Le coup de chaleur du chien et du chat

Réapparaissant avec les beaux jours et les chaleurs printanières et estivales, le coup de chaleur reste un risque trop souvent ignoré des propriétaires de chiens et de chats.
Ce phénomène brutal et rapidement mortel est un piège facile à éviter pour le peu qu’on s’y intéresse quelques minutes.
C’est ce que je vous invite à faire en lisant cet article qui vous donne les clés pour comprendre ce qu’est un coup de chaleur et ce qu’il faut faire et ne pas faire pour préserver votre chien ou votre chat.

NB: Pour protéger votre chien ou votre chat, un article complémentaire sur les solutions à adopter face à la chaleur  est disponible  : Comment rafraîchir son chien ou chat par temps chaud ou canicule ? 😉

Coup de chaleur du chien et du chat : c’est quoi?

On connaît l’hyperthermie liée à une maladie (comme la fièvre dans le cas d’une infection). Le coup de chaleur chez le chien et chez le chat correspond, quant à lui, à une hyperthermie sévère liée aux conditions extérieures.

Le chien, plus souvent touché par ce syndrome, est, comme le chat, un animal qui ne sue pas ou très peu. Ces deux animaux de compagnie n’ont que très peu de glandes sudoripares, pour la plupart situées sous leurs pattes. Vous pourrez d’ailleurs constater cela chez votre vétérinaire en observant les marques laissées par votre chat stressé, par exemple, sur la table de consultation.

Cela étant dit, le chat comme le chien ont forcément des moyens de refroidir leur corps quand celui-ci est trop chaud. L’ensemble de leurs stratégies est expliqué dans l’article sur les protections à mettre en place face à la chaleur. (lien à la fin de ce sujet)

Chez eux, la respiration joue un rôle important. Ceci est plus marqué chez le chien que chez le chat. L’air expiré (rejeté) est chargé de vapeur d’eau qui « transporte » la chaleur vers l’extérieur. L’animal inspire alors de l’air plus frais qui aide au refroidissement du corps.

chien coup de chaleur haletement
L’halètement permet de réguler la température

Concrètement lorsque l’animal est dans un environnement chaud ou qu’il est stressé (ce qui donne un « coup de chaud » comme chez l’homme), sa respiration va s’accélérer et les échanges d’air chaud et d’air frais vont augmenter pour maintenir l’équilibre.

Vous comprenez donc que, si l’animal est dans un environnement très chaud et très humide ou que celui-ci a des difficultés respiratoires, l’échange est inefficace (air chaud et humide respiré dans le premier cas, impossibilité de ventiler plus vite ou correctement dans le second cas).

De cette incapacité à bien refroidir le corps découle une surchauffe de celui-ci. Si le corps surchauffe, il va avoir besoin de plus d’air frais mais, comme le système ne fonctionne pas, rien n’empêchera la montée de la température. Le danger intervient lorsque la température grimpe rapidement et dépasse les 40.5° à 41°C. (un article vous indique ce qu’il faut savoir sur la température normale du chien et du chat)

Le cas du coup de chaleur chez le chien placé dans une voiture est le plus fréquent et aussi le plus mortel :

– Le chien est placé dans un véhicule attendant le retour de son maître.
– Le soleil chauffe l’habitacle où la température peut rapidement monter à 50 voire 70°C.
– Le chien expire de l’air chaud et humide mais l’air qu’il respire est encore plus chaud et également humide.
– La température du corps monte très vite et les symptômes apparaissent allant jusqu’à provoquer un oedème cérébral.
Soit l’animal est sorti à temps soit il meurt rapidement dans le véhicule.

 

coup de chaleur chien voiture
On ne laisse pas son animal dans une voiture !

Pour que vous compreniez bien le danger, mon expérience m’a montré que des chiens pouvaient mourir en moins de 30 minutes dans une voiture même par temps doux (20 à 25°C) et pour vous donner une idée de la montée de température du corps, j’ai eu, un jour,  un Berger Allemand dont la température était de 44°C 2 heures après sa mort (!!!) quand le propriétaire me l’a amené et qu’il a fallu lui expliquer de quoi il était décédé.

Les circonstances du coup de chaleur

Nous l’avons vu, les conditions extérieures et de santé respiratoire de l’animal sont déterminantes dans le coup de chaleur. La capacité du chien ou du chat à réguler sa température corporelle va être dépassée par ces conditions.

Dans tous les cas, une température ambiante élevée et un fort taux d’humidité représentent les caractéristiques d’une situation à risque. Les circonstances varient ensuite selon les cas :

– La production d’un exercice important par l’animal dans cet environnement peut le faire basculer en surchauffe.
– L’attente d’un chien ou d’un chat dans un véhicule, peu ou pas aéré, par temps doux ou chaud, avec ou sans soleil est une situation à risque très élevé.
– Un chien ou un chat ayant de l’obésité ou des problèmes cardio-respiratoires les jours de forte chaleur peut développer un coup de chaleur.
Certaines races dont la gueule est « écrasée » (brachycéphales) ont plus de difficultés à respirer et donc à se protéger par temps chaud. Pékinois, Carlin, Lhassa apso, Boston terrier, Bouledogues, Boxers… sont autant d’exemples de chiens à risque.
– Le fait même de laisser un chien attaché en extérieur en plein soleil les jours de très fortes chaleurs peut déclencher le syndrome.

 

coup de chaleur chat chien
La voiture est un piège pour le chien et le chat

Coup de chaleur du chien et du chat : symptômes

Les symptômes du coup de chaleur chez le chien et chez le chat sont directement liés à l’augmentation de la température du corps et au problèmes de circulation sanguine qui en résultent. On observera les symptômes suivants :

– l’ halètement apparaît toujours lorsque la température augmente mais dans ce cas il est très marqué car la fréquence respiratoire augmente fortement.
– Lié à cet halètement, on constatera, également, une forte salivation ou une gueule qui mousse. Ceci va augmenter la déshydration par perte d’eau.
– l’agitation se met en place, l’animal n’est pas confortable.
– Les vaisseaux sanguins se dilatent fortement (vasodilatation) afin d’évacuer la chaleur mais entrainent une accumulation de sang dans le cerveau. Cela entraîne l’oedème cérébral et l’animal commence a avoir des difficultés motrices et une baisse de la vigilance. L’animal est sonné par ce choc cérébral. Des troubles de la coagulation sanguine apparaissent très souvent. Le sang coagule alors tout seul un peu partout dans le corps.
– Les muqueuses (babines, truffe, gencives…) deviennent bleues/violacées car il n’y a plus assez d’oxygène dans le sang : c’est la cyanose.
– Ensuite viennent l’abattement et la prostration. Des convulsions (tremblements violents) peuvent se manifester. – la mort du chien ou du chat est l’étape ultime.

Dans le cas d’un exercice intensif par forte chaleur, il y a destruction de fibres musculaires et des problèmes rénaux peuvent survenir.

Comment réagir face au coup de chaleur

Ce qu’il ne faut pas faire

Ne pas mettre votre chien ou votre chat dans de l’eau très froide, ne pas utiliser de glace. Evitez de le refroidir trop vite.
Ne pas refroidir le corps trop bas. Si vous ne pouvez pas amener votre animal immédiatement chez le vétérinaire, il faut viser une température de 39 à 39.5°C.
– Ne pas laisser l’animal sans surveillance.
– Ne pas chercher à forcer votre chien ou votre chat à boire. Présentez lui l’eau et laissez le faire.

Ce qu’il faut faire

Premièrement : sortez votre animal des conditions qui ont déclenché la crise, mettez le au frais.
Deuxièmement : appelez votre vétérinaire ou le vétérinaire local car c’est une urgence vitale !
Si vous êtes amené à initier le refroidissement, faites le progressivement pour éviter le choc thermique. On commence avec de l’eau fraîche puis de plus en plus froide en prenant régulièrement la température.

Pour savoir comment prendre la température d’un chien ou d’un chat cliquez sur le lien. Le refroidissement peut se faire dans une baignoire avec la douchette et en fermant la bonde pour que les pattes trempent.

Si vous refroidissez brutalement votre animal ses vaisseaux périphériques, qui servent à évacuer la chaleur, vont se contracter brutalement (vasoconstriction) et empêcher cette évacuation.

– Présentez de l’eau fraîche à boire et laisser votre animal se servir.
– Quelque soit la gravité des symptômes, présentez toujours votre chien ou votre chat au vétérinaire
qui pourra évaluer l’état de l’animal et les risques de séquelles.

 Traitement du coup de chaleur

Le vétérinaire est un allié indispensable pour sauver votre animal.

Il pourra réaliser le refroidissement ou le continuer si vous l’avez commencé. Le refroidissement, seul, ne suffit pas !

Les perfusions peuvent s’avérer inévitables pour réhydrater l’animal mais aussi accroître le refroidissement de l’intérieur.
Le vétérinaire utilisera aussi des corticoïdes pour protéger le cerveau de l’oedème mortel.
Il évaluera selon les cas les fonctions rénale et cardiaque.
La surveillance de la coagulation est nécessaire et peut entrainer l’utilisation d’héparine.

Votre vétérinaire vous recommandera probablement un suivi, une fois l’animal remis sur pied, pour évaluer les séquelles ou la totale rémission des symptômes.

 Coup de chaleur du chien et du chat : les précautions

Par temps chaud et humide vous éviterez de laisser votre chien ou votre chat dans un espace clos, peu ou pas aéré, comme un véhicule !
Vous serez attentif (ve) à cela même si le ciel est couvert et qu’il fait 20 à 25°C. Il faut savoir que, fenêtres fermées ou à peine entrouvertes, la température de l’habitacle peut grimper de 4°C juste par la présence d’un chien.

Vous y serez d’autant plus attentif (ve) si le soleil est présent et si celui ci cogne directement sur l’espace concerné.

Vous vous arrangerez de laisser votre animal à l’ombre dans un lieu aéré et plus frais si vous devez l’attacher.

Vous serez vigilant(e) si votre animal est un chat ou un chien dit « brachycéphale » (nez court et écrasé), si votre animal a des problèmes de santé cardiaques ou respiratoires ou, tout simplement, si celui-ci a de la fièvre liée à une maladie en court.

Pensez toujours à laisser de l’eau bien fraîche et renouvelée par temps chaud et n’hésitez pas à mouiller votre chien.

Lors de longs trajets en voiture par temps chaud, prenez de l’eau fraîche dans un thermos que vous renouvellerez au fur et à mesure du trajet.
Faites des pauses régulières (2h) pour aérer votre chien, le mettre à l’ombre et le faire boire.
Ouvrez les fenêtres légèrement (cela n’est pas toujours suffisant, d’où les pauses) à l’avant et à l’arrière pour favoriser la circulation de l’air si vous n’avez pas de climatisation. Faites tourner la clim quand elle est présente.

Si vous suez et vous sentez écrasé(e) par la chaleur dites vous que votre animal subit plus fortement cette chaleur donc soyez vigilant(e) !

chien coup de chaleur
Aspergée ou bue, l’eau est utile en cas de chaleur pour le chien

Comme vous avez pu le constater, le coup de chaleur du chien ou du chat est un syndrome grave et d’apparition rapide dont le pronostic dépend de la vitesse de réaction du propriétaire. Après lecture de cet article, vous êtes en mesure d’éviter ce souci source de grande inquiétude et de réagir de façon adaptée si celui-ci se manifeste accidentellement.
Appliquez ces conseils avec bon sens et votre chien ou votre chat vous en remerciera ! 😉
Pensez à partager via vos réseaux sociaux le lien vers cet article auprès de vos amis et vos proches ayant des chats et des chiens ! Cela leur rendra sûrement service et évitera de gros problèmes à de nombreux animaux.

Cet article vous a-t-il bien informé(e) ?

Le coup de chaleur du chien et du chat
925 votes, 4.85 avg. rating (96% score)

Crédit photo :istockphoto, meteomedia, vetandthecity, Sud Ouest

Commentaires et Conseils vétérinaires

Glay camille
Répondre

Bonjour. J’ai un Golden retriever qui a actuellement 1an. Quand je ne suis pas la, je le laisse toujours dans sa pièce qu’il a pour lui avec ses gamelle et son panier. Avec ses fortes chaleurs, je laisse la fenêtre ouverte et les volets fermé au 3/4. Je voulais savoir si sa risquait de le laisser enfermé comme sa dans sa pièce?
Et j’avais également une autre question, hier je ne sais comment, il a sauté par la fenêtre qui était ouverte avec les volets fermé, fenêtre qui donne sur notre jardin entièrement clôturé. Je ne sais combien de temps il est resté dehors comme sa, sachant que sa gamelle d’eau était à l’intérieur. Mais depuis que je suis rentrée et que je l’ai trouvé’ dehors, il n’est plus joyeux comme d’habitude, il ne boit pas beaucoup, sa tête est chaude, et il dort sans arrêt, il se couche tout le temps, ce qui n’est pas à son habitude! Je ne suis pas allé encore chez le vétérinaire, serait-il nécessaire d’y aller?
Merci de votre réponse

Dr E. Trénel

Bonjour,

pour la 1ère question : si il y a de l’air, que le soleil ne tape pas directement dans la pièce, que le chien peut se rafraîchir et boire une eau fraîche en permanence à priori pas de souci.
Cependant, il est préférable de pouvoir passer dans la journée pour adapter ses besoins et s’assurer que tout est ok.

Aïe, ne découvrant votre question qu’aujourd’hui faute de temps, je réponds avec retard. Donc j’espère que tout est rentré dans l’ordre mais pour une prochaine fois peut être vaut il mieux laisser un seau avec de l’eau bien fraîche à l’ombre également dehors au cas où. 😉

sébastien
Répondre

Bonjour,
J’ai un dogue argentin qui va sur sa 10e année.
Lorsqu’il commence a avoir du soleil celui ci se met constamment au soleil. Ces derniers jours il a fait extrêmement chaud (entre 28 et 33°), mon chien allait au soleil, rentré dans la maison quand il avait du mal à reprendre son souffle et resortait quand ça allait mieux etc…
En temps normal il dort dans la maison mais depuis hier soir mon chien est totalement différent: il passe ses nuits dehors, ne mange pas, ne boit pas, ne remue plus sa queue quand on le caresse, n’aboie pas et son regard est triste.
Nous sommes inquiets et nous demandons si nous le laissons tranquille en attendant que tout revienne à la normal ou devons nous agir vite (nous sommes samedi soir les vétos sont fermés).
Merci de votre réponse

Dr E. Trénel

Bonjour Sébastien,

Les chiens de grande taille en vieillissant ont souvent de l’arthrose et la recherche de la chaleur les aide à se sentir mieux (un peu comme les infra rouges que peut vous mettre le Kiné sur les douleurs articulaires ou musculaires).

Ces derniers temps, il a fait très chaud et ces chaleurs sont par contre mauvaises pour le chien qui ne transpire pas. Sa régulation thermique se fait par la respiration, sollicitant le système cardio vasculaire et les poumons de façon intense. C’est particulièrement épuisant.
La réaction de votre chien ressemble à un début de coup de chaleur qui lui impose d’aller se mettre à l’abri pour récupérer.

Le mieux par fortes chaleurs serait de le laisser au frais plutôt qu’il aille se coucher en plein soleil. Pour un chien prenant de l’âge ça peut être mauvais pour son organisme.
Vous trouverez les conseils pour l’aider à se rafraîchir et se sentir bien dans le second article sur Comment protéger don chien de la canicule et de la chaleur

Si vous voyez, sur un nouvel épisode, que le chien a vraiment du mal à se remettre et qu’il a du mal a respirer et à se récupérer, la visite chez le vétérinaire s’impose effectivement pour l’aider à se récupérer plus vite et surtout s’assurer de l’absence de complications. 😉

En espérant que cela vous aidera à l’avenir
Bien cordialement

Christine
Répondre

Bonjour,

Cela notre chaussette une chatte de 4 ans et demie. En ce moment avec les grosses chaleurs qu’il fait elle n’est pas bien.
En effet elle mange presque pas, elle vomit et reste dans son coin.

Je sais qu’elle est restée une journée entière dans sa niche dehors avec une grosse chaleur dehors. Est-ce que c’est possible qu’elle me fait une insolation ???

Cordialement

OZOUF Christine

Dr E. Trénel

Bonjour Christine,

Une insolation ou coup de chaleur peut effectivement entraîner ce type de symptômes.
Avez vous pu l’amener chez un confrère vétérinaire pour qu’il vous aiguille et la oigne au besoin ?

Bien cordialement

sandra
Répondre

bonjour je voulais juste demande si il y avais de gros risque de coup de chaleur pour un petit chichi je l ai depuis peux et je voudrais pas faire d erreur merci d avance pour votre réponse

Dr E. Trénel

Bonjour Sandra,

Le risque dépend de comment votre chien est exposé à la chaleur. Le coup de chaleur présente le même danger en voiture, par exemple, que le chien soit petit ou gros.
Après un chichi ne présente pas un gros pelage et aurait plutôt une tendance frileuse qui le « protège » un peu.
Il faut quoiqu’il en soit être vigilant dès qu’il fait très chaud? 😉

Cordialement

Lorie
Répondre

Bonjour ma chienne est une husky elle et Dan un éta critique je l’ai amener au vétérinaire…le veto ma dis qu’elle risquer de mourir il mon de mander de pendre une décision soit la piquer ou qu’elle soit adicaper ..
Je ne sait pas quoi faire j’ai pas envie qu’elle meure et encore moin qu’elle soit adicaper…

Dr E. Trénel

Bonjour Lorie,

Je comprends la difficulté de votre situation et la peine que vous pouvez ressentir.
Le vétérinaire est là pour déterminer les problèmes et voir s’il y a des solutions ou pas. Il évalue également les séquelles possibles.
Bien que vous soyez perdue en pareils circonstances, la discussion la plus importante est celle que vous pouvez avoir avec votre vétérinaire.
Posez lui toutes les questions utiles à la prise de décision. L’important est que votre chienne ne souffre pas que le choix soit l’euthanasie ou pas.
Il faut voir l’importance du handicap et la souffrance éventuelle que celui-ci peut créer.

Bon courage

sylvie
Répondre

J ai oublié de préciser que 15 min apres a peu près il allait mieux que je le fait dormir ce soir pour le surveiller dans la maison au frais sur le carrelage les fenetres ouvertes pour l aérer.

sylvie
Répondre

Bonjour
Mon labrador chocolat de 5 ans a t il eu un coup de chaleur ? : tt allait bien jusqu’à ce soir 22 h qd j ai voulu le rentrer pour la nuit, il etait incapable de se mouvoir on aurait dit qu il etait saoul et son regard hagard. Il halete tres souvent et boit beaucoup mais ne perd pas de poids. Il a fait tres chaud depuis 2 jours, c est pourquoi je me demande s’il n’a pas eu trop chaud. Merci d’avance pour votre réponse.

Dr E. Trénel

Bonjour,

Avec un peu de décalage, c’est une possibilité parmi d’autres.
Je vous recommande de faire un examen complet avec votre vétérinaire pour déceler la présence éventuelle d’autres causes possibles (notamment circulatoires et cardiaques) même après 1 semaine et surtout parce qu’il fait moins chaud, l’examen sera plus probant pour une cause autre que la chaleur.

Si rien n’est décelé, je vous invite à suivre les recommandations de l’article pour protéger votre chien de la chaleur et dont le lien se trouve dans le présent article.

Cordialement

Michael
Répondre

Bonjour, mon chat est bloqué sur le toit de ma maison depuis 5h. Il y a du soleil et il fait 25 degrés. Y a t il un grand danger?

Françoise
Répondre

Merci pour l’info. Hier, en fin d’après-midi, forte chaleur. Je me promenais au soleil avec mon chien lorsque soudain il a eu de la peine à marcher, comme s’il avait marcher sur du verre. J’ai regardé sous ses pattes: rien, pas d’insecte, pas de débris. Trois cents mètres plus loin, il s’est écroulé sur ses pattes, les quatre fers quasiment écartés et il s’est mis à trembler violemment. J’ai attendu quelques minutes puis je l’ai dirigé vers de la verdure en pensant que c’était peut-être l’asphalte qui l’incommodait ainsi. Quelques cent mètres plus loin, il a recommencé à ne plus pouvoir se mouvoir et à trembler. J’ai à nouveau stoppé et attendu qu’il cesse ces symptômes et qu’il retrouve sa capacité à se mouvoir. J’ai hésité de le laisser attacher à l’ombre d’un mur et d’aller chercher la voiture pour le transporter, mais en visant les zones d’ombre nous avons réussi enfin à rentrer chez moi sans autres manifestations. En passant devant une petite fontaine, je l’ai laissé boire et je l’ai poussé dans le bassin (je n’avais pas lu vos conseils). Nous étions à quelques mètres de la maison et il a retrouvé tout son allant, comme si rien ne s’était passé.
Pour info, mon chien est un cocker américain doté d’une fourrure extrêmement dense. J’avais pris un rendez-vous chez son « coiffeur » mais il ne pouvait pas avant une quinzaine.

Françoise

Désolée pour les fautes d’accord des participes passés 🙂

Dr E. Trénel

Ne vous en faites pas Françoise, il m’arrive aussi de laisser passer quelques coquilles. 😉

Dr E. Trénel

Bonjour Françoise,

Merci pour votre témoignage.
Il serait peut être judicieux de consulter votre vétérinaire après cet épisode pour vous assurer qu’aucun autre problème (cardiaque, respiratoire, épilepsie…) n’ait causé ces manifestations qui n’ont franchement pas du vous rassurer.
Heureusement tout est rentré dans l’ordre.

Cordialement

grosjean patricia ( pat )
Répondre

bonjour . J’ai une dogue argentin qui va sur ses 9 ans ma question est la suivante . Mon premier véto lui a diagnostiquer de l’arthrose invalidante sévère au deux coudes + radio donc anti inflammatoire sur des mois et à trouver le bon ext ext . J’ai demander à un deuxième véto un autre avis car peur pour son estomac , lui me dit que c’est plus une dysplasie sévère au coude  » non union du processus anconé « se véto n’est pas favorable au anti inflammatoire donc il lui à pratiquer le laser ( 2 ) est ce que vous êtes d ‘accord pour le premier ou le deuxième merci

Dr E. Trénel

Bonjour,

Ne voyant ni la chienne, ni les radios je serai bien incapable de vous dire quoique ce soit. je ne pourrai pas, non plus, départager l’avis de 2 confrères d’autant que je n’en ai ni le droit ni l’intention, par respect des règles de la profession vétérinaire.

Pour votre chienne, les questions que vous devez vous poser et de savoir ce qui sera le mieux pour elle à l’avenir. En gros quelle solution sera la plus confortable. A 9 ans, elle a théoriquement encore quelques bonnes années à vivre donc le choix doit être lié au confort qu’elle aura et à la solution qui lui permettra de bouger au mieux. Si les coudes sont très abîmés et que leur mobilité peut être gênante et douloureuse, une intervention peut être effectivement nécessaire et très profitable.

(Je laisse votre commentaire et ma réponse 2 à 3 jours, le temps que vous le lisiez puis je l’effacerai car il n’est pas en rapport avec le sujet. Ne le prenez pas mal c’est juste une question de lisibilité pour les internautes 😉 )

En souhaitant le meilleur confort à votre chienne.

Laisser un commentaire

Nom*

Adresse mail valide* (non publié)

Votre site web