Quel est le coût des premières vaccinations chez le chiot ?

Une vétérinaire s'apprête à faire un vaccin à un chiot
Accès direct à vos questions via le sommaire

Vous souhaitez adopter un chiot et vous voulez le faire vacciner. Vous ne savez pas combien cela va vous coûter. Combien de vaccins faut-il réaliser chez le chiot ? Quelles autres dépenses sont un prévoir sur un jeune animal ? Toutes ces questions sont pertinentes et notre vétérinaire va vous aider à y avoir plus clair pour mieux anticiper vos dépenses.

La visite d’achat chez le vétérinaire : la 1ère consultation

Il est recommandé de vous rendre chez votre vétérinaire, dans les 5 jours qui suivent l’adoption d’un chiot. Lors de cette visite, appelée visite d’achat, celui-ci réalise le premier examen de santé de votre compagnon.

Que fait le vétérinaire pendant cette première visite ?

  • Un examen clinique complet, du museau au bout des pattes. Ceci permet de savoir si le chiot que vous venez d’adopter est en bonne santé. A l’aide de la dentition, le vétérinaire vérifie son âge. Il cherche également à déceler des signes d’affections et recherche certaines anomalies congénitales. Par exemple : Présence ou non d’une hernie ombilicale et/ou le bon positionnement des testicules.
  • Contrôle de l’identification de votre chiot. Si vous avez adopté un chiot non identifié, celle-ci devra être prise en charge à vos frais. Pour information, l’identification est obligatoire pour tous les chiots de plus de 4 mois et doit normalement être réalisée avant toute cession (payante ou gratuite).
  • Conseils concernant la vermifugation c’est-à-dire, le traitement contre les parasites internes (vers intestinaux). Aujourd’hui, il est recommandé de vermifuger son chiot tous les mois jusqu’à 6 mois puis 3 à 4 fois par an (toutes les saisons !). Ce traitement est donc à renouveler de nombreuses fois la première année et le prix du traitement augmente avec le poids de votre animal.
  • Conseils concernant les parasites externes (tiques et puces) et prescription de traitements adaptés. Le protocole de traitement (fréquence et type de molécule) sera établi en fonction de l’âge et du poids de votre chiot, de la saison et de la présence ou non de parasites le jour de l’examen. Le prix va aussi varier en fonction du poids de votre animal.
  • Conseils à propos de l’éducation de base
  • Conseils à propos de l’alimentation (marque, quantité, fréquence).
  • Discussion à propos du protocole vaccinal à mettre en place pour protéger votre chiot ! Le vétérinaire regardera si un ou des vaccins ont déjà été réalisés et vous conseillera sur la marche à suivre en fonction.

 Visite d’achatVaccins essentielsIdentificationVermifugeAntiparasitaires externesConseils
Prix moyen30-40€20-30€ (en plus)60-80€3-10€ (fonction du poids)5-30€ (fonction du poids)C’est gratuit !!!

La vaccination du chiot

A partir de 8 semaines il est possible de vacciner un chiot contre les maladies dites essentielles (maladie de Carré, hépatite de Rubarth, parvovirose et leptospirose).

On recommande de réaliser 3 injections espacées de 3 à 5 semaines :

  1. Première injection à 2 mois
  2. Premier rappel de primo-vaccination à 3 mois
  3. Dernière injection de primo-vaccination à 4 mois.

Si votre chiot n’avait pas eu de première dose de vaccin à l’âge de 2 mois, seules deux injections à un mois d’intervalle seront nécessaires.

Ensuite, un premier rappel est réalisé avant les 12 mois de votre chiot.

Il faut bien comprendre que 3 à 4 visites vaccinales seront nécessaires la première année de vie de votre chiot.

La consultation vaccinale chez le jeune chiot comprend la consultation en elle-même et les vaccins dits essentiels (CHPL) qui coûtent en moyenne 55€ chez le vétérinaire. Il faut donc prévoir cette somme 3 ou 4 fois pour la première année : 55 € x 3 = 165 € ou 55 € x 4 = 220 €

Ajoutez à cela le prix des antiparasitaires internes et externes (vermifuge, antipuces et anti-tiques) et des produits divers comme du shampoing, un nettoyant pour les yeux et/ ou les oreilles …

Si vous souhaitez faire vacciner votre chiot contre d’autres maladies, le tarif de la consultation sera un peu plus élevé. Le vaccin contre la toux du chenil peut être réalisé au même moment que les vaccins dits essentiels, à partir de 8 semaines, il n’y a que le prix de ce vaccin qui s’ajoute à la consultation. Pour rappel, le vaccin contre la rage ne peut pas être réalisée avant l’âge de 12 semaines. Pour les autres vaccinations telles que la piroplasmose, la leishmaniose ou la maladie de Lyme, on ne peut pas les injecter au même moment que les autres vaccins, il faut prendre en compte qu’il sera nécessaire de faire des visites supplémentaires dans l’année.

Pour en savoir plus sur le tarif de chaque vaccin nous vous invitons à lire l’article « Prix des vaccins chez le chien« .

A chaque consultation vaccinale, on ne se limite pas à une simple injection. Le vétérinaire prend le temps de ré examiner complètement votre chiot afin de vérifier qu’il est toujours en bonne santé. En fonction de l’évolution de votre chiot et de vos questions il adaptera ses conseils sur l’éducation. Le vétérinaire abordera avec vous la question de la stérilisation (ovariectomie ou castration), qui sera une dépense supplémentaire. Il répondra aux questions que vous vous posez et peut, si vous souhaitez et en faites la demande, effectuer des actes complémentaires (coupe de griffe, vidange des glandes anales, nettoyage d’oreille …)

Comment peut-on réduire les frais vétérinaire pour un chiot ?

Comme vous avez pu le constater, avoir un chiot représente un budget conséquent et ceci, dès sa première année de vie bien qu’il soit en bonne santé. S’il tombe malade, la facture grimpe encore plus !!!

Certaines astuces peuvent être envisagée pour tenter de diminuer ce budget.

Vous pouvez souscrire à une assurance santé appelée aussi mutuelle. Différentes formules s’ouvrent à tous les choix et tous les prix. Souvent, les frais de santé due à des maladies ou accidents seront pris en charge après paiement d’une franchise à votre charge. D’autres formules prévoient de vous restituer une partie des frais médecine préventive : vaccin, traitements antiparasitaires, stérilisation…

Des vétérinaires peuvent proposer des plans de santé dans leur structure. Cela consiste à mettre en place une mensualisation sur l’année de certains frais de santé préventifs convenus avec votre vétérinaire (vaccination, vermifuge, antipuces …). Les formules, quant à elles, sont différentes d’une clinique à une autre. A la place de payer un montant conséquent pendant la visite vaccinale annuelle, une dizaine à une trentaine d’euros mensuel (fonction du poids de votre chien) seront prélevés ce qui permet d’étaler vos dépenses sur l’année.

Il est essentiel de respecter les recommandations de votre vétérinaire en matière de prévention pour éviter au maximum les maladies dont la prise en charge sera toujours plus onéreuse que les mesures préventives.

Dr Tatiana Pradel
Dr Tatiana Pradel
Vétérinaire
Diplômé de l'École Nationale Vétérinaire de Lyon

Bonne nouvelle !

Nous travaillons sur une recette de croquettes pour les chiens. Pour recevoir un échantillon dès sa finalisation, laissez vos coordonnées ci-dessous :
Nom(Nécessaire)
RGPD(Nécessaire)

Service indisponible

Notre service de mise en relation avec un vétérinaire est disponible du lundi au vendredi de 8h à 18h.

Merci de réessayer plus tard.

Service à venir !

Nous sommes en train de finaliser le développement de ce service.
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer sa mise en ligne

Recevez par email toute notre actualité

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.