Conseils Véto > Les croquettes sans céréales pour chat sont-elles recommandées ?

Les croquettes sans céréales pour chat sont-elles recommandées ?

​​​​La question des céréales présentes dans les croquettes pour chat est un sujet qui agite les forums, réseaux sociaux et, plus généralement, qui interroge les propriétaires de chats qui en discutent plus fréquemment avec leur vétérinaire.

Partant du principe qu’un chat est un carnivore, il semble effectivement logique de se dire qu’il n’est pas normal qu’il mange des céréales même si la réalité en nutrition féline est plus complexe que ce simple constat.

Comme tout un chacun, vous désirez apporter le meilleur à votre animal de compagnie et tout ce battage médiatique autour des céréales et de la nourriture de votre boule de poils vous met le doute.

Que faut-il faire ? Est-ce qu’il est bon de donner des croquettes sans céréales ? Est-ce une solution magique pour nourrir convenablement votre chat ?

Notre vétérinaire va tâcher de vous éclairer sur le sujet, sans parti pris, et vous donner les conseils indispensables à suivre pour préserver la bonne santé de votre chat quand vous choisirez son alimentation.

More...

​Quels sont les avantages d'une croquette sans céréale pour chat ?

Surfant sur la tendance du moment, de nombreux industriels, fabricants de croquettes, proposent aujourd’hui des croquettes pour chat dites « grain free » et donc sans céréales.

Les avantages mis en avant sont les suivants :

  • Les croquettes chats sans céréales assurent une alimentation riche en viande cadrant alors avec la nature carnivore stricte de cette espèce.
  • Ce type d’alimentation « grain free » permet d’éviter l’allergie féline aux céréales.
  • On limite également l’apport d’amidon et de glucides répondant ainsi aux soucis de santé liés à l’obésité, au problèmes digestifs et urinaires.
  • L’absence de gluten éviterait la maladie coeliaque du chat.

Nous allons donc vérifier tout ceci ensemble et nous vous dirons si c’est bien recommandé de donner une ration sans céréales à votre boule de poils. Mais avant cela faisons un petit rappel.

Pour quelle raison utilise-t-on des céréales dans l'alimentation du chat ?

Depuis de nombreuses années, les céréales telles que le maïs, le blé, l’avoine, l’orge ou le riz ont été incorporées à l’alimentation des carnivores domestiques comme le chat pour plusieurs raisons :

  • Une source de glucides (carbohydrates) facile à ajouter à l’aliment
  • Les céréales sont peu coûteuses
  • Leur stockage et conservation sont plus simples.
  • L’amidon des produits céréaliers contribue à la texture des croquettes

De fait, les céréales présentent de nombreux avantages pour un industriel fabricant une alimentation sèche pour animaux de compagnie.

chat mange croquettes sans céréales

Quels problèmes posent les céréales contenues dans l'alimentation féline ?

Objectivement, rien empêche un chat de manger une alimentation sèche contenant des céréales.
Les glucides composant le bol alimentaire sont globalement bien digérés
Par contre la notion de quantité va jouer un rôle très important !

​Parmi les problèmes couramment soulevés lesquels se vérifient ?

L'allergie au céréales

​En fait, les chats développent rarement une allergie alimentaire !

Par ailleurs, les études en nutrition féline croisées avec l’expérience clinique des  vétérinaires spécialisés en dermatologie ont montré que les céréales, comme le maïs, pouvaient parfois causer une allergie mais que cela était très anecdotique (moins de 8% des allergies alimentaires félines avérées) comparé au poisson, au bœuf ou aux produits laitiers plus allergisants.

​D’ailleurs, dans la nature, il arrive au chat d’ingérer des céréales en faible quantité et de façon très occasionnelle lorsqu’il mange l’estomac d’un rongeur en contenant.

​INTOX

​« Le chat : un carnivore strict ne devant manger que des protéines »

La ration d’un chat doit contenir des glucides qui lui sont nécessaires, comme pour nous.
Tous les sites ou articles vous disant le contraire disent des bêtises !!!

Dans la nature, ​un chat ne vit pas que de néoglucogénèse (transformation de nutriments non ​glucidiques en glucose).
Le besoin en fibres (glucides non assimilables) aussi joue un rôle dans la digestion et la santé du microbiote (flore bactérienne intestinale).

D’ailleurs, les quantités modérées de glucides ingérés par le chat sont rapidement mobilisables en cas de besoin avant que les autres sources du corps produisent leur glucose.

Le glucose est une source énergétique indispensable au fonctionnement du cerveau, des globules rouges, des leucocytes et d'autres types de cellules spécialisées de la médullaire rénale, des testicules et des yeux.
Comme chez l’homme, le chat doit également maintenir une glycémie stable à laquelle participent les glucides comme d’autres nutriments transformés par le corps.

Quand on parle de régime carnivore strict, cela ne signifie pas que le chat ne doit manger que des protéines !

En effet, lorsqu’il mange une proie, un apport de glucides minime mais répété se fait par les organes ingérés comme le foie, la cervelle mais aussi les os sous forme de glucides, glycoprotéines, glycolipides et glycosaminoglycanes.

Ces proies lui apportent également des lipides indispensables grâce au graisses ingérées.

​Ce qu’il faut tout de même retenir, c’est que les apports doivent être équilibrés et adaptés aux besoins réels du chat et c’est souvent là que le problème se trouve comme nous allons le voir par la suite.

​INTOX

​Un apport anormal de glucides par les céréales dans la ration

La question de la « quantité » de glucides est une vraie question et mérite qu’on y jette un œil.

L’apport glucidique pour un chat sauvage vivant au naturel est faible dans sa ration quotidienne.
On considère d’ailleurs qu’en dessous de 10% de glucides rapporté à la matière sèche (la notion de matière sèche est importante), la ration est considérée comme pauvre en glucides pour un chat.

Comme les céréales coûtent bien moins cher que la viande, certains industriels ont vite fait d’augmenter leur quantité aux dépens de la part de viande qui diminue drastiquement.

On se retrouve alors avec des aliments dont les taux de glucides grimpent à 30, 40 voire 60% et là, bien que le transit du chat arrive à en absorber, l’équilibre alimentaire de l’animal n’est plus respecté.

Il est à noter, aussi, que l’amidon est moins bien digéré chez le chat comparativement aux autres glucides. Il ne doit donc pas composer la majeure partie de la ration.

Des effets indésirables sur la digestion, tels que diarrhée, flatulences et ballonnements, peuvent apparaître quand la quantité de « sucres » augmente fortement car l’acidité digestive est modifiée et perturbe la flore intestinale.

La question du taux de glucides dans l’aliment est donc plus importante que leur origine.

​IN​FO

Les risques liés aux mycotoxines

Le stockage et la conservation des céréales sont bien plus faciles comparé à la viande mais cela n’empêche pas d’être vigilant.

En effet, des champignons peuvent se développer à la surface des céréales et produire des mycotoxines dangereuses pour l’animal quand les seuils sont dépassés.

Néanmoins, nombreuses sont les croquettes aux céréales qui ne dépassent pas ces seuils en raison des analyses obligatoires qui permettent de les détecter facilement.
Cela arrive cependant chez des fabricants « exotiques » moins regardant sur la qualité des ingrédients.

Et même chez les fabricants sérieux du marché, des mycotoxines en faible quantité peuvent être identifiées alors qu’ils sont irréprochables sur le flux des ingrédients de base. Ces doses infimes ne sont pas dangereuses.

Sachez aussi que ces moisissures ne sont pas spécifiques des céréales et se retrouvent sur d’autres végétaux comme les pommes de terre, les pois, le soja mais aussi dans certaines viandes issues d’animaux qui en ont ingéré.

​IMPORTANT : ce risque concerne aussi la façon dont vous stockez vos croquettes !!
Mal conservées, les champignons peuvent s’y développer. Après l’achat, il vaut mieux les garder dans leur emballage d’origine, bien fermé, au sec et pas plus de 2 mois paquet ouvert. Un contenant propre, sec et bien fermé fera l’affaire aussi.

​IN​FO

Les croquettes sans céréales sont-elles sans glucides et sans gluten ?

​Concernant le gluten

A partir du moment où l’on élabore des recettes sans céréales dans des usines n’en stockant pas, l’aliment proposé est effectivement sans gluten.

Cependant, bien que la maladie coeliaque liée au gluten soit un souci de santé de plus en plus diagnostiqué dans l’espèce humaine, l’anthropomorphisme n’est pas permis pour le chat.
En effet, l’intolérance au gluten n’existe pas chez le chat comme cela peut être suggéré parfois et, scientifiquement, aucune étude n’a démontré son existence dans cette espèce.

​Les bienfaits d’un « sans gluten » (gluten free) mis en avant par certaines marques n’est donc qu’un leurre marketing.

​Les glucides dans les croquettes "grain free"

Malheureusement, tout n’est pas aussi simple !
Il ne suffit pas de retirer les céréales pour ne pas avoir de glucides. En effet, les croquettes sans céréales contiennent le plus souvent de la pomme de terre, du pois, du tapioca, des lentilles ou de la patate douce apportant l’amidon qui sert de liant aux croquettes.

Il est donc important de se faire accompagner et de suivre les recommandations de votre vétérinaire sur le sujet car il peut vous arriver de remplacer un aliment contenant des céréales par un autre dit « grain free » qui contient bien plus de glucides.

​En fait avec ces sources glucidiques riches en amidon, vous n’échapperez pas aux problèmes rencontrés avec les aliments contenant des céréales à proportions glucidiques égales.
croquettes sans céréales chat

​Du coup, est-ce que ça pose problème de donner un régime sans céréales à son chat ?

Il n’y aura aucun problème à donner une alimentation sans céréales (croquettes ou pâtées d’ailleurs) dans la mesure où vous restez vigilant(e) et vous faites accompagner par votre vétérinaire pour analyser les étiquettes.

Les croquettes sans céréales pour chat seront intéressantes si :

  • L’apport protéique à base de viandes est effectivement plus élevé que dans les croquettes classiques. Dans ce cas, il faudra accepter de payer plus cher car la viande de qualité est plus coûteuse.
  • L’apport glucidique n’est pas supérieur à vos croquettes classiques et son taux descend sous les 20% de la matière sèche.
  • Si leur recette est compatible avec l’état de santé de votre chat.
  • Si vous les conservez proprement, au sec et dans un contenant fermé afin d’éviter le développement de moisissures et la production de mycotoxines.
  • Et que votre chat les aime, bien évidemment ! 😉

Le marché de l’alimentation pour animaux de compagnie étant un marché de plusieurs milliards aiguisant les appétits, toute mode du moment sert le Marketing et la vente de produits en phase avec celle-ci.

Il convient d’être vigilant(e) et de ne pas se jeter tête baissée dans un sens ou dans l’autre
et de vous faire aider par les assistant(e)s et vétérinaires de la clinique pour décrypter les informations présentes sur les packagings.

Enfin, si votre préférence se tourne vers la préparation de rations ménagères (cuisine à domicile) afin de sélectionner exactement ce que vous donnez à manger à votre chat, ne le faites pas au hasard et demandez des rations ménagères à votre vétérinaire qui les calculera précisément pour vous et pour la santé de votre chat.

Comme vous le constatez, nous vous avons proposé un point objectif en dehors de tout débat passionné sur le BARF, avec ou sans céréales, croquettes ou pâtées. Le but était de voir si la croquette sans céréales convenait au chat et nous avons répondu que « oui » à condition qu’elle ne soit pas élaborée avec les mêmes travers que certaines croquettes classiques.

Maintenant c’est à vous de juger ce qui vous semble le mieux pour votre chat et qui vous correspond également.

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Les croquettes sans céréales pour chat sont-elles recommandées ?
66 votes, 4.66 avg. rating (92% score)


>

Le site Conseils Véto utilise des cookies afin de faciliter et personnaliser votre navigation. Vous pourrez les contrôler en suivant nos conseils via le lien suivant Gérer les Cookies

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer