Castration du chien : réponses à vos questions

castration chien : indications, techniques et soins
Accès direct à vos questions via le sommaire

La castration du chien est une intervention chirurgicale qui vise à retirer ou ligaturer les testicules de l’animal afin qu’il ne puisse plus se reproduire. On appelle cela une stérilisation.

Cette opération étant généralement réalisée en prévention, à la demande du propriétaire, on parle d’intervention de convenance.

Comme nous le verrons, une alternative médicale existe mais elle n’est pas la plus recommandée.

L’objectif premier est d’éviter les saillies non désirées et les fugues du mâle lorsque les chiennes sont en chaleur.

Cependant, stériliser un chien induit d’autres avantages liés à son comportement et à sa santé que nous allons vous expliquer dans cet article. Notre vétérinaire répond ici aux questions courantes que vous pouvez vous poser au sujet de la castration du chien.

A quel âge castrer un chien ?

Un chien mâle est généralement stérilisé à partir de l’âge de 6 mois en France. Il est, en fait, recommandé de le faire avant la puberté du chiot qui se situe autour de 7 mois pour les chiens de petite race et vers 10 à 12 mois chez le chiens de grande race.Dans certains pays comme les Etats-Unis, cette intervention est parfois plus précoce puisque les vétérinaires opèrent les chiens entre 4 et 6 mois.

C’est en opérant le chiot dans ses jeunes années et avant la puberté que le bénéfice global de la castration est maximal.

Cependant, au-delà de 6 mois, un chien jeune ou adulte peut en réalité être castré à n’importe quel âge. Le choix peut se faire pour des raisons médicales plus tardives en raison de soucis de prostate ou de tumeurs testiculaires, par exemple.

castration chien chiot quel age

Avantages de la castration du chien

La castration du chien, surtout quand elle est précoce, apporte des avantages multiples tant sur sa santé que sur son comportement.

Parmi les avantages identifiés, il y a :

  • La forte diminution des fugues liées à l’attraction des chiennes en chaleur vivant dans le secteur. Le mâle est capable de détecter des femelles en période d’ovulation à des centaines de mètres voire quelques kilomètres.
  • Comme votre chien ne se sauve pas pour saillir des chiennes, il prend moins de risque et cela diminue les accidents qu’il peut subir pendant sa vadrouille amoureuse.
  • Stériliser un chien consiste avant tout à l’empêcher de se reproduire donc on limite le nombre de portées non désirées.
  • Lorsque la castration est chirurgicale, le retrait des testicules diminue la production hormonale de testostérone. Cela influe le comportement du chien qui développe moins son agressivité.
  • Le fait de ne plus être imprégné de testostérone va provoquer une involution de sa prostate. Cet organe diminue en taille et arrête ses fonctions en lien avec l’activité sexuelle. L’avantage majeur est la diminution, voire l’annulation, du risque de tumeurs prostatiques.
  • Enfin, de façon assez logique, comme les testicules sont retirés, il n’y a plus de risques de tumeurs ou cancers testiculaires.

Ce sont tous ces avantages qui vous seront rappelés par votre vétérinaire au moment de faire votre choix. N’oubliez cependant pas que c’est vers l’âge de 6 mois que le bénéfice global est maximal. Sauf avis contraire du vétérinaire pour raison médicale, ne tardez donc pas à faire opérer votre chien.

Inconvénients de la castration du chien

Les inconvénients de la stérilisation du chien mâle sont peu nombreux et restent gérables très facilement. Il est, néanmoins, important de les évoquer :

  • La nécessité d’anesthésier le chien. C’est, bien sûr, indispensable et présente un risque propre à chaque anesthésie. Cependant, cette opération étant une des plus pratiquée par les vétérinaires, les protocoles opératoires et anesthésiques sont aujourd’hui très bien maîtrisés et les risques sont très limités voire rares.
  • La prise de poids. La modification hormonale résultant du retrait des testicules provoque une modification également des besoins énergétiques du chien. Il est alors possible, sans contrôle, que le chien grossisse. Là encore la gestion est facile et la prise de poids peut être endiguée si on adapte la ration alimentaire (type de nourriture, quantité) et que le poids de l’animal est régulièrement suivi.
  • Le tarif. La castration du chien n’est pas une des opérations chirurgicales vétérinaires des plus chères mais on peut comprendre que dépenser quelques centaines d’euros puisse être plus difficile pour certaines personnes que d’autres.

Comment savoir si un chien est castré ?

Il est vrai qu’il est bon de savoir si notre chien est castré ou non avant d’engager le processus de stérilisation.

La plupart du temps, il suffit de regarder et de palper les bourses (scrotum) qui constituent la poche pendante dans laquelle se situent les testicules.

Attention néanmoins à ne pas se fier uniquement au visuel parce que, par définition, les bourses ça pend mais elles peuvent paraître bombées et tombantes alors qu’elles sont vides de testicules. La palpation est donc indispensable.

En présence d’un chiot dont l’historique est connu, on ne s’interrogera pas longtemps. Soit les testicules sont en place, soit ils ne sont pas totalement descendus. On parle alors de cryptorchidie.

Pour un chien adulte, adopté avec un historique incertain, il est plus difficile d’affirmer que le chien est castré en l’absence de testicules. En effet, il peut être cryptorchide (les 2 testicules ne sont pas descendus) et n’avoir jamais été stérilisé.

L’examen clinique peut alors être accompagné de dosages hormonaux sanguin pour déterminer le taux de testostérone et valider l’hypothèse.

Quoiqu’il en soit, en cas de doute sur le fait que votre chien soit castré ou pas, le vétérinaire pourra vous le confirmer précisément.

Existe-t-il une alternative médicale à la castration chirurgicale ?

Il existe des médicaments contraceptifs pour chien produisant une stérilisation médicale temporaire. Depuis quelques années, également, des implants hormonaux sous cutanés permettent d’obtenir ce même effet.

Il est à noter que cela s’utilise dans des cas particuliers et parfois pour évaluer l’effet comportemental de la castration sur un chien avant de l’opérer.

Noter seulement que ces solutions médicamenteuses ont un effet sur l’aspect reproduction et comportemental mais pas sur la prévention médicale des tumeurs de la prostate et des testicules. Ces produits peuvent renforcer ce risque par ailleurs.

L’action des injections ou implants est théoriquement temporaire mais parfois irréversible. Il conviendra d’y réfléchir avant des les utiliser sur un chien reproducteur par exemple.

Les utiliser sur le long terme est clairement déconseillé, sauf nécessité médicale majeure, et le coût répété dépasse au final le montant d’une castration chirurgicale. Vous et votre chien n’êtes donc pas gagnants sur le long terme.

Comment se déroule la castration canine ?

Comme nous l’évoquions, la castration du mâle est une intervention qui se réalise sous anesthésie. Il est donc nécessaire d’évaluer le risque anesthésique de votre animal au cours d’une consultation pré-opératoire.

Cette consultation permet de juger de l’état de santé de votre compagnon, de préciser le déroulé de l’opération et de répondre à toutes vos questions s’il en reste.

Une fois endormi, votre chien est opéré par votre vétérinaire. L’intervention dure de 20 à 40 min en moyenne en fonction du placement des testicules (position normale ou ectopie hors des bourses).

Pour les chiens ayant encore un ou deux testicules dans l’abdomen ou la région inguinale, vous pourrez constater une cicatrice avec des fils dans la zone concernée, en plus ou non de celle en région pubienne.

Après l’intervention, votre chien se récupère tranquillement en hospitalisation. Lorsqu’il est opéré le matin, vous le récupérez le plus souvent l’après-midi du même jour.

Il portera une collerette indispensable pour éviter les lésions auto-infligées (arrachage de pansement, de points, léchage de la plaie…)

Il pourra avoir un pansement ou un spray pour protéger la plaie. Les antalgiques sont généralement administré lors de la stérilisation tout comme les antibiotiques éventuels. Le vétérinaire estime ensuite, au cas par cas, si un traitement est nécessaire à la maison.

Un contrôle post-opératoire est fréquemment programmé après 48 heures et le retrait de points intervient au bout de 10 jours le plus souvent.chien castration collerette

Après la stérilisation de votre chien, faites en sorte qu’il garde bien sa collerette !

Comment s’occuper de son chien après son opération ?

Une fois opéré et rentré à la maison, votre chien aura besoin de calme. Il va reprendre progressivement ses petites habitudes.

Voici les points sur lesquels vous devrez être vigilant(e) :

  • Assurez vous que votre chien castré retrouve l’appétit et s’abreuve correctement.
  • Un ou deux vomissements post-opératoires liés à l’anesthésie sont possibles mais pas automatiques. Ne vous inquiétez pas mais surveillez-le. Si c’est très fréquent, informez votre vétérinaire.
  • En cas de douleur manifeste, voyez avec le vétérinaire pour compléter la couverture antalgique.
  • Ne retirez pas la collerette et veillez bien à ce que le chien la garde jusqu’au retrait des points.
  • En cas de saignement, gonflement marqué (œdème), suintement visible ou réouverture partielle de plaie, informez-en votre vétérinaire sans tarder. Il jugera de la nécessite de le revoir ou pas.
  • Si le pansement se décolle, pas de panique. Le pansement est une protection supplémentaire mais pas indispensable. Informez juste la clinique qui vous dira s’il faut en remettre un ou pas.
  • Pour le reste vous pourrez promener et sortir votre chien normalement mais tenez-le en laisse et ne le laissez pas courir afin de favoriser une cicatrisation saine.

Combien coûte la castration d’un chien ?

Lorsqu’on parle de tarif, il est compliqué de donner un montant précis car les prix varient d’une ville à l’autre, d’une clinique à l’autre et d’un chien à l’autre.

Ceci s’explique par les dépenses engagées par chaque structure en fonction de son plateau technique, de sa ville, du poids du chien, des médicaments prescrits ou injectés et du type d’intervention réalisée (castration « classique » ou castration compliquée d’une cryptorchidie).

Disons que dans un cas classique non compliqué, la castration du chien revient en moyenne entre 200 et 400€ tout compris en fonction du poids de l’animal (visite pré-opératoire, anesthésie, intervention, médicaments, contrôle post-opératoire, retrait de points)Le tarif sera bien évidement plus élevé s’il faut intervenir pour retirer un testicule ectopique positionné en région inguinale ou dans l’abdomen. Le vétérinaire vous établira un devis en conséquence.

En conclusion, la castration du chien est une intervention fréquemment pratiquée par tous les vétérinaires et donc bien maîtrisés.

Les risques sont très faibles et les bénéfices sont grands pour votre animal.

Cela étant, quand il s’agit d’opérer pour régler un souci comportemental bien installé, cette opération pourra aider à l’amélioration mais peut ne pas suffire. N’imaginez donc pas que castrer un chien c’est comme appuyer sur un interrupteur dans ce cas précis.

Plus vous faites stériliser votre mâle jeune quand il est encore chiot plus les bénéfices sont grands. N’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire !

Rédacteur de l’article

Dr Eric Trénel
Dr Eric Trénel
Vétérinaire
Fondateur de Conseils Véto

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.