipation, et elles favorisent la sensation de satiété ce qui permet de lutter contre la prise de poids.
  • Les minéraux sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, quel que soit l’âge car ils transportent l’oxygène dans le sang, participent au développement osseux, au système immunitaire … Ces fonctions sont encore plus importantes chez un animal âgé. Les besoins en minéraux doivent bien être couverts par l’alimentation en faisant attention de ne pas rentrer dans les excès avec l’utilisation de certains compléments alimentaires. L’excès de certains minéraux comme le phosphore et le calcium peuvent entraîner des problèmes rénaux ou osseux chez le chien âgé.
  • Les besoins en vitamines peuvent avoir tendance à augmenter avec l’âge. Il faut alors s’assurer que l’aliment qui a été choisi est bien formulé pour les seniors et donc suffisamment riche pour combler les besoins du chien.

Les chiens âgés ont des besoins alimentaires différents des chiots et des adultes. Voilà pourquoi il est essentiel d’adapter l’alimentation qui leur est donnée.

Quel aliment pour un chien âgé ? Faire le bon choix !

Chaque type d’aliment a des avantages et des inconvénients. Il est important de les connaître pour choisir ce qui convient le mieux à son chien âgé mais aussi à soi-même.

L’alimentation industrielle : croquettes et pâtées

Quand on parle d’alimentation industrielle, on parle soit :

  • D’alimentation sèche = les croquettes
  • D’alimentation humide = les pâtées

L’avantage de choisir une alimentation industrielle pour un chien sénior par rapport aux autres types d’alimentations est que les formules sont réalisées par des nutritionnistes canins. La composition des aliments est donc complète et bien équilibrée pour répondre à tous les besoins vitaux du vieux chien.

On pourrait croire que tous les aliments industriels pour chiens seniors répondent aux besoins de votre chien et sont bons pour sa santé mais malheureusement tous les aliments industriels ne se valent pas.

Certains sont meilleurs que d’autres. Il est préférable de choisir un aliment industriel haut de gamme (premium) dans lesquels les matières premières sont de très bonnes qualités et très digestes.

Incontestablement, le prix de ces aliments est supérieurmais le coût journalier de ce type de croquettes/pâtées n’est souvent pas beaucoup plus cher que celui des aliments bas de gamme car la dose à donner sur la journée est moins importante. En effet, ces aliments sont mieux fournis en énergie de qualité, il faut donc en donner moins en quantité pour que les besoins énergétiques de son animal soient comblés et il y a moins de pertes dans les selles.

Ces aliments sont divisés en deux catégories :

  1. Les aliments physiologiques dont leur composition est adaptée aux chiens âgés en bonne santé (et de leur poids, leur niveau d’activité et de la stérilisation ou non).
  2. Les aliments thérapeutiques sont ceux qui sont prescrits en cas de problèmes de santé par votre vétérinaire. Il existe des aliments adaptés pour beaucoup de maladies (rénale, urinaire, dermatologie, cardiaque, hépatique …) L’avantage de ces aliments est qu’il n’est pas nécessaire de complémenter car tout est parfaitement élaboré en fonction des problèmes rencontrés.

Les chiens de petite taille ont facilement tendance à produire du tartre et à faire des gingivites et donc à sentir mauvais de la bouche (halithose). Il est conseillé pour ces chiens de donner des croquettes plutôt qu’un autre type d’aliment plus mou car en mastiquant ces éléments durs on mime un brossage des dents. Les croquettes peuvent donc aider à ralentir l’apparition de la plaque dentaire mais ne remplacent pas le brossage des dents au quotidien. Plus les croquettes distribuées seront grosses et plus l’effet sera marqué.

Pour les chiens âgés dont la gueule est douloureuse du fait d’un surplus de tartre et/ou une gingivite, il est cependant préférable de donner une partie de la ration sous forme de pâtée car plus facile à manger.

Chez les chiens seniors dont l’appétit est plus capricieux, la pâtée peut être une solution car plus appétente et aisé à manger.

La ration ménagère

Vous pouvez décider de préparer une ration ménagère pour votre chien âgé à condition de vous faire accompagner par un expert en nutrition canine. Les besoins nutritionnels des vieux chiens étant spécifiques, on ne peut pas se contenter de donner tous et n’importe quoi, sans faire attention aux proportions et aux quantités. Il est impératif de toujours rajouter des compléments alimentaires en minéraux et en vitamines à la ration ménagère pour qu’elle ne soit pas carencée (et ce sera toujours le cas).

Nous vous rappelons que la préparation d’une ration ménagère équilibrée et adaptée est totalement différente du fait de donner des restes de tables à son animal, qui sont bien souvent trop gras, trop sucrés ou trop salés et donc mauvais pour sa santé.

Certains aliments sont aussi toxiques pour le chien. Prenez conseil auprès de votre vétérinaire pour ne pas faire de bêtises.

Régime type BARF

Quand on parle de BARF, on parle de régime à base de viande crue et parfois d’autres aliments types fruits/légumes crus.

Il vaut mieux éviter ce type de régime alimentaire chez le vieux chien car celui-ci est très riche en protéines et donc en phosphore toxique pour les reins. On a plus de risques de faire apparaître une insuffisance rénale chronique rapidement chez les seniors avec ce type de nourriture.

Le risque d’intoxication alimentaire à cause d’une mauvaise conservation de la viande et/ou de rupture de la chaîne du froid, est encore plus important chez les chiens âgés car leur un tube digestif est plus fragile.

Quelle quantité de nourriture donner à son chien âgé ?

Pour commencer, il faut calculer le besoin énergétique (BE en kcal) de son chien sur une journée puis calculer la densité énergétique (DE en kcal pour 100 gr) de l’aliment que l’on souhaite donner.

Pour savoir quelle quantité d’énergie à besoin un vieux chien sur une journée il faut utiliser la formule suivante dont la valeur des facteurs n’est pas facile à attribuer (aide précieuse du vétérinaire) :

                                               BE = 130 x (Poids idéal^0,75) x k1 x k2 x k3 x k4 x k5

  • Poids idéal de notre chien (si notre chien est trop gros ou trop maigre, on prend bien le poids optimal souhaité).
  • k1 : valeur comprise entre 0,8 et 1,2 en fonction de la race .
  • k2 : valeur comprise entre 0,8 et 1,2 en fonction en fonction du degré d’activité.
  • k3 : valeur comprise entre 0,8 et 1,2 en fonction en fonction du poids actuel (surpoids ou maigreur).
  • k4 : valeur de 1 chez l’animal senior.
  • k5 : valeur de 0,8 si le chien est stérilisé.

Si vous donnez un aliment industriel, la densité énergétique est très souvent indiquée sur l’emballage de l’alimentation que vous donnez. En revanche, pour les rations ménagères et les régimes BARF, la densité énergétique des rations préparées est plus difficile à évaluer car on ne connaît pas avec précision la valeur énergétique des produits (viande, légumes …) donnés quotidiennement.

Pour connaître la dose de croquette à donner à son chien il faut ensuite réaliser le calcul suivant : BE x 100 / DE

La dose de nourriture à donner à son vieux chien va donc dépendre de lui (poids, race, stérilisation …) et des caractéristiques de l’aliment choisi. Les doses vont être totalement variables d’un individu à un autre.

Pour les aliments industriels, vous pouvez commencer en suivant les informations indiquées sur l’emballage mais les doses indiquées sont très approximatives et ne tiennent pas compte des spécificités individuelles de votre chien. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour estimer au mieux les besoins énergétiques de votre chien et savoir la quantité précise à lui donner sur la journée.

A quelle fréquence faut-il nourrir un chien senior ?

Pour ménager sa fonction digestive, il est recommandé de donner au moins 2 repas par jour à votre chien.

En effet, cela permet de répartir équitablement les apports énergétiques au quotidien, aide à réduire les risques de constipations, à mieux contrôler sa glycémie et donc limite les risques d’apparition de diabète.

Si votre animal a toujours mangé un seul repas par jour et que cela lui convient, ne changez rien.

Divers conseils sur l’alimentation du chien âgé

Il est important que votre chien ait toujours à disposition une gamelle propre d’eau fraîche. Les vieux chiens ressentent moins bien la sensation de soif et peuvent facilement être déshydratés. La déshydratation favorise la constipation. Il faut donc veiller à ce que votre chien s’hydrate correctement. Si votre chien ne mange que des croquettes et ne boit pas assez, vous pouvez lui donner une partie de sa ration sous forme de pâtée.

Essayez de donner le repas à heure fixe, avec l’âge, votre chien va de moins en moins s’adapter à des changements.

Si vous devez modifier son alimentation, il est important de faire une transition alimentaire pendant 8 à 10 jours (temps que le tube digestif de votre chien s’habitue à la nouvelle composition).

Les chiens âgés prennent plus facilement du poids, évitez les à-côtés et les friandises car ils favorisent et aggravent les problèmes articulaires, cardiaques, métaboliques …</p>

Il existe différents outils pour stimuler votre chien, l’aider à se dépenser et manger de manière plus lente afin de favoriser le sentiment de satiété : gamelle anti-glouton, tapis de fouille, jeu d’intelligence alimentaire, pipolino, tapis d’occupation ou de léchage …

Rédacteur de l’article

Dr Tatiana Pradel
Dr Tatiana Pradel
Vétérinaire
Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.