Plasma : définition

Prélevé à partir du sang chez le chat et chez le chien, le plasma sanguin est un liquide qui est régulièrement employé pour réaliser des analyses directement à la clinique ou dans des laboratoires spécialisés. Découvrez dans cet article la définition du plasma sanguin et l’utilisation faite par votre vétérinaire de ce liquide.

Plasma sanguin : définition et composition

Le plasma sanguin est le composant liquide du sang.

Le sang est, en effet, composé de cellules sanguines (globules rouges, globules blancs, plaquettes) et d’un liquide, le plasma, dans lequel sont dissoutes toutes les substances transportées.

Ce plasma est composé à près de 90% d’eau mais aussi de nombreuses molécules parmi lesquelles des hormones, des molécules provenant de la digestion (glucides, lipides, protides), de nombreux sels minéraux (sodium, potassium, magnésium, chlore, calcium…) , des protéines telles que l’albumine ou les globulines (anticorps) et, ce qui le différencie particulièrement du sérum, des facteurs de coagulation.

Ce sont d’ailleurs, ces facteurs de coagulation qui font la plus grande différence dans le mode de préparation du plasma et du sérum.

 

Comment obtenir le plasma ?

La méthode est bien plus simple et plus rapide que pour le sérum.

Pour obtenir du plasma, le vétérinaire prélève du sang sur l’animal (chien, chat,…) à l’aide d’une seringue et d’une aiguille puis place ce sang dans un tube contenant un anticoagulant (héparine, EDTA, Citrate…) qu’il reconnaît grâce à un code couleur international .Ce mélange empêche le sang de coaguler (durcir).

Le tube est alors centrifugé entraînant au fond les cellules sanguines plus lourdes et laissant à la surface le plasma avec les substances dissoutes. Ce plasma peut alors être récupéré pour les analyses.

plasma definition

 

A quoi sert le plasma sanguin ?

Comme le sérum, le plasma sanguin permet de réaliser des analyses dont le but est de mesurer la quantité de certaines substances présentes dans le sang des chiens, des chats ou d’autres animaux.

La première raison pour laquelle on utilise du plasma (comme le sérum d’ailleurs) c’est que le sang frais coagule rapidement à l’air et cette solidification empêche son passage dans les analyseurs et la bonne séparation des substances à analyser.Les avantages du plasma sont :

– Sa préparation rapide et facile.
– La possibilité d’étudier les facteurs de coagulation intervenant dans l’hémostase car ceux
-ci ne sont pas piégés dans un caillot sanguin grâce à la présence de l’anticoagulant.
– Un dosage plus précis de certaines molécules comme le glucose (quand le sang coagule, le glucose est consommé donc diminue en quantité).
– Sa composition est plus proche de celle du sang que le sérum.

L’un des inconvénients, par contre, est la présence de l’anticoagulant qui, selon sa nature, peut fausser les mesures de certaines substances. On préférera utiliser le sérum dans ce cas ou choisir un tube contenant un anticoagulant sans effet sur la mesure dans le plasma sanguin..

 

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Plasma : définition
5 votes, 4.80 avg. rating (94% score)
 

Crédit photo : Ibbl, Kapucine Nielsen-Kolding

Commentaires et Conseils vétérinaires

mimo kata

Est ce que la composition du plasma qui est fait a laid d un centrifugeur est la meme du plasma normal(son centrifugation)

Dr E. Trénel

Bonjour,

La composition du plasma du sang prélevé nature dans la seringue et celle du plasma extrait après centrifugation est, à peu de choses près, la même oui.
C’est ce qui permet de l’analyser de façon fiable.

Cordialement