Le SIDA des chats (FIV du chat)


Maladie mortelle, le SIDA du chat est dû à un virus dont le nom médical est le Virus de l’Immunodéficience Féline (FIV). Comparable dans son mode de fonctionnement au VIH (Sida des humains), il est inquiétant pour tout propriétaire de chats qui le connaît. Je vous invite donc à en apprendre un peu plus pour protéger vos chats !

 

(Rappel : Le contenu de cet article comme celui des autres sujets traités sur Conseils Véto est déposé et protégé par le droit d’auteur. Toute copie partielle ou totale de celui-ci est interdit.  Pour en savoir plus sur les modalités de partage de l’information que Conseils Véto vous offre  cliquez ici.)

Contamination du chat par le FIV

 

bagarre-chats

 

La contamination de l’animal par le sida des chats se produit, en grande majorité, par la salive lors de morsures ou griffures profondes. Ceci explique, d’ailleurs, la forte contamination des chats mâles, errants et non castrés. Ces chats se battent bien plus pour la défense du territoire.

La contamination par contact sexuel est également possible tandis que celle de la mère au chaton est beaucoup moins fréquente et se produit plutôt lorsque la maman est au début de l’infection.

Les chats ne peuvent pas se contaminer en jouant ou en se collant les uns contre les autres. La transmission du virus via les bols d’eau et de nourriture n’est pas prouvée et celle par léchage est encore controversée.

Nombreux vétérinaires recommandent l’isolement des chats contaminés mais il est possible d’envisager une vie commune avec d’autres chats de la maison si ceux-ci ne se battent absolument pas. Malheureusement, personne ne pourra assurer, avec certitude, l’absence de risque dans cette situation.

Le virus étant très fragile, il ne résiste pas longtemps hors du corps de l’animal. Les contaminations à distance ne sont donc pas possibles.

Le FIV est spécifique aux chats, il n’y a aucun risque pour les humains. Le SIDA de l’homme et celui du chat sont 2 maladies différentes sans contamination de l’un à l’autre.

Comme chez l’humain, une transmission par transfusion est possible mais très peu probable car le vétérinaire utilise, dans ce cas, le sang d’un chat qu’il a préalablement testé.

 

Symptômes du SIDA du chat

Comme évoqué précédemment, le SIDA des chats est provoqué par un virus (rétrovirus FIV) qui s’attaque aux défenses immunitaires de l’animal et plus particulièrement à un type de lymphocytes appelés CD4+. Comme dans tout système de défense, si celui-ci est endommagé, les attaques extérieures sont plus faciles. Les symptômes constatés sont donc les symptômes d’autres maladies ou déséquilibres secondaires à l’infection par le FIV.

Un mois après la contamination du chat, on peut observer un passage fiévreux associé à une fatigue marquée de l’animal et à une augmentation des ganglions. Ceci est rarement détecté par le propriétaire.

Une fois cette phase passée, le chat peut rester très longtemps sans symptômes c’est ce qu’on appelle la phase asymptomatique ou phase latente. Elle peut durer des semaines, des mois et, même, des années avant que ne surgissent les complications. Pendant cette période, le virus continue, néanmoins, d’attaquer le système immunitaire.

Durant la troisième phase, lorsque les complications apparaissent, les symptômes ne sont pas spécifiques du SIDA et c’est bien normal puisque ce sont d’autres maladies qui vont profiter de la faille dans le système immunitaire pour se développer. On retrouve alors :

– de la fièvre selon les cas.
– de nombreuses inflammations possibles touchant les oreilles (otites), les yeux (uvéites), les gencives (gingivites) ou encore la cavité buccale (stomatites).
– une augmentation des ganglions.
– des diarrhées chroniques.
– des insuffisances rénales.
– un fort amaigrissement.
– des infections respiratoires.
– un affaiblissement généralisé conduisant à la mort de l’animal.

Il va, donc, être essentiel de détecter la maladie au plus tôt afin de donner toutes les chances au chat d’allonger la période asymptomatique, période durant laquelle son confort est conservé.

 

Comment diagnostiquer un chat FIV+ ?

Seuls des tests spécifiques peuvent déterminer la présence du virus dans le sang du chat. En effet, si votre vétérinaire a réalisé des examens sanguins, dits classiques, il est impossible pour lui de détecter la présence du virus.

Ceci est important à comprendre pour le propriétaire de chat qui découvre, malheureusement, que sont chat est positif et, donc, malade. Si le test du FIV est positif (c’est à dire que le chat porte le virus) en octobre mais que vous avez, par exemple, fait réaliser un examen sanguin annuel en février pour contrôler les paramètres des reins, du foie, etc…, sachez que le virus ne laisse aucune trace visible lors de ces examens biologiques plus classiques.

La grande difficulté qui s’ajoute à cela est que le chat peut rester très longtemps sans symptômes et donc qu’il est impossible de deviner sa contamination, à moins de réaliser régulièrement des tests FIV. Ceci reste possible mais implique d’accorder un budget spécifique à ce contrôle régulier.

Lorsque le vétérinaire suspecte la présence du sida du chat, il va pratiquer un test rapide qui nécessite quelques gouttes de sang seulement et qui se lit en 5 à 10 minutes maximum à la clinique.

test FelV FIV chat
Exemple de test FIV et FelV négatif chez un chat.

 

Ce test est d’une très bonne fiabilité mais celle-ci peut encore être renforcée par l’envoi d’un échantillon de sang dans un laboratoire pour un test de confirmation plus précis appelé « Western Blot » ou par PCR.

Chez les chatons, le test FIV n’est recommandé qu’après l’âge de 6 mois car, avant cet âge, ils risquent de porter encore des anticorps de la mère. Si celle-ci a été contaminée, on ne sera pas capable de dire si le chaton est positif au test parce que sa maman été malade ou parce que lui est contaminé. On veut éviter les faux positifs et risquer de condamner un chaton qui ne serait pas malade !

Cependant, dans les associations de protection animale, le test est souvent réalisé avant car ils ne peuvent pas garder les chatons indéfiniment. Si le test est négatif cela reste fiable car le chaton ne porte pas d’anticorps. La mère ne lui en a donc pas transmis et le résultat au test lui est propre.

Le vétérinaire ne manquera pas de réaliser d’autres examens pour éliminer ou confirmer certaines de ses hypothèses car d’autres maladies peuvent avoir les mêmes symptômes que le FIV. C’est ce qu’on appelle faire un diagnostic différentiel. Par exemple, le test FelV (virus également mortel pour de nombreux chats) peut être réalisé en même temps que celui du FIV (cf photo).

Le traitement du chat FIV positif

Découvrir que son chat porte le SIDA des chats est toujours un choc pour le propriétaire car c’est une maladie incurable et mortelle à court ou moyen terme.

Le plus important va être soit d’assurer la longévité du chat en allongeant la phase asymptomatique, soit de traiter toutes les maladies opportunistes (qui profitent de la faiblesse du chat) afin d’assurer le confort de l’animal.

Comme chez les humains, on peut utiliser l’ AZT et le PMEA pour augmenter et renforcer les défenses immunitaires. Le souci réside dans le fait qu’on ne peut pas utiliser ces produits trop longtemps en raison des effets secondaires marqués chez le chat.

L’interféron alpha est plus régulièrement utilisé pour rebooster les défenses mais il ne permet pas non plus d’éliminer le virus.

Il faut protéger son chat en raison des risques accrus de maladies :

Vermifuger régulièrement son chat limitera les risques parasitaires et l’affaiblissement. Faites le, minimum, 4 fois par an.
Continuer à vacciner contre le typhus, le coryza, la chlamydiose si le chat reste à l’intérieur et ajouter la leucose si le chat sort.
Traiter son chat contre les puces (même en intérieur) et les tiques (s’il sort) afin de limiter le parasitisme et les surinfections.
– Idéalement, garder son chat à l’intérieur pour limiter les blessures et contaminations par d’autres maladies.
– Donner une alimentation de qualité permettra de renforcer l’organisme. Les régimes d’aliments crus (type BARF) sont à éviter pour écarter les risques parasitaires et bactériens.
– Il est essentiel d’amener régulièrement votre chat chez le vétérinaire et, plus particulièrement, lors de soucis de santé, même minime (un petit rhume peut s’aggraver rapidement chez un chat faible sur le plan immunitaire).

 

Un vaccin contre le SIDA du chat ?

Les recherches sont nombreuses et un laboratoire médical américain a mis au point un vaccin en 2002. Les soucis sont que ce produit n’est pas distribué en France, que le vaccin ne protège pas contre toutes les souches de la maladie et qu’au final, chose assez gênante, une fois le vaccin administré, on n’est plus capable de faire la différence entre un chat infecté et un chat vacciné car le test dont nous avons parlé plus haut ne sait pas les dissocier !

Un nouveau produit stimulant les lymphocytes (système immunitaire) pour contrôler le virus sans le faire disparaître est approuvé mais encore en test et sous surveillance aux états unis 

Le meilleur moyen, à l’heure où j’écris, de protéger votre chat contre le FIV c’est d’éviter qu’il sorte au contact d’autres chats avec lesquels il pourrait se battre et, dans l’hypothèse où vous adopteriez un deuxième félin, de bien tester le nouvel arrivant avant de l’introduire dans la maison.

~~~

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Le SIDA des chats (FIV du chat)
195 votes, 4.45 avg. rating (89% score)

Informez à votre tour vos amis et vos proches ayant des chats ! Cela leur rendra sûrement service et permettra de protéger leur(s) compagnon(s). Il suffit pour cela de partager via vos réseaux sociaux le lien vers cet article  ou de leur envoyer ce même lien par mail.

Recevez aussi gratuitement (2 à 4 fois par mois) les derniers articles et conseils utiles à votre animal grâce à la newsletter :  Inscription via le formulaire de la barre latérale.
Cliquez sur « j’aime »
dans le module Facebook à droite de cette page pour rejoindre ainsi la communauté Conseils Véto.

Afin de vous apporter plus de contenu et donc de libérer du temps à sa rédaction, les commentaires sont désactivés pour une période indéterminée sur cet articleMerci pour votre compréhension. 😉

 ~~~

 Crédit photo : Wellcome Images, Eric TRENEL

Commentaires

Dr E. Trénel

Témoignage de Marie :

Bonjour
je voulais apporter un témoignage à propos du FIV chez le chat .
j en ai recueilli un en déclaré ) , le vétérinaire m a dit de ne pais m attacher qu ‘ ,il ne vivrait pas 6mois , …et je lai gardé 10ans !!! soigné régulierement pour gingivites chroniques, mes autres chats n’ont jamais été contaminés, bien qu ils mangeaient dans même gamelle , dormaient ensemble etc …
donc, pas d’inquietude inutile , mais évidemment , stérilisation obligée !
Bien cordialement .

Chaton07

Bonjour, j’ai recueillis un chaton au bord d’une route qui apparemment n’était âgé que de 1 mois. Aujourd’hui il a 4 mois et demi et à un problème au niveau de la bouche. Sur les deux coté de la bouche, il a la parie noire de la commissure des babines qui est comme coupée en deux et laisse apparaitre deux partie blanche rosée très légèrement gonflée.j’ai également remarqué qu’il avait un début de gingivite sur les canines et qu’il avait une mauvaise haleine. Après avoir montré une photo à mon vétérinaire elle m’a dit qu’il s’agissait très certainement du FIV. C’est un chaton qui est très joueur et plein d’énergie et qui n’a apparemment pas de difficulté à se nourrir (seule remarque il secoue la tête quand il prend des croquettes et bave à l’endroit de la partie rosée des babine quand il ronronne ce qui est normal apparemment). Pouvez vous me dire si ces symptômes sont bien du FIV ou si ça peut être autre chose merci

Dr E. Trénel

Bonjour,

Ce n’est pas un symptôme spécifique de FIV. Ca peut être en lien avec le Sida des chats mais ça peut tout aussi bien être autre chose (calicivirus, infections virale ou bactérienne, etc…).
Un examen complet et un test sanguin pour le FIV devra être réalisé si vous voulez déterminer la cause. Je ne pourrai pas me prononcer plus car ce serait pas professionnel, ni honnête de ma part.

Cordialement

rocquet

Je viens juste de faire tanasier mon chat de 9ans j’ai appris hier a 17h qu’il avait le sida
c’est vrais que depuis quelques temps il semblait plus fatigué
Mais la stupeur quand la vétérinaire ma dit qu’il n’y avait plus rien à faire j’ai deux autres chats qui on va tester toute a l’heure je croise les doigts et espère de tout coeur au ils n’ont rien
C’est une satanée maladie!!!!

Dr E. Trénel

Bonjour,

Je suis sincèrement désolé pour vous et votre chat.
C’est vrai que cette maladie est une cochonnerie! J’espère que les tests de vos autres chats se sont révélés négatifs et qu’ils se portent bien.

Cordialement

porta martine

bonjour
j’ai un chat agé de 15ans chez qui l’on vient de découvrir qu’il est infecté par le FIV-depuis un mois son état s’est détérioré-ses pattes arrières ne répondent plus-on le nourrit de force car de lui meme il ne s’alimente pas-a quoi dois-je m’attendre??mon vétérinaire lui a soigné sa bouche(3 dents extraites)il lui a fait un piqure de cortisone-depuis je pense que s’est pire-existe t’il un médicament??
merci

Dr E. Trénel

Bonjour Martine,

Lors de l’évolution plus difficile de la maladie, les symptômes peuvent se multiplier rapidement et amener l’état du chat à se dégrader rapidement.
Le vétérinaire cherche à contrer tous les symptômes apparaissant ainsi que les maladies profitant de la situation pour se développer.
A quoi vous attendre ?
Si on arrive à gérer ces maladies et rééquilibrer le chat, quelques semaines ou mois d’amélioration et de stabilisation jusqu’à la prochaine crise.
Sans amélioration, la dégradation se fait sentir rapidement et l’état du chat peut devenir inconfortable et justifier une décision difficile d’accompagnement par l’euthanasie. C’est alors une discussion avec votre vétérinaire qui déterminera la décision que vous prendrez.

Bon courage.
Cordialement

Diane Liu

Bonjour !! moi j’ai prise un chat sens abri il a le sida des chats j’ai investis beaucoup pour ce chat ca fait 2 mois qui reste dans la maison avec mes autres chats ,qui a aucun probleme avec mais la ca fait 2 jours qui dort ne mange pas pas de force ,il a maigri le dedans des yeux Mmmm dans le creux de l’oeil blanc ,on dirait qui va mourir , dite moi ce sont des haut et des bas ?? merci de me répondre
Diane

Dr E. Trénel

Bonjour,

Il y a effectivement des hauts et des bas dans cette maladie mais pour ce qui est de déterminer où en est votre chat, je vous invite à consulter votre vétérinaire.
Lui seul pourra vous aider à améliorer son état général.

Cordialement

lolo23

Oups désolée je viens de m’apercevoir que je confonds fiv et leucose feline, néanmoins ma question peut concerner les 2 maladies vu qu’aucune des 2 n’a été évoquée chez le véto. bien à vous

Dr E. Trénel

Bonjour,

Pour le FIV peu de risques de contamination sans « attaques » ou contacts sexuels pour vos chats. Concernant la leucose, le fait que vos 2 chats soient vaccine fait présumer ua vétérinaire qu’aucun risque n’est couru par eux pour cette maladie. 😉
Un test à partir de 6 mois pourra vous rassurer définitivement sur le statut vis à vis de ces 2 maladies pour ce chaton.

lolo23

Bonjour,
merci pour cet article très complet. Je viens de recueillir un chaton d’environ 5 mois et demi. J’ai déjà deux chats adultes vaccinés contre la leucose dans leur jeunesse et élevés en appartement. J’ai amené le nouvel arrivant chez le vétérinaire qui m’a juste préconisé une isolation de 48h pour s’assurer qu’il n’a pas les symptômes du coryza. mais on ne m’a pas parlé des risques de leucose. Est-ce parce que le chaton est très bien portant et très doux et très sociable et qu’on soupçonne qu’il a vécu en appartement ? pensez-vous que le risque est important pour mes autres chats ? merci pour votre attention.

dubois

jEe viens d’apprendre que mon chat à peut être le virus du sida je n’en n’avais jamais entendus parlé le véto ma donné un traitement avec des gouttes à lui donné une fois par semaine mais s c que mon deuxième chat ne craint rien car lui me dit que non et en lisant les articles je vois que ça peut attrapés entre chats je ne sais plus merci de me renseignés

Dr E. Trénel

Bonjour,

Sans morsures, blessures ni contacts sexuels pas de risque à priori pour votre deuxième chat.

Cordialement

Garcia

Bonjour,
Je souhaiterais adopter un petit chaton a la SPA agé de 3 mois, mais ayant deja un chat de 7 ans et deux chiens, j’aurais aimer savoir les risques de cette adoption vu que le teste ne peut se faire avant les six mois, et si oui comment faire durant les 3 mois ?
Cordialement

cochin

un chat qui a le sida peut attraper des puces,mais pourquoi ne meurent elles pas? et si cette puce va sur un autre chat peut elle transporter le sida du chat ?

Dr E. Trénel

Bonjour,

La puce n’est pas contaminée par le Sida du chat.
Les puces ne transmettent pas le FIV aux autres chats mais peuevent, sur un chat malade, transmettre des bactéries qui se développent
alors plus facilement et peuvent l’affaiblir.

Cordialement

Isabelle

Bonsoir,
Ma minette qui doit avoir une dizaine d’années a soudainement , quasi du jour ou lendemain fait des crises d’épilepsie le 11 septembre 2014 alors que tout allait très bien avant; un scanner n’a rien décelé… en revanche, il y a une semaine le test Fiv a été fait et s’est révélé positif. Elle prend un traitement pour ses crises qui se sont arrêtées mais elle reste très sensible aux petitx bruitx,et son attitude est toujours plutôt se s’inquiéter … bref elle est tendue. Elle est suivie par le vétérinaire mais est ce qu’il pense à tout?
Peut être a t’elle une maladie comme la toxoplasmose? Dans ce cas doit elle être soignée et alors ses symptômes convulsifs (pour l’instant stoppés) pourraient ils disparaîtrent?
Ou bien, est il possible de penser qu’elle serait elle en phase finale en raison de l’apparition de ses convulsions alors que tout allait bien il y a tout juste un mois?
Merci de votre attention,
Cordialement,

Dr E. Trénel

Bonjour Isabelle,

Je comprends l’inquiétude que vous pouvez ressentir face à ces crises convulsives impressionnantes pour le propriétaire.
Pour l’exploration de la cause si l’imagerie ne donne rien, il existe des analyses sanguines et du liquide nerveux (liquide céphalo rachidien) que seul
votre vétérinaire peut prescrire. Une surinfection, type toxoplasmose, sur un FIV est tout à fait possible?
Cependant, je ne peux absolument pas me prononcer sur sa situation car, comme vous le comprendrez aisément, je ne consulte pas votre minette et ne peut préjuger de
rien par internet.
Si vous désirez aller plus loin dans l’exploration, c’est tout à fait légitime de votre part et, dans ce cas, il vous faut demander à votre vétérinaire qu’il
continue les recherches.

Cordialement

fabien

Bonjour,
Nous venons d’adopter un chaton de 4 mois, ma femme la amené ce matin et voilà sida du chat. Faut il refaire le teste dans deux mois ou alors à 4 mois c assez fiable ?
Le chaton ne va pas dehors du coup transmission par la mère j’ai prévenu les gens qui avait la mère

Dr E. Trénel

Bonjour,

Il est recommandé de faire le test après 6 mois s’il s’agit d’un teste rapide à la clinique donc je vous inviterais à voir avec votre véto pour un second test après les 6 mois qui pourrait tout aussi bien se révéler négatif.

Cordialement

Sophie

Bonsoir , jai sue malheureusement que ma chatte a eu des petits chatons avec un chat atteind du sida!!!Le chat etait Errant abandonner il avait beaucoup de blessures!!!Mais ma chatte a eux ces chattons avec le chat Errant!!Alors y a t il beaucoup de chance qu elle soit contaminer?Et je tiens a mentionner que ma chatte a eu deux chattons donc un qui est deceder suite a une malformation au palais il n arrivait pas a boire il rejetais tout par son nez !!Et le deuxieme est toujours en vie mais avec une tres gros handicappe , il ne peut pas marcher sur ses pattes car elles sont handicapper (paralyser) completement!!!Mais Je voudrais savoir si il y a des chances que ma chatte et le chatton soit contaminer au VIH!!???

Merci enormement de votre reponse!!

Sophie

Dr E. Trénel

Bonjour Sophie,

Effectivement le risque est présent vu l’historique que vous décrivez.
Seul un test permettra de le savoir. Vous pouvez le faire dès à présent sur la chatte mais devrez attendre les 6 mois du chaton pour le tester à son tour.

Cordialement

Marie

Bonjour,
On a découvert que notre chat était FIV après deux épisodes de fièvre rapproches cet été. Un test en 10 minutes et malheureusement la sentence est tombée. Il a 5 ans. Il a du être opéré dans la foulée pour un problème d inflammation gencive et une dent a été ôtée. Depuis 1 mois, suite à l opération il ne mange plus ou quasiment et alterne les périodes d apathie totale et de meilleure forme (plus vif, sociable…). Il semble avoir faim mais il ne mange rien ou lèche la nourriture sans l avaler (ni croquette, ni pate A/D, ni crevette) et aucun traitement ne l aide…
On a fait deux sessions d interféron félin par injection.
J ai quelques questions :
Quand peut on dire si l’interféron fonctionne ou si cela ne marche pas (délai )?
Les poussées de fièvre par période et l anorexie sont elles liées au FIV ou à une maladie qui profite du FIV?
Avec ces hauts et ces bas, à quel moment savoir au on fait plus de mal que de bien à son compagnon à vouloir le sauver?…
Je vous remercie pour votre aide et votre éclairage,
Marie

Dr E. Trénel

Bonjour,

Personnellement, je dirai que sans réponse au bout d’un mois l’interféron semble alors peu efficace.
En général ce n’est pas le FIV qui entraîne les symptômes directement. En effet, celuic-i va abaisser les défenses et permettre l’entrée d’autres pathogènes.
Un peu comme si vous aviez des éclaireurs qui faisaient sauter les remparts de votre château fort et que les barbares entraient ensuite pour tout piller et détruire.
La question de « savoir quand arrrêter » se prend en général de concert avec le vétérinaire qui pourra vous dire si tout a été essayé et si l’espoir est ou n’est plus de mise.
La souffrance de l’animal ou la dégradation progressive sans amélioration sont souvent de « bons » indicateurs.

En espérant que cela vous éclaire.
Bon courage.

Tournier Marjorie

Bonjour,
Je viens d’accueillir chez moi depuis 3 jours) un chat en détresse, trés trés maigre, trés sale et se frottant beaucoup les cotès de la bouche avec ses pattes, il me semble agé car c’est un chat noir en train de roussir fortement.
Testé FIV + chez le véto il lui a fait une injection de 0,35 convenia et 0,35 depomediol ( ne suis pas sûre de l’orthographe) qui est censé soulager les gingivite, stomatite et amygdalite…
Je lui ecrabouille le plus possible de la patée pour chaton, il mange en lapant mais avec beaucoup d’appétit. Par contre en plus de 48h pas de selles dans la litière! Est-ce aussi un symptome du FIV? Dois je changer qq chose dans son alimentation?
Je l’ai lavé et enlevé tous ses poils morts il a « meilleure » allure, mais il est tres faible, ses pattes arrieres sont si maigres qu’elles le maintiennent à peine. Mais en 3 jours il est tout de même plus vif bcp moins apathique.
A quoi dois-je m’attendre en terme de symptômes supplémentaires? Est ce que ces injections prévues tous les mois sont réellement efficaces et l’empêchent de souffrir?

Dr E. Trénel

Bonjour Marjorie,

Le traitement proposé est adapté pour une action longue effectivement.
En soulageant le chat au niveau de sa bouche il pourra être plus confortable pour manger et donc se retaper.
Si le chat ne mangeait plus dehors, il faut le temps que le transit se refasse avant de voir des selles, d’autant qu’il doit se remplumer au passage donc il faut toujours quelques jours de patience dans ces cas là.
Les symptômes sont fonction de l’évolution et donc imprévisibles. En cas de dégradation, l’apathie reprendra le dessus et l’affaiblissement pourrait entraîner des troubles dans la démarche te l’équilibre, une forte fatigue, des soucis respiratoires par exemple.

Où en est il aujourd’hui ?
Cordialement

lesieur

j’ai un chat que j’ai trouver dans ma cour il y a 5 ans – il a y un an et demi il avait mal aux dents le veto a détecté le sida et depuis je l’emmène pratiquement tous les mois chez le veto qui lui fait des piqures de demethil et de duphapen je l’ai emmener chez un autre veto qui lui a fait une piqure de dépo médrol et me vends des cachets de stomorgyl, mais maintenant cela ne lui fait plus rien. il souffre il ne peut plus manger et quand il essaie il a très mal – ce matin je devais l’emmener pour en finir il a du le comprendre car il s’est sauvé .je ne fais que pleurer à chaque fois qu’il à mal et ne dors plus pourtant je sais que c’est « mieux pour lui » qu’il n’y a plus rien à faire. Alors je me pose la question est-ce bien nécessaire de faire tout cela alors qu’on sait comment cela va finir ?

Dr E. Trénel

Bonjour,

1,5 ans chez un chats c’est un peu comme 10 ans pour un humain. Si les traitements l’ont amélioré et lui ont permis de vivre tout ce temps avec un confort acceptable, il n’y a pas lieu de se poser la question de savoir si c’est utile ou pas. C’est comme si vous aviez offert 10 ans de survie à un humain face à une maladie. Vu comme cela est ce que vous pensez que ce n’était pas nécessaire ?

Bien sûr la fin est triste et la décision difficile, là encore c’est un choix que vous avez d’abréger ses souffrances et de le soulager mais tout ce que vous avez fait c’est pour lui.
Pour moi, vous avez fait ce qu’il fallait pour le bien être de votre chat, il n’y a rien a regretter à part le fait que cette maladie l’ai touché.

Bon courage
Cordialement

Delphine

Bonjour le traitement stimulant distribué aux Usa est il un équivalent de l interféron ? Merci

Dr E. Trénel

Bonjour Delphine,

N’ayant pas accès à ce médicament, je ne peux vous dire s’il s’agit d’un interféron ou d’un autre type de modulateur.
L’interféron stimule les défenses en mobilisant certains type de cellules immunitaires ce que semble également réaliser ce médicament. Néanmoins comme il est précisé cela ne soigne pas du virus mais aide les défenses à y réagir comme l’interféron.

Cordialement

Delphine

Merci pour votre réponse et pour prendre le temps de faire vivre ce site et d apporter toutes ces infos à chacun d entre nous!

Dr E. Trénel

De rien Delphine. 😉

jessica loisel

bonjour ayant pas mal d experience dans ce domaine a cet age las cela peu etre les vers vu qu il sont fragile chaton il vaut mieux les faire vermifuger chez le veto car pharmacie et autre point de vente cela ne seras sufffisant, j espere vous aider et que votre chaton ira mieux

cervantes

Bon jours. Mon chaton a environ 6 mois (on me la donner y’a 4 mois) et je le trouve affebli. Nez humide et coussinet chaud … Je voulais savoir si ça pouvait être des symptômes du virus du chat .. Merci

Dr E. Trénel

Bonjour,

Le mieux quand ce type de symptômes se manifestent est d’appeler un vétérinaire pour faire soigner le chaton.
Sinon, pour répondre à la question, ces symptômes ne sont pas spécifiques de cette maladie mais rien n’est exclu. Le vétérinaire fera le nécessaire pour vous le dire.

Cordialement

frida

Bonjour, mon chat persan de 9 ans a une infection au nez qui s’avere être une dermatite , il est soigné depuis plus de 5 mois et pas d’amelioration meme en changeant et en renforceant les traitements . Il y a deux jours il n’arrivait plus a respirer par le nez et commence à avoir un comportement bizarre, (s’allonge dans sa littière et se tape la tete contre les murs) je l amene en urgence chez le veto , qui pense que le labo s’est trompé sur sa biopsie et veut la refaire. Ils se rendent compte aussi qu’ils ne lui ont pas fait de test du Sida . Le véto me rappelle et m’annonce qu’effectivement le chat a le Sida et c est pour cela que le traitement ne marche pas . On va tenter les antibios a fond pour voir si cela peut soigner l infection , surtout que mise a part cette croute sur le nez il se porte tres bien , et a meme pris du poids . J’espère que ça va marcher , en espèrant qu’il puisse vivre encore quelque temps sans souffrir , au quel cas nous prendrions la decision d’y mettre fin . Nous allons tout faire pour qu’il puisse vivre dans les meilleurs conditions .

Dr E. Trénel

Bonjour Frida,

Désolé pour votre chat. Bien traité et en renforçant les traitements rien n’empêche qu’il vive encore assez longtemps dans de bonnes conditions. tous dépendra de l’atteinte de ses défenses immunitaires.
Prenez bien soin de lui en espérant qu’il se maintienne confortablement le plus longtemps possible.

Cordialement

Audrey

Bonjour, Mon mâle qui depuis deux ans maintenant ne rentrait plus a la maison est parti se faire castrer ( on a reussi à enfin l’attrapper ). Seulement le vêto m’appel ce matin pour me dire qu’il est positif… Je ne sais pas quoi faire.. J’ai six femelles a la maison, je n’ai pas envie qu’elles soient contaminées elles aussi mais je n’ai pas envie de l’eutha non plus… Selon vous qu’est ce qui serait le plus judicieux de faire ?

Dr E. Trénel

Bonjour Audrey,

Bonne question à laquelle je n’ai pas de réponse toute faite. Il n’est peut être pas improbable que le mâle ait été contaminé avant de ne plus revenir à la maison et ait contaminé vos femelles sans vouloir vous effrayer. Un contrôle des femelles (même si vous en avez 6 et que ça a un coût) serait plus judicieux avant toute décision à prendre pour votre mâle. L’euthanasie n’est pas indiquée à mon sens. Si le chat est castré (plus de contacts sexuels) et qu’il ne se bat pas avec vos femelles les risques de contamination sont infimes.

Cordialement

Valérie

Depuis 2 semaines mon chat scotcheur âgé de 6 ans vomis même plusieurs heures après ses repas et a perdu beaucoup de poids (1,5 kgs en 2,3 semaines). Hier Je l’ai emmener chez le vétérinaire qui pensait à 1 problèmes de vers. Malheureusement après des examens sanguins et une écho, il s’avère qu’il est positif au virus de sida, il a une pancréatite et une tumeur au niveau de la rate. Il pense qu’il est contaminé depuis un long moment. Il est stérilisé depuis 4 ans et ne se battait plus mis à part ce jour ou il est rentré avec une plaie à la patte. Rien de bien grave en tout cas c’est ce que je pensais. J’ai aussi une petite femelle de 2 ans et je ne peux pas affirmer qu’il ne se soit jamais battus. Je vais la faite tester la semaine prochaine mais je redoute le résultat. Je ne sais pas quoi faire pour mon scotcheur, un traitement va être mis en place pour la pancréatite mais que ce soit le fiv ou la tumeur, il est condamné. Je ne veux pas qu’il souffre et je n’ai pas non plus les moyens financiers pour faire face à tout ça. (j’ai perdu mon travail le 1er juillet) Je suis très triste et il va falloir l’annoncer aux enfants. Je voulais juste partager avec des personnes qui comprennent la situation. Merci de m’avoir lu.

Girard

Bonjour je viens également d’apprendre la sida de ma petite ficelle de 3 ans ça m’a dévasté c’est mon bébé…
Si vous pouvez la soigner et payer , que le traitement puisse la faire vivre correctement allez y.
Si elle souffre trop ne payez pas inutilement .. Laissez la s’endormir au pays des chats..
C’est ce que je me dis pour ma minette.
Mieux vaut un mois pleins de jeu de dodos et de promenade qu’une année a s’éteindra a petit feu. Courage à vous!
Lulu

Dr E. Trénel

Bonjour Valérie,

J’étais absent et n’ai pas pu vous répondre avant.
Je compatis sincèrement à votre douleur et vos soucis. Pour le suivi du chat, le vétérinaire pourra vous accompagner afin qu’il souffre le moins possible. Pour les moyens financiers, parlez lui en, il ne vous jugera pas et pourra peut être vous aider en adaptant les modalités de paiement lorsque cela sera nécessaire.
Qu’en est il pour la minette du coup ?

Bon courage

GUCCI

Bonjour,
J ai recueilli un chaton il avais 1mois d après le veterinaire et j ai donc prIs un RDV pour ces vaccination et au moment venu elle lui a fait ces vaccin et lui a fait ce teste Fiv et il étais positif mais il avais que 2 mois et non 6 mois et je m inquiète car elle m’a pas donnée d autre choix que de le faire euthanasier …
:'(

Dr E. Trénel

Bonjour,

Je comprends vos interrogations et ne peut malheureusement pas apporter une réponse qui trancherait dans un sens ou dans l’autre. Le mieux, même si c’est pas simple, est de ne pas y penser car quoiqu’il en soit rien ni personne ne pourra remonter le temps pour en être sûr à 200%. Si vous reprenez un chaton, vous pratiquerez probablement autrement avec votre vétérinaire.

Cordialement

gucek

bonjour, je viens d’apprendre par mon vétérinaire que ruby âgé de 10 ans ,est atteint du sida.
suite à une bagarre entre chats, la plaie s’est infectée et a du mal à guérir malgré les antibiotiques.
cela fait la deuxième fois que nous avons des difficultés à le guérir. Le vétérinaire lui a fait hier le test du sida qui s’est avéré positif.
Ruby a l’habitude de sortir tous les jours, et d’après vos conseils il est maintenant préférable de le maintenir à la maison.
Depuis plusieurs jours il ne mange presque rien . par contre, il doit prendre son traitement contre l’arthrose tous les matins, et je lui donne également des croquettes spécifiques conseillées par le vétérinaire urinary modéré pour éviter les problèmes rénaux qu’il a eu étant jeune.
cette malade progresse t-elle vite avec un chat de cet âge, et sous quelle forme ?
je vous remercie sincèrement à l’avance de vos conseils.

Dr E. Trénel

Bonjour,

Lorsque la maladie évolue, le système immunitaire est de moins en moins efficace et les maladies s’installent plus facilement et guérissent donc plus difficilement et finissent par emmener le chat.
Est ce que la maladie évoluera moins vite avec l’âge de votre chat, c’est une éventualité mais rien ne peut être affirmé de façon aussi sûre.

Cordialement

chat

Bonjour j ai un chat abandonner ; ( et je lui donne a manger mais il refuse de manger apart de temps en temps je les vermifuger … mais il a un probleme , je pense quil a le sida ! Il ne mange plus
il marche mal
il est malheureux
il est maigre on sens c os 🙁 …. mais dans tout les cas je pense que c cela
repondait moi svp
Je m inquiete
cordialement

Dr E. Trénel

Bonjour,

Le meilleur conseil à vous donner est de le montrer au vétérinaire pour savoir ce qu’il en est réellement et juger de la possibilité de traitement.

Cordialement

lulu

Aujourd’hui mon chat va aller au vétérinaire ,il est revenue dans un état affreux:
Les nez qui coule ,les yeux a mortier fermer, il n avais plus de vois et voulais Miller ,il était tout maigre.
Dans son enfance il c est beaucoup battue jusqu’à en avoir un trou dans l’oreille.
Quand sa maman a mis bas nous l’avons emmener cher le vétérinaire et il a détecter une maladie, nous avons donc mis tout les chatons éloignées de leurs mère.et maintenant grâce a ce site j ai pu savoir pourquoi mon chat est malade je suis très triste mais c est mieu pour lui car il souffre.

catherine

@lebru
Si GRIZZLI n’était pas stérilisé, il aurait fallu le faire …Mais avec des si … Vous avez eu un geste d’humanité, d’abord en nourrissant et accueillant ce chat SDF(bravo les ancien propriétaires!), puis en le faisant endormir pour lui éviter une agonie solitaire et des souffrances. Pour vos chats , s’il n’y a pas eu de bagarre entre eux et Grizzli, ça devrait bien se passer . La contamination se fait essentiellement par morsure lors de bagarres. Après, vous pouvez faire tester vos chats, mais à quoi bon? Je suis bénévole dans une asso et je viens de recueillir en tant que famille d’accuiel un chat mis dehors suite au DC de son maître, non stérilisé évidemment et qui est FIV+, mais qui ne pouvait pas rester dehors, car maltraité (pierres, batons) par des gamins du quartier. J’ai aussi d’autres chats (ex SDF, ce n’est pas ce qui manque), et j’espère qu’il n’y aura pas de bagarres (je ne pense pas, un seul ma^le et stérilisé aussi, évidemment), et surtout j’espère qu’il sera adopté par une personne qui n’aura pas d’autre chat. Mais que faire? le remettre dehors? trouver un véto qui l’eutha? (en tous cas celui qui l’ a testé n’est pas partant, et je pense qu’il faudrait chercher!). Pauvres bêtes, qui font les frais de la bêtise et l’égoïsme des bipèdes!

Sab Hamon

Bsr en etat de stress malgrė ki la entibiotique il eternu en plus jai 2autre matou le pire pas les moyen

lebru

bonjour
ce soir je viens de donner mon accord au veterinaire pour qu’il endorme grizzli un chat abandonné par ses proprietaires il y a 7 ou 8 ans et que je nourrissais depuis.sur ma terrasse et parfois rentrait a l interieur.
depuis quelques jours il refusais de boire ou manger .il a disparu 3 jours et ce matin il a reapparu mais dans un etat pitoyable.devant les degatsle leveterinaire l a testé et evidemment il etait positif fiv je suis très triste mais
je ne voulais pas qu il aille agoniser n importe ou.j ai 4 autres chats et le risque de contamination est trop present;;;;;;;si ce n ai pas deja trop tard;;;;;;
qu,auriez vous fait a ma place.?
;

Dr E. Trénel

Bonjour,

Vous avez pris en charge un chat abandonné. Vous l’avez nourri et lui avez permis d’éviter une agonie dans la nature.
Dans la mesure où le vétérinaire qui a vu l’état du chat et jugé qu’il était nécessaire d’agir de la sorte, rien ne peut vous être reproché.
Pour ma part je n’aurais probablement pas fait mieux que vous. 😉

Cordialement

Sab Hamon

Mon chat a manger ds l assiete de mon fils ya pas de danger pr lui.

Dr E. Trénel

Bonjour,

Non aucun souci pour le SIDA du chat c’est une maladie spécifique au chat sans contamination à l’humain.
Rassurez vous. 😉

Sab Hamon

Bsr je suis tres inkiete mon chat et surment tres malade le veterinaire pense au sida ou du au puce il a eu la piqure vendredi et 2jr d antibio pr linsten et je voi pas trop d amelioration si juste ki remange et re boi peu a peu du coup je me pose la kestion si il a vraiment sida sa comencer ki manger plus ni boir et bouger plus et peut etre vomissent maigrissement et fievre yeu jaunne a l intérieure quand penser vs

Dr E. Trénel

Bonjour,

Je comprends votre inquiétude et le souci que cela vous amène.
Cependant, je ne peux malheureusement pas me prononcer sur la diagnostic de votre chat car je ne le vois pas et ne le traite pas. Votre vétérinaire sait ce qu’il fait et vous devez lui faire confiance.
Les symptômes que vous citez ne sont pas spécifiques d’une maladie. On les retrouve dans plusieurs maladies et c’est ce qui rend difficile le diagnostic.
Pour le SIDA, il y a des tests sanguins que je décris dans l’article. Votre vétérinaire les fait ou les a fait et ce sont eux qui vont l’aider à savoir si c’est le SIDA ou pas.

Bon courage,
Cordialement

Themeze

Bonjour, mon chat a 8 ans, elle a été diagnostiqué il y a 6 ans positive FIV. Quand j’ai eu ses résultats, elle était pas malade, elle était juste soigné pour desquamation. Aujourd’hui à part ses problèmes de peau persistants, je ne constate rien d’autre.

Dr E. Trénel

Bonjour,

Ce n’est pas étonnant et assez fréquent. Tout comme pour le SIDA humain, l’animal peut être « porteur sain » pendant assez longtemps c’est à dire qu’il a le virus et la maladie mais que celle-ci ne se développe pas pour le moment. Du coup, les tests disent que la maladie est là mais les symptômes ne sont pas forcément présents.
Il arrive aussi, rarement, que le test donne un résultat « faux positif » > le résultat est positif mais le virus n’est en réalité pas présent.

Pour le savoir, je pourrais vous conseiller de refaire un test pas PCR (demandez à votre vétérinaire) et de juger le nouveau résultat. S’il est négatif, alors le chat n’a jamais eu le SIDA et est donc sain. s’il est de nouveau positif alors le virus dort et se réveillera un jour à moins qu’un autre souci de santé indépendant le devance.

Cordialement

barrios

bonjour mon chat Arthur a résultat FIV+ reconnu depuis fin 2013 il a 13 ans tous 6 semaines il fait des infections buccales déja 4 dents extraites aujourd’hui il a un oeil opaque je ne sais quoi faire besoin d’avis

Dr E. Trénel

Bonjour,

Un oeil opaque peut être lié à plusieurs anomalies. Sans voir votre chat, je ne peux malheureusement pas me prononcer.
Du fait des problèmes dentaires on peut avoir des complications oculaires. Il peut aussi s’agir d’uvéite, de kératite, D’affection du cristallin en lien avec le FIV.
J’ai conscience que ce n’est pas simple pour vous mais il va falloir revoir cela avec votre vétérinaire.

Cordialement

tempier

Bonjour , mon chat bebe martin a 4ans et c frere et soeur son mort du sida et il megrie bouge pu a du male a voir et reste dans la douche il veut plus bouger depuis 2 jour je voudrer savoir si sa pourrer etre sa et si il aurer un medicament ou un truc de se jore pour qui guerisse ????

Dr E. Trénel

Bonjour,

Même avec la meilleure volonté du monde, je ne pourrais pas faire de diagnostic par internet.
Il est préférable de demander l’avis de votre vétérinaire pour établir celui-ci.
Pour les traitements, on les donne pour lutter contre les complications du SIDA du chat lorsqu’il est présent. Contre le FIV lui-même, il n’y a rien.
Mais la priorité est de faire un diagnostic donc direction le Véto.

Cordialement

Francine Roy

Bonjour a vous ,
Le vétérinaire n’a fait que prendre une prise de sang disant qu’elle allait faire un bilan complet de pourquoi il vomit que la bile ou l’eau la nuit .Il ne vomit aucune nourriture …Mais la depuis 2 mois il commence a miauler vers 3 heures de la nuit ,il faudrait que je reste debout et je ne peux plus dormir car comme je suis a logement j’ai peur d’avoir des plaintes des autres locataires .Bientôt fin mai je vais reprendre le boulot je ne pourrai me permettre de ne pas dormir plus que ça et lui de jour il dort bien .Je crois bien que malgré ma peine je n’aurai pas d’autres choix que de le faire euthanasier ,c’est pas un choix facile a faire car je me retarde toujours mais je manque beaucoup de sommeil .
Merci a vous et bonne fin de journée !

alex

Bonjour,
je vous explique les grandes lignes de ce qu’il arrive au minet de ma sœur âgé de 14 ans.
il y a de cela 3 semaines,il s’est affaissé par terre en poussant de grands cris,elle l’a donc emmené chez son vétérinaire qui lui a dit que c’était surement une grosse crise d’arthrose,une prise de sang est faite et il est anémié.
Elle rentre et pas de mieux,cela empire donc examens,écho qui révèle que les organes fonctionne correctement visiblement mais il a le ventre tout bleu(hématome)…il a donc un traitement pour une possible attaque bactérienne mais pas d’amélioration et l’anémie est de pire en pire il est à 7 ce soir et hurle de douleur quand il marche de trop…par ailleurs après trois semaine de suivi ils se sont rendus compte ce matin qu’il avait le sida du chat en voulant le transfuser pour qu’il aille un peu mieux…résultat ma sœur doit prendre une décision demain à savoir l’aider à partir sans souffrance où non.
Ce cas vous parle t-il ou bien vous pensez qu’il n’y a plus grand chose à faire?
Merci de votre réponse

Dr E. Trénel

Bonjour Alex,

Vous comprendrez bien qu’il m’est impossible de me prononcer à distance, sans voir le chat, sur le choix éventuel de soins ou d’une euthanasie. Seuls les vétérinaires soignant le chat peuvent l’aiguiller au mieux dans ce moment difficile.
Pour ce qui est du cas en lui même, avec l’âge, il peut tout aussi bien y avoir le SIDA qui est détecté ainsi que des problèmes peut être liés à un cancer osseux ou leucémie. Ce sont les examens qui déterminent l’orientation du diagnostic. Il est vrai que dans ces 3 situations et avec l’âge les pronostic est assez mauvais et que le vétérinaire cherchera, dans la mesure du possible, à stabiliser confortablement l’animal plutôt que de le guérir (ce qui n’est pas possible).

Bon courage en tout cas quelque soit la décision prise.
Cordialement

marie

bonjours j ai trouve un superbe chat il y a 12 ans minus il avait le corysa et remplie de tique je j ai sauve et garder y a trois en et nous a fais une syrrhosse du foie et trois fois et la basse temperature fatigue mange plus donc veterinaire en urgent sans compter les 4 abces a l oreille du a des bagarres verdict mon bebe a le fiv la douleur et la pour lui moi et la famille veux pas le perdre

Dr E. Trénel

Bonjour Marie,

C’est toujours une nouvelle difficile à accepter et toujours injuste. J’espère que vous trouverez le moyen de le faire vivre le plus longtemps et le plus confortablement possible avec les soins apportés par votre vétérinaire.
Bon courage.

Francine Roy

Bonjour a vous,
Je vous explique le cas de mon chat qui aura 12 ans en avril prochain .En août 2013 mon chat a commencé a vomir de la bile mais juste la nuit .Je suis allée chez le vétérinaire en septembre et après prise de sang le vétérinaire m’a dit qu’il avait un début de problème au foie et au pancréas et que ces globules blancs étaient bas .Pour elle ça ressemblait au sida sur le chat et elle m’a rien donné donc faut croire qu’il y a rien a faire 🙁 Elle m’a donné des croquettes gastro intestinal , il mange beaucoup et ne vomit aucune nourriture.Il semble en bonne forme mais malheureusement il vomit la nuit soit de l’eau ou de la bile .Je sais que mon chat n’est pas très jeune ,je l’ai depuis l’age de 2 mois et je redoute le moment ou je devrai le faire euthanasier 🙁 Il est castré depuis l’age de 6 mois et n’a jamais été dehors excepté une fois sur le vétérinaire pour des cristaux dans la vessie et pour son problème de bile .Le vétérinaire m’a dit qu’elle a surement été infecté mais je cherche ou et comment .Merci de vos bons conseils et bonne fin de journée .

Dr E. Trénel

Bonjour Francine,

Votre vétérinaire a t il réalisé un test confirmant le SIDA du chat ?
Seul un test peut le confirmer. Difficile sans cela de se prononcer.

Sinon certains chats sont contaminés jeunes par la maman ou par d’autres chats avant adoption et le virus « dort » dans le corps des années avant de se révéler.
La révélation peut passer par de petits épisodes d’infections bénignes passant parfois inaperçues avant un problème plus sérieux qui amène à consulter le vétérinaire.

Dites nous si un test a été réalisé.

Cordialement

Maryse Gimenez

Bonjour,
Avez-vous prévu de nous parler du coryza et du typhus chez le chat, quels en sont les symptômes leurs conséquences et comment les soigner,

merci beaucoup

Dr E. Trénel

Oui Maryse ce sont des sujets importants que j’aborderai également. Il ne m’est pas possible de vous donner un délai ou une date car la liste de sujets importants est tellement grande qu’il ne m’est pas possible de traiter tout en une seule fois. 😛

Merci a vous pour votre fidélité et vos encouragements.

bicquelet

Bonjour mois chez un petit male de 1 ans que n’a trouver sa il trop jeune pour avoir sa ques que je doit faire donner moi conseille pour que tien plus longtemps merci

Dr E. Trénel

Bonjour,

Contre le virus vous ne pourrez pas grand chose mais il est important de donner une alimentation de très bonne qualité et de réagir vite (aller chez son vétérinaire) lorsqu’un souci de santé apparaît. En agissant dès les premiers symptômes d’une maladie, on permettra au corps de mieux se défendre.

Cordialement

titus

Bonjour,

J’ai une chatte de 5 ans qui a été contrôlée positive au Sida il y a 3 mois. Elle a des ganglions, bave beaucoup, et mange très difficilement. Que puis-je lui donner à manger car elle est très maigre ?
Elle est soigné par piqûres toutes les 3 semaines car je n’arrive pas à lui donner son traitement.
Par ailleurs j’ai 3 autres matous qui semblent en bonne santé. Ils rentrent et sortent de la maison comme ils veulent par une chatière.

Dr E. Trénel

Bonsoir,

Pour l’alimentation, il existe des pâtées de réalimentation utilisée en hospitalisation et pour des animaux avec des pathologies limitant la prise de nourriture.
A côté de cela, il y a aussi des concentrés énergétiques en tube qu’on peut ajouter pour renforcer les apports.
Parlez en à vos assistantes ou votre vétérinaire, ils pourront vous recommander un produit adapté.

Cordialement

smachi

bonsoir je voudrais savoir si le sida du chat peut-étre transmissible chez le chien merci de bien repondre bonsoir.

Dr E. Trénel

Bonsoir,

Le SIDA du chat est spécifique au chat et ne contamine pas le chien.

Cordialement

Claire

Toute d abord merci pour votre réponse si rapide!
Et, pardon d insister un peu, mais comme vous l avez dit l alimentation est primordiale surtout avec son FIV Nitro est limité dans les traitements médicamenteux. J ai découvert dans différentes marques des croquettes rénales spécifiques. C est a dire qu elle sont conçues pour des pathologies rénales mais aussi hépatiques et cardiaques. Qu en pensez- vous ?
Je me dis qu elles sont faites pour lui en et en plus préviendrait un risque au niveau rénal et cardiaque puisqu immunodeprimé il nécessite toujours une prévention extrement importante!
Sont elles vraiment efficaces a tous les niveaux ou faut il vraiment une alimentation spécifique hepatique comme vous me l avez déjà conseillé?

Dr E. Trénel

Bonjour,

Si la marque à laquelle vous faites référence est une marque premium vétérinaire, il n’y a aucun souci. Vous avez raison de penser à une protection globale dans sa situation.
Je pensais juste que vous aviez le choix entre une alimentation spécifique hépatique OU spécifique rénale, d’où ma réponse. Si l’alimentation concernée couvre plus tant mieux. 😉

Dangléant

Bonsoir,
A nouveau je reviens vers vous mais avec moins de bonnes nouvelles. La prévention n’est plus de mise avec Nitro mon mâle. J ai découvert avec mon vétérinaire hier qu’en plus d’être FIV il avait une insuffisance hépatique et un manque de protéine. En plus des traitements je dois changer son alimentation. Mon véto me conseil de passer soit à des croquettes spécifiques rénales ou hépatiques. J’avoue je suis perdue entre les deux, et aussi en fonction des marques : Royal Canin, Eukanuba, Hill’s, Purina, Virbac en qualité vétérinaire qui présente toutes des produits spécifiques à sa pathologie.
Pourriez vous m’aiguiller de toute urgence? J’aurai tendance à favoriser les spécifiques hépatiques puisque c’est sa pathologie mais mon vétérinaire me dit que les rénales sont quasi pareilles et il ne se précise pas sur une marque….
Pouvez m’éclairer ?
En vous remerciant,
Claire

Dr E. Trénel

Bonjour Claire,

Désolé d’apprendre que les choses se compliquent.
Personnellement, mais ce n’est qu’un avis, je privilégierais aussi les croquettes hépatiques plus spécifiques de la pathologie de votre chat. Même s’il devait y avoir peu de différences entre les 2 selon votre véto, il existe tout de même une différence et votre chat a un souci hépatique.
Donc pas besoin de se compliquer la tâche.
Pour la marque, je ne me prononcerai pas sur l’une ou l’autre car en formulation vétérinaire elles sont toutes très bien adaptées.
Demandez peut être un échantillon pour les marques que distribue votre véto, s’il en a, et voyez celle que votre chat prend facilement car la prise facile et spontanée est tout aussi importante que le remède. 😉

Cordialement

Audrey

Bonjour à toutes et à tous !

Je souhaite vous expliquer le cas de mon chat de 9 mois, Gohan…
Il est né chez moi, et n’a jusqu’à maintenant jamais eu de soucie de santé. Ses parents sont en parfaites santé, ceux sont des chats d’intérieurs. J’en ai 8 en tout… Ca en fait pas mal, mais j’ai recueillie leur maman et je ne m’attendais pas à cette surprise de taille ^^

Lundi soir, ce fameux petit bonhomme est venu me voir avec son oeuil droit fermé, j’ai tout de suite pensé à un mauvais coup de pattes… Sachant qu’il est un peu chiant avec les autres ! J’ai nettoyé son oeuil avec du sérum phy’ et l’ai conduit chez ma véto le lendemain. Elle m’a dit que ca pouvait être bénin donc conjonctivite ou coup de patte même si elle n’a pas vu de traces dans l’oeuil ou bien alors elle a pensé à la PIF… Cette idée me terrorise. Elle a fait une analyse de sang négatif à la leucose et FIV mais en attente pour la PIF et il a du « collyre » et des antibio’…
Je souhaiterais savoir qu’elle serait les symptômes de cette maladie ?? Elle m’en a dit peu, il mange bien, joue, boit, une température régulière, enfin rien qui me dirait qu’il a quelque chose, sauf son oeuil en fait… Il a une petite « paroi » blanche dans l’oeuil, une tache en fait. Je n’arrive plus à dormir la nuit, de peur que ce soit cette maladie, peur de le perdre… Si quelqu’un pouvait me renseigner svp !!

Merci par avance et excusez moi pour ce roman ! 🙂

Dr E. Trénel

Bonsoir Audrey,

J’ai justement rédigé un article complet sur la PIF que je dois mettre en ligne dans les jours à venir. Il me manque 2 ou 3 illustrations.
Si vous avez la possibilité d’attendre un petit peu vous aurez un article très complet dans très peu de temps.
Je tâcherai même d’essayer de le mettre un peu plus tôt en ligne quitte à envoyer la newsletter un peu décalée.

Je ne réponds pas directement à votre question mais je ne doute pas que vous comprendrez qu’il m’est impossible de réécrire l’article dans une réponse de commentaire. 😉

Pensez à vous inscrire à la newsletter également pour découvrir les futurs sujets traités.

Cordialement.

Ehc

Bonsoir,

Je me permets ce message pour un conseil de professionnel. Je suis bénévole dans une spa. Il y a la bas une chatte que j’aime beaucoup et qui a été diagnostiquée positive. Si elle ne trouve pas rapidement une famille elle sera euthanasiee. J’ai un chat non porteur de la maladie (mâle castre). Selon vous si je recueillais cette chatte le risque de transmission serait il très important ( sachant que mon chat n’est pas bagarreur normalement mais avec l’arrivée d’une nouvelle je ne sais pas comment il pourrait réagir…)
Merci de vos conseils

Dr E. Trénel

Bonsoir,

Sans morsures, ni bagarres avec griffures le risque est infime d’autant que votre chat est castré. Je ne peux pas vous garantir qu’il est nul car il existe encore des discussions controversées sur certains léchages.

Cordialement

Pauline.

Bonjours docteur,

Il y a 3 semaines, un de mes 3 chats s’est fait attaqué par derrière d’après la vétérinaire vu l’emplacement des griffures (queue, arrière). Depuis son opération il dormait plus et sortait moins, il y est retourné une 2ème fois, la Veterinaire nous a donc donner des antibiotiques. Hier soir il est rentré n’a pas été mangé (bizarre, c’est un très bon mangeur) et s’est couché à côté en boule (ce qu’il fait rarement). Ce matin nous l’avons amener chez la veto, et l’horrible diagnostic est tombé, positif au sida du chat. Mon chat, Loulou, à 8 ans (naissance mai 2008). Le test pratiqué est le test sur plaquette. Pensez vous le test par western blot ou PCR est nécessaire ? Loulou est un mâle stérilisé, mais j’ai aussi 2 femelles stérilisée aussi et on a peur qu’elle se fasse contaminé par le chat « méchant » comme elle sorte beaucoup aussi. Y’a t’il un risque vu que ce sont des femelles ?Sinon ils jouent aussi tous les 3 a la maison, doit on les empêcher de jouer ?
Nous sommes abattu pas le diagnostique et souhaitons allonger au maximum sa vie. Avez nous des conseils à nous donner ??
Il est juste fatigué de temps en temps, il mange normalement et bois normalement, dans quelle phase sommes nous ?

Je vous remercie déjà pour votre lecture et votre réponse.

Pauline

Dr E. Trénel

Bonjour Pauline,

Les tests rapides sont très fiables et on a que rarement des faux positifs. Le contexte d’un chat qui sort et se bat ou se fait attaquer est ici en plus plutôt un facteur de risque augmenté.
Rien ne vous empêche de demander un confirmation plus poussée par PCR, par exemple, mais votre vétérinaire a posé son diagnostic au regard de symptômes et du mode de vie et risques encourus par votre chat.
Personnellement, je ne peux rien confirmer ni m’immiscer dans une démarche logique de la part de votre vétérinaire.

Les chattes peuvent avoir été contaminées à la faveur d’une bagarre avec ce chat, seuls des tests pourraient le confirmer ou l’infirmer. Votre chat, sans bagarres, ni contacts sexuels (tous stérilisés) ne peut pas , théoriquement, contaminer vos chattes.

Pour ce qui est de la qualité de vie de votre mâle, il faut une alimentation d’excellente qualité (cf votre véto) et réagir de suite aux infections et autres pathologies pour les prendre au plus tôt comme les défenses immunitaires peuvent être amoindries.

Pour la phase, impossible de vous le dire car le FIV avance en silence et parce que je ne suis pas le vétérinaire qui consulte votre chat.
N’hésitez jamais à rappeler la clinique et les assistant(e)s vétérinaires qui pourront transmettre vos questions et vous rapporter les réponses de votre vétérinaire. C’est aussi leur job. 😉

Cordialement

Dangléant

Bonjour,
J’ai deux chats de 3 ans tous les deux. Nitro mon mâle je l’ai eu bébé et il été déjà porteur du FIV. Ma Susu, ma femelle, je l’ai eu en 2012 à la SPA, elle est porteuse du FIV également. Quand je l’ai adopté elle était extrêmement faible, cachexique, ne s’hydratait plus et ne s’alimentait plus, avait été  » vidée » ( car enceinte), avait un coryza très agressif….ect. Depuis a reprit du poils de la bête, mais garde de réelles séquelles bronchiques visible dès le moindre courant d’air.
Actuellement mes toudous sont en pleines formes ( peut être même trop! lol) mais je vous adresse ce message car je veux que ca continue de nombreuses années.
A chaque alerte ils vont voir notre vétérinaire en qui j’ai toute confiance et qui me les soignent très rapidement. Je suis à la recherche de solutions type compléments alimentaires, alimentation saine, renforçateur d’immunité de type plutôt naturel ( huiles essentielles, compléments alimentaires, huile de saumon ect…) pour les maintenir en meilleure forme possible et longtemps pour que si un jour la maladie se déclare ou une autre pathologie arrive qu’ils soient plus forts pour l’affronter.
Auriez vous des conseils,des astuces naturelse je pourrai faire pour maintenir et améliorer la qualité de vie de mes chats au quotidien?
Auriez vous une connaissance sur l’alimentation JOSERA (croquette light car mes chats sont en surpoids)? qu’en pensez vous?
Je vous remercie déjà de votre lecture et ensuite de votre réponse!
Cordialement,
Claire

Dr E. Trénel

Bonjour Claire,

C’est très appréciable de voir l’intérêt que vous donnez à la prévention !

L’alimentation est très importante car elle apporte tous les éléments de base au fonctionnement des organes et au maintien de bonnes défenses immunitaires. Une alimentation de qualité supérieure et bien équilibrée prime sur les compléments.Je ne citerai pas de marque mais votre clinique aura de quoi répondre au mieux à l’adaptation du régime alimentaire si ce n’est déjà fait.

Pour des compléments type oméga de bonne qualité, il existe des compléments en unidose à base d’huile de poisson que vous trouverez également dans votre clinique en en parlant aux assistant(e)s vétérinaires.

Côté huiles essentielles, ce n’est pas un domaine que je maîtrise et m’abstiendrai de vous donner un quelconque conseil.

Concernant JOSERA, c’est une marque que je ne connaissais pas. Je suis allé voir les ingrédients qui semblent de bonne qualité. Cependant, n’ayant pas les doses recommandées et la composition des nutriments complémentaires, il m’est impossible de dire si les recommandations sont équilibrées. Seul votre véto pourra le faire avec plus d’éléments sur cette nourriture et les données de vos animaux.(poids, âge, état de santé, besoins spécifiques,…).

Pour résumer et pour faire au mieux pour vos animaux :
– Une alimentation supérieure si celle-ci n’est pas déjà en place.
– Une bonne réactivité au moindre problème pour ne pas laisser le temps aux maladies de profiter des faiblesses existantes > mais ça je suis sûr que vous le faites déjà ! 😉

calinette

Bonjour,

Je me pose des questions sur le FIV du chat.
J’ai deux chats qui ne sortent pas.
Mais je m’occupe d’un chat de dehors, je lui donne à manger, il a été diagnostiqué FIV +.
S’il me griffe ou me bave dessus ou en touchant sa gamelle, y a t-il un risque pour mes chats à l’intérieur ?
Est-ce que je ramène ce virus sur moi et contamine mes chats ?
je me lave les mains des que je rentre après avoir touché sa gamelle ou l’avoir caressé.Mon vetérinaire me dit non, mais un 2eme avis me rassurerais.

Dr E. Trénel

Bonsoir Calinette,

Votre vétérinaire a raison. Vous ne pouvez pas transporter le virus FIV et le transmettre à vos chats.

Le fait de bien vous laver les mains après est très important et un bon réflexe à garder pour d’autres maladies que ce chat fragilisé pourrait développer à l’avenir. Passez vous les mains à la solution hydro alcoolique ou à la bétadine.

Donc pas d’inquiétude particulière vous pouvez dormir tranquille. 😉

André Valérie

Cher Docteur,
Je vous avais contacté il y a quelques temps à propos de mon chat Balthazar. Après deux nouveaux contrôles, il a été confirmé que le premier résultat était un faux positif! Je suis aux anges! Je voualis juste partager cette nouvelle avec les autres internautes!
belle journée à vous

Dr E. Trénel

Bonjour,

Très content pour vous et Balthazar qui n’avait pas besoin du FIV en plus de son diabète. 😉
Vous voilà rassurés 🙂

Profitez en bien

Mélodie

Bonjour Docteur,

Quand on dit que le test FIV n’est fiable qu’après 6 mois d’age pour le chat, pour éviter les faux positifs, est-ce aussi le cas pour un faux négatif ? Par exemple, un chaton de 2-3 mois testé FIV négatif est-il vraiment sain ? ou un risque de faux négatif existe ? (je me pose la question dans le cas de l’adoption d’un chaton en association, dont on ne connait pas les antécédents…)

Merci beaucoup pour votre réponse.

Bonne soirée,

Mélodie

Dr E. Trénel

Bonjour,

Les faux négatifs peuvent exister mais sont très rares bien qu’on puisse lire de tout et de n’importe quoi sur le net.

Si le chaton est négatif, il a de très très fortes probabilités d’être négatif. Le souci du test quand il est positif avant 6 mois c’est qu’il peut relever les anticorps de la mère. Si le test est négatif c’est qu’il ne relève rien donc la mère n’a pas transmis d’anticorps. Le résultat est donc propre au chaton.

Votre remarque est intéressante et j’ai donc adapté ma formulation en précisant votre situation. 😉

Merci et bonne journée 😉

tellay

bonsoir,j ai un chat de 2 ans je voudrais s avoir si en étant vacciné pour le fiv peux t il attrapé ce vérus merci de me répondre car je suis inquiète car il a paraîtrais qu il est ses symptômes merci

Dr E. Trénel

Bonjour,

A moins que vous habitiez les Etats Unis ou que votre chat provienne d’Amérique du Nord, votre chat ne peut pas être vacciné contre le FIV (Sida des chats) car il n’y a pas de vaccin en Europe.

Vous faites probablement référence au vaccin FeLV qui offre une protection contre la leucose. Ce vaccin ne protège pas contre le Sida du chat.

Pour ce qui est des symptômes, le mieux est de se référer à un vétérinaire.

Dr E. Trénel

Bonjour Valérie,

Avant même d’envisager des compléments pour stimuler l’immunité, le fait d’avoir une alimentation d’excellente qualité et très digestible donnera plus de forces à votre chat pour se défendre. C’est à évaluer lors de votre prochaine visite si ce n’est pas déjà fait.

Ensuite, il existe des stimulants immunitaires injectables et assez coûteux qui peuvent être utilisés selon la situation. C’est à discuter avec votre vétérinaire selon les dernières expériences sur le sujet et son analyse de la situation. (Ce que je ne peux faire) Il pourra peut être vous recommander un complément alimentaire selon nécessité.

Le test qui a permis le diagnostic de FIV était un test sur plaquette à la clinique ou un envoi dans un labo extérieur (test PCR)? Il est parfois recommandé de re-tester un chat via cette deuxième analyse pour être à 100% sûr. Les faux positifs sont très peu fréquents mais existent. Votre vétérinaire sera le meilleur interlocuteur pour en discuter.

Pour les CRP ce sont des protéines qui témoignent plus d’une réaction inflammatoire aigüe.Votre chat avait il d’autres symptômes quand vous êtes allée voir le 2ème vétérinaire? Peut être une infection bactérienne détectée par le véto?

Pour le diabète, il faut savoir qu’il existe de nombreuses situations de résistance à l’insuline chez le chat ce qui peut expliquer l’augmentation des doses sans résultats (l’inflammation chronique peut en faire partie). Le vétérinaire ne peut être incriminé si résistance il y a. A vérifier dans les semaines qui viennent.

Si le FIV est avéré. Je vous souhaite qu’il reste sans symptômes le plus longtemps possible car cette période sans symptômes peut durer quelques années dans les meilleurs cas mais cela n’est pas prévisible.

Bon courage pour la suite

Valérie

Bonjour,
MOn chat a 6 ans. Il n’est jamais sorti et je l’ai eu tout bébé. Il ne s’est jamais battu et et a été préservé de tout depuis sa naissance. Il y a trois mois, on lui a trouvé un diabète que je traite par insuline. Peu convaincue par les doses choisies par mon vétérinaire (qui ne cessaie d’augmenter sans résultat), j’ai pris un second avie. ON a réalisé une nouvelle prise de sang avec plus de paramètres et l’horrible nouvelle est tombée. Il est FIV +. L’ensemble des paramètres reste correct, sauf son diabète et… surtout un CRP explosé à 297. De l’inédit pour le vétérinaire! On ne peut pas lui faire de cortinsone à cause de son diabète. On tente tout de même antibiotique et anti-inflammatoire. SOn état hénéral est excellent, malgré ce taux dramatique. Je ferai tout pour le soigner et lui assurer la plus longue et belle fin de vie possible. Je suis effondrée, je vous l’avoue. J’ai 4 autres chats que nous allons devoir tester.
Je serais ravie d’avoir un conseil. Y a-t-il des compléments alimentaires qui permettraient de booster son immunité? S’il réagit bien aux médicaments et qu’il se stabilise, le vétérinaire pense qu »on pourrait lui donner encore un peu de temps.
Merci pour votre réponse…

Sabine

Bonjour,
Un ami voudrait me donner un chat qu’il a recueilli, car malheureusement, il ne s’entend pas avec leur chatte qu’ils ont déjà.
Mais il m’a annoncé que le petit chat a le FIV.
Il me dit qu’il y a aucun risque pour que les humains l’attrapent, mais pour ce chaton, quels risques ?
Merci de votre réponse

Dr E. Trénel

Bonjour Sabine,

Aucun souci pour les humains effectivement. Ce n’est pas le même virus. Celui-ci est spécifique du chat.

Vous me parlez d’un chaton. A quel âge aurait il été testé ? C’est important car avant 6 mois ce n’est pas assez fiable pour les raisons évoquées dans l’article.

Un deuxième test par PCR serait peut être judicieux pour s’assurer de son état de contamination. Si malheureusement, il est réellement contaminé, il peut ne rien montrer et vivre normalement plusieurs années puis développer les symptômes décrits plus haut.

Un SIDA chez le chat est incurable à l’heure actuelle et évolue à court, moyen ou long terme (la durée sans symptômes est imprévisible) vers une dégradation et la mort du chat.

En espérant avoir répondu à vos questions.

cathy

Bonsoir
Combien de temps faut il à un chat positif pour être contagieux?
Est il obligatoirement sûr qu’un mâle positif contamine une femelle par contact sexuel?
Merci de votre réponse

Dr E. Trénel

Bonjour,

La première phase (celle qui suit directement la contamination) dure entre 1 et 2 mois ensuite le chat devient contagieux pour les autres chats même s’il n’a aucun symptôme; On parle de portage sain.

Pour le contact sexuel c’est une voie possible mais pas celle qui est reconnue comme principale. Ce n’est donc pas systématique d’avoir une contamination par contact sexuel mais ne peut absolument pas être exclu.

melissa

Bonjour,
Je voudrais vous poser une question. Ma chatte de 1 an et 3 mois avais une grosse fièvre de 40/41° pendant une semaine , la troisième paupières remontai des qu’elle allait au soleil et les ganglions derrière les pattes arrières étaient anormalement gros, elle ne mangeait presque plus et avait perdue 1 kg en 2 semaines et elle ne demandai plu pour sortir et ne faisait que dormir. Ma veto lui a fait des injections d’anti-inflammatoire pour la fièvre et ensuite en comprimés mais cela ne faisait rien sur la fièvre et elle ne savait pas d’où sa venait. Je tiens a vous dire qu’il y a un mois de cela elle s’étais fait mordre et arracher un morceau de peau a coté de la fesses. Finalement hier la veto a décider de faire le test pour détecter le sida des chats et ma chatte étais porteuse seine et elle nous as dis qu’il fallait la faire piquer. Et ma veto ma également dis que cela ne pouvait venir que de la mère qui étais porteuse mais elle sortais beaucoup alors je ne sais pas trop quoi penser a ce sujet. Je voudrais savoir si vous pensez qu’il y avait quelque chose a faire avant de la faire piquer même si c trop tard malheureusement??

Dr E. Trénel

Bonsoir et désolé pour ce qui arrive à votre minette.

N’étant pas le vétérinaire traitant et ne voyant pas la chatte, il m’est difficile de vous donner quelconque diagnostic ou pronostic.

La seule chose que je peux vous dire c’est qu’une décision d’euthanasie se prend en fonction de l’état de santé et de l’inconfort de l’animal. A cela s’ajoute le diagnostic. Si votre vétérinaire a posé le diagnostic du FIV et que l’état de la minette est très dégradé, je crains malheureusement qu’il n’y ait pas beaucoup d’alternatives.
Lorsque le chat est en soins intensifs et que son état général s’améliore nettement, on peut espérer une rémission des symptômes mais il n’y a pas de guérison (aucune élimination du virus). On garde alors son chat en intérieur pour éviter la contamination des autres et on espère que la prochaine crise soit le plus tard possible.

Seule votre vétérinaire, en discutant avec vous, peut à l’heure qu’il est vous dire ce qui peut être espéré.

Le FIV affaiblit très fortement l’animal ! Lorsque tout se déséquilibre et lorsque l’état du chat concerné se dégrade jusqu’à engager le pronostic vital, il n’y a pas beaucoup à espérer bien malgré nous.

Pour ce qui est de l’origine, très sincèrement, je vous dirais qu’on ne le saura jamais et que ça ne changerais rien de le savoir aujourd’hui.

Bon courage en tout cas! 😉

kathleen

Merci Dr. Trénel, j’ai suivi votre conseil. Elle est actuellement « hospitalisée » chez le vétérinaie remplaçant. Effectivement elle semble avoir.. aussi … un problème aux reins.
merci pour votre rubrique.

Dr E. Trénel

Vous avez fait ce qu’il fallait et donc le mieux pour elle ! 😉 Le grand âge chez le chat, le chien et même l’humain est souvent synonyme de maladies multiples. J’espère que cette hospitalisation lui permettra de se rééquilibrer. Une chose est sûre en la confiant à la clinique vous améliorez son confort grâce aux soins prodigués.
Bon courage en espérant une amélioration rapide 😉

kathleen

Bonjour,
je possède une chatte orientale de 17 ans. Cette chatte a été détectée depuis de nombreuses années positive au sida du chat. Elle est suivie régulièrement pour les nombreux problèmes consécutifs à ce virus et vivait jusqu’à présent plus ou moins bien. Mais depuis deux semaines, elle maigrit a de nombreux troubles de comportement – elle tourne en rond, clignote des yeux, pleure beaucoup et semble souvent « ailleurs ». Mon véto est en vacances et je ne sais pas vraiment que faire. Pensez vous qu’elle souffre ? Puis-je attendre encore deux semaines le retour du véto qui la connait bien ? Elle mange un peu, boit et ronronne quand je la prends mais sinon elle reste prostrée dans son panier. Que faire à votre avis ? merci

Dr E. Trénel

Bonjour,

Une chatte de 17 ans avec le FIV qui reste prostrée m’incite à vous recommander de voir un vétérinaire sans trop tarder. Votre vétérinaire est en vacances mais peut être est il remplacé par un confrère à qui il aurait confié sa clinique. Amaigrissement, troubles comportementaux, prostration et appétit inférieur à la normale ne vous permettent pas d’attendre 2 semaines. Tout ceci peut être la conséquence du virus mais peut tout aussi bien provenir d’un autre souci comme une défaillance des reins par exemple. Dans cette hypothèse, une prise en charge sans tarder du problème peut permettre d’équilibrer votre minette.

Mon conseil : appelez votre clinique habituelle pour voir le remplaçant de votre véto si celui-ci en a un. Sinon, orientez vous auprès d’un autre confrère à proximité. 2 semaines c’est trop long. Vous risquez soit de passer à côté d’un souci qui pourrait être régulé de suite ou en cas de problème de santé plus grave de ne pas répondre au meilleur confort de votre chatte.

En espérant vous avoir répondu au mieux.

Véa A.

Docteur, j’ai un chat castré « Milord » que j’ai adopté il y a quatre ans maintenant en parfaite santé. Puis J’ai recueilli une petite chatte (longue histoire, elle appartient à une fratrie de 4 chatons découverte il y a deux ans quand ils avaient un mois à peine que j’ai pris en charge avec une association s’occupant des chats des rues et que nous avions fait castrer et stériliser et que l’on nourrit). Puis je l’ai prise avec moi à cause de mésaventures qu’elle a subies. J’ai décidée de l’adopter il y a quelques jours et au moment du puçage et vaccination, les tests révèlent qu’elle est positive au FIV (négative au Felv+). Je l’ai adopté quand même car la vétérinaire m’a affirmé que le danger de contamination pour mon chat totatement sain était infinitésimal car contamination soit par acte sexuel, soit par le sang lors d’une éventuelle bagarre avec grosses morsures. Ils se connaissent bien et s’entendent très bien donc pas de soucis de ce point de vue là. Je le pensais protégé par le fait qu’il était de toutes façons vacciné (malheureusement ce qu’elle ne m’a pas démenti, me précisant juste qu’un vaccin est fiable jusqu’à 99,999999999 %). Depuis, je suis allée me documenter sur internet en tâchant de sélectionner évidemment des sites sérieux. Je découvre, atterrée, qu’il n’y a aucun vaccin contre le FIV contrairement au Felv, que donc mon chat n’est pas protégé, et je lis des choses contradictoires quant aux modes de transmission qui m’inquiètent énormément.comme par exemple transmission par la salive, et plus je cite : « le FIV peut, parfois, se transmettre par contact entre chats lors de contacts fréquents et répétés (lors de léchage mutuel, lors de nez à nez …) » et çà Milord et Miss le pratiquent car ils s’apprécient mutuellement. Je ne me vois pas abandonner ma petite Miss qui aura sûrement bien besoin de mes soins et de mon affection. Mais qu’en est-il exactement des dangers de contamination que je fais courir à mon chat sain ? Pouvez-vous m’éclairer précisément ? Je suis vraiment très inquiète. D’avance, merci infiniment, pour votre éventuel retour.

Dr E. Trénel

Bonjour,

C’est bien là toute la problématique de ce virus ! Comme je l’écris dans l’article la contamination par léchage est controversée. Cela signifie que les chercheurs n’ont pas réussi à prouver cette contamination mais n’ont pas réussi à l’exclure. Cependant cela reste rarissime si elle existe !
C’est aussi pour ces raisons que j’écris prudemment que personne pourra vous dire avec certitude qu’il n’y a aucun risque (d’ailleurs vous précisez que votre vétérinaire a parlé de « risque infinitésimal », cette formulation n’exclue pas le risque à 100% et elle a raison).

Pour le vaccin, à moins d’une sortie récente, je ne connais pas de vaccin pour le FIV en France. Seul le FelV possède un vaccin. Peut être qu’avec toutes ces informations les choses se sont un peu mélangées.

Maintenant, je vous inviterais à vous rapprocher de votre vétérinaire et de discuter avec elle de la possibilité de faire le diagnostic de confirmation dont je parle dans l’article (Western Blot ou PCR) afin de confirmer à 100% la présence du virus. Il arrive parfois que le test donne un faux positif (même si c’est rare). Avec un peu de chance, cela pourrait être votre cas et dans ce cas vous n’auriez plus de souci.

Dans le cas d’une confirmation, on parle effectivement d’un risque très très faible. Sans chiffres précis à vous donner devant l’incertitude, je pense tout de même pouvoir vous dire que vos chats ont plus de risques d’avoir un problème rénal grave dans leur vie que de voir votre premier chat contaminé.

Mon avis (qui n’engage que moi) serait probablement de confirmer le FIV. Tenez nous au courant 😉