Le vaccin contre la leptospirose canine

chien vaccin leptospirose
Accès direct à vos questions via le sommaire

La leptospirose c’est quoi ?

La bactérie et le mode de transmission de la maladie

La leptospirose est une maladie bactérienne infectieuse et aussi une zoonose (maladie transmissible de l’animal à l’homme). Les bactéries causant cette maladie sont les spirochètes du genre leptospira. On la retrouve sur tous les continents.

Ces bactéries (leptospira) se divisent en plusieurs sérogroupes qui sont différents génétiquement.

Les principaux sérogroupes mis en évidence en France sont Leptospira Canicola, L. Icterohaemorrhagiae, L. Australis et aussi L. Grippotyphosa.

On retrouve principalement ces bactéries dans les eaux souillées. A savoir :

  • Dans les eaux souillées du milieu extérieur par la faune sauvage (rongeurs, hérissons…)
  • Mais aussi dans l’urine des chiens contaminés.

Quel que soit le mode de vie du chien, que ce soit en ville ou à la campagne, il peut donc attraper la maladie.

La bactérie est très résistante dans les milieux humides et chauds. C’est pour cette raison que l’on met en évidence des cas de leptospirose chez le chien dans notre pays en été et en automne principalement.

Symptômes et traitement de la leptospirose chez le chien

La leptospirose peut être mortelle.

En effet, les bactéries s’attaquent fréquemment aux reins du chien ce qui entraine une insuffisance rénale aiguë avec de la fièvre et des troubles digestifs. L’animal est abattu et mange moins.

Mais les leptospires peuvent aussi toucher le foie et les poumons. Le chien présente alors un ictère appelé aussi jaunisse, des troubles digestifs et des troubles respiratoires.

Des gastro-entérites hémorragiques sont également décrites.

Le pronostic est plus ou moins réservé en fonction de la vitesse d’évolution de la maladie mais surtout en fonction de la rapidité de mise en place d’un traitement. L’animal pourra garder des séquelles notamment au niveau de sa fonction rénale (insuffisance rénale chronique).

Le plus souvent une hospitalisation est nécessaire dans la mise en place du traitement, avec une perfusion dans les premiers temps. Des antibiotiques adaptés sont aussi prescrits pendant une longue durée. Le vétérinaire pourra décider de l’ajout d’autres médicaments en fonction des autres symptômes.

Pour en savoir plus sur la leptospirose nous vous invitons à lire notre précédent article sur ce sujet ICI.

La vaccination, un moyen de prévention contre la leptospirose 

La vaccination contre la leptospirose est importante car elle permet :

  • de réduire la contamination de l’environnement, à la fois pour les autres chiens, pour les personnes en contact avec l’animal;
  • de limiter l’apparition de symptômes;
  • et de réduire l’excrétion urinaire des bactéries par un chien contaminé.

Différents types de vaccins contre la leptospirose chez le chien

Depuis de très nombreuses années, les vaccins contre la leptospirose existent chez le chien. Au départ, ils ne contenaient que deux sérogroupes L. Canicola et L. Icterohaemorrhagiae, les plus fréquents à l’époque. Dans les années 2000 on a mis en évidence des cas de leptospirose chez le chien, dus à des sérogroupes très peu présents jusque-là. Il a donc fallu adapter les vaccins existants.

Il existe maintenant depuis 2016 des vaccins contenant de 1 à 4 sérogroupes différents de la bactérie.

On dit qu’il n’y a pas d’immunité croisée du fait que les anticorps produits contre un sérogroupe de leptospire ne protègent pas d’un autre.

Il faut donc nécessairement vacciner nos animaux avec des vaccins les plus complets possibles, à savoir préférer les vaccins dit tri- (3 sérogroupes) et quadrivalents (4 sérogroupes) aux vaccins ne contenant que 1 ou 2 sérogroupes.

Il est donc nécessaire de trouver avec votre vétérinaire, le niveau de protection que vous souhaitez mettre en place pour votre chien car la vaccination contre la leptospirose ne peut pas être efficace à 100% du fait de l’absence d’immunité croisée. Car même avec des vaccins contenant les 4 principaux sérogroupes de leptospire en Europe, un chien peut toujours attraper une leptospirose due à un sérogroupe non présent dans le vaccin.

Protocole de vaccination contre la leptospirose canine

Chez le chiot, la primo-vaccination contre la leptospirose consiste en trois injections à 2, 3 et 4 mois d’âge. Si la vaccination contre la leptospirose est débutée à l’âge de 3 mois ou à l’âge adulte, 2 injections seront nécessaires. Ensuite le premier rappel sera fait avant les 1 an de l’animal puis un rappel tous les ans.

La vaccination contre la leptospirose chez le chien n’apporte qu’une immunité courte dans le temps car elle dure 12 mois d’où l’importance de réaliser les rappels annuels. Chez les chiens ayant un mode de vie dit à risque (par exemple les chiens faisant de la chasse), la vaccination contre la leptospirose est recommandée tous les 6 mois.

Si vous souhaitez savoir combien de sérogroupes sont présents dans le vaccin réalisé par votre vétérinaire, vous pouvez lire cette information sur certaines étiquettes de vaccins collées dans le carnet de santé de votre chien. En effet : à coté de la lettre « L » inscrite sur l’étiquette, un chiffre est indiqué. Si celui-ci est inférieur à 4, rapprochez-vous de votre vétérinaire pour lui demander si vous pouvez améliorer la protection de votre chien lors du prochain rappel.

Prix du vaccin contre la leptospirose chez le chien

La majorité du temps, le vaccin de la leptospirose est inclus avec les autres valences vaccinales dites essentielles chez le chien.

Qu’il soit inclus ou non au vaccin « complet », le coût reste en général le même. Par rapport à d’autres vaccins du chien, il reste modéré : environ 50 euros.

Rédacteur de l’article

Dr Tatiana Pradel
Dr Tatiana Pradel
Vétérinaire
Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.