Quelles croquettes choisir pour son chien ou son chat ?

Croquettes chien ou chat
Accès direct à vos questions via le sommaire

Bien nourrir son chien ou son chat fait partie des principes de base pour garder un animal en bonne santé. Les croquettes sont, encore aujourd’hui, le principal aliment servi à nos compagnons. Mais des croquettes il en existe des centaines et toutes ne se valent pas : marques, qualités, ingrédients, prix … Comment bien choisir les croquettes que vous allez donner à votre animal ? Notre vétérinaire vous livre ici plusieurs conseils.

Pourquoi choisir de nourrir son chien ou son chat avec des croquettes ?

Les croquettes font partie, avec la pâtée, des aliments dits industriels par opposition aux aliments ménagers c’est-à-dire faits maison. Choisir de nourrir son animal de compagnie avec des croquettes présente de nombreux avantages par rapport aux autres types d’aliments existant chez le chien et le chat.

Les croquettes : un aliment industriel avec ses avantages

La formulation des aliments industriels a l’avantage d’être complète et bien équilibrée. Contrairement aux rations cuisinées par les propriétaires à la maison, avec un régime à base de croquettes pas besoin de calculer les proportions des différents groupes d’aliments à donner, ni de rajouter des compléments en minéraux et vitamines. Les croquettes sont, en général, élaborées par des vétérinaires et/ou des nutritionnistes et elles contiennent tous les nutriments nécessaires au bon développement et à la bonne santé de nos compagnons. Les recettes sont ainsi adaptées :

  • à l’espèce (chien ou chat),
  • au stade de vie (croissance, stérilisation, animaux seniors)
  • mais aussi à la présence de pathologies particulières (insuffisance rénale, diabète, maladie cardiaque ou cutanée …).

Les croquettes ont l’avantage de se conserver plus facilement que les autres types d’aliments disponibles pour nos carnivores domestiques. Elles peuvent être stockées à température ambiante pendant plusieurs mois si le sac n’est pas ouvert et pendant environ 2 mois une fois que le sac a été ouvert. Après une période de 2 mois il existe néanmoins un risque d’oxydation des croquettes même si le sac est très bien fermé car le sac en lui-même devient poreux.

Elles sont plus économiques pour nourrir son animal (en particulier les gros chiens) car elles sont plus riches en énergie (forte densité énergétique) que la pâtée qui contient entre 60 et 80% d’eau.

De plus, il est assez facile de calculer avec précision la quantité de croquettes à distribuer chaque jour à son chien ou son chat. Des estimations sont le plus souvent indiquées au dos des emballages de croquettes mais vous pouvez demander à votre vétérinaire de réaliser un calcul personnalisé pour votre animal de compagnie, qui sera bien plus précis. Certaines marques distribuent des gobelets doseurs adaptés à leurs croquettes afin de faciliter la distribution de la ration journalière mais attention, la dose n’est cependant pas exacte au gramme près. La technique la plus précise est de peser avec une balance de cuisine la dose de croquettes à placer dans la gamelle de votre chien.

Les croquettes contribuent au maintien de l’hygiène bucco-dentaire de nos chiens et chats par rapport aux autres types d’aliments (pâtée, ration ménagère, viande crue). Lors de la mastication, elles vont avoir une action mécanique sur les dents ce qui ralentit l’apparition du tartre et de la mauvaise haleine.

La plupart des croquettes sont de haute qualité et très digestibles. Cela veut dire que l’ensemble des nutriments ingérés par l’animal sera bien absorbé et métabolisé par l’organisme.

Attention : toutes les croquettes ne se valent pas !

Sur le papier, la croquette semble être l’aliment parfait pour bien nourrir son animal de compagnie. Mais attention, toutes les croquettes ne se valent pas !

En fonction des ingrédients (matières premières) présents dans la composition des croquettes, la qualité ne sera pas toujours équivalente. On peut faire la différence entre :

  • Les croquettes haut de gamme (vendues chez le vétérinaire ou non) contenant des ingrédients de grande qualité qui seront bien équilibrées et effectivement bien absorbées.
  • Les croquettes bas de gamme de supermarché (marque de distributeur mais pas seulement) qui vont contenir beaucoup trop de glucides (partiellement assimilés et entraînent des processus de fermentations dans le tube digestif), peu de protéines d’origine animale et trop de fragments d’os, de tendons et de cartilages. Dans les croquettes « bas de gamme », les résidus de viande récupérés pour la fabrication ne sont pas aussi bien détachés du reste des carcasses. Elles affichent un taux de cendres et de phosphore beaucoup plus élevés et présentent des protéines de mauvaise qualité qui ne seront pas bien digérées.

Ne pas vouloir payer ses croquettes trop chères est normal mais il faut bien être conscient que si le prix au kilo des croquettes choisies est dérisoire, il ne faut pas s’attendre à donner un aliment de très bonne qualité à son animal de compagnie.

Certains industriels ont aussi tendance à afficher sur leur emballage des mentions trompeuses relevant d’un intérêt purement marketing. Il est donc essentiel de bien savoir lire et décoder les étiquettes des paquets de croquettes pour bien choisir celles qui sont le plus adaptées pour son animal. Par exemple, ne vous laissez pas avoir par le packaging et les images qui laissent entendre que tel ou tel ingrédient est présent en grande quantité. Pour rappel, en alimentation, les ingrédients sont indiqués par ordre croissant de pourcentage dans la composition.

 N’hésitez pas à vous faire accompagner par votre vétérinaire pour comprendre la composition des croquettes que vous donnez à votre animal et faire le meilleur choix possible.

Pourquoi des croquettes différentes chez le chien et chez le chat ?

Les chiens et les chats ont des besoins nutritionnels et énergétiques bien différents. Il est donc primordial de choisir un aliment adapté à l’espèce de son animal domestique au risque de voir se développer sur le long terme des troubles digestifs, des carences et des problèmes de santé.

Les chats sont des carnivores stricts ! La composition des croquettes leur étant destinée doit donc convenir à leur régime alimentaire :

Glucides :

Ils sont indispensables à la formation de croquettes de bonne qualité, il est donc illusoire d’imaginer acheter des croquettes n’en contenant pas même chez le chat. L’espèce féline n’étant pas correctement équipée pour digérer les glucides, il faut essayer de trouver des croquettes qui en contiennent le moins possible (objectif moins de 30%) pour éviter le surpoids, les dérèglements hormonaux (diabète) et les troubles digestifs.

Protéines :

Etant carnivores stricts, il est essentiel que la plus grande partie de l’énergie soit apportée dans les croquettes par des protéines d’origine animale de bonne qualité (objectif plus de 35%). Pour savoir si les croquettes choisies apportent suffisamment de protéine à votre chat il faut calculer le RPC (rapport protido-calorique). Cette valeur permet de connaître avec précision la quantité de protéines apportées réellement par les croquettes. Pour calculer le RPC, il faut diviser le pourcentage de protéines indiqué au dos du paquet de croquettes par la densité énergétique de l’aliment (en kcal pour 100 gr) puis multiplier le résultat obtenu par 1000. Chez le chat, le RPC doit être au minimum de 70-80 (plus élevé chez le chaton, en cas de gestation …).

Lipides :

Cela va de pair avec le régime carnivore de l’espèce féline, qui est capable de bien utiliser les lipides absorbés pour créer de l’énergie. Les besoins en matières grasses sont importants et permettent d’apporter notamment des acides gras essentiels (objectif moins de 25%).

Cendres :

Plus le taux va être élevés et plus cela veut dire qu’il restait des os, tendons et cartilages accrochés à la viande utilisée pour fabriquer les croquettes (objectif moins de 10%). Il est donc normal d’en avoir un peu, et en particulier en cas de croquettes sans céréales. Mais si le taux est trop élevé alors clairement on donne des protéines non digestibles à son animal.

Autre :

Les croquettes pour chat doivent absolument être supplémentées en taurine, un acide aminé essentiel, car ils ne sont pas capables de le synthétiser en quantité suffisante. Voilà une des raisons pour laquelle il ne faut pas donner de croquettes chien à un chat !

Les chiens sont eux des carnivores avec une tendance omnivore ! Ils ont, avec la domestication par l’Homme, développés des enzymes et molécules leur permettant de digérer plus facilement les glucides, donc l’amidon.

Glucides :

Encore une fois, il n’est pas possible d’avoir des croquettes sans glucides. L’espèce canine tolère et absorbe plutôt bien des quantités modérées d’amidon dans sa ration (objectif inférieur à 30-40%). Si les quantités sont trop élevées alors l’excédent de glucide va rester dans le tube digestif et entraîner des fermentations avec gaz et troubles digestifs. Trop de glucide est donc gage d’un aliment peu digestible.

Protéines :

Les protéines sont indispensables au régime des chiens mais les besoins sont moindres par rapport au chat (objectif plus de 25%). Le RPC doit être compris entre 55 et 70 (plus élevé chez les chiots de grande race en croissance, pendant la gestation, en cas d’obésité …).

Lipides :

Trop de matière grasse dans les croquettes pour chien favorise grandement la prise de poids dans cette espèce (objectif inférieur à 20%).

Cendres :

Comme chez le chat, plus le taux de cendres va être élevés et plus cela veut dire qu’il restait des os, tendons et cartilages accrochés à la viande utilisée pour fabriquer les croquettes (objectif moins de 10%). Il est donc normal d’en avoir un peu, et en particulier en cas de croquettes sans céréales. Mais si le taux est trop élevé alors clairement on donne des protéines non digestibles à son animal.

Comment choisir les meilleures croquettes pour son chat ou son chien ?

Choisir les meilleures croquettes pour son animal de compagnie n’est pas une mince affaire mais à pourtant une importance capitale sur le long terme. Nous vous listons ici un ensemble d’éléments à vérifier quand vous faites votre choix. Vous pouvez vous rendre sur https://www.terranimo.fr/ pour trouver les croquettes qui conviendront le mieux à votre chien ou votre chat au sein de leur boutique en ligne

Choisir des croquettes adaptées à l’espèce de mon animal de compagnie

Comme expliqué plus haut, il est indispensable de choisir les croquettes adaptées à l’espèce de son animal de compagnie ! Il arrive encore que des propriétaires laissent leur chien régulièrement dévorer la gamelle du chat car cela est plus « économique » ou inversement. Donner des croquettes de la mauvaise espèce (chien vs chat) à son animal est très mauvais à moyen terme pour sa santé, même si celui-ci les mange avec appétit et qu’aucun trouble digestif n’est mis en évidence.

Choisir des croquettes adaptées à l’âge de mon chien ou de mon chat

Dans un deuxième temps, il est important de choisir des croquettes qui seront adaptées à l’âge de son compagnon à poils : junior, adulte ou senior. Les besoins en énergie et en nutriments vont varier pendant ces différentes périodes et plus l’aliment choisi répondra aux besoins plus l’animal sera en bonne santé.

  • Pendant la croissance les besoins en minéraux, comme le calcium, et en acides gras essentiels (oméga 3) sont plus élevés.
  • Chez les chiens et chats âgés, le métabolisme ralentit, l’activité diminue de même que les besoins énergétiques. On cherche aussi à avoir des teneurs plus faibles en phosphore dans l’alimentation, car il est toxique pour les reins vieillissants.

Chez le chien, la croissance à lieu jusqu’à 8-10 mois dans les petites races et jusqu’à 12-18 mois dans les grandes races. Un aliment junior ou de croissance doit donc être choisis environ jusqu’à ces âges (sauf cas particulier de la stérilisation). Il convient ensuite de choisir des croquettes pour chiens adultes jusqu’au 6-8 ans de son animal. A cet âge-là, un chien devient âgé et il faut alors lui proposer des croquettes pour chien senior.

Chez le chat, le principe est le même : la croissance se termine vers 8-10 mois (sauf cas des races type Main coon …) et on considère qu’un chat devient senior dès 8 ans.

Choisir des croquettes adaptées au statut physiologique de mon animal : stérilisation, allaitement et gestation

A l’âge adulte, des évènements peuvent à plus ou moins long terme faire évoluer les besoins de nos animaux de compagnie.

Les femelles gestantes et allaitantes (quel que soit l’espèce) voient leur besoin énergétique augmenter de façon conséquente pour subvenir aux besoins de leurs petits. Elles doivent donc être nourries avec des aliments spécifiques pour chiots ou chatons pendant le dernier tiers de la gestation et pendant toute la durée de la lactation.

Les chiens et chats stérilisés voient leur besoin énergétique diminuer d’environ 30% par rapport aux individus entiers et ce pour le reste de leur vie. Ils doivent donc être nourris à l’aide d’aliments de plus faible densité énergétique, sans être carencés en protéines et nutriments essentiels à leur bonne santé. D’où l’importance de leur donner des croquettes spécifiques et de ne pas se contenter de diminuer leur ration quotidienne avec leurs croquettes d’avant.

Choisir des croquettes adaptées à son état de santé : existence ou non de maladies

L’apparition de certaines pathologies peut nécessiter une modification du régime alimentaire et donc entraîner le changement des croquettes distribuées chaque jour. On parle dans ce cas-là de donner des aliments thérapeutiques à son animal. La prescription de ce type de croquettes ne doit être faite que sous le conseil d’un vétérinaire. Voici une liste non exhaustive de troubles médicaux pour lesquels il existe des croquettes thérapeutiques adaptées :

Insuffisance rénale chez le chien et le chat

Les croquettes contiennent en général un pourcentage moins élevé de protéines mais surtout un taux de phosphore inférieur à 0,8%. Ces modifications sont indispensables pour préserver le plus longtemps possible la fonction rénale

Problèmes urinaires avec présence de cristaux (plus fréquent chez le chat)

Les croquettes distribuées doivent présenter un taux en minéraux (notamment phosphate, magnésium) contrôlé afin d’éviter l’apparition de cristaux urinaires.

Obésité chez le chien et le chat

Les croquettes adaptées ont un RPC plus élevé que pour la moyenne de l’espèce, un taux de lipides et glucides maîtrisé et un pourcentage plus élevé de fibres pour la satiété.

Problèmes digestifs (diarrhées et/ou vomissements chronique) chez le chat et le chien

La composition des croquettes thérapeutiques va varier en fonction du problème mais on peut avoir une plus grande richesse en fibres pour favoriser le transit, des prébiotiques …

Allergies cutanées chez le chien et le chat

On peut trouver des croquettes dites hypoallergéniques, fabriquées avec des ingrédients peu allergènes et/ou des hydrolysats de protéines, et enrichis en oméga 3.

Arthrose (plus fréquent chez le chien)

Croquettes enrichies en chondro-protecteurs (compléments alimentaires destinés à protéger le cartilage) et oméga 3 pour lutter contre l’inflammation chronique. Certaines formulations sont aussi adaptées à la perte de poids car les animaux douloureux sont parfois en surpoids.

Problématique des croquettes avec ou sans céréales

Depuis plusieurs années maintenant se crée un engouement pour les croquettes sans céréales, aussi appelée Grain Free ou Low Grain. Ce type de croquettes a été élaboré sur l’argument que nos chats et nos chiens sont des carnivores qui ne mangent pas de céréales quand ils sont dans la nature.

Il est fondamental de retenir que « sans céréales » dans les croquettes ne veut pas automatiquement dire « sans glucides ». La présence d’amidon est indispensable pour fabriquer des croquettes. Donc cela veut dire que dans les croquettes sans céréales, l’amidon est apporté par d’autres ingrédients, toujours d’origine végétale : pommes de terre, patate douce, légumineuses (poix, lentilles …). Ces sources de glucides, comme les légumineuses, ne sont pas toujours les plus digestibles en particulier chez le chat. Que l’on soit pro-céréales ou contre, il faut reconnaître que si les glucides apportés par les croquettes sont en quantité raisonnable et bien préparés, ils sont toujours très bien digérés. Croquettes sans céréales ne veut donc pas forcément dire croquettes de meilleure qualité et digestibilité chez le chien et le chat.

En plus, ces croquettes contiennent des fibres, vitamines et minéraux qui sont apportés par des légumes et des fruits, qui ne font pas partie non plus de la base alimentaire des chiens et chats « sauvages ». Pourtant ici, pas de problème quand ils sont aperçus dans la liste des ingrédients car ils ne sont pas sujets à la même controverse !

Nourrir son chien ou son chat avec des croquettes avec ou sans céréales dépend donc de la qualité de l’aliment choisit, de sa sensibilité personnelle ainsi que celle de son animal et de son portefeuille. Il est possible de nourrir son animal avec des croquettes sans céréales si l’on choisit des aliments de grande qualité et bien adaptés au stade physiologique de son animal. C’est particulièrement le cas pour les chiens et chats stérilisés pour lesquels les besoins énergétiques sont moindres car les croquettes sans céréales sont très riches en énergie (car très riches en protéines et en lipides).

Comment savoir si les croquettes que j’ai choisies conviennent à mon animal ?

En plus d’avoir essayé de bien comprendre l’étiquette des croquettes que vous avez choisies, voici d’autres signes qui peuvent vous permettre de savoir qu’elles conviennent bien à votre animal :

  1. Votre compagnon est en pleine forme, il est joueur et semble en bonne santé.
  2. Son transit fonctionne correctement. Il fait des selles moulées 1 à 2 fois par jour. Si l’alimentation choisie ne convient pas à votre animal (taux de glucides trop important avec fermentation ou sensibilité individuelle) alors vous pourrez observer des vomissements réguliers et/ou des selles malodorantes plus ou moins diarrhéiques.
  3. Le pelage de votre compagnon est brillant, doux et la perte de poils est limité.
  4. Il aime le goût de l’aliment et ne rechigne pas à le manger.
  5. Le poids de votre chien/chat est correct : ni trop gros ni trop maigre.

Voilà toutes les choses que vous pouvez analyser pour choisir les croquettes adaptées pour votre chien ou votre chat. Si vous avez le moindre doute ou la moindre question, demandez toujours conseil à votre vétérinaire !

Dr Tatiana Pradel
Dr Tatiana Pradel
Vétérinaire
Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.