Morsure de vipère (serpent) du chien ou du chat : que faire ?

La morsure de vipère chez le chien ou le chat, voire de tout autre serpent venimeux, peut avoir des conséquences dramatiques si elle n’est pas prise à temps. Connaître les risques liés à ces piqûres (morsures) de serpents est essentiel pour réagir vite et sauver votre chien ou votre chat.
Si votre animal a été mordu par une vipère ou un autre serpent, appelez immédiatement votre vétérinaire et lisez les conseils de cet article pour éviter le pire.

Morsure de vipère chez le chien ou le chat : une URGENCE!

Les morsures de serpents (principalement de vipères en France)  font peur et pour cause !
Elles peuvent s’avérer dangereuses lors d’envenimation (inoculation de venin) chez le chien ou le chat et représenter une urgence vitale.
Donc si votre animal s’est fait mordre par une vipère, contactez votre vétérinaire dans les plus brefs délais !

Morsure de serpent chez un chien ou un chat : que faire ?

Restez zen ! Bien que ce ne soit pas facile, vous devez éviter de vous affoler pour parvenir à calmer votre animal. C’est essentiel !
En effet, tout stress ou effort risque d’aggraver le cas de votre animal. Le débit sanguin s’accélère et le venin se propage plus rapidement dans l’organisme.

En cas de morsure de votre chat ou chien, vous pouvez commencer par apposer du froid sur la zone atteinte, à l’aide de compresses imbibées d’eau froide, de glace placée dans une poche plastique, de pain de glace (que l’on utilise dans les glacières) ou d’eau froide directement versée dessus. Le froid diminue la douleur ressentie par l’animal et limite la diffusion du venin dans l’organisme.

Si votre chien ou chat l’accepte, désinfectez la plaie sans utiliser d’alcool ou d’éther qui accélèrent localement la circulation sanguine et donc la diffusion du venin ou peuvent générer de la douleur.
On préfèrera une solution iodée type bétadine.

Après cela, vous pouvez prendre votre animal dans vos bras (enroulé dans une couverture) pour le transporter jusqu’à votre véhicule et le conduire au plus vite chez votre vétérinaire !

L’identification du serpent peut être utile au vétérinaire donc une photo ou la mémorisation de son apparence, dans la mesure du possible, sera toujours un plus.
Bien entendu, ne vous mettez pas en danger pour cela ! En France, par exemple, seule la vipère pose souci.

A éviter lors de morsure de vipère chez le chien ou le chat :

Attention, certains gestes que l’on pourrait être tenté de réaliser croyant bien faire, peuvent s’avérer dangereux !

Vous ne devez surtout pas :

Administrer un sérum antivenimeux humain qui peut provoquer un choc allergique mortel d’autant qu’il sera sans effet sur votre animal.

Aspirer le venin avec la bouche car cette substance toxique peut vous contaminer. L’utilisation d’un appareil d’aspiration à venin (ou aspivenin®) est également à proscrire car inutile.

Faire un garrot car vous risquerez d’accentuer la destruction locale des tissus. De plus, le venin se propagera rapidement dans le corps dès qu’il sera retiré.

Inciser la morsure au risque d’accroître la dissémination du venin dans l’organisme et de blesser votre animal 

Dangers de la morsure de vipère (chien et chat)

Une morsure de vipère est dangereuse pour votre chien ou chat si elle engendre une envenimation (injection de venin par morsure).
Celle-ci n’est cependant pas systématique mais ses conséquences peuvent être graves voir mortelles.

Morsure vipère chien chat serpent
Lors de la morsure du chien ou du chat, les crochets à venin du serpent libèrent le venin.

Le venin présent dans la bouche (glandes à venin) de certains serpents est injecté dans les tissus de la proie au cours de la morsure par les crochets à venin.
Ce liquide se compose d’un mélange de substances nocives essentiellement composé de toxines et d’enzymes (composition et quantité variable d’un serpent à l’autre).
On y trouvera, entre autres, des protéases, enzymes responsables de la destruction des tissus (nécrose) et d’hémorragies, des neurotoxines à l’origine de symptômes nerveux et des hyaluronidases qui facilitent la propagation du venin dans l’organisme.

La réactivité est primordiale face à ce cocktail empoisonné !
Vous devez consulter au plus vite votre vétérinaire traitant en cas de morsure de vipère sur votre chat ou votre chien.

Morsure de vipère du chien ou du chat : symptômes

Les morsures de vipère chez nos compagnons domestiques sont localisées, le plus souvent, au niveau de la tête (museau, joue, babines…) ou d’une patte. En effet, ils surprennent souvent le serpent en marchant dessus ou en le débusquant avec leur museau. La vipère se sent alors en danger et attaque.

Les piqures de vipères sont très douloureuses. L’animal qui vient de se faire mordre émet souvent un cri de douleur qui doit vous alerter et peut ensuite se lécher continuellement.
Les premiers symptômes peuvent se manifester une demi heure après l’injection de venin

Les premiers signes sont visibles localement 

– Une inflammation marquée apparaît avec un gonflement de la zone atteinte (œdème), une rougeur des tissus et une chaleur. La zone est très douloureuse !
Parfois on peut voir la trace de la piqure sur la peau. On observe 2 petites lésions à 0,5-1 cm de distance. Elles sont plus faciles à repérer chez les animaux à poils ras ou après rasage par le vétérinaire.
– Si la morsure est localisée sur un membre, votre chien ou votre chat peut se mettre à boiter ou ne plus poser la patte.

Des signes caractéristiques d’une atteinte générale peuvent ensuite apparaître

Fièvre et abattement
Hémorragies et notamment un écoulement de sang par les naseaux (épistaxis)
Pétéchies (tâches rouges/violacées sous forme de points sur la peau et les muqueuses)
Ictère ou jaunisse (coloration jaunâtre des muqueuses)
Troubles digestifs (diarrhée, vomissements)
Problèmes circulatoires (hypotension, anomalies du rythme cardiaque)
Symptômes neurologiques (convulsions, paralysie)
Troubles respiratoires surtout lors de morsures sur la face ou le cou.

Des complications très graves peuvent découler d’une morsure de vipère

La CIVD (coagulation intravasculaire disséminée). Il s’agit d’un syndrome caractérisé par la formation de petits caillots par consommation des plaquettes dans tout le corps suivi d’hémorragies car les plaquettes ne sont plus disponibles.
L’ insuffisance rénale aiguë qui peut compromettre de manière irréversible la fonction rénale.

Morsure de vipère : que fait le vétérinaire pour sauver mon chien ou mon chat ?

Rappel : Morsure de vipère ou autre serpent > appel direct du vétérinaire car c’est une urgence !

En dehors des heures d’ouverture de la clinique ou du cabinet de ce dernier, contactez impérativement le vétérinaire de garde ou rendez vous dans le service d’urgence le plus proche.
Il est primordial d’agir vite!

Lors de la consultation, le vétérinaire examine votre chien ou votre chat. Il vérifie s’il est en état de choc et met en place le traitement le plus adapté en urgence (perfusion de soutien, injections anti choc, antidouleur, antibiotiques…)

En fonction de chaque cas, le vétérinaire pourra :

Pratiquer des examens complémentaires (prise de sang pour analyses biologiques) à la recherche d’éventuelles complications.
Désinfecter la zone mordue et la protéger du léchage ou des morsures que peut s’infliger votre animal. Parfois une collerette est nécessaire.
Transfuser le chien ou le chat en cas d’hémorragies sévères.

transfusion chat morsure vipere serpent

Chaque cas étant différent, votre vétérinaire sera le seul à pouvoir juger de l’intérêt d’une hospitalisation prolongée. Faites lui confiance !

Il faut savoir que les morsures de vipère sont plus ou moins graves selon l’âge et la taille de votre animal. En effet, les petits, les jeunes animaux et les individus âgés sont plus vulnérables. Il en est de même pour ceux qui souffrent déjà d’une autre pathologie (ex: diabète, insuffisance rénale, anémie…).

Gardez à l’esprit qu’un animal peut décéder des suites d’une piqure de vipère si l’inoculation de venin se fait directement dans un vaisseau sanguin. Dans ce cas, le poison diffuse très rapidement dans l’organisme. Les complications que nous avons vues précédemment (CIVD, insuffisance rénale) peuvent également conduire à la mort de votre compagnon.

Périodes à risque et serpents dangereux en France

Sur le territoire français, les vipères sont les seuls serpents venimeux.

A noter que toutes les vipères sont dangereuses quel que soit leur âge (même si les jeunes possèdent moins de venin que les individus adultes.)

NB : Si vous ne vivez pas en France, renseignez-vous sur les serpents de votre pays (dangerosité, périodes à risques…).
La gestion en cas de morsure sur un chat ou un chien reste globalement la même mais vous saurez si une envenimation est possible.

En France, on rencontre 4 espèces de vipères à savoir :
.

Morsure vipere aspic chien chat

La vipère aspic (Vipera aspis) est la plus courante. Elle aime plutôt les endroits chauds, les broussailles et les rocailles des régions situées au sud de la Loire.

 

 

 

Morsure vipere serpent chien chat

La vipère péliade (Vipera berus) est un serpent que l’on rencontre principalement dans les régions du nord, dans le massif central et le jura. Elle a un goût particulier pour les baignades dans les cours d’eau et les marécages.

 

 

 

piqure vipere chien chat

La vipère d’Orsini (Vipera ursinii) vit principalement dans les zones montagneuses de Provence.
Moins répandue en France.

 

 

 

piqure serpent vipere chat chien

La vipère de Seoane (Vipera seoanei) dans les Pyrénées et le Pays Basque.
Moins répandues en France.

 

 

Tous ces serpents sont actifs du mois de mars jusqu’au mois de novembre.
La période à risque où vous pouvez les rencontrer s’étend donc du printemps à l’automne. Soyez vigilant(e) !

Les vipères peuvent être confondues avec d’autres serpents totalement inoffensifs tels que les couleuvres et les orvets.
Quelques éléments peuvent vous permettre de faire la difference entre vipere et couleuvre:

Morsure vipere chien chat symptomes

La vipère est plus petite que la couleuvre. Elle mesure environ 50 cm et présente des dessins de couleur brune sur le corps.
Elle a de petites écailles sur sa tête qui est large et de forme triangulaire. Ses pupilles ont une forme en ellipse.

 

 

 

piqure serpent chien chat

La couleuvre est plus grande que la vipère. Elle mesure entre 1 et 2 mètres de long. Sa queue est longue et fine.
Elle est le plus souvent de couleur vert-olive (couleuvre de Montpellier)
Sa tête est de forme ovale et les pupilles de ses yeux rondes.

 

 

morsure serpent chien chat vipere

L’orvet est plus petit, il mesure entre 30 et 50 cm.
Sa tête ressemble à celle d’un lézard.

 

Comme vous pouvez le constater, il est assez facile de différencier la vipère et la couleuvre.
A noter que les serpents sont des espèces protégées en France
, il est formellement interdit de les tuer et de les capturer.

Prévention des morsures de serpents (vipère)  chez votre chien ou chat

Les chiens de chasse qui se déplacent souvent dans les zones à risque ainsi que les jeunes animaux joueurs et souvent très curieux se font mordre plus facilement.
Ils ne se rendent pas compte du danger que représentent les serpents.

Lors de promenade dans des zones à risque, surveiller bien votre chien et maintenez-le en laisse à proximité de vous.
N’hésitez pas à faire du bruit en marchant et/ou en tapant avec un bâton par terre. Ceci aura pour effet d’effrayer les vipères.

La prévention reste beaucoup plus difficile chez le chat. Celui-ci se promène rarement en compagnie de son maître, il préfère les balades en solitaire et son instinct de chasseur le rend plus exposé aux morsures de serpents.

Attention à vous également! Restez sur vos gardes car les vipères attaquent aussi les hommes et elles peuvent mordre à deux reprises. Effectivement, du venin peut subsister dans la gueule du serpent après une première morsure. Gardez donc vos distances !

Une petite astuce, si vous avez un jardin et que vous vivez dans une région à risque. Vous pouvez adopter des poules ou ne pas déloger les hérissons de passage sur votre propriété car ces animaux sont d’excellents chasseurs de serpents.

J’espère que cet article vous a fait prendre conscience des risques liés aux morsures de serpents (vipères en France) pour votre chat ou votre chien. Les conséquences pouvant être rapidement graves voire mortelles, le vétérinaire et ses conseils seront vos meilleurs alliés pour les sauver.

 

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Morsure de vipère (serpent) du chien ou du chat : que faire ?
101 votes, 4.86 avg. rating (97% score)

Crédit photos : Wikipedia, University of pennsylvania

 

 

Commentaires et Conseils vétérinaires

Gasciolli
Répondre

Combien de temps après avons nous des signes cidv

Dr E. Trénel

Bonjour,

Une CIVD peut apparaître en quelques heures voire quelques jours.
Pour être large en 5 à 7 jours s’il n’y a rien, il ne devrait pas y avoir de déclenchement sur l’épisode.

Bien cordialement

Chafox
Répondre

Avoir un aspivenin dans son sac semble toujours rassurant mais tu as raison de préciser que ça ne fonctionne pas.
Le venin diffuse trop profondément et trop rapidement pour pouvoir être aspiré. De plus le tunnel créé par la morsure se referme quasiment instantanément.

Dr E. Trénel

Effectivement Charlotte 😉
Merci pour ton commentaire et ton passage ici.

Laisser un commentaire

Nom*

Adresse mail valide* (non publié)

Votre site web