Conseils Véto > Tout savoir sur l’assurance santé pour chien

Tout savoir sur l’assurance santé pour chien

Vous vous posez la question de prendre une assurance santé pour votre chien mais n'y connaissez rien ? Vous voyez de nombreuses publicités pour de nombreuses mutuelles canines sans vraiment réussir à les différencier ?

Pas de panique ! Vous n'êtes pas seul(e) !
Comme vous, de plus en plus de propriétaires de chiens se posent la question de couvrir leur animal avec un contrat santé et nombreux sont ceux qui passent le cap ces dernières années.

L'assurance santé pour chien se développe rapidement et apporte de nombreux avantages.
Cependant, il existe aussi des pièges et le flou des contrats laisse beaucoup de questions sans réponses.

Notre vétérinaire vous explique l'assurance santé pour chien et répond aux questions les plus fréquentes afin de débroussailler le sujet et de vous aider à comparer les offres des assureurs.

Qu'est ce qu'une assurance santé pour chien ?

Les mutuelles pour chien (qui n'en sont pas vraiment), plus communément appelées assurance santé pour chien, sont des contrats de prise en charge des soins que l'on retrouve aussi pour d'autres espèces (chat, cheval, Nouveaux Animaux de Compagnie).

Il ne faut pas les confondre avec les assurances "responsabilité civile" parfois exigées pour couvrir les dégâts que votre chien pourrait occasionner à des biens ou des tiers.
Il ne s'agit pas non plus des contrats spécifiques destinés aux chiens dits "dangereux".

Ici, la couverture assurantielle est purement médicale. En contrepartie de la cotisation mensuelle, l'assureur couvre les frais vétérinaires de votre chiot ou chien adulte à hauteur des montants payés.

La compagnie d'assurance détermine le type de soins remboursés, la franchise des actes et le plafond de remboursement annuel (montant maximum pour un an).

La mutuelle canine peut donc prendre en charge simplement les accidents mais aussi, pour les formules plus complètes, couvrir les soins de santé, les médicaments et frais de prévention (vaccin, alimentation).

Il existe de nombreux concurrents dans le domaine des mutuelles animales : Assur'o Poil, Animaux Santé, Otherwise, Santévet, Assur Véto... qui proposent des contrats variés et des offres de réduction pour une 1ère souscription comme on en trouve sur le site Conseils-Animaux.fr.

Afin de vous aider à bien comprendre ce que vous pouvez faire ou pas et vous éclairer dans le choix de l'assurance pour votre poilu, nous allons répondre aux questions les plus couramment posées par les propriétaires de chiens sur ces couvertures santé.

assurance santéchien chiot choisir

L'assurance santé du chien en questions

Avec les assureurs tout est question de subtilité dans la rédaction des contrats et mieux vaut savoir à l'avance ce qu'il faut regarder pour ne pas se trouver piégé(e) ou ne pas obtenir les garanties espérées.

Grâce à l'ensemble des réponses apportées à vos questions sur l'assurance santé animale par notre vétérinaire, vous serez mieux armé(e) pour éplucher vos contrats.

L'assurance santé chien est-elle obligatoire ?

Rassurez vous, prendre une mutuelle pour votre chiot ou chien n'est pas obligatoire.
Vous êtes libre de souscrire ou non à un contrat de santé pour couvrir les besoins médicaux de votre chien.

C'est donc un choix et un calcul personnel à faire en relation avec les frais vétérinaires que vous aurez et pourriez avoir à débourser à l'avenir.

Ai-je besoin d'une assurance santé pour mon chiot ou mon chien ?

Bonne question !

La plupart du temps, ce que recherche le propriétaire qui paye une mutuelle pour son chien est le lissage des frais vétérinaires. En effet, la première considération est juste d'étaler la dépense de soins dans le temps.

En fait, il faut penser plus loin !
Lorsqu'on fait le choix de couvrir son chien par un contrat de santé, on fait aussi le choix de pouvoir subvenir financièrement aux propositions médicales du vétérinaire quoiqu'il arrive !

On se libère de l'aspect financier lorsqu'on prend sa décision et on donne ainsi plus de chances à son animal.

Votre chien en a-t-il besoin ?
Peut être pas ! Après tout c'est aussi une question de chance et on ne peut pas savoir à l'avance si votre chiot ou chien sera malade ou aura un accident dans sa vie.

Cependant, l'expérience vétérinaire nous permet de savoir que les chiens, plus curieux que les chats et surtout moins prudents, s'intoxiquent plus souvent. Ils se font plus facilement mordre par des serpents. Chez les mâles, comme chez les femelles, les chiens adultes non stérilisés ont fréquemment des soucis génitaux (complications hormonales, tumeurs, cancers).

Chaque race a ses spécificités médicales. Chez l'une les problèmes cardiaques et chez l'autre, les problèmes hormonaux.

Croyez le ou pas mais votre chien n'est pas différent des autres et présente ces mêmes risques.

Si vous n'êtes pas certain(e) d'assurer de grosses dépenses de soins vétérinaires lorsque cela arrivera et que vous ne désirez pas être bloqué(e) par le coût dans votre décision d'accompagnement alors mieux vaut prévenir et le couvrir avec une mutuelle animale.

C'est un investissement et une façon de rendre les décisions médicales faciles pour votre chiot ou chien le jour où la facture grimpe et que les soins envisagés sont coûteux.

Les mutuelles chien sont elles fiables ?

Il n'y a pas trop d'acteurs exotiques en France mais, quelque soit le pays, il est toujours bon de se renseigner sur l'assureur qui garantit le contrat.

Les marques les plus connues sont en général, et fort heureusement, les plus sérieuses mais elles ne sont pas toutes "assureur" elles-mêmes. Elles sont dans ce cas, courtier pour le compte de vrais assureurs qui construisent les offres pour leur compte.

Elles se doivent, néanmoins, d'être adossées à des poids lourds de l'assurance qui garantissent les contrats.

Ainsi, pour gérer la couverture assurantielle et la garantie offerte par votre souscription, on retrouve le plus souvent de grosses compagnies comme Generali, SwissLife, AXA, Allianz, Thelem, AG2R,... qui garantissent financièrement le service proposé.

Astuce : Dans les conditions générales, vous trouverez systématiquement l'assureur qui apporte sa garantie au contrat. C'est une obligation légale de le notifier.

Que couvre l'assurance santé pour chien ?

Les assureurs comme les courtiers en assurance proposent une multitude de contrats en terme de couverture santé. A vous de déterminer le type de risque que vous désirez anticiper pour votre animal.

Vous pouvez vous cantonner à prévenir uniquement les accidents que pourrait subir votre chiot ou chien adulte. Ce type de police d'assurance fait partie des moins chères.

Les polices intermédiaires permettent d'assurer également les soucis de santé (maladies, accidents, médicaments, hospitalisations et analyses complémentaires nécessaires).

Enfin, dans le plus haut de gamme, certains actes de prévention sont inclus (vaccins, alimentation vétérinaire, castration ou stérilisation, bilans annuels...). Les cotisations sont ici plus importantes et il est bien de faire ses calculs avant de souscrire.

Le coût est croissant avec le niveau de protection et de prévention bien évidemment mais, au final, vous êtes plus serein(e) lorsque vous allez chez votre vétérinaire.

La franchise par acte varie aussi en fonction de ce que vous payez.

La franchise est la part minimale que l'assureur vous impose de payer avant de vous apporter un complément. Sur les petits contrats il y a souvent une franchise de base mais sur les contrats premium, celle-ci peut disparaître totalement. Vous êtes alors remboursé(e) dès le 1er euro.

Renseignez vous bien sur le montant des franchises ! C'est essentiel !

assurance mutuelle santé chien protection

Comment trouver la meilleure assurance santé pour votre chien ?

2 façons de trouver la mutuelle la plus adaptée à votre chien :

  • Contacter chaque entreprise en recueillant ses coordonnées sur les moteurs de recherche ou sur leur site web et les comparer tout en vous référant aux retours de vos proches et aux avis faibles que vous trouverez.

  • Utiliser un comparateur d'assurances santé pour chien qui permet, en un clin d'oeil, d'obtenir les offres les plus adaptées à votre chien ainsi que les tarifs correspondants. Via le lien précédent, Conseils Véto vous met à disposition l'un de ces comparateurs de mutuelles animales. Faites le test gratuitement et libre à vous de poursuivre la prospection ou pas. 😉

Mon chien est déjà malade, puis-je prendre une assurance santé ?

Sachez le !
Si votre chiot ou votre chien adulte présente une pathologie sérieuse ou chronique diagnostiquée par un vétérinaire avant la souscription à un contrat alors l'assureur ne le prendra pas en charge.

Pareil en cas d'accident récent ! Aucune mutuelle ne couvre un animal juste après le sinistre.
C'est exactement la même chose que pour votre véhicule.

C'est pour cela que les contrats exigent une consultation vétérinaire obligatoire par laquelle le vétérinaire garantit à l'assureur l'âge, la race, le sexe, l'identification et l'état de santé du chien concerné.

Ensuite, la compagnie d'assurance se prémunit des petits malins voulant tricher en imposant des délais de carence à chaque contrat.

Le délai de carence est un temps, après signature, durant lequel les sinistres ne sont pas pris en charge. Ca peut-être, quelques jours pour les accidents à plusieurs semaines pour les maladies.

Rien d'anormal ! Imaginez si on ne prenait une assurance qu'après l'accident ou la maladie. Il n'y aurait tout simplement plus de couverture possible.

Notez quand même que votre chien peut avoir été malade avant ou accidenté plus tôt. Il faudra juste que le vétérinaire confirme que ces soucis de santé ne posent plus de problème au moment de contracter avec l'assureur.

Quel est l'âge limite pour prendre une mutuelle santé pour chien ?

Pour le chiot ce n'est pas trop compliqué.

Dès qu'il est sevré, vacciné et identifié vous pouvez prendre un contrat santé. On le recommande d'ailleurs dès le jeune âge car les primes d'assurance sont moins chères et ces bébés ne sont pas à l'abri de soucis sérieux côté santé.

Quand le chien prend de l'âge c'est moins facile. Nombreux sont les assureurs qui refusent de créer un contrat dès lors que l'animal à plus de 8 à 11 ans.

De nouveaux acteurs, néanmoins, commencent à débloquer cette barrière timidement mais les choses évoluant, on espère bientôt voir des assurances santé pour les chiens de tous âges.

J'ai adopté un chien et on ne connaît pas son âge. Puis je prendre une assurance santé pour lui ?

Ne vous inquiétez pas !

La consultation vétérinaire permet justement de tout évaluer et le véto est capable, par expérience, de déterminer un âge qui fera foi pour le contrat. Sur cette base, aucune compagnie d'assurance ne vous refusera.

Peut-on souscrire une mutuelle pour un chien dont on ne connaît pas l'historique médical ?

On en revient à la visite vétérinaire qui sert aussi à valider l'état de santé de l'animal.
La compagnie d'assurance se réfère au certificat véto pour accepter ou non de couvrir ou non votre boule de poils.

Par contre, ne tentez pas de demander un faux en écriture à votre vétérinaire !
Cela peut coûter très cher à tout le monde et aucun vétérinaire sérieux ne prendrait le risque d'un tel acte !

Après adoption via une association ou un refuge, il n'est pas rare d'obtenir un historique médical qui est, lui aussi considéré dans l'évaluation.

Quand débute le contrat de mutuelle de mon chien ?

La couverture est effective immédiatement après la signature du contrat de santé mais pensez bien, comme évoqué précédemment, à demander les délais de carence.

Tout n'est effectivement pas pris en charge immédiatement.
L'assureur s'octroie une période de sécurité pour certains sinistres.

Plus précisément, les accidents de votre chien peuvent n'être couverts qu'après 5 à 15 jours et les maladies après un délai de carence de 30 à 45 jours.

Pensez donc à vous renseigner avant de signer car ces règles varient d'un acteur à l'autre et mieux vaut le savoir en amont.

Combien coûte en moyenne une assurance pour chien ? Le tarif change-t-il dans le temps ?

Tout dépend des garanties que vous avez choisies. Plus elles sont importantes, plus la cotisation mensuelle est élevée.

On part de contrats à faibles protection dont le tarif est de 7 à 9 euros par mois. Ce sont souvent des "produits d'appel" peu intéressants.
Les contrats premium, quant à eux, peuvent atteindre 50 à 60 euros voire bien plus.

Comme pour beaucoup de choses, il est rare que les prix baissent dans le temps ! Les mutuelles canines n'y font pas exception malheureusement.

Pensez bien à demander comment évoluent les tarifs dans le temps (passé et futur) et si l'augmentation des prix est mutualisée (augmentation globale partagée limitant le surcoût) ou évolution individuelle (plus coûteuse en cas d'usage régulier)

Est-il facile d'arrêter un contrat d'assurance santé pour chien ?

La règle constatée est un engagement sur 1 an du contrat avec une tacite reconduction.
Cela signifie que si vous ne dites rien le contrat est reconduit automatiquement 1 an et ainsi de suite.

Si vous désirez arrêter votre contrat, 2 possibilités :

  • Vous êtes dans la période de rétractation légale de 14 jours après signature.
  • Votre contrat court et l'échéance approche. Il faut alors respecter un délai (à voir sur les conditions générales de vente) et résilier par lettre recommandée avec accusé de réception avant la date annuelle de renouvellement.

Puis-je prendre 2 mutuelles pour mon chien en même temps ?

Cette question est fréquente et pour tout dire, ce n'est absolument pas interdit !

En pratique ça ne sert à rien car il est formellement interdit de se faire rembourser le même acte par 2 assurances en même temps.

L'assurance santé chien n'est pas comme la complémentaire en humaine qui couvre le reste à charge non remboursé par l'assurance maladie donc aucun moyen de coupler 2 mutuelles canine pour obtenir du 100% ou gagner de l'argent comme certains petits malins le pensent. 😉

Ceux qui ont essayé, en profitant de failles anciennes, et qui se sont fait prendre, on été condamnés !

En y réfléchissant aussi, c'est un coût doublé et un cumul de franchises donc pas intéressant du tout.

Est-ce que l'assurance et le vétérinaire pratiquent le tiers payant ?

Le tiers payant qui consisterait à ne pas payer directement le vétérinaire dont les frais seraient versés par la mutuelle n'existe pas en médecine vétérinaire (en France en tout cas et au moment où cet article est rédigé).

Ce sont des choses en discussion mais beaucoup plus difficiles à mettre en place en médecine vétérinaire dont les actes ne sont pas normés par une assurance maladie nationale comme en humaine. L'uniformisation est ici très complexe !

Il vous faudra envoyer une feuille de soin remplie par le vétérinaire ou réaliser votre déclaration en ligne pour les mutuelles animales digitalisées.

Loin d'être exhaustives, toutes ces réponses vous aideront à mieux comprendre et choisir votre contrat d'assurance santé pour chiot ou chien.

Il faudra systématiquement comparer et bien poser vos questions ou vérifier ce qui est écrit.

Les points importants à vérifier dans une offre de mutuelle pour chien sont :

  • Les franchises par acte (base minimales à votre charge)
  • Les délais de carence (délai minimaux avant de pouvoir être remboursé(e) )
  • L'évolution tarifaire passée et future des cotisations
  • La durée d'engagement et le délai de résiliation
  • Le montant global annuel de frais pris en charge (il y a des plafonds annuels quasi systématiques)
  • Les exclusions d'actes (parfois la liste est longue et peut surprendre)

Avec ces informations vous êtes mieux armé(e) pour affronter la jungle des contrats de santé animale et les assureurs. Bonne quête !

>