Arthrose chez le chat : Comment soulager les douleurs articulaires ?

arthrose chat : solutions pour soulager la douleur
Accès direct à vos questions via le sommaire

L’arthrose est une maladie dégénérative qui touche fréquemment les chats âgés. Pourtant, cette maladie n’est pas toujours prise en charge par les propriétaires car les signes de douleurs exprimés par l’animal passent inaperçus. Il existe pourtant de nombreuses solutions naturelles et douces pour soulager les articulations douloureuses des chats arthroses et améliorer leurs conditions de vie au quotidien. 

Arthrose du chat : définition

L’arthrose est par définition une maladie chronique qui touche les articulations. Elle entraîne une dégénérescence graduelle et irréversible des cartilages articulaires, d’où apparition d’une inflammation chronique au sein de l’articulation et plus particulièrement du liquide synovial qui la compose.  

De ce fait, lorsque les chats arthrosiques mobilisent leurs articulations malades ils ont mal ! 

Ce sont essentiellement les vieux chats qui souffrent d’arthrose car les lésions apparaissent spontanément avec l’âge. Le diagnostic d’arthrose est principalement posé chez les chats âgés de plus de 10-12 ans. 

Néanmoins, on sait que cette pathologie peut être aggravée et donc apparaître chez des chats plus jeunes en cas de surpoids, de sédentarité excessive, de malformations ou de traumatismes osseux (fractures, dysplasies …). 

Cette maladie est incurable. Une fois qu’elle est installée on ne peut plus revenir en arrière. Par contre, on peut tout faire pour limiter son évolution et soulager la douleur ressentie par l’animal. 

Comment savoir si mon chat souffre d’arthrose ?

Le chat est un animal plutôt discret qui exprime peut sa douleur de manière générale. C’est particulièrement vrai en cas d’arthrose. Les chats arthrosiques, contrairement aux chiens, n’expriment pas leurs douleurs articulaires de façon très visibles ou sonores. Bien que le comportement de ces chats change avec le temps, les propriétaires pensent parfois à tort que c’est juste l’âge qui s’exprime, sans penser qu’il y a une réelle douleur ressentie. 

On peut suspecter des lésions d’arthrose chez un chat qui : 

  • Voit sa mobilité diminuer. En général, les vieux chats malades sont plus réticents à se déplacer et restent couchés voire prostrés une bonne partie de la journée. Ils sont peu enclins à sauter sur le canapé et n’ont pas très envie de descendre ou monter les escaliers. Des boiteries sont parfois observées mais elles sont très souvent intermittentes et on pense à tort que le problème est réglé quand le chat marche de nouveau normalement. 
  • Va changer de comportement. Souvent, les chats arthrosiques sont très douloureux et ont tendance à devenir irritables voire agressifs quand vous essayez de les caresser ou de les prendre dans vos bras. C’est leur façon de vous dire d’arrêter de les manipuler car cela leur fait mal. 
  • Va avoir le poil terne, sec et sale car il ne va plus faire sa toilette. Du fait des douleurs articulaires, les chats malades manquent de souplesse et ne veulent plus faire leur toilette car cela devient douloureux. Bourres de poils, pellicules apparaissent alors dans le pelage. 
  • Va uriner voire déféquer en dehors de sa litière. On parle de malpropreté urinaire et/ou fécale. L’origine de ce comportement indésirable est double. D’une part, les chats n’arrivent plus à entrer dans leur litière quand les rebords du bac sont trop hauts et ils finissent par faire ailleurs dans la maison. D’autre part, la douleur chronique ressentie génère un stress qui favorise les cystites dans l’espèce féline. 
  • Va présenter un état anxieux. Comme dit précédemment, la douleur ressentie en permanence par l’animal va être une source de stress et d’anxiété qui peut exacerber les signes cités comme l’agressivité ou la malpropreté urinaire. Mais à cause de ce mal-être, un chat arthrosique peut aussi arrêter de manger et se laisser dépérir. 

Si vous avez le moindre doute quant à l’état de santé de votre chat, consultez votre vétérinaire. C’est lui qui pourra vous dire si la suspicion d’arthrose est correcte ou non pour votre chat. Au besoin, il pourra vous proposer de réaliser des radiographies de ces articulations pour mettre en évidence les lésions. 

Contrôler le poids de son chat : indispensable pour lutter contre l’arthrose

Le surpoids est mauvais pour la santé de votre chat pour de nombreuses raisons. Notamment il aggrave les lésions d’arthroses déjà existantes et exacerbe la douleur ressentie par l’animal. Un chat qui souffre d’arthrose doit avoir un poids le plus proche possible de son poids optimal pour limiter au maximum les dégâts. 

En plus, le surpoids favorise la sédentarité et le manque d’exercice. Et moins un chat arthrosique est mobile et plus il perd du muscle et plus se déplacer est douloureux. 

En cas de surpoids ou d’obésité avéré, les chats malades doivent absolument être mis au régime. La perte de poids est un des premiers objectifs à atteindre pour espérer améliorer la qualité de vie de son chat. Il est impératif de nourrir son chat avec un aliment diététique adapté à la perte de poids. Certains de ces aliments vétérinaires combinent l’action régime avec un soutien articulaire. 

Importance d’adapter le milieu de vie du chat arthrosique

Un chat qui souffre de douleurs articulaires peut se retrouver limiter dans ses activités quotidiennes. Il a alors le choix entre se forcer à faire quelque chose qui sera douloureux pour lui ou abandonner cette activité et rester dans son coin. La seconde option n’est pas bonne pour son moral, sa santé et risque de conduire à l’apparition de comportement indésirable comme la malpropreté urinaire. 

Quand on sait que son chat souffre d’arthrose, la première chose à faire est de s’assurer que son environnement est accessible et confortable. Voici plusieurs choses que vous pouvez faire pour faciliter son quotidien et son confort : 

  1. Faites en sorte que son bac à litière soit accessible. Privilégiez un bac à litière avec des rebords bas et qui n’a pas de toit. Assurez-vous que l’endroit où vous placez le bac à litière soit bien accessibles, évitez si possible par exemple de le mettre à l’étage pour que votre chat n’ait pas à monter et descendre les escaliers à chaque fois qu’il fait ses besoins. 
  1. Achetez-lui un couchage bien moelleux et confortable mais pas trop épais pour que cela ne soit pas trop difficile de grimper dessus. Le mieux est que ce couchage (coussin, tapis, matelas …) soit placé directement sur le sol. Cela lui évitera de se retrouver tout raide et douloureux à son réveil. Il existe des tapis pour animaux dits orthopédiques, adaptés tout spécialement aux vieux chiens et chats arthrosiques. 
  1. Placez les gamelles d’eau et de nourriture dans un endroit facile d’accès. Si les gamelles étaient placées en hauteur, mettez-les au sol à la place. Mais si votre chat semble avoir du mal à baisser complètement la tête pour manger, c’est peut-être qu’il a mal aux articulations du cou. Dans ce cas, surélevez un peu les gamelles afin qu’il puisse manger la tête bien droite. 
  1. Prenez soin de sa peau et de son pelage. Les chats arthrosiques qui ne font plus leur toilette ont une peau sèche et un poil terne. Ce qui finit par entraîner des démangeaisons voire des bourres de poils qui peuvent entraver ses mouvements. Pensez à brosser régulièrement votre chat pour éliminer les poils morts, les saletés et l’excès de sébum. Au besoin, lavez-le avec un shampoing sec pour hydrater sa peau. 

Soulager l’arthrose de son chat avec des traitements médicamenteux

Ce sont les traitements de base en cas de crise aigüe d’arthrose. Ce sont essentiellement les anti-inflammatoires non stéroïdiens, ou AINS, qui sont prescrits par votre vétérinaire pour soulager les douleurs en cas de crise.  

Malheureusement, ces traitements ne sont pas inoffensifs et peuvent avoir des effets indésirables parfois problématiques en particulier chez les chats âgés dont la fonction rénale et hépatique est fragile. Ils ne doivent être utilisés avec parcimonie. 

Il existe maintenant de nouvelles thérapeutiques qui permettent de soulager l’arthrose chez le chat, dont notamment les anticorps monoclonaux. Sous forme d’injection à réaliser à intervalles réguliers ils ont un très bon effet et n’ont pas les mêmes contre-indication d’utilisation que les anti-inflammatoires. 

Ce type de traitement doit être mis en place avec concertation avec le vétérinaire et mise en place d’un plan thérapeutique

Soulager l’arthrose de son chat grâce aux compléments alimentaires

De nombreuses substances ont fait preuve aujourd’hui de leur efficacité contre les douleurs articulaires chez le chat. Celles-ci sont retrouvés notamment dans les croquettes vétérinaires à visée articulaire pour chats, en concentration importante.  

Mais vous avez aussi la possibilité de donner à votre chat, en plus d’une alimentation de qualité, des compléments alimentaires pour lutter contre l’arthrose. Ces solutions naturelles et douces ne présentent pas d’effets secondaires. 

Les oméga 3

De nombreuses études prouvent les bienfaits pour la santé de ces acides gras essentiels que sont les oméga 3, en particulier le DHA et l’EPA. Ils ont des vertus anti-inflammatoires puissantes qui sont très efficaces pour soulager les douleurs articulaires. 

Les oméga 3 sont principalement retrouvés dans les huiles de poissons ou celles issues du krill. Préférez acheter des huiles sous forme de gélules ou de flacon à pompe dite airless car elles au contact de l’air, les huiles s’oxydent très rapidement et perdent leurs oméga 3. L’avantage des huiles c’est qu’elles sont très appétentes et bien appréciées de nos petits félins. 

Attention à la complémentation en huile de poisson chez les chats en surpoids qui souffrent d’arthrose ! 

Les chondroprotecteurs

C’est un des termes que votre vétérinaire doit employer à longueur de journée quand il discute avec vous de la façon de traiter l’arthrose de votre chat. Les chondroprotecteurs sont la chondroïtine sulfate et la glucosamine, qui sont retrouvés dans les articulations saines. Leur apport permet d’aider l’organisme à lutter contre la dégradation du cartilage et limiter la réaction inflammatoire.  

Les chondroprotecteurs peuvent être retrouvés sous forme de comprimés, de gélules, de poudre ou de friandises pour les chats. Ils sont à utiliser en traitement de fond, en continu ou bien en cure. 

L’extrait de moule verte

De plus en plus plébiscité par les propriétaires de chiens ou de chats arthrosiques, l’extrait de moule verte semble tirer son efficacité de sa richesse en oméga 3, bien qu’aucune étude n’existe à ce jour. Mais pourquoi ne pas donner une chance à cette substance naturelle sans effets indésirables ? Pour être sûr de ce que vous achetez, vérifiez bien que la mention “produite ou fabriquée en Nouvelle-Zélande” est bien indiquée sur l’emballage. 

Phytothérapie : harpagophytum, cassis, curcuma

De nombreuses plantes sont utilisées dans la gestion de l’arthrose aussi bien chez le l’Homme que chez les animaux. L’harpagophytum est la plus connu et elle a fait preuve de son efficacité. D’autres comme le cassis ou le curcuma sont utilisées en particulier pour leurs propriétés anti-inflammatoires. Retrouvés sous diverses formes, les compléments alimentaires à base de plantes sont très intéressants à utiliser en cure chez les chats qui souffrent d’arthrose. 

Soulager l’arthrose de son chat grâce aux médecines alternatives

Quand un chat souffre d’arthrose, le but est de faire ce qui est possible pour vous et acceptable pour votre chat afin d’atténuer sa souffrance et de lui permettre de vivre le plus confortablement possible. Alors au besoin n’hésitez pas à vous tourner vers les médecines douces plus alternatives. Si l’une d’elles soulage votre animal, alors ne vous en privez pas : ostéopathie, physiothérapie, laser, hydrothérapie, acupuncture … N’hésitez pas à demander à votre vétérinaire s’il connaît un professionnel dans ces domaines. 

Attention, de nombreux propriétaires sont tentés d’utiliser des huiles essentielles pour traiter leurs chats mais celles-ci sont très mal supportées par les félins. Le risque, que vous fassiez plus de mal que de bien. Ce type de traitement est donc à proscrire

Il existe des gels de massages adaptés pour les animaux qui peuvent vous permettre de masser les muscles et les articulations douloureuses de votre chat. Si celui-ci se laisse faire, profitez-en pour le chouchouter et l’aider à se relaxer. Il existe aussi des shampoings dits articulaires pour animaux qui contiennent de l’harpagophytum et de l’arnica. Pourquoi ne pas utiliser ce type de produit pour laver votre chat quand il en a besoin, histoire de faire d’une pierre deux coups. 

Conclusion : Il existe une grande variété de produits pour soulager les douleurs d’arthrose chez le chat. Le tout est de savoir quand son chat souffre de cette maladie pour commencer à mettre en place les thérapeutiques nécessaires. N’hésitez pas à combiner plusieurs techniques en même temps pour améliorer l’effet sur votre chat et limiter au maximum le recours aux anti-inflammatoires. En cas de doute, prenez toujours conseils auprès de votre vétérinaire. 

Dr Tatiana Pradel
Dr Tatiana Pradel
Vétérinaire
Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :

Nom(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.